« C’est fini, l’EI ? Jamais, après nous viendrons chez vous  » mais France Info défend leur retour…


« C’est fini, l’EI ? Jamais, après nous viendrons chez vous  » mais France Info défend leur retour…

.

Sur « France-Info », ce matin, on chouine de plus belle pour le retour des djihadistes …

Grand numéro sur « France-Info » d’une avocate, quasi-hystérique, qui exige,  de la France, le retour des barbares musulmans partis en Syrie pour faire le djihad.

 

Pourtant, pour avoir une idée de ce que sont ces bambins  délicieux et ces femmes charmantes, si françaises, dont les bobos-collabos exigent le retour CHEZ NOUS , il faut voir cette vidéo indiquée par  notre commentateur  Conan:

 

https://drive.google.com/file/d/1kdwg5DsW1r_tJVJYHckxuPDdKmOwVT1u/view?us

France Info sait. Forcément. Si nous avons des  infos, ils en ont encore plus que nous…

 

Et pourtant…

On connaît leur chanson.

Un récital à grands coups de :« Ce sont des Français  ! « , « Ce sont nos enfants ! « etc.

Voici ci-dessous l’article en ligne  de « France-Info »  dans ce sens.

(Il rend mal compte de l’hystérie, à la radio,  de cette avocate qui dépasse tout.)

 

Ils font appel à l’Europe pour dénoncer une décision française. Les grands-parents de deux enfants, retenus avec leur mère jihadiste dans un camp du Kurdistan syrien frappé d’épidémies et de malnutrition, saisissent la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) lundi 6 mai, ont annoncé leurs avocats à l’AFP. Ils espèrent ainsi obtenir la condamnation de la France, qui refuse de les rapatrier.

« En refusant de rapatrier cette mère et ces deux enfants malades, blessés, et dans un état de faiblesse extrême, (…) la France expose consciemment et délibérément ceux-ci à des traitements inhumains et dégradants, violant ainsi l’article 3 de la Convention européenne des droits de l’homme », dénoncent Marie Dosé, Henri Leclerc, Catherine Bauer-Violas et Denis Garreau, avocats des grands-parents.

L’équipe de défense invoque, pour la première fois, une autre disposition : la décision de la France

« constitue une violation du paragraphe 2 de l’article 3 du protocole numéro 4 selon lequel ‘nul ne peut être privé du droit d’entrer sur le territoire de l’Etat dont il est ressortissant' »,

écrivent les avocats.

Ces derniers s’appuient sur le travail de deux universitaires, Aurélien Geodefroy et Sébastien Touzé.

Selon eux, cette disposition consacre « l’existence d’un droit absolu de cette mère et de ces deux enfants à revenir dans leur propre pays ».

Des enfants « malnutris », leur mère « très amaigrie »

Ce garçon de 3 ans et cette fille de 4 ans ont été blessés avec leur mère dans la bataille de Baghouz, dernier réduit du groupe Etat islamique en Syrie, conquis par la coalition arabo-kurde le 23 mars. Tous trois sont retenus depuis trois mois dans le camp d’Al-Hol (Syrie), où vivent plus de 73 000 personnes selon l’ONU, dont 12 000 étrangers de familles jihadistes étroitement surveillés.

« Des épidémies de choléra, de tuberculose et de dysenterie se propagent dans ce camp » pour lequel plusieurs ONG internationales ont tiré la sonnette d’alarme, rappelle le communiqué.

Ces deux enfants « ne bénéficient d’aucun soin, sont exposés à la maladie, sont malnutris, et souffrent de dysenterie. Leur mère (…) très amaigrie, souffre d’une fièvre typhoïde sévère qui n’est pas soignée », est-il souligné.

La mère, visée par le mandat d’arrêt d’une juge antiterroriste française, a « confirmé sa volonté de voir rapatrier ses enfants (…) et souhaite assumer sa responsabilité pénale sur le territoire français », selon ses avocats.

Plusieurs recours d’avocats d’autres Français retenus en Syrie ont été tentés depuis un an devant la justice administrative française, afin de contraindre l’Etat à rapatrier ses ressortissants, mais sans succès.

Le gouvernement refuse en effet, en théorie, de ramener les jihadistes français, hommes et femmes, affiliés au groupe terroriste Etat islamique. L’Etat n’a accepté jusqu’ici de rapatrier les enfants qu’au « cas par cas ».

Cinq orphelins sont ainsi revenus le 15 mars, ainsi qu’une fillette de 3 ans le 27 mars, dont la mère a été condamnée à la perpétuité en Irak.

Au total, plus d’une soixantaine d’enfants de jihadistes sont rentrés en France (par leurs propres moyens ou en étant rapatriés) sur les quelque 450 mineurs françaisqui vivaient avec leurs parents jihadistes sur le territoire de l’Etat islamique.

https://www.francetvinfo.fr/monde/proche-orient/offensive-jihadiste-en-irak/refus-de-rapatrier-des-enfants-de-jihadistes-des-grands-parents-demandent-a-la-cour-europeenne-des-droits-de-l-homme-de-condamner-la-france_3430797.html

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




25 thoughts on “« C’est fini, l’EI ? Jamais, après nous viendrons chez vous  » mais France Info défend leur retour…

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Cher moi elle est tout à fait lisible… Essayez dans ce cas de cliquer sur le lien sous la video que je viens de restaurer peut-être aurez-vous une meilleure version ?

  1. AvatarAdalbert le Grand

    France-Infaux et France-Intox sont devenues des relais de propagande de l’extrême-gauche islamogauchiste immigrationniste folle.

    Un jour sur le devoir moral de faire revenir pour les « accueillir » les bourreaux (hommes, femmes et « enfants ») de Daech, l’autre sur le devoir moral d’ « accueillir » tous les « migrants » ety autres pouilleux de la Terre. , devoir impératif qui n’incombe qu’à nous seuls apparemment.

    Je n’écoute plus ces stations qui mélangent information, propagande et militantisme ultra-gauchiste, immigrationniste et islamiste sans vergogne, devenues totalement insupportables.

  2. AntiislamAntiislam Post author

    Bonjour,

    Je prends « France-Info » tous les matins parce que justement c’est le mètre-étalon du politiquement correct.

    On peut la voir aussi comme une boussole qui indique systématiquement le sud.

    Ce qui est une manière simple de connaître le nord …

  3. AvatarAnnie

    J’ai des infos automatiques sur mon smartphone.
    Hé bien hier, à la une sur LCI, c’est que le ramadan a commencé.
    Est-on encore en France ?
    C’est intolérable

  4. romulusromulus

    une bonne de leur part ce matin, à propos de l’enlèvement de l’enfant de deux ans: « un enfant nord-africain (ou de couleur noir je ne me souviens plus)) enlevé par un homme blond ». Au point info suivant, cette indication avait disparu (avant que ce ne soit détecté et qu’on les accuse de propagande, le procédé, maintes fois détecté, est habile).

  5. Avatardurandurand

    Quelles restent là-bas ces chiennes , et qu’elles y crèvent , nous ne voulons pas d’elles en France .

  6. AvatarAngelo M

    Chers amis patriotes , elles rentreront toutes avec leurs bâtards , islamisation de la France est en cours ,pendant ce temps nos traites dirigeants font la chasse aux patriotes seul rempart pouvant libérer ce pays. J’en ai fait expérience ce WK ma protection pc ,a identifie un virus qui ‘a tenté de pirater mes données et a piraté ma web cam pour s’identifier physiquement ,nous avons remonté attaque a son origine c,est une action de la cyber réserve sûreté interne dgsi . mes propos anti islam les dérange ? ,ca ne changera en rien en bon nationaliste je suis fiche S depuis 20 an, ici en corse ils ne font pas la loi , cela ne peut que m’encourager pour le combat contre ces sauvages islamisés ,Prenez vos précautions changer IP , et prudence dans vos propos les milices du dictateur vous chasse. Des temps sombres pour les patriotes sont imminent , soyer unis. Pace e salute Fratelli

  7. AvatarFomalo

    Oui, nous avons vu cet après-midi une photo floutée du gamin, visiblement de peau noire, mais aucune du « ravisseur ».

  8. SarisseSarisse

    Ils ne sont nullement français ils ont choisi de vivre sous la loi d’un état qui n’est pas celui de la France mais celui de l’Etat Islamique (qui est celui d’un Islam appliqué dans toute sa rigueur et toute sa pureté et sa dureté), qu’ils y demeurent, nous n’avons nullement à accueillir des sujets de cet Etat Islamique( » Dawla Islamiyya ») qu’ils y restent.
    Les enfants sont déjà endoctrinés et farcîs de haine, et ils raisonnent de la même manière que celui qui avait pour parole « la Mécréance n’est qu’un seul pays », et c’est ce que nous sommes à leurs yeux.
    Retournons donc la politesse et ne les accueillons plus jamais sur le sol de France ou de pays d’Europe qu’ils veulent anéantir.
    Assez de sentimentalisme déplacé, ils ne sont pas récupérables.
    Epargnons les vies de nos concitoyens, nous ne pouvons accueillir ni des veuves ni des orphelins qui nous haïssent du fond d’eux -mêmes.

  9. AvatarJ

    La France n’est pas leur pays. Ils ont craché dessus, c’est fini, qu’ils restent là-bas. Ils risquent de crever ? En les ramenant, ce sont les nôtres qui risquent de crever. Plutôt eux que nous. Merde à la fin.

  10. AvatarCharles Martel 02

    Pourtant c’est simple, l’armée donne l’assaut et on neutralise tout ce tas d’ordures qui ne vivent que pour nous assassiner. Comment peut on être con au point de vouloir accueillir chez nous ce tas de merde qui dès qu’il sera installé n’aura de cesse que de nous égorger et de nous éliminer tout en bouffant sur notre dos. Nos politicards sont de véritable assassins complices de ces mahométans fanatiques qui ne méritent que d’être réduits en cendres

  11. AvatarJoël

    Impossible à lire pour moi aussi.
    Sur Google drive = paramètres invalides.
    Sur Youtube, 1851.mp4 n’existe pas.

  12. AvatarJoël

    Ici-même dans le cadre de la vidéo, voici ce qui s’affiche :
    Media error: Format(s) not supported or source(s) not found

    1. AntiislamAntiislam Post author

      Bonjour,

      Ca marche pourtant chez moi.

      Et en cliquant directement sur le lien cela ne fonctionne pas non plus ?

      (Le modérateur).

  13. AvatarJoël

    A la rigueur ceux qui sont nés en France. Ceux qui sont nés de la prostitution de leur mère en Syrie sont Syriens.
    Le respect du droit du sol, ils connaissent les avocats ?

  14. AvatarConan

    @adalbert le grand
    Vous avez oublié « Franc sphincter » qui est un autre organe de désinformation du pouvoir !!!!!…..Beurkhhhhhhhh !

  15. AvatarAdalbert le Grand

    C’est celle que j’appelle France-Intox, avec l’islamogauchiste immigrationniste Thomas Legrand

  16. AvatarAnkou

    Ce sont des Français  ! Ce sont nos enfants !
    Et alors ?
    Vaut-il mieux se faire égorger par un français musulman que par un musulman de l’E I ?
    il faut faire comme pour la vermine : l’éradiquer avant que ce soit elle qui le fasse !

Comments are closed.