Jupe et chauffeur de bus : politiques et journaleux vont-ils enfin reconnaître que l’islam est un problème ?


Jupe et chauffeur de bus : politiques et journaleux vont-ils enfin reconnaître que l’islam est un problème ?

Les médias peuvent de moins en moins dissimuler les effets de la barbarie musulmane en  France.

Et de fait, les médias relaient assez largement l’affaire de ce chauffeur RATP, musulman, qui a refusé l’accès de son bus à une jeune fille parce qu’elle portait une jupe courte

http://resistancerepublicaine.eu/2019/05/04/elle-est-en-jupe-le-chauffeur-lui-interdit-de-monter-dans-son-bus-demain-il-la-vend-comme-esclave/

Le chauffeur en question a été identifié.

Le père de la jeune fille, un islamophobe revendiqué, originaire d’Afrique du Nord, est harcelé violemment par les barbares de l’islam.

L’affaire est donc relayée, assez massivement, par des médias comme « 20 minutes », le « Journal du Dimanche », « France 3 » etc etc

Voici ce que dit  le site de « France 3 » sur cette affaire:

Une jeune femme affirme s’être vue refuser l’accès à un bus dans le XIXe arrondissement de Paris, mardi 30 avril au soir. Selon elle, le chauffeur lui a dit qu’elle portait une jupe trop courte. Le chauffeur, entendu par la RATP, réfute ces faits.

« Tu n’as qu’à bien t’habiller. » C’est la phrase qu’aurait lâché un chauffeur de bus de la ligne 60 à l’arrêt Botzaris, aux Buttes Chaumont (Paris XIXe), selon le témoignage du père de la supposée victime rapporté par le Parisien.

La scène se serait déroulée mardi 30 avril. Élise est avec une amie et attend le bus pour rentrer chez elle. Mais lorsque le véhicule arrive, les portes restent fermées. Elle court après et réussit à le rejoindre alors qu’il est arrêté à un feu rouge. C’est là que le conducteur aurait prononcé cette phrase en regardant ses jambes.

 

Le chauffeur reconnaît une « faute de service » mais pas la version de la jeune femme

Le père d’Élise, Kamel Bencheikh, un écrivain algérien, écrit alors un long post Facebook, depuis retiré où il raconte sa version des faits. Un témoignage qui circulera rapidement sur les réseaux sociaux.

De son côté, la RATP affirme avoir lancé une enquête interne et a interrogé le chauffeur incriminé dimanche dans la matinée.

Le machiniste « ne reconnaît pas les faits tels qu’ils ont été présentés dans la presse. Il reconnaît toutefois une faute de service, notamment avec le non-respect des règles d’exploitation en ayant refusé d’ouvrir les portes à deux jeunes filles, à une heure tardive, à la station Botzaris », selon un communiqué de l’entreprise sans expliciter les raisons de ce geste.

Le conducteur est sous le coup d’une procédure disciplinaire qui pourrait aller jusqu’à la révocation si les faits étaient confirmés. Jusqu’à présent, il « n’a aucun antécédent dans son dossier (il est depuis 4 ans à la RATP) et n’a jamais eu à faire l’objet d’observation ou de sanction quant à son comportement », a précisé la RATP.

Le groupe de transports cherche désormais à recueillir des témoignages et a lancé, chose rare, un appel sur les réseaux sociaux.

En parallèle, la RATP cherche à contacter Kamel Bencheikh. Ce dimanche matin, aucune plainte n’a été déposée par la victime supposée.

« Contraires aux valeurs du service public »

Plsuieurs responsables politiques ont demandé des sanctions, comme la présidente de la région Île-de-France et d’IDF Mobilités, Valérie Pécresse : « Si les faits sont avérés ils sont scandaleux! Je demande à @RATPgroup de faire toute la lumière sur cette affaire », écrit-elle ainsi sur Twitter.

 

 

Le ministre des Transports, Elisabeth Borne, et le secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité femmes-hommes, Marlène Schiappa, affirment quant à elles que « si les faits étaient confirmés ils seraient d’une grande gravité, totalement contraires aux valeurs de service public, et nécessiteraient des sanctions exemplaires ».

 

View image on Twitter

https://france3-regions.francetvinfo.fr/paris-ile-de-france/paris/paris-chauffeur-bus-accuse-avoir-refuse-passagere-cause-jupe-trop-courte-1664705.html

Donc les médias se réveillent, c’est bien et c’est très nouveau.

Ils se réveillent d’ailleurs  parce que, dans le cas qui nous occupe, ils sont poussés aux fesses par les réseaux sociaux !

Jamais, ces mêmes  médias n’on écrit la moindre ligne sur le livre, effrayant, de Ghislaine Dumesnil publié par « Riposte Laïque ».

Un livre à lire d’urgence, pour ceux qui ne l’ont pas encore lu, pour  comprendre  le fond de cette affaire et l’ampleur catastrophique de l’islamisation de la RATP.

https://ripostelaique.com/acheter-nos-livres

Même tartuferie, chez les politiques.

Droite et macroniens confondus, la Gauche est, elle, aux abonnés absents …

Les deux gourdasses en chef, Pécresse et Schiappa, font mine de découvrir l’islamisation de la RATP.

Comme la patronne de la RATP : un comble !

Méfiance donc, cette  affaire, dans son déroulé,  comme toutes celles qui touchent à l’islamisation de notre France, fera l’objet  de toutes les manipulations possibles.

Et comme toujours médias, politiques, chefs musulmans seront au premier rang des manipulateurs …

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




9 thoughts on “Jupe et chauffeur de bus : politiques et journaleux vont-ils enfin reconnaître que l’islam est un problème ?

  1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Un article ancien sur la vision de la France par les nouveaux français; les anciens se tâtent, n’ont plus droit au chapître, sont pas là pour en causer puisque cette analyse, cette vision est celle de la France de demain par le prisme de l’islam.

    1AnAprès : 40 points de vue pour la France de demain
    Rédigé par Hanan Ben Rhouma et Huê Trinh Nguyen
    Lundi 11 Janvier 2016
    :::: https://www.saphirnews.com/1AnApres-40-points-de-vue-pour-la-France-de-demain_a21819.html

  2. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    En complément e mon commentaire précédent sur la France de demain que prépare la Oumma.

    Un exemple d’une des personnalités musulmane à propos de SA france pour demain.
    __________________________________________________

    Anas Saghrouni : Acteurs de la société civile, restons unis et œuvrons pour l’avenir
    Rédigé par Anas Saghrouni | Mardi 19 Janvier 2016
    :::: https://www.saphirnews.com/Anas-Saghrouni-Acteurs-de-la-societe-civile-restons-unis-et-oeuvrons-pour-l-avenir_a21866.html

    – » Un an après les premiers attentats qui ont bouleversé la société française, que faut-il retenir de ces funestes événements et de leurs conséquences ? Quels messages promouvoir et que préconiser pour construire une société meilleure ? Le point sur Saphirnews avec Anas Saghrouni, président des Étudiants musulmans de France (EMF) et membre de l’exécutif du Forum européen des organisations musulmanes de jeunes et d’étudiants (FEMYSO). »- [Consuler la page internet parce que l’article renvoie à beaucoup de liens.]

    IMG : Portrait de Anas Saghrouni
    :::: https://www.saphirnews.com/photo/art/default/8814021-13947941.jpg?v=1453207333
    Anas Saghrouni est président des Étudiants musulmans de France (EMF) et membre de l’exécutif du Forum européen des organisations musulmanes de jeunes et d’étudiants (FEMYSO).

    §.- Politiques et médias, soyez les gardiens de la cohésion nationale !
    §.- Face au piège de la division, réaffirmons notre union par des actions concrètes
    §.- Nous devons nous réapproprier notre devise républicaine

  3. AvatarPJP

    P’tit fait divers : L’un des chauffeurs du Supreme, la police le flashe lors d’un controle routier celui ci a refusé de s’arreter malgré les sommations. ( le 27/2/19 ) . – Depuis ce fait , il a été réaffecté a d’autres missions de sécurité au sein tombant de l’Elysée. Le conducteur est un gendarme du groupe de sécu. comme quoi !……

  4. AvatarLancelot

    Islam n’est pas l’origine du problème , la vrais cause c’est de l’avoir toléré sur notre sol par invasion de ces dégénérés sauvages disciples de cette sectaire idéologie ,qu’elle soit pratiquée dans leurs bleds cela ne me dérangé pas ,par compte qu’ont nous impose cette présence nauséabonde et coutumes barbares dans notre pays cela deviens le problème a neutraliser et sa ne sera pas avec des élections…’mais par le combat, et les premiers a disparaître seront les lâches traites collabos et associations de tous bords.

  5. Avatarmaury

    Mais quelle hypocrisie de la part de la RATP et des élus!!!ça fait combien d’années que ça dure la préférence islamiste ? ça fait combien d’années que la direction lèche les babouches des « nouveaux maitres? ça va encore être minimisé cette histoire et on va encore s’aplatir devant cette engeance: »DEHORS »!!!!!
    A quand un tribunal d’exception pour juger tous ces traitres à la Nation????

  6. Avatarjean beurno

    l’islam n’est pas un problème , l’islam est le problème !!!, interdire cette denrée en france et le calme sera de retour !!

  7. Avatardenise

    Tiens ! Mme Chiappia se rendrait elle compte, ou bien c’est juste le bon moment , car une amie lui a écrit pour signifier le traitement différend entre une fille et un garçon dans une famille musulmane rencontrée dans un jardin, dont le garçon avait le droit de s’amuser sur les jeux quand la fille , voilée comme sa mère devait rester près d’elle ! Rien à voir avec la RTAP, mais le fond, l’éducation, oui, qui va se poursuivre .Où se trouve l’égalité fille garçon ? Mme Chiappia n’a pas réagi à la lettre ! mais il n’y avait pas à l’époque une élection

  8. Avatarpalimola

    Ce matin un représentant de la RATP était reçu par bourdin bien sûr le gars défend bec et ongle le chauffeur islamisé , au début plutôt embarrassé et ne trouvant pas ses mots il devint tout a coup beaucoup plus virulent quand il commença a vilipender le RN ( sans toutefois le nommer ) ainsi que les réseaux sociaux dénonçant l’islamisation de la RATP , vous allez voir que dans ce pays de fous ça va être de la faute de ceux qui ont les yeux ouverts !

Comments are closed.