Les réunions interdites aux Blancs validées par la Commission nationale consultative des droits de l’homme


Les réunions interdites aux Blancs validées par la Commission nationale consultative des droits de l’homme

Bon, ce n’est qu’une commission lambda qui ne sert à rien d’autre qu’à placer et remercier des fidèles, mais quand même…

Voilà comment procède cette éminente commission : elle reçoit pour les écouter les associations aux pratiques discriminatoires envers les Blancs, le CRAN, le CCIF et autres comités Théodule racisés assumés. Et on leur demande d’expliquer pourquoi ils ont besoin de se retrouver entre eux pour pouvoir lutter contre le racisme…

Les autres expliquent que les pauvres racisés ne peuvent absolument pas se retrouver dans une lutte universelle contre le racisme, ils seraient perdus, et leur lutte n’aurait pas de sens… Sous-entendu, les Blancs ne leur permettraient pas d’exprimer leurs spécificités…

Bref, quand une Houria Bouteldja et quelques autres affirment sans rire que le racisme anti-Blanc n’existe pas, la CNCDH lui donne raison. Les seules victimes du racisme ne peuvent être que non blanches et non Occidentales.

Encore un machin qui détruit ce que nous sommes et qui bafoue allégrement la DDDHC de 1789, en instaurant des communautés particulières qui ont des droits particuliers.

On vit une époque horrible…. Ils nous poussent dans la tombe, dans le néant, avec l’aide de ceux qui gouvernent.

Il nous faut un Trump ou un Salvini, vite !

Je dois avouer que je découvre l’existence de cette commission nationale dont j’ignorais l’existence…( mais elle doit faire vivre pas mal de planqués…). Elle n’a qu’un rôle de conseil et de force de proposition, elle est indépendante du pouvoir politique mais ses membres sont nommés par Premier ministre, Président de la cour de cassation etc. Toujours les mêmes qui noyautent tout et ont tous les pouvoirs partout pour entraîner la société là où ils le veulent.

La Commission est actuellement présidée par  Jean-Marie Delarue, ancien conseiller des socialauds Jospin et Delebarre….  qui a déjà sévi dans une commission sur les prisons où on a pu voir clairement qu’il était plus proche des délinquants que des victimes…

La Commission est même en contact étroit avec la CEDH… quand on pense que la CEDH, dernier recours, reçoit des avis de gens sans aucune objectivité, ça fait peur !

Ci-dessous extraits de la fiche wikipedia qui lui est consacrée…

 

Fondée en 1947 à l’initiative de René Cassin, la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) est l’Institution nationale de protection et de promotion des droits de l’homme, accréditée de statut A auprès des Nations unies.

En droit français, elle est une autorité administrative indépendante, dotée d’une mission de conseil auprès des décideurs publics en matière de droits de l’homme et de droit international humanitaire, et d’une mission de contrôle des engagements internationaux de la France en ces matières.

La CNCDH a également deux mandats de Rapporteur national indépendant : elle évalue la politique de lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie depuis 19901; elle évalue la politique menée pour lutter contre la traite et l’exploitation des êtres humains, depuis 20142.

[…]

Les membres de la CNCDH sont nommés par décret du Premier ministre, après l’avis d’un Comité composé du Vice-président du Conseil d’État, du Premier président de la Cour de cassation et du Premier président de la Cour des comptes, qui est rendu public.4

La CNCDH est composée de :

  • pour la société civile
    • des représentants de 24 associations de défense et de promotion des droits de l’homme
    • des représentants des principales confédérations syndicales représentatives
  • pour les personnalités qualifiées
    • d’experts français siégeant dans les instances internationales de droits de l’homme
    • d’universitaires, magistrats, avocats spécialistes des droits de l’homme
    • des représentants de toutes les religions du Livre
  • pour les personnalités de droit :

La CNCDH était présidée, jusqu’au 23 novembre 2018, par Christine Lazerges. Depuis le 11 avril 2019, la CNCDH est présidée par Jean-Marie Delarue pour un mandat de trois ans.

[…]

Les avis sont débattus, amendés et adoptés en assemblée plénière puis publiés au Journal officiel de la République française et largement diffusés.

[…]

Elle interagit également avec les organes du Conseil de l’Europe. Elle formule des tierces interventions sur des cas d’espèces emblématiques devant la Cour européenne des droits de l’homme et suit l’exécution des arrêts par la France, en formulant au besoin des communications adressés au Comité des ministres.

[…]

Comme vu à l’historique depuis la loi du 13 juillet 1990, la CNCDH remet chaque année au Gouvernement un rapport qui dresse un état des lieux du racisme, de l’antisémitisme et de la xénophobie en France. Le rapport fait également état des moyens mis en oeuvre et émet des recommandations12.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Commission_nationale_consultative_des_droits_de_l%27homme

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


12 thoughts on “Les réunions interdites aux Blancs validées par la Commission nationale consultative des droits de l’homme

  1. AvatarRODRIGUE

    Encore une instance de merde qui ne sert à rien d’autre que nous pomper notre fric pour nourrir les incapables qui pantouflent depuis des lustres près du pouvoir, quel qu’il soit puisque droite et gauche sont les mêmes.
    Normal qu’ils se rendent service entre amis puisqu’ils nous font ainsi la grande illusion de la démocratie!
    Des salauds !

  2. AvatarLangevin49

    Si on ne veut pas de racisme,de xénophobie ou d’antisémitisme;c’est tout simple,on ne se mélange pas. Et d’ailleurs,c’est fait pour ça,les différences..! L’Afrique se vide,pour que l’Europe soit pleine à craquer;seulement,on a oublié les différences,qui font que nous ne sommes pas du tout compatibles pour vivre ensemble. La nature a ses lois,et si l’on s’en prend à la nature,nous serons tous perdants;un point,c’est tout…

    1. AvatarThierry Viel

      Ça me parait en effet l’enfance de l’art. Le meilleur moyen d’aimer l’autre c’est qu’il reste un autre. Imposer des ménages contre nature a toujours mené a la catastrophe.

  3. AvatarConan

    Il faut sortir de ce machin !
    Avec une autre Assemblée Nationale, Sénat et Conseil Constitutionnel dignes de ce nom, décréter, une fois pour toutes, que toutes législations internationales dont la portée serait contraire aux intérêts nationaux, seraient considérées comme nulles et non avenue.
    Mais bon, je rêve …

  4. Avatarjojo

    a nous blancs de faire la meme chose
    Organisons des reunions interdites aux blacks et aux arabes
    Et attendons les reactions………………….

      1. AvatarDorylée

        Alors organisons une grande fête du cochon grillé – vin rouge avec PARTICIPATION ACTIVE OBLIGATOIRE de tous les musulmans de la mosquée voisine « pour resserrer les liens de la communauté française  » . Ce n’est pas du racisme ni de la xénophobie !

        1. Christine TasinChristine Tasin Post author

          Qui peut décréter que les uns doivent obligatoirement participer à ce que proposent leurs voisins ? Hors de question que l’on m’oblige par exemple à participer à un repas halal…

  5. AvatarThierry Viel

    La portée de cet arrêt ne se fera pas sentir tout de suite . pour le moment le pays sert de chambre enregistrement hypnotique à une série des petites décisions qui , mises bout a bout , préparent assez volontairement la fin de la civilisation française et même européenne.
    Il faut se souvenir que nos intellectuels auto proclamés ont déjà commencé leur oeuvre de destruction il y a bien longtemps. Seule une nation enracinée en avait compensé les délires. Aujourd’hui , si nous ressentons une urgence intérieure , c’est que l’affaire est autrement plus mal barrée.

  6. AvatarJolly Rodgers

    toujours pareil deux poids , deux mesures . il y’a pas a dire nous sommes en dictature , car si il y’avais un semblent de démocratie , nous autres blancs pourrions organiser des rassemblement d’entre soit aussi . ou tout simplement avoir le droit de dire que nous sommes chez nous sur la terre de nos ancêtres et que nous voulons être respectés .
    des amis russes de ma cousine , lui ont dits lors d’un séjour en France , que ce pays leurs rappelaient l’époque du rideau de fer , en ce qui concerne la liberté d’expression ,. cela les avaient choqués de voir des gens se censurer dans les discutions , comme sous le rideau de fer .
    PS: le seul truc quand même qu’il y’avait de bien derrière le mur c’est qu’il n’y avaient pas d’immigration , ni d’islam. nous , nous avons les deux , la dictature ,l’immigration et l’ islam .

  7. Avatarfrejusien

    Encore une Commission qui a recyclé les socialos, et ils continuent à diriger en sous-main, après avoir été rejetés par les urnes

Comments are closed.