Un mineur préparait un attentat contre les forces de l’ordre depuis le centre où il était placé !


Un mineur préparait un attentat contre les forces de l’ordre depuis le centre où il était placé !

Tout cela est rassurant… Ils seront surveillés, les djihadistes de retour, qu’elle disait, la Belloubet. Alors qu’ils ne sont même pas fichus de veiller sur les mineurs condamnés en centre éducatif ! Ce mineur, quand il était mineur, avait d’ailleurs été condamné à du sursis comme nombre de nos fichés S et apprentis terroristes.

On est livrés à Daesch par nos propres gouvernants.

Christine Tasin

Du Figaro :

Plusieurs personnes, dont un mineur, ont été arrêtées vendredi, a annoncé le parquet de Paris ce lundi matin.

Des suspects au profil incertain et des cibles symboliques, une école, un policier, chères à la propagande de Daech.

L’un des derniers coups de filet de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) démontre une nouvelle fois le danger du terrorisme «endogène», où les idéaux mortifères de Daech inspirent des terroristes en puissance.

 

Lundi 25 mars, trois jours après l’ouverture d’une enquête préliminaire par le parquet de Paris pour un projet d’action violente, des policiers de la DGSI ont ainsi interpellé deux individus, en Seine-et-Marne et à Paris.

Le premier, principal suspect, né en 1998 comme son complice présumé, était inscrit au fichier de traitement des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste (FSPRT) et suivi par la DGSI.

De source proche de l’enquête, aucun projet précis n’a été découvert mais l’homme a conçu et évoqué des projets contre une école ou un policier.

Le second individu est soupçonné d’avoir voulu l’aider à réaliser ces attaques.

Le principal suspect est décrit comme un homme présentant «de très importants troubles psychologiques et une très grande instabilité».

Dans le contexte d’alerte terroriste maximale, c’est ce profil instable mais aussi sa détermination affichée de passer à l’acte qui ont justifié une double interpellation rapide.

À l’issue de leur garde à vue, les deux hommes ont été déférés et présentés à un juge d’instruction dans le cadre d’une information judiciaire ouverte le 29 mars.

Le parquet de Paris précise qu’ils ont été mis en examen du chef d’«association de malfaiteurs terroriste criminelle» et placés en détention provisoire.

«Zonards du terrorisme»

De source proche du dossier, les deux hommes ne fréquentaient pas la mouvance islamiste radicale.

Mais le «cerveau» seine-et-marnais de l’opération aurait été séduit par cette mouvance, ce qui aurait justifié son inscription au FSPRT.

Après les «routards du djihad» dans les années 1990, on aurait ainsi affaire à des «zonards du terrorisme», tout aussi redoutables que des djihadistes endurcis.

Car les cibles désignées sont, quant à elles, directement puisées dans la propagande de Daech.

Une école tout d’abord, la crainte des services antiterroristes depuis des années.

Mais un objectif comme un autre pour les islamistes.

En 2004, un groupe de combattants tchétchènes avaient pris en otages quelque 1.000 enfants et adultes dans une école de Beslan (Ossétie du Nord), aboutissant à un massacre à l’issue d’une intervention controversée de l’armée russe.

On se souvient, en France, des enfants tués en 2012 par Mohamed Merah devant une école juive de Toulouse.

Fin 2015, après les attentats du 13 novembre, l’État islamique s’en prenait à l’école de la République et appelait à tuer «les professeurs qui enseignent la laïcité aux enfants».

Des mots qui inspirent les fanatiques.

En décembre dernier, à Montargis, un homme de 21 ans a ainsi été condamné pour apologie du terrorisme. Il avait adressé des lettres anonymes à des crèches et des écoles dans lesquelles il menaçait:

«Inch Allah, si Dieu le veut, je mourrai en martyr dans votre école, moi soldat, je veux mourir pour la cause d’Allah qui est la cause la plus noble de la terre.»

La seconde cible visée par l’homme interpellé le 25 mars est tout aussi symbolique.

Le fait de préparer l’attaque d’un policier rappelle l’attentat perpétré par Larossi Abballa le 13 juin 2016 à Magnanville, dans les Yvelines.

http://premium.lefigaro.fr/actualite-france/2019/04/03/01016-20190403ARTFIG00087-terrorisme-les-services-dejouent-une-attaque-qui-visait-une-ecole.php

Le Huffington Post précise même que l’un des suspects agissait depuis un centre de « déradicalisation » où il était détenu ! :

[•••]

L’une des personnes interpellées était déjà connue des services de police dans une affaire de ce type et avait même déjà été condamnée.

Ce mineur avait été arrêté en 2017 alors qu’il était âgé de 15 ans, parce qu’il tentait de se rendre en Syrie.

Pour des faits qualifiés “d’association de malfaiteurs terroriste” il avait écopé de trois ans de prison dont deux assortis d’un sursis avec mise à l’épreuve. Selon BFMTV, il était actuellement placé dans une structure éducative dans le cadre de cette mise à l’épreuve. 

[…]

https://www.huffingtonpost.fr/entry/attentat-forces-de-lordre-interpellations-terrorisme_fr_5cc69836e4b04eb7ff97ef5f

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




13 thoughts on “Un mineur préparait un attentat contre les forces de l’ordre depuis le centre où il était placé !

  1. AvatarLULU LE GAULOIS

    TOUT MUSULMAN QUI TRANSGRESSE NOS LOIS VIRE DE FRANCE
    ET INTERDIT DE REVENIR
    FERMONS NOS FRONTIERES AVANT QU’IL NE SOIT TROP TARD
    ET JE REPETE JE NE SUIS PAS RACISTE

    PROBLEME DE RELIGIONL

    1. AvatarDavid

      Il est déjà trop tard!
      ce n’est pas une histoire de race ( nous sommes pas responsables d’être né blanc, noir ou jaune…………
      nos dirigeants n’ont tout simplement pas su NOUS protéger …….
      bien au contraire …….et nous trop divisés, trop faibles pour faire l’effort de se relever et dire: ‘ Ils sont forts que parcequ’on est à genoux …….
      pourquoi pas la réunion des SAMEDIS et les DIMANCHES ( cousins non) contre les VENDREDIS

  2. AvatarStéphane

    Cette politique qui consiste à arrêter des gens qui n’ont encore rien fait est vouée à l’échec.
    Les prisons sont saturées et les forces de l’ordre sont ridiculisées.
    La seule solution crédible et efficace est de prendre les meurtiers sur le fait et de les expulser.

  3. Avatarbidou.net

    Genre d’information qui fait partie désormais de notre quotidien, bien sûr aucun de nos dirigeants n’est responsable, la politique de l’autruche a encore de beaux jours devant elle..

  4. SarisseSarisse

    Info récente:

    LE SRI LANKA INTERDI LE NIQAB et tous les habillements et accoutrements dissimulant tout ou partie du visage, il y a eu près de 300 morts lors du dernier attentat de jihadistes musulmans, et le bilan n’est pas loin d’être me même en France après Charlie Hebdo , le Bataclan et Nice et que fait -on , alors qu’une loi d’octobre 2010 l’interdit bien? Rien, les accoutrement communautaristes et excluant de l’islam se multiplient!
    La majorité de la population autochtone, ou de culture européenne et chrétienne en a marre et continue de subir l’impéritie, l’immigration dérégulée et l’islamisation.

  5. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    « En décembre dernier (…) un homme de 21 ans a adressé des lettres anonymes à des crèches et des écoles dans lesquelles il menaçait: (…) » .

    Nick Conrad a fait des émules.. Et d’aucuns prenaient sa défense sous prétexte de liberté d’expression artistique, parmi lesquels ceux censés, entre autres fonctions, protéger la population qui les a élus, et, sauf erreur, le locataire de l’Élysée n’était pas le dernier à faire les mêmes déclarations pour minimiser les propos fous et dangereux de ce prétendu et autoproclamé « artiste ».

  6. AvatarRogers

    J’avais peur de mourir avant avoir combattu pour libérer mon pays ,comme l’ont fait avec honneur mes parents résistants savoyards qui ont combattus et chasser envahisseur nazi’ , nous sommes a un imminent conflit ethnique , ou nous combattrons et nous chasserons islam de France ,pour libérer notre pays et pour garantir un avenir a nos enfants dans nos vrais valeurs judéo-chrétiennes .

  7. AvatarJoël

    Mineur, donc un simple rappel à la loi suffira. On ne va quand même pas l’enfermer alors que Belloubet relâche les autres.
    Cela ne serait pas « justice ».

  8. Avatarfrejusien

    Pour ce timbré, la cause la plus noble de son petphète est de massacrer des enfants,

    voilà donc la base de cette pseudo-religion il faudrait que la maqueron le comprenne une fois pour toutes, et la moche et bête, ainsi que MUTILATOR POCKERMAN

Comments are closed.