On n’est pas choquées qu’un chauffeur n’ouvre pas la porte à une fille avec une jupe… c’est une habitude


On n’est pas choquées qu’un chauffeur n’ouvre pas la porte à une fille avec une jupe… c’est une habitude

Nadia Remadna de la brigade des mères

Nadia Remadna de la brigade des mères, devant Eric Brunet RMC, ne s’étonne pas de la mésaventure d’Elise la fille de Kamel Bencheikh  « Ça ne nous a pas choquées qu’un chauffeur n’ouvre pas la porte à une jeune fille portant une jupe.« .
En somme c’est courant, habituel !

Ce qu’il y a de nouveau, c’est que Kamel Benchickh est algérien et écrivain, déjà connu et donc sa voix porte plus… Difficile aussi de l’attaquer pour racisme -quoique ?- mais quand même censuré pour haine par face de bouc ! Et encore a-t-il fallu l’engagement de tous les média de réinformation pour que l’affaire devienne publique.

Tout le monde a pu constater le silence de toutes les assos de lutte contre le racisme et les discriminations… Imaginez un chauffeur non-barbu refusant à une voilée, voire à une niquabée de monter dans son bus ! Trois jours d’émissions continues sur toutes les chaînes, la guerre peut éclater entre la Chine et les USA qu’on en saura rien…
Point de FEMINISTES au créneau. Caroline De Hass devenue sourde ou aveugle, quel malheur si jeune, si éventuellement informée par braille ou langue des signes elle va dénoncer la largeur de la chaussée…

Nous avons été émus par la RATP qui veut défendre ses VALEURS dans un twitt !
https://twitter.com/ClientsRATP/status/1124420849799446528
Comme Schiappa et Elisabeth Borne « les valeurs de service public » ainsi que « les principes de laïcité » dans leur communiqué…

Il y a quand même quelques hiatus !
Les chauffeurs qui non seulement  refusent de serrer les mains des femmes mais aussi de conduire après une femme (ont-ils peur de changer de sexe ?) ! Et j’en passe ! Tout cela, la RATP l’inclut-elle dans ses VALEURS pour ne pas y avoir réagi ? Sans compter le nombre astronomique de djihadistes issus de la RATP partis en Syrie !
Elisabeth Borne, elle a bien été à la tête de la RATP de 2015 à 2017 ! Pas au courant ?

Mais l’affaire est bien plus révélatrice qu’une simple discrimination sexiste et religieuse !
En s’adressant comme il l’a fait à une jeune femme de type assurément maghrébin, ne s’est-il pas comporté en membre de la OUMMA surveillant le comportement des musulman(e)s -comme il l’est lui même en retour- histoire de ramener une (ex-)musulmane dans le « droit » chemin ?

Simplement, ce fait montre que la liberté individuelle en islam est impossible.
Ici au niveau de la jupe, mais aussi du voile… et de bien d’autres sujets !
En plus en cette période de ramadan qui commence… ça risque d’être difficile !

En résumé, on a le principe de la ré-islamisation de toute une partie de la population qui avait adopté des modalités de vie française ! Et comme rien n’est fait, au contraire, par nos politiques et nos institutions, pour endiguer cette évolution…

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Avatar

Résistance républicaine Aquitaine


11 thoughts on “On n’est pas choquées qu’un chauffeur n’ouvre pas la porte à une fille avec une jupe… c’est une habitude

  1. AvatarChristian Jour

    Il y a sur internet une pétition pour aider le chauffeur.
    Contre un disciplinaire visant le collègue victime D’ACCUSATIONS MENSONGÈRES, concernant un refus de faire monter une femme EN JUPE.
    Ils n’ont peur de rien, et ils trouvent encore des cons pour leur venir en aide.

  2. AvatarGromago

    Ils n’ont aucune moralité ,aucune dignité et c’est ça qu’on veut dans la société française ? C’est contagieux ?

    Baisser son froc ,de mon temps c’était pas vraiment bien considéré .
    Où et quand lesfrançais ont perdu leur fierté ? Sous mitte,sous chichi,sous sarko,sous junker ?

    On a l’embarras du choix .
    Il est temps de retrouver notre dignité .C’est une question de survie .
    La dignité est -elle une valeur judéo chrétienne ?

    On ne sait plus très bien mais c’était pas mal .La société a besoin de règles .

    Le mensonge n’en est pas une .
    Il faut arrêter ce déferlement dobscurantisme .
    Vive le grand remplacement par le progrès et l’intelligence ,pour ça ,on est d’accord !

  3. Avatardurandurand

    Nous verrons bien si la direction de la RATP aura le courage et les couilles de sanctionné ce conducteur issue de la diversité heureuse !
    , sauf si cette personne représentée un danger pour la sécurité des passagers , un conducteur ne peut pas prendre cette décision seul , il doit avertir sa hiérarchie qui lui donnera les directives et les contrôleurs doivent intervenir sur place pour évaluer et gérer sur place .
    Refuser de prendre un ou une cliente est une faute professionnelle, pour ce refus non justifié, c’est conseil de discipline et sanction pouvant aller à la mise à pied sans solde ou jusqu’au licenciement si l’employé a des antécédents dans son dossier professionnel .

  4. AvatarJonathan

    Ces petits incidents à caractère anecdotique deviennent si nombreux que l’immense majorité du peuple des veaux est en train de s’y habituer – autrement dit de l’accepter.

    Et c’est pourquoi il n’y aura pas de guerre civile. Des veaux qui auront tout accepté graduellement et successivement ne se révolteront jamais pour reconquérir quoi que ce soit.

  5. AvatarRODRIGUE

    Jaune attend,
    Ce n’est pas parce que nos politiques sont au rouge et donc dans l’immobilité cèdent sur tout que nous au vert on ne va pas finir par réagir.
    En d’autres termes, il va y avoir une réaction extrêmement violente très rapidement dans le pays car 2 peuples que tout opposent commencent à se faire face, le conflit devient de fait inéluctable.

    Quel est l’incident de trop qui va déclencher les hostilités, je ne sais pas mais cette guerre de libération approche et nous devrons la faire.

  6. AvatarJean-Louis

    Ça a fait exactement quatre secondes aux infos nationales de France 3.
    Et bien entendu pas un mot sur la religion ou l’origine du conducteur.

  7. AvatarDorylée

    Il n’y aura aucune sanction, la RATP n’a pas envie qu’on lui brûle ses bus… Et puis, les cadres et la direction de la  » Rtap  » n’ont rien à foutre de ce détail de l’histoire : si la jeune fille ne peut pas prendre ce bus, qu’elle en prenne un autre ou qu’elle aille à pied. Il faut bien qu’elle s’habitue à sa nouvelle vie….

Comments are closed.