Elle est en jupe, le chauffeur lui interdit de monter dans son bus ; demain il la vend comme esclave ?


Elle est en jupe, le chauffeur  lui interdit de monter dans son bus ; demain il la vend comme esclave ?

Et dire qu’ils ont fait mille misères à Ghislaine Dumesnil pour avoir dénoncé l’islamisation de la RATP !

http://resistancerepublicaine.com/2016/01/07/mahomet-au-volant-la-charia-au-tournant-livre-choc-contre-les-barbus-de-la-ratp/

Ils ? La majorité des musulmans de son dépôt, la direction de la RATP ( avec Borne, actuellement Ministre des Transports ! ), et les syndicats pas bien courageux. Ghislaine a dû quitter la RATP. Des musulmans continuent, eux, de croire que la France est un pays musulman et que chaque homme musulman peut, à sa petite échelle y appliquer la charia. Même dans le cadre de son boulot, dans un service public.

Cette fois ce n’est pas une Kouffar qui rompt le silence, c’est un Algérien, Kamel Bencheikh, qui vit à Paris. Et qui revendique son islamophobie…

Personne ne lui fera de cadeau.

Il remue ciel et terre, et il a raison. Mais il reçoit injures et menaces via les réseaux sociaux. Il ne fait pas bon s’attaquer à l’islam

[…]

Kamel Bencheikh, contacté par téléphone ce vendredi après-midi. Le poète algérien, auteur de l’ouvrage Préludes à l’espoir, rapporte l’histoire que lui a racontée sa fille Élise, 29 ans.

Les faits remontent à mardi soir 23 heures. « Elise attendait le bus de la ligne 60 avec une amie, à l’arrêt Botzaris, aux Buttes Chaumont (Paris XIXe). Lorsque le véhicule est arrivé, elles n’étaient que toutes les deux. Le chauffeur les a jaugées, n’a pas ouvert les portières et a redémarré ».

«Tu n’as qu’à bien t’habiller»

« Le véhicule s’arrête quelques mètres plus loin à un feu rouge, poursuit l’auteur, également physicien. Ma fille a couru jusque la vitre du conducteur pour demander au chauffeur pourquoi il n’ouvrait pas les portes.» Toujours selon Kamel Bencheikh, « le machiniste lui a répondu, Tu n’as qu’à bien t’habiller en regardant ses jambes ».

[…]

De colère, Kamel Bencheikh publie un premier post virulent, puis un second sur Facebook. Mais il est censuré par le réseau social. « On me reproche d’inciter à la haine. Mais j’ai publié les faits parce que je voulais qu’ils soient repris. Pour dénoncer cette dérive », poursuit celui qui assume ses positions et se décrit comme un « militant anti-islamistes ». Son post Facebook commençait d’ailleurs par «Je revendique mon islamophobie ». Il affirme avoir, depuis, reçu des centaines de messages d’insultes via Messenger.

[…]

Lire tout l’article ici :

http://www.leparisien.fr/info-paris-ile-de-france-oise/transports/paris-interdite-de-bus-parce-qu-elle-portait-une-jupe-03-05-2019-8065134.php

Il y a 15 jours, un juge s’étonnait parce que je critiquais l’islam qui était, selon lui, comme les autres religions monothéistes…

Ce qui est arrivé à Paris est terrible. Ils osent. Ils ont osé s’attaquer à la fille de Kamel Bencheikh, parce qu’elle a un look plutôt maghrébin. Ils l’ont prise pour une des leurs, et en tant que telle, c’est une femme, inférieure, qui doit filer doux et se transformer en sac à patates dès qu’elle est dehors. Sauf à se faire insulter, sauf à ne pas pouvoir rentrer chez elle… Et pire encore.

Combien de chauffeurs de la RATP prêts à traiter une fille en jupe en esclave et à la violer ?

L’exemple des gangs de Pakistanais en Angleterre dit que c’est plus que possible…

Combien de chauffeurs de la RATP prêts à faire des attentats comme Kamel Salhi, assassin de Trappes ou  Samy Amimour, assassin du Bataclan ? Ils avaient travaillé avec Ghislaine à la RATP…

http://resistancerepublicaine.com/2018/08/24/jai-bosse-a-la-ratp-avec-lassassin-de-trappes-il-avait-hurle-par-allah-vous-allez-tous-mourir/

http://resistancerepublicaine.com/2016/01/04/apologie-de-loperation-suicide-signe-de-trouble-mental-ou-profondeur-de-la-conviction-musulmane/

Combien de chauffeurs de la RATP prêts à passer à l’acte ?

Je vous invite à lire cette superbe interview de l’amie Ghislaine, parue dans Présent en août 2018 :

Nos lecteurs connaissent bien Ghislaine Dumesnil, ancienne machiniste RATP (jusqu’en 2015) qui a courageusement dénoncé l’islamisation de cette entreprise pu- blique dans laquelle on trouve le plus grand nombre de fichés S de France.

page2image6072

— En apprenant l’attentat de Trappes jeudi dernier, vous avez reconnu Kamel Salhi ?

— Les attaques au couteau et les égorgements en France c’est quasiment tous les jours, mais on n’en entend pas toujours parler, comme pour l’assassinat d’Adrien à Gre- noble qui n’a commencé à prendre de l’ampleur que grâce aux médias alternatifs et aux réseaux sociaux. Cette fois, en entendant l’info sur BFM TV et en faisant des recherches, j’apprends que le tueur avait travaillé à la RATP, sur une ligne de Puteaux. Puteaux c’est mon an- cien dépôt, celui de Nanterre. Je suis allée voir son profil Facebook et quand j’ai vu sa photo, je l’ai reconnu. J’ai travaillé avec lui, je l’ai côtoyé au moment même où je dénonçais les barbus et les avancées de la charia à la RATP. La situation était très mauvaise pour moi, certains musulmans étaient très agressifs, ont cessé de m’adresser la parole et m’ont mise en quarantaine. J’étais une cible toute désignée et j’ai réalisé que je côtoyais quelqu’un qui était tout à fait capable de me tuer pour ce que j’avais dit. Ça m’a fait froid dans le dos.

Vous n’avez pas attendu les attentats du 13 novem- bre 2015 et que l’on découvre que Samy Amimour, l’un des djihadistes du Bataclan,
avait travaillé à la RATP pen-dant 15 mois, pour dénoncer dans une vidéo puis dans votre livre la montée du communauta- risme islamiste parmi les chauf- feurs de bus de la RATP. Que se passait-il sur votre lieu de travail ?

— Je suis arrivée à la RATP en 1999. C’est le moment où s’est mise en place l’embauche par la discrimination positive et nous avons vu arriver de plus en plus d’agents issus de l’immigra- tion et musulmans. La RATP voulait, notamment en banlieue, que les chauffeurs soient « à l’image des voyageurs ». Les agressions venant essentielle- ment de « jeunes » des quartiers dits sensibles majoritairement is- sus de l’immigration, la « bonne idée », pensaient-ils, était de les embaucher pour les insérer socia- lement, les occuper et diminuer le nombre des agressions. La di- rection pensait qu’ils respecteraient plus leurs coreligionnaires au volant des bus que les chauffeurs français de souche accusés d’être des ra- cistes peu compréhensifs face à leurs agresseurs ! Ils se sont totalement et gravement plantés.

Vous avez assisté en fait à l’islamisation de l’entre-prise publique RATP ?

— Ils ont importé à la RATP les mœurs et les problèmes des cités. Ils ont brisé l’esprit de corps, l’esprit d’équipe de l’entreprise en y installant le communautarisme, le prosélytisme et la guerre quotidienne entre les musul- mans et les non-musulmans. Il y a des pratiques qui ne sont pas compatibles avec la laïcité au sein de l’entre- prise ni avec le travail, et qui rendent la promiscuité pro- fessionnelle insupportable. Les ablutions, les prières plu- sieurs fois par jour, les fameux gobelets purificateurs (NDLR : Dans le service RATP où travaillait Ghislaine Dumesnil, les toilettes étaient régulièrement bouchées par les gobelets en plastique des distributeurs, utilisés par les musulmans pour purifier leur sexe avant d’aller se prosterner). Mais aussi le refus de saluer les femmes, de leur parler, de conduire un bus après elle. Le ramadan qui casse le service public parce qu’il y a beaucoup plus de malades et d’accidents du travail à cette période. Et qui met en danger la vie d’autrui parce que, quand on ne boit pas et qu’on ne mange pas, on est beaucoup moins performant. Quand on conduit un poids lourd on doit être au meilleur de sa forme.

— Est-ce que, depuis Samy Amimour et depuis que l’on a appris que la RATP était le service public qui em- ployait le plus grand nombre de fichés S, il y a une vo- lonté de changer de politique au sein de la RATP ?

— Ça continue de plus belle. Concernant les marques de salut par exemple, le nouveau règlement s’est adapté. Il stipule désormais que le refus de serrer la main n’est pas une discrimination. Dans la mesure où il n’y a pas « manque de respect » évident et que l’on reste « correct », on n’est pas tenu de serrer la main à sa collègue. Il faudra m’expliquer où est la correction quand on refuse de serrer la main à une femme. Ce réflexe communau- taire se répand avec la bénédiction de la direction. Même chose pour le ramadan. Les prières étaient déjà théori- quement interdites comme des atteintes à la laïcité mais continuent d’exister parce qu’il n’y a pas de volonté de les faire cesser.

Vous confirmez que les syndicats sont de plus en plus noyautés par les musulmans ?

— D’une part il y a de plus en plus de musulmans dans les syndicats, tous confondus : CGT, UNSA, CFDT, etc. Et d’autre part l’idéologie de ces syn- dicats leur interdit de dénoncer les dé- rives communautaires. Ils se préten- dent antiracistes et partent du principe que, si l’on dénonce l’islam, on fait le jeu des racistes.

C’est ce que vous a expliqué votre directeur des ressources humaines quand vous vous êtes plainte en 2012.

— Le directeur des ressources humaines m’a tenu les mêmes propos que mon secrétaire de section CGT : « Tu vas réveiller les fachos. » Pour la direction et la CGT, la crainte d’un fascisme fantasmé justifie toutes les capitulations devant l’avancée isla- mique. Je ne faisais pourtant à ce mo- ment-là que tenter de les alerter et les interpeller sur ce que vivaient les femmes. Leur réponse fut la même :

page2image59344page2image59504page2image60104

« Prends sur toi, ce n’est pas si grave, il n’y en a pas tant que cela, tu vas réveiller les fachos… »

Que pensez-vous de la déclaration du ministre de l’Intérieur après l’attentat de Trappes, qui a totalement passé sous silence la radicalisation du tueur ?

— C’est systématique. Il y a toujours la même gêne. Pour- tant Kamel Salhi était au fichier des radicalisés pour apo- logie du terrorisme (FSPRT), licencié – et seulement li- cencié – par la RATP en 2016 pour avoir arrêté son bus d’une ligne de Puteaux et hurlé à des usagers : « Par Allah, vous allez tous mourir. » Il a crié « Allah Akbar » avant de poignarder sa femme, sa sœur et une passante, l’Etat isla- mique a revendiqué son geste. Comme l’a très bien expli- qué Alexandre del Valle, il est possible que des déséquili- brés répondent aussi à l’appel de l’Etat islamique. Ils pas- sent à l’acte au nom de l’Etat islamique et au nom d’Al- lah. Concernant le terme de déséquilibré, j’ajoute que ça m’étonne toujours. Ils avaient dit la même chose de Samy«Amimour. Or, pour entrer à la Régie, il faut passer une batterie de tests, dont des tests psychologiques, rencontrer des psychologues qui nous passent au crible.

Ce qui peut paraître le minimum quand on va avoir la vie de milliers de personnes chaque jour entre les mains.

— Absolument. Mais si après coup, une fois qu’il est passé à l’acte, on dit à chaque fois que c’est un déséquilibré, je n’y crois pas. C’est un peu facile. Plus personne n’est dupe. Je pose aujourd’hui la question : vu la masse de musulmans qui sont entrés au sein de la RATP et compte tenu de ceux qui continuent d’arriver, combien d’islamistes vont passer à l’acte ? Il y en aura d’autres. J’en suis persuadée. On voit bien qu’ils sont de plus en plus déterminés, décomplexés. Ils le savaient très bien en s’en prenant à moi : c’est elle qui va perdre, c’est elle qui va partir. Ils se savaient protégés par tout l’arsenal des lois françaises dites antiracistes. On transporte des millions de voyageurs par jour dans les métros, dans les bus, dans les RER, c’est un point stratégique. A quel moment la direction de la RATP et notre gouvernement vont-ils se rendre compte du risque d’attentat de masse et réagir ?

Présent, n° 9183, 28 août 2018.

Propos recueillis par Caroline Parmentiercaroline.parmentier@present.fr

http://resistancerepublicaine.com/2018/08/29/combien-de-chauffeurs-ratp-prets-a-passer-a-lacte/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


23 thoughts on “Elle est en jupe, le chauffeur lui interdit de monter dans son bus ; demain il la vend comme esclave ?

  1. Jean-Paul Saint-MarcJean-Paul Saint-Marc

    Bien, autrement plus rapide que moi pour dénoncer cette infamie…
    Mais c’est bien ce que défendent les juges en condamnant ceux qui veulent défendre la laïcité et la neutralité des lieux publics, des entreprises, etc.

  2. AvatarSamia

    Quand je lis ce genre d’histoire, celle de la RATP ou celle d’Elise, j’enrage, je suis en pétard grave contre cette France qui encourage ou laisse faire.
    Mon islamophobie reprend du poil de la bête.

    1. AvatarJolly Rodgers

      Bonjour Samia ,
      un ami m’a signalé que je n’avais pas répondu a un de tés commentaire, je m’en excuse . en effet pour l’instant je n’ai pas le net a la maison donc je suis dépendant des horaires de la bibliothèque , donc je ne vois pas toutes les réponses ou questions . tu me demandé  » si je peint?  » . oui je peint et je dessine , en ce moment je bosse sur un projet au stylo bille et crayons c’est des portrais, certaines des personnes ou personnages sont réels d’autres imaginaires (j’ai fait la kaheyna par exemple) , le but est de les mettre sur une grande porte (porte du purgatoire , en clin d’œil a la porte des enfers de Dante) ,pour l’instant je n’ai eu que des refus des galeries . seul un ami sur Grenoble veux bien m’exposer dans sa galerie . a suivre . et toi dessine tu aussi ?
      amicalement

      1. AvatarSamia

        Bonjour Jolly Rodgers,
        Pas de souci et merci à ton ami d’avoir signalé mon commentaire.
        Je ne dessine pas mais je chante dans une chorale. Je suis passionnée par le chant.
        J’espère pour toi que tu arriveras à être exposé. Je croise les doigts.
        Salutations résistantes

      2. Olivia BlancheOlivia Blanche

        à Jolly Rodgers : pour ma part j’ai répondu à l’un de vos commentaires mais comme ce fut avec retard – et de surcroît avec vos conditions particulières – je pense que vous ne m’avez pas lu. Il s’agit de ma réponse à vos sarcasmes à propos du hallal et du poulet. Et bien, j’ajoute que je ne suis pas un perdreau de l’année, si j’ose dire – et vu les circonstances – et que je n’annonce rien dont je ne sois certaine. Et je trouve dommage que l’annonce que des éleveurs n’envoient pas leurs volailles dans des abattoirs pour y être égorgées, ne soit pas accueillie avec satisfaction sur ce site. Une nouvelle positive dans un océan de nouvelles catastrophiques, je pensais que ça susciterait des réactions appropriées, même si on doit toujours rester vigilants car jamais rien n’est acquis… Pour conclure sur un autre sujet moins clivant, disons que je suis une artiste dans l’âme, depuis le plus jeune âge. Mais, beaucoup de concurrence. On rencontre le meilleur et le pire dans ce domaine, comme partout. Peut-être verrons nous un jour ici un échantillon de vos oeuvres ?

    1. AvatarLancelot

      Qu’elle réaction des français !!! la grande majorité ne sont que des traites et des collabos de occupants comme l’ont étés leurs parents en 40 ,les mêmes qui on vendu leurs frères et soeurs aux nazi. Dont certains accouplé et ensemencé par ces dégénérés…. N ‘attendons pas aide des américains pour nous libérer de cette invasion…cette fois c’est combattons pour notre liberté et valeurs ou crèvons….bientôt il sera trop tard .

  3. AvatarJolly Rodgers

    la ratp , la sécurité, les bus …. embaucher des gars comme ça , c’est mettre la vie des usagés en danger . c’est une honte de voir des islamistes qui ont des postes dans ces emplois là ,car ils en vas de la sécurité des gens . de plus ils découragent les français qui veulent travailler dans de bonnes conditions .
    moi même j’ai vécu ce genres de nuisibles dans la sécurité , ils ont tirés ce métier vers le bas . en effet les métiers de la sécurité c’est pas seulement être videur dans une boite ou gardiens de parking , c’est aussi la sécurité incendie SSIAP et autres ….. depuis que les cpf ceux sont tous mis a faire de la sécurité (ils ouvrent même des boites maintenant) ce métier est devenus un fourre touts ,c’est tout et n’importe quoi . beaucoup de français ont arrêtés par dégout de voir ce que c’était devenu , ex : les prières dans les postes de gardes , des propos antisémites , anti français , anti occidentaux…….. c’est du vécu .rendez vous compte ces tarés sont dans des postes de sécurités dans des lieux comme : les aéroports , les gares , les festivals ,haut lieux culturels d’exposition comme le museem a Marseille …. si c’est pas mettre les loups dans la bergerie ça ?
    honte a ceux et celles qui nous gouverne et laisse faire , alors qu’ils le savent qu’il y’a des problèmes avec eux .
    en plus d’être grand remplacés , nous sommes remplacés par des gens qui veulent nous tuer .

    1. AvatarSamia

      Un ami très proche m’a raconté la même chose, dans les métiers de la livraison.
      Il m’a dit que certains avaient des propos continuels sur la haine qu’ils portaient aux français et à la France.
      J’ai vu une fois des déménageurs, un vendredi, faire la prière sur la voie publique au lieu de travailler. Je les entendais dire allah akbar à tue-tête, bien évidemment sans aucune discrétion !

  4. Avatardd

    On ne fera rien contre ça ….. La collaboration avec l’occupant étant une tradition bien Française.

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      D’une petite minorité de Français.

      Et dans n’importe quelle situation historique semblable, on voit la même collaboration dans les autres pays ….

  5. David BelhassenDavid Belhassen

    L’islamisation galopante de la France ! Un signe qui ne trompe pas est que l’éventuelle apparition du premier filament de la Nouvelle Lune – prévue ce samedi soir en France et censée fixer le début du Ramadan -, fait la Une des sites d’internet.
    Mais manque de bol, les pseudo « Eminences » musulmanes, se fourrent le doigt dans l’oeil ! La Nouvelle Lune n’apparaîtra pas ce soir en France, mais peut-être demain Dimanche soir ! je suis prêt à parier !
    https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/islam-la-date-de-d%C3%A9but-du-ramadan-en-france-sera-connue-ce-soir/ar-AAASv32?li=BBoJIji

    1. AvatarFomalo

      Bravo David B@, d’après l’astronomie, le coucher du soleil permettant de voir un filament (!) de la lune au-dessus de l’horizon (en France) , ce n’est pas avant demain soir dimanche 5 mai( 21h12′ ou 13′ ?heure légale à Paris), puisque la nouvelle lune non visible se passe la nuit du 4 au 5 mai vers 0h45 « sous l’horizon ». Mais commerce oblige, une voisine musulmane pas dupe m’a expliqué il y a une dizaine de jours que ça faisait marcher les fonds de commerce halal et que par « sécurité » on pouvait rallonger d’un jour. Beautiful isn’it ? Et si les Chrétiens essayaient de décaler Noël au 23 ou 26 décembre, ou les Israélites Pessah dans les mêmes marges !!!! Allez, est-ce qu’ils récupéreraient les emplois perdus de Carrefour?
      Ces re….ux ne sont pas des scientifiques, nous le savons déjà, mais même pas capables d’observer le ciel à l’oeil nu..

      1. David BelhassenDavid Belhassen

        A Formalo. Et ces ignares de « sommités musulmanes » nous pompent l’air à longueur de journée avec leur prétentue  »exactitude du calendrier musulman » ! Quel culot !
        Et dire qu’il y a encore des Européens assez naïfs pour se faire avoir par cette imposture !

  6. AvatarMachinchose

    nous avons vu arriver de plus en plus d’agents issus de l’immigra- tion et musulmans.

    EN FAIT LA ratp c’est comme Uber

    emplois reservés !!

    ou les tabacs ,bistrots, étant monopolisés par les chinois …

  7. AvatarLancelot

    Ce pays peuplé majoritairement de lâches, traites collabos de tous bords ,et voué a son islamisation, cette fois faudra pas attendre les américains pour êtres libéré de occupation islamisée. Cet aux vrais patriotes de le faire , en combattant l’islam, et chasser ces disciples De France, et ce ne son pas des élections qui le feront ,mais aux résistants en combattant ces dégénérés parasites disciples de la sectaire idéologie islamique. N’attendez pas bientôt il sera trop tard et vous devrez voiler vos femmes et filles.

  8. AvatarAngelo mariani

    Je ne me fait aucun soucis pour mon épouse ou mes filles. ,si un sauvage islamisé se permettrait de leur interdire un accès , celui ci serait de suite porté disparu , après qu’elles mêmes l’aurait castré ,certains me considère peut êtres trop violents ,j’assume avec fierté mon attitude , pour nous corses le respect et honneur font parties de nos gènes, nous vivons et nous mourrons avec . sur le continent faites-vous respecter , sanctionnés ces sauvages , mieux crever pour le respect de vos valeurs qu’être soumis a des dégénérés sauvages islamisés. Soyer unis et vous réussirez . vous n’êtes pas seuls le moment venus nous serons a vos cotes .Angelo .

    1. David BelhassenDavid Belhassen

      Bonjour Angelo. Vive la Corse et son digne peuple ! Et vive l’amitié millénaire entre votre peuple et le peuple Hébreu.

      1. AvatarAngelo mariani

        Merci David en effet notre lien de sang avec nos frères hébreux font partie de notre histoire et de nos valeurs judeos-chretiennes , et restera en exemple a nos futures générations .

  9. SarisseSarisse

    Faire rentrer dans les bus un pack d’écossais en kilt et d’evzones en fustanelle et skalidakis(dague) à la ceinture, kilt et fustanelles sont des jupes hein?et bien sûr autant de dames en jupes que possible on verra comment il régira le barbu.
    Marre de ces français qui baissent le pantalons devant l’envahisseur, David Belhassen, les français doivent redevenir des gaulois, eux quinportaient des braies et savaient se défendre!

  10. Avatarsitting bull

    vaut mieux la marche a pied que prendre un bus conduit par un arabe musulmans c est moins dangereux , on use juste ces semelles

  11. AvatarJolly Rodgers

    bonjour , il m’ai impossible de répondre au commentaires , ça beugle ??!! je vais voir si en laissant un message ça marche ?
    Bonjour @ Samia , le chant c’est super et très agréable , a l’époque lorsque j’étais encore dans la musique , là ou je m’éclaté le plus c’était au chant , plus que la guitare et la basse , ça libère de la sérotonyne , comme quand on fait du sport ou l’amour . tu a bien raison d’avoir choisie le chant et la chorale pour bosser sa vois c’est top . la feu chanteuse des Chramberry , a commencée dans une chorale . merci pour tés encouragement . bien a toi .
    Bonjour @Olivia Blanche ,
    c’étais pas méchant , je voulais juste plaisanter .oui j’ai vu votre réponse mais l’article était passé . par contre électrocuté un poulet n’ai pas plus humain que de l’ envoyer a l’abattoir , c’est comme si je devais choisir par exemple entre la chaise électrique , ou la guillotine , ni l’une ni l’autre ne me satisferais ( je suis pour la peine de mort , ne vous méprenait pas ) . je ne sais pas si c’est bon de manger de la viande électrocuté , car les organes éclates de l’intérieur , donc la viande n’est plus saine je pense ? vous avez bien raison , le milieu de l’art est un milieu pas sympas du tout et pas seulement pour la concurrence , il y’a beaucoup de pervers narcissique la dedans . je fait de l’art pas pour l’argent mais pour exprimer des choses profonde. ceci dit , je n’aime pas le terme artiste, car a côté d’un Otto Dix , Franz Masserel ou d’un robert Malaval … nous , nous devons d’être humbles ( R. Malaval , avait fait sont œuvre sur sa mort , sont œuvre a débuté a la fin des années 50 et il ses suicidé en 1981 , le mec a mis sa peau au bout de sont art , ça c’est fort ) . je ne voulais pas vous bléser , veuillez m’excuser pour mes sarcasmes . bien a vous

  12. AvatarPh.West

    Que ce serait-il passé si un chauffeur « de souche » (pour peu qu’il en reste) avait refusé l’accès à bord de son véhicule à une enfoulardée ?

Comments are closed.