Graves émeutes musulmanes au Danemark après qu’un anti-islam a jeté en l’air un Coran !


Graves émeutes musulmanes au Danemark après qu’un anti-islam a jeté en l’air un Coran !

Illustration : « Décapitez ceux qui insultent l’islam. Massacrez ceux qui insultent l’islam. » (manifestations musulmanes de 2006 en réaction aux caricatures du prophète Mahomet parues dans le journal Jylland-Posten)

Islam : Coupeurs de tête et coupeurs de langue au Danemark

Des émeutes musulmanes ont éclaté dimanche 14 avril 2019 en réaction à une manifestation organisée à Nørrebro par Rasmus Paludan, fondateur du parti Stram Kurs, connu pour ses sorties provocatrices à l’encontre de l’islam et des musulmans. Il souhaite, par exemple, interdire l’islam au Danemark ou encore annuler la citoyenneté danoise pour les immigrants non occidentaux.

À la suite des événements de Nørrebro, une défense musulmane pacifique qui redouble les violences musulmanes, agressions et émeutes, a été pratiquée quelques jours plus tard. Les coupeurs de langue islamiques ont alors critiqué comme islamophobes, haineux, intolérants, racistes ceux qui critiquaient les coupeurs de tête« islamistes » inspirés par le Coran et par l’islam mais sans s’en prendre aux violents émeutiers musulmans qui venaient par leur action confirmer le caractère violent de l’islam.

Rappelons qu’il y a quelques semaines deux touristes nordiques avaient été sauvagement violées et décapitées au Maroc par des adeptes de Mahomet et du Coran.

Le processus coupeurs de tête-coupeurs de langue est brièvement expliqué par Alexandre del Valle dans cette vidéo d’une minute. Sinon, pour une analyse beaucoup plus complète, vous pouvez lire son livre Stratégie de l’intimidation

 

La suite de l’article va raconter et expliquer comment tout ce processus s’est mis en place il y a quelques jours au Danemark.

Le politique anti-islam Paludan rend fous des émeutiers musulmans qui pètent un câble, brûlent  et cassent tout dans les rues danoises et s’attaquent à la police

Le 15 avril 2019, la police de Copenhague au Danemark a confirmé l’arrestation de 23 personnes pour leur implication présumée dans des actes de violences survenus la veille dans le quartier multiculturel de Nørrebro et d’autres parties de la capitale danoise. Les mis en cause sont poursuivis pour refus d’obtempérer, violence contre les fonctionnaires ou incendies volontaires, a affirmé Allan Wadsworth-Hansen, inspecteur de la police de Copenhague.

Paludan, qui est avocat de profession, a été condamné récemment à 14 jours de prison avec sursis pour des propos à caractère racial. Lors de la manifestation, il a été escorté par la police pour le soustraire à un groupe de contre-manifestants en colère qui s’en sont pris par la suite aux forces de maintien de l’ordre. Le fondateur du parti radical venait de jeter un Coran dans les airs, rapporte le média norvégien NRK.

Plusieurs ruelles de Nørrebro ont été jonchées de débris ou de vélos, des poubelles ont été incendiées, des pavés et des pierres jetés aux forces de l’ordre et aux véhicules de la police qui a dû faire usage de gaz lacrymogène pour disperser les émeutiers.

Dans la soirée, les troubles se sont étendus à d’autres quartiers de la capitale, avec de petits incendies signalés notamment à proximité de Nordvest, qui compte une importante population musulmane, Amager, à l’entrée de Christiania, et une maison de la culture à Østerbro. Huit personnes avaient directement été arrêtées par la police.

Sources: Huffpostmaghreb.com & N-tv.de, le 19 avril 2019 –Traduction Fdesouche

Vidéo de l’émeute vue depuis un balcon.

Martin Selsøe, un journaliste danois, présente sur Twitter un article relatant cet événement  :

« Après qu’un provocateur anti-musulman a publiquement profané le Coran à Copenhague, des manifestations contre lui ont dégénéré en violents affrontements entre les protestataires, qui ont allumé 70 incendies dans les rues, et la police, qui a fait 23 arrestations. »

Et voici des extraits de cet article :

« Après la profanation publique du Coran à Copenhague par un provocateur anti-musulman, les manifestations qui ont eu lieu dimanche et lundi contre lui ont dégénéré en affrontements violents entre les manifestants, qui ont déclenché environ 70 incendies dans les rues, et la police, qui a procédé à 23 arrestations. 

Les troubles dans le district de Norrebro, dans la capitale danoise, ont commencé dimanche après que Rasmus Paludan, le fondateur d’un minuscule parti d’extrême-droite, a jeté un livre qu’il prétendait être le Coran et l’avoir laissé tomber par terre. 

Paludan a passé les derniers mois à visiter le Danemark et à organiser des manifestations offensives contre les musulmans et les immigrés, souvent dans des quartiers très peuplés. Jusqu’à récemment, il avait été largement ignoré des principaux médias danois, mais les émeutes l’ont propulsé au centre de l’attention nationale. 

Les manifestants ont crié après M. Paludan dimanche, en se pressant contre les lignes des policiers qui le protégeaient. La violence a ensuite éclaté et s’est répandue dans les rues avoisinantes, pour la plupart en direct à la télévision. Certains des manifestants ont lancé des feux d’artifice et des pierres et incendié des voitures et des poubelles. Aucun blessé grave n’a été signalé, mais les habitants se sont réveillés lundi avec une couche de cendre et une odeur de brûlé qui brûlait toujours dans les environs. 

Paludan, avocat, avait acquis une petite notoriété grâce à une série de vidéos en ligne dans lesquelles il insultait l’islam et ses adhérents, ainsi que les Noirs, et se rendait dans des quartiers très peuplés d’immigrants pour confronter ses opinions. Il a reconnu que les adolescents et les jeunes adultes constituent une grande partie de son auditoire en ligne.

L’année dernière, YouTube a fermé une chaîne utilisée par M. Paludan et son parti après des violations répétées des règles de la plateforme. 

M. Paludan a déjà incendié un livre qu’il a qualifié de Coran, le livre sacré de l’islam, et a retransmis cet événement en direct sur Facebook. Il y a deux ans, il a défendu un homme contre une accusation criminelle d’avoir commis un acte similaire – en vertu d’une loi sur le blasphème qui a depuis été abrogée – en qualifiant la destruction du livre d’acte de légitime défense. 

Il y a deux semaines, M. Paludan a été condamné à une peine de prison avec sursis pour des propos racistes à propos des Sud-Africains noirs. 

Avant le week-end dernier, les autorités danoises avaient déclaré que la protection de la police par M. Paludan lors de 17 manifestations publiques cette année avait coûté environ 900 000 dollars – un chiffre qui a fait les gros titres des médias danois. Claus Oxfeldt, président du syndicat danois de la police, a déclaré dans un communiqué publié sur Facebook qu’à un moment où le service manque de ressources, il est difficile de justifier de les utiliser pour protéger une personne dont le but est de créer «une attention négative, de la haine et de la confrontation». 

Les attitudes envers les immigrés se sont durcies au Danemark depuis la crise migratoire de 2015 et 2016, lorsque plus d’un million de personnes d’Afrique et du Moyen-Orient ont fui vers l’Europe, et des milliers d’entre elles sont arrivées au Danemark. Les lois anti-immigration promulguées depuis ont rendu le pays moins accueillant, mais des attitudes comme celle de M. Paludan restent en dehors de la société. Dimanche, M. Paludan a été rejoint par un seul partisan : le vidéographe qui l’a filmé jetant le livre en l’air et le laissant tomber, un acte extrêmement offensant pour les musulmans. 

Lundi, les experts ont soigneusement articulé leur dégoût devant les actions de M. Paludan et leur souci de protéger la liberté d’expression. « Oui, cela coûte de l’argent et des ressources, et oui, c’est amer pour les habitants de Norrebro », a déclaré lundi le journal Politikendans un éditorial. « Mais c’est le coût de la vie dans une démocratie, et cela ne peut et ne doit pas être qualifié. » En 2005, le gouvernement danois a défendu le droit d’un journal de publier des caricatures du prophète Mahomet. Les réponses aux caricatures comprenaient des incendies volontaires contre des ambassades danoises dans des pays musulmans et un assaut contrecarré contre le journal Jyllands-Posten.
[…]

Par Martin Selsoe Sorensen – 15 avril 2019 – COPENHAGUE
Sources : thestar.com ou nytimes.com

 

Le deux poids deux mesures des médias et des musulmans sur les violences islamiques et non-islamiques

Et ces violences physiques anti-danoises par les musulmans pour répondre à une violence seulement symbolique justifiée par des dizaines d’années d’agressions musulmanes au Danemark sont bien sûr l’occasion pour les activistes musulmans de défendre le gentil islam et d’accuser les méchants islamophobes qui osent critiquer leur futur statut de dhimmi ou bien de cadavre s’il refusent la conversion lors du jihad.

On a eu la même réaction après les attentats de Christchurch de la part des musulmans ou des médias islamophiles des mondialistes avec la thèse martelée sur tous les plateaux TV pendant des jours et des jours : « Regardez, le suprématisme blanc et la thèse du grand remplacement provoquent des attentats islamophobes racistes. C’est Zemmour qui a tué ces musulmans. »

Par contre, après les attentats anti-chrétiens du Sri Lanka par une quarantaine de djihadistes, ces mêmes activistes musulmans ou commentateurs télé à la solde de leurs patrons mondialistes immigrationnistes pro-islam nous expliquent que ce n’est pas la faute du Coran ou des musulmans ou du prophète Mohammed ou d’Allah et que c’est simplement une réaction aux attentats de Christchurch, voire tout simplement ils n’en parlent pas, ce qui est encore plus simple.

On voit bien le deux poids deux mesures surtout quand on met face à face les attentats islamiques anti-non-musulmans (35000 attentats depuis 2001) et les attentats antimusulmans (une petite dizaine pendant la même période).

The Religion of Peace

La nature agressive de l’islam (« Combattez les non-musulmans ») provoque partout dans le monde des comportements agressifs de la part de beaucoup de musulmans envers les non-musulmans et le soutien passif ou actif d’une grande partie du reste des musulmans dits « modérés ».

Cela ne veut pas dire que tous les musulmans sont violents, mais il y a indubitablement une tendance très lourde à la violence qui est induite par l’idéologie haineuse et intolérante de l’islam ainsi que par la culture islamique obéissant à cette idéologie qui est transmise par la mosquée, la famille et la communauté musulmane.

Toutes les populations comprennent des membres plus agressifs que la moyenne, mais la corrélation islam-violence est particulièrement forte. C’est un peu comme la corrélation cigarette-cancer du poumon. Tous les fumeurs ne développent pas de cancer du poumon, mais statistiquement, ils sont beaucoup plus à même d’en être victimes que les non-fumeurs.

Faites un tour sur fdesouche ou sur Faitsdiversfrance pour avoir des exemples.

Au bout d’un moment, ces agressions musulmanes quotidiennes amènent de la part des populations non-musulmanes envahies, pillées, volées, violées, agressées, malgré l’absence de couverture médiatique, des débuts de réactions de défense sous la forme de critiques de l’islam ou de lois anti-immigration.

Ces réactions de défense intellectuelles et juridiques mais non violentes sont pourtant jugées comme des agressions ou attaques islamophobes* responsables par certains musulmans de tous les attentats islamiques et émeutes anti-occidentales qui pourraient être occasionnés par des musulmans choqués par des caricatures, de l’ironie ou des critiques de l’islam. « Je suis un peu Charlie mais ils l’ont bien cherché et c’est bien fait pour eux. Et même s’ils n’ont rien fait, ce sont des mécréants qui sont destinés à l’enfer car ils refusent les commandements d’Allah et de son messager le prophète Mahomet. »

 

Récupération de l’événement de Nørrebro par l’islam

L’islam et les musulmans se sont donné le visage de grandes victimes ; les Occidentaux chez qui ils vivent en paix et profitent des subventions ont été présentés comme des intolérants et des agresseurs qui ne font pas assez de concessions à l’islam et aux musulmans. 

 

La taqîya, la science musulmane de la dissimulation et de la tromperie pour abuser les mécréants, était à l’œuvre.

L’utilisation du terme islamophobie était à l’œuvre. Rappelons que le terme d’islamophobie est un cheval de Troie des musulmans pour imposer la charia.

Quelques jours après les émeutes violentes, en effet, une manifestation cette fois pacifique des musulmans visait à expliquer que l’islam est une religion de paix et d’amour qui est victime des préjugés. Cette manifestation ne dénonçait pas du tout les violences des émeutiers musulmans. Elle dénonçait la violence terroriste des attaques anti-islam (un discours, un Coran jeté en l’air) ayant conduit à provoquer les gentils musulmans qui au lieu de répondre par des arguments et des discussions pacifiques, ont réagi un peu abruptement en brûlant des voitures et en caillassant des policiers danois.

Voici la relation de la manifestation par un journal marocain qui applique exactement les recettes de propagande pro-islam que je viens d’expliquer brièvement :

http://www.2m.ma/fr/news/islamophobie-les-musulmans-de-copenhague-denoncent-la-montee-des-blasphemes-contre-le-saint-coran-20190420/

 L’indignation était générale vendredi 19 avril à Copenhague. Plusieurs dizaines de musulmans ont investi les artères de la capitale danoise pour dénoncer la série d’actes provocateurs et islamophobes perpétrés récemment par le dirigeant d’un parti extrémiste, portant clairement atteinte au Saint Coran. 

Une marche pour éveiller les consciences à laquelle ont pris part enfants, femmes, hommes, jeunes et moins jeunes. C’est avec Coran à la main qu’ils ont convergé vers le quartier multiculturel de Norrebro – sur les lieux mêmes où Rasmus Paludan, fondateur du parti extrémiste Stram Kurs (Voie dure), a tenu la semaine dernière une manifestation au cours de laquelle il s’est livré à des agissements anti-Islam – avant de parcourir une distance de près de 2 km le long d’une des principales artères de la ville. La marche a pris fin devant le siège de la mairie de Copenhague à la place mythique Radhuspladsen. 

 

« Nok er nok (Assez, c’est assez) », « Respect au Coran », « Non, non au racisme ! », « Respect aux religions »… ont scandé les manifestants, offusqués. 

Des slogans forts ont été scandés appelant au respect de l’Islam, comme de toutes les autres religions, au rejet de la xénophobie et du racisme, et à l’attachement aux valeurs de tolérance et du vivre-ensemble qui fondent le pays nordique.

Le pays nordique est le théâtre depuis quelques années d’une montée de l’extrémisme et de l’islamophobie. Plusieurs plaident pour un rétablissement de la loi sur le blasphème ou les injures à caractère religieux que le Parlement danois a abrogée en juin 2017.  Une mesure qui aurait favorisé la floraison de l’extrémisme et de l’islamophobie au nom de la liberté d’expression.

La semaine dernière, plusieurs zones de Copenhague ont été secouées par une série de troubles en réaction à une manifestation au cours de laquelle Rasmus Paludan, un avocat et youtubeur, a réitéré ses menaces de brûler et de profaner un exemplaire du Saint Coran.

Personnage hautement controversé, Paludan a récemment écopé de deux semaines de prison ferme pour propos à caractère raciste.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Julien Martel

Auteur chez Résistance républicaine, contribue aussi au blog "L'islam pour les nuls" et à Riposte Laïque.


20 thoughts on “Graves émeutes musulmanes au Danemark après qu’un anti-islam a jeté en l’air un Coran !

  1. AvatarEric des Monteils

    Moi, le coran, JE ME TORCHE AVEC ! Mais bien entendu, çà, je ne peux pas le filmer . . . . Je rate là l’occasion d’un grand succés.

    (bien sur, j’accepterai une censure, bien que . . . )

  2. AvatarMichel

    C’est étonnant car par chez moi, les musulmans savent que s’ils remuent un petit doigt, ils courrent un risque certain. On ne badine pas avec ça. Ceux qui montrent de la haine (ils adorent faire ça pour provoquer), contre nous, savent très bien qu’un accident est vite arrivé. On sait tous que l’islam est un système de mort et de haine et que les musulmans radicaux ne sont que des bêtes assoiffées de sang et que les « modérés » sont bien d’accord avec eux. Le temps arrive où tous les musulmans vont devoir plier bagages ou s’exposer à la justice des français. C’est malheureux mais on ne peut en aucun cas leur faire confiance, expérience faite.

  3. Avatardurandurand

    Un projet d’attentat contre les forces de l’ordre déjoué, des suspects interpellés
    « L’enquête met en cause des individus soupçonnés de préparer un passage à l’acte violent, à brève échéance, susceptible de viser les forces de sécurité », a annoncé le parquet de Paris.

    Le Monde avec Reuters Publié aujourd’hui à 08h32, mis à jour à 09h13
    Plusieurs personnes soupçonnées de préparer un attentat contre les forces de l’ordre ont été arrêtées vendredi 26 avril, a annoncé lundi 29 avril le parquet de Paris, confirmant une information de BFM-TV.

    Les interpellations ont eu lieu dans le cadre d’une enquête préliminaire ouverte par le parquet de Paris le 1er février du chef d’association de malfaiteurs terroriste criminelle. « L’enquête, confiée à la DGSI, met en cause des individus soupçonnés de préparer un passage à l’acte violent, à brève échéance, susceptible de viser les forces de sécurité », précise le parquet.

    https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/04/29/plusieurs-suspects-interpelles-pour-avoir-projete-un-attentat-contre-les-forces-de-l-ordre_5456170_3224.html

  4. TEMPLIERTEMPLIER

    merci de votre article JULIEN MARTEL….en secret,je cultive le souhait,le reve que toute notre europe,se dresse,se soulève,par une guerre armée,pour éjecté loin de nos frontières….CETTE SECTE RELIGIEUSE MOYENNAGEUSE…
    ON Y ARRIVERA QUE PAR CETTE FACON….
    BIEN A VOUS…

  5. SarisseSarisse

    Quel bordel ils fichent chez nous, il y en a marre.
    Ça finira comme l’annonce Zemmour et il y aura un seul mot d’ordre pour eux: la remigration.
    La lâcheté, notre lâcheté nous apportera comme le disait un Winston Churchill fasse à un autre totalitarisme et fascisme « le déshonneur et la guerre ».

  6. SarisseSarisse

    A ce propos, Christiana est un ancien quartier d’alternatifs écolo-gauchistes au Danemark, ça confirme bien que l’écolo-bobo-gauchisme fait le lit de l’immigration (au début ils sont toujours les premiers à trouver la diversité qui arrive « sympa », « cool » ) et de l’islam* (-isme*).

    * et *: le terreau et son ivraie,la graine et l’arbre comme dirait un Henri Boulad.

  7. SarisseSarisse

    Les scandinaves ont mis en avant une Greta Thundberg dans une grève improbable et fantasmatique pour le climat en oubliant la petit Ekla Haglund, victime de l’islamofascisme.
    Il y aurait vraiment de quoi faire un article sur cette dégénérescence scandinave.

  8. AvatarHellen

    Je n’arrête pas de le dire :
    – A chaque profanation ou église brûlée = profanation et mosquée brûlée, mais le double de ce qui a été fait par l’Islam…
    Tant que nous les laisserons faire, et que nous ne rendrons pas coup pour coup… Nous sommes cuits d’avance…
    Avec l’Islam, il ne faut rien laisser passer, ils nous diront que ce n’est pas l’Islam…
    Mais si c’est l’Islam… il n’y a pas 36 Corans… il n’y en a qu’un…

    Ne vous inquiétez pas, ce qui arrive ailleurs en Europe, tous ces attentats de façon excessive, ça arrivera ici…
    Eh oui, parce que nous les laissons faire sans leur rendre la monnaie…

    Même pour Notre Dame… ils en riaient, et même si ce n’est pas eux… il aurait fallu, le lendemain même leur faire la même chose et en rire…

    Ils n’ont pas l’habitude qu’on leur rendent coup pour coup…
    Donc, ils se disent qu’ils peuvent continuer…
    La vie est belle pour eux…!!!!

    Quand est-ce qu’on commence à leur empoisonner la vie, chez nous, comme eux nous l’empoisonnent chez nous???????????!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    1. AvatarM C

      « il aurait fallu le le demain même……. »
      Vous faîtes allusion à la mosquée de Paris? si oui dîtes le franchement, ou taisez-vous, là vous postez pour ne rien dire!
      il faut que les français cessent d’être des poires, belle Hellen!
      ne rêvez pas l’islam ce n’est pas qq dizaines de milliers de fichiers s mais 20 millions de musulmans maghrébins/africains et autres,
      qui vivent en France et dont pour une bonne moitiié sont français (sur papiers) et font allégeance à l’islam, voilées, barbus ou pas!
      le ver est dans le fruit, disent certains? ça fait longtemps que le fruit a été dévoré, ne restent que les vers ou verts!
      C’est t r o p t a r d !
      pessimiste? non réaliste!
      pourquoi en est on arrivés là?
      la lâcheté générale! (mon lieutenant)

      « ne vous inquietez pas ce qui arrive en Europe, les attentats… ça arrivera ici »?????
      Vous avez râté quelques épisodes je crois!
      Charlie, Bataclan, Nice……….. c’était pas des attentats????
      Vous êtes plus que grâve!

      1. Armand LanlignelArmand Lanlignel

        Attention, on ne peut pas dire franchement ce que l’on pense, la liberté d’expression n’existe plus. Sauf si vous êtes riche et capable de payer des procès revenant à très cher pour le commun des mortels. C’est pourquoi nous devons être vigilants et censurer ce qui est limite.

  9. gammagamma

    La guerre civile est imminente – je devrais dire la guerre de l’islam contre nous.. Le fruit est mûr. Certains dégénérés ne s’en cachent même plus. Quelle erreur d’avoir donné la parole à cette secte criminelle, de l’avoir laissée étaler ses tentacules en Occident. Plus criminels encore ceux qui sont censés nous protéger, lire les politiques de m…
    Nous sommes à saturation.
    Nous verrons ce qui se passera après les élections européennes. Ceci n’est que mon avis.

  10. CirierCirier

    Ils veulent la violence, donnons leurs la violence! Ils veulent la mort,permettons leurs d’accéder à leur rêve coranique de BD pour attardés mentaux, donnons leurs les 72 vierges qui semblent représenter le summum de leur culture religieuse!
    Faisons de chacun de nos villages une nouvelle bataille de Poitiers!

  11. AvatarGromago

    Il y a actuellement en Europe une population installée de environ 65 millions de ces adeptes .Cela représente l’équivalent d’un pays comme la France .

    Ces personnes sans dignité qui n’expriment que leurs bas instincts : venir bouffer,occuper le territoire et se reproduire ,c’est pas leur faute,ils sont comme ça .

    Mais il devient évident qu’on ne peut pas continuer ainsi .

    Heureusement grâce aux lanceurs d’alerte ( merci à eux) les mentalités changent ,c’est lent ,c’est long mais c’est excellent .

    Nous aurons RAISON DE LEUR INDIGNITE .
    Courage,fermeté ,solidarité.

    Avant on était seuls .Maintenant il y 80 pour cent de fraternité autour de chacun de nous concernant ce grave problème de cette indignité de ces envahisseurs . Presque tout le monde a compris .Il n’y a QUE les politiques qui continuent à nous servir leurs salades .
    NOUS nr supportons plus cette indignité .
    Il est certain que nous gagnerons .Nous voulons une république digne avec des citoyens dignes .NOUS ne voulons plus des menteurs ,des voleurs et éventuellement des égorgeurs .

    Nous voulons une Europe propre . Sans haine .Une Europe civilisée ,policée,humaniste .

    Dehors les salopars systématiques avec leur haine,leurs croyances imbéciles, leur cerveau de la préhistoire .Les collabos bobos et autres inconscients qui veulent donner leurs filles à baiser à des sauvages disparaitront aussi car aussi ce sont des sauvages ;
    Tous ces gens nuisibles ,regardons -les droit dans les yeux . Ce n’est pas en regardant nos pieds qu’on gagnera .
    Regarde – moi bien dans les yeux, adepte du coran. Bien droit dans yeux .

  12. AvatarDorylée

    Quel mépris des lois de la physique ! C’est une démonstration IN-DIS-CU-TABLE de la gravitation. Tout un chacun peut d’ailleurs reproduire l’expérience chez lui en jetant en l’air une merde de chien : elle retombe ! Et contrairement à ce que prétendent quelques vantards : elle ne retombe pas plus vite si elle est verte…

Comments are closed.