L’émir saoudien cafte : « on a exporté le wahhabisme à la demande des Occidentaux »


L’émir saoudien cafte : « on a exporté le wahhabisme à la demande des Occidentaux »

Ainsi, si l’on en croit Ben Salade, l’Arabie saoudite serait innocente de tout, elle n’aurait jamais  voulu ni financer le terrorisme, ni exporter le sunnisme, autrement dit le wahhabisme (« islamisme rigoriste » ) suivi par 80% des musulmans de la planète… Tout ça c’est la faute aux Occidentaux.

 Contentons-nous de cette définition du wahhabisme sur wikipedia :Le wahhabisme est aujourd’hui la forme officielle de l’islam sunnite hanbalite en Arabie saoudite et, sous une forme atténuée, au Qatar. Bref, 90% des musulmans dans le monde étant sunnites, ils sont très très nombreux à pratiquer le wahhabisme…

Nous voilà rassurés. On avait cru être innocents de la pire saloperie de tous les temps. Justice est rendue aux Occidentaux. Tous pourris.Tous responsables de la moindre saloperie faite en pays musulman.

Si on en croit une interview de Ben Salade parue il y a un an, on aurait fait tout cela pour faire la nique à la Russie et empêcher les musulmans de tomber dans les bras des communistes, donc de la Russie. L’histoire ne dit pas si on a menacé les responsables saoudiens, si on les a pris en otage pour obtenir cette participation ou bien s’ils étaient consentants. En admettant que ce que prétend l’émir soit vrai…

Selon cet article (merci à Marc de nous l’avoir signalé), l’arroseur ( c’est nous) se serait tout seul arrosé, par peur du communisme.

Une déclaration du prince héritier d’Arabie saoudite Mohammed ben Salmane (surnommé «MBS») publiée par le Washington Post le 22 mars et passée, semble-t-il, inaperçue dans les médias francophones, fait office d’aveu. En effet, le prince héritier saoudien a assuré que l’idéologie wahhabite avait été propagée au cours de la seconde moitié du XXe siècle par Riyad à la demande des alliés occidentaux du royaume, dans le but de contrer l’influence de l’Union soviétique dans les pays musulmans.

Lire la suite ici :

https://francais.rt.com/international/49248-nous-avons-propage-wahhabisme-a-la-demande-des-occidentaux

 

Bref, si l’on en croit Bel Salade, les investissements saoudiens dans les mosquées et écoles coraniques de France (entre autres), ce serait la faute à la guerre froide. A cette époque, les alliés occidentaux de l’Arabie saoudite lui auraient demandé d’empêcher l’URSS  de conquérir le monde musulman ou d’y acquérir de l’influence.

Si on l’en croit…

Or, ces révélations sont arrivées, quel hasard ! au moment où wikileaks a publié plus de 60 000 documents diplomatiques saoudiens qui montrent que depuis des dizaines d’années, l’Arabie saoudite déverse à flots des milliards de pétrodollars dans toutes les organisations islamistes de la planète, et notamment en Europe...

Au moment où Ben Salade faisait son tour de l’Occident pour se le mettre dans la poche.

Certes, on connaît depuis longtemps l’étrange impunité dont jouit l’Arabie Saoudite, on se souvient que, le 11 septembre 2001, Bush avait désigné Sadate et l’Irak… bien que 15 des terroristes aient été saoudiens.

On se souvient du pacte du Quincey, qui lie USA et Arabie Saoudite. Certes.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pacte_du_Quincy

Certes encore, que, du temps de la guerre froide, on ait pu penser lutter contre le communisme avec les pétrodollars, ils en étaient capables, ils en sont capables.

Mais… il y a quelques « mais », n’en déplaise aux borgnes qui ne voient le mal que venant des Blancs, Occidentaux non musulmans de préférence.

Sauf que, depuis 1989, depuis 30 ans ! l’URSS ne menace plus personne et que l’Arabie saoudite met les bouchées doubles, comme l’Europe de Merkel, Mitterrand, Chirac, Sarkozy, HOllande, Macron… pour développer l’islam – nom historique « islamisme » en France et ailleurs. Regardez l’état de la Belgique, du Royaume Uni… Il y a donc bien autre chose…Et que cela ait continué avec l’argent du Qatar ou de l’Arabie saoudite, sous le nez de nos dirigeants, ce n’est ni un hasard ni une fatalité.

Sauf que Ben Salade veut avoir l’air blanc comme neige (oh le mauvais jeu de mot raciste ! ), le financement du terrorisme ? C’est pas moi, c’est l’autre.

Sauf que Ben Salade semble mettre au rang des Occidentaux tous ceux qui, dans le monde musulman, Nasser en tête, étaient tentés par le socialisme, par le communisme, par le panarabisme socialisant…  qui s’opposait effectivement au projet du Grand Califat, dont rêvait Riyad depuis 1924…  Panislamisme contre panarabisme.

On se souvient que les militants et dirigeants du FLN étaient, au départ des athées communistes… Ce n’est que plus tard, quand les Saoudiens, les Frères musulmans et tous les autres ont repris la main, que l’islam, partout, est retourné à ses origines. Rigoristes. L’islam dans le texte que les musulmans sous colonisation ou protectorat européen commençaient à oublier….

Mais Ben Salade nous rassure. Le financement des mosquées et autres Frères musulmans continue, sauf que ce n’est plus le gouvernement saoudien qui finance, ce sont des « fondations saoudiennes ». Ça change tout ! Macron est rassuré, lui aussi.

Pour le reste, on rappellera que la dhimmitude de nos gouvernants porte un nom, Eurabia… Et elle date plus probablement des années 70, quand le prix du pétrole menaçait les économies ; quand les libéraux à tout crin s’inquiétaient de voir le niveau de vie des ouvriers occidentaux croître et leurs profits baisser. Ils nous font payer le prix des 30 Glorieuses en important à tour de bras de la concurrence déloyale des pays musulmans, créant donc du chômage, faisant baisser les salaires et les protections sociales, rendant vulnérables les ouvriers et les classes moyennes qui se détournaient de « la gauche » dont ils n’avaient pas besoin pour être heureux. Nous vivons le projet du Grand Califat des musulmans couplé au projet de la gauche « Terra nova » qui depuis 20 ans répète que les ouvriers français se tournent et se tourneront inévitablement vers le FN, et qu’il faut donc importer très vite des immigrés qui auront besoin de « la gauche », ce qui permettra à la gauche de rester au pouvoir.

http://resistancerepublicaine.eu/search/Eurabia

Et effectivement, c’est « la gauche », quelle que soit son nom, qui est à la tête de la France, de la Belgique, du Royaume Uni, de l’Allemagne. Seule l’élection de Trump a fait rater le projet démentiel pour les mondialistes, altermondialistes et immigrationnistes de rester au pouvoir ad vitam aeternam grâce aux nouveaux venus, aux Etats-Unis.

Il faut s’intéresser à une discipline qu’on appelle la démographie politique. La démographie politique est l’étude de la manière dont les phénomènes démographiques affectent les changements politiques. Autrement dit, il s’agit d’étudier comment, lorsqu’une population évolue (si elle vieillit, rajeunit, voit ses structures sociales ou culturelles se transformer) cela peut entraîner des changements politiques. Par exemple, c’est grâce à la démographie politique l’on a pu identifier que la croissance démographique des populations hispaniques et noires des Etats-Unis (traditionnelle plutôt affiliées au parti Démocrate), pouvait faire basculer le rapport de force électoral. Ainsi, en 1952, les minorités noires et hispaniques représentaient 12.5% de la population américaine contre 25% en 1990 et 37% en 2010. Parallèlement à cette évolution, le vote aux Etats-Unis s’est transformé : entre 1950 et 1990, les Républicains ont gagné 7 fois sur 10 le vote populaire lors des élections présidentielles, alors qu’entre 1990 et aujourd’hui les Démocrates l’ont remporté 6 fois sur 7. Une évolution démographique a donc in fine transformé le paysage politique.

https://e-rse.net/arreter-avoir-enfants-ecologie-climat-270514/#gs.7uye5w

 

Alors, oui, que des Occidentaux dhimmis aient encouragé ou laissé faire l’invasion islamique sur notre sol, c’est indéniable ; que Ben Salade joue les vierges effarouchées en disant « c’est pas nous, nous on n’a rien demandé » alors que depuis 1924 ils n’ont de cesse de reconstituer le Grand Califat et que les Frères musulmans s’implantent partout pour « faire tomber Rome » et islamiser l’Europe, faut pas nous prendre pour des perdreaux de l’année.

Surtout quand on sait de quoi est capable le Ben Salmane en question, un certain n’est plus là pour en témoigner mais sa mort atroce le fait à sa place.

http://resistancerepublicaine.eu/2018/10/18/le-reformateur-de-lislam-ben-salmane-a-fait-decouper-vivant-jamal-khashoggi/

 

Note sur le wahhabisme.

On lira avec profit cet article  sur la collusion entre wahhabisme et le monde anglo-saxon, de 1703 à 1979

 WAHHABISME ET REFORMISME SALAFISTE : LA SYNTHESE DES FRERES MUSULMANS

https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/histoire-de-la-collusion-entre-le-196449

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


9 thoughts on “L’émir saoudien cafte : « on a exporté le wahhabisme à la demande des Occidentaux »

  1. AvatarJean-Francois Morf

    Je me rappelle comme si c’était hier que l’Arabie Saoudite avait annoncé qu’elle allait utiliser ses billions pour islamiser le monde libre, et que personne n’avait réagit.

  2. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Pour le FLN, ce n’est pas aussi clair : il présentait une face « socialiste » à ses porteurs de valise.

    Mais il avait une autre face : celle du djhad qu’il prêchait devant ses troupes.

    Même un journaliste du « Monde » (!), Jean Birnbaum l’explique très bien …

    1. AvatarConan

      Face : socialauds pour les rocard, jpsartre etc…et pile: mahométans rigoristes vis à vis des hommes de main, égorgeurs façon halal..
      Mais, dans la diversité puisque Ferhat Habbas se revendiquait même de la pensée maurassienne pour justifier son nationalisme …
      Par contre, lors des émeutes du 8 Mai 1945, les fellahs sortaient de toutes parts des gorges de Kerrata aux cris de « Edebh n’seraa » ! « Edebh n’kouffar »! (égorgeons les français, égorgeons les mécréants !) , ce qui laisse supposer que la masse était mobilisable selon les mots d’ordre du djihad…
      Les atrocités commises par daesch en Irak et Syrie montrent qu’il n’y a pas grand chose de changé…

  3. Avatarfrejusien

    Pour le FLN, s’il a été soutenu par les communistes de l’URSS, je n’ai jamais entendu dire que ces muz étaient athées

  4. AvatarPeter Wardein

    Le pire, c’est que ce pourrait être la vérité. Ainsi, le Royaume-Uni, puis les USA, ont aidé le Pakistan a se constituer contre l’Union Indienne pour empêcher cette dernière d’avoir une voie de communication avec l’Union Soviétique. Idem les USA ont aidé les musulmans indonésiens à massacrer les communistes de l’archipel, puis ont aidé les islamistes afghans à s’organiser contre les troupes sovietiques. La question étant de savoir pourquoi à l’heure actuelle les USA continuent de ménager l’islam. Le pétrole? J’aurais plutôt tendance à dire que cela est dû à la dégénérescence essentielle de la nation américaine à l’heure actuelle, qui fait que la soi-disant élite de ce pays ne sait rien faire d’autre que ce qu’elle a fait jusqu’à maintenant.

  5. AvatarDURADUPIF

    L’invasion de l’Afghanistan par les troupes soviétiques avec l’assassinat du General Massoud.

Comments are closed.