Christine Tasin à Tête à Clash : Notre-Dame, BHL et les Gilets Jaunes et les propositions de Macron


Christine Tasin à Tête à Clash : Notre-Dame, BHL et les Gilets Jaunes et les propositions de Macron

Franck Tanguy reçoit Christine Tasin, Tarik Dali, Philippe Karsenty et Roland Hureaux. Ils débattent de la reconstruction de Notre-Dame, des déclarations de Bernard-Henri Lévy sur les Gilets Jaunes et des propositions d’Emmanuel Macron pour sortir de la crise.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


7 thoughts on “Christine Tasin à Tête à Clash : Notre-Dame, BHL et les Gilets Jaunes et les propositions de Macron

  1. AvatarEric des Monteils

    Ayant suivi ce débat, j’ai été très ennervé par l’attitude de l’intervenant à droite de Christine Tasin, qui lui coupait sans cesse la parole et qui manquait de mesure. Sans compter qu’il proférait pas mal d’absurdités.
    Également irrité par le présentateur qui joue habituellement les idiots utiles, sauf, qu’en réalité il est RÉELLEMENT idiot !
    Les deux autres intervenants étant très intéressants. Y compris Christine Tasin, qui maitrise bien ses sujets.

  2. AvatarMathilde

    Il faut qu’on nous rende la même Notre-Dame qu’on nous a volée! Personnellement, je n’en veut pas une autre.

  3. Avatarmichel hbu

    j’ai suivi jusqu’au bout malgré le bazar dont vous n’étiez pas responsable…

    vous avez du vous battre pour pouvoir vous exprimer, assise à côté du macro- compatible LR qu’est Philippe Karsenty (l’anti GJ) et collabo à ses heures vu qu’au parlement européen il votera contre les patriotes c’est sur.

  4. AvatarHuet Briend Francoise

    magnifique emission suivie sur TV libertes avec la brillantissime Christine Tasin et bcp d autres ! un vrai regal merci a tous !

  5. AvatarDorylée

    Refaire la charpente comme à l’origine, en chêne français et dans un délai relativement court (5 à 10 ans) est tout à fait possible, en divisant la tâche entre les entreprises françaises de charpentage d’autant qu’un mécène donnerait les arbres centenaires nécessaires à la réalisation des poutres qu’on sait aujourd’hui ignifuger. Par exemple, chaque entreprise fabrique une ferme acheminée le moment venu à Notre Dame pour y être assemblée sur place et réinstallée comme on le fait pour la construction des navires entre plusieurs chantiers navals ; les tronçons sont ensuite assemblés dans un même bassin pour créer le navire. Quand à la flèche d’Eugène VIOLET-LEDUC, les compagnons du devoir en possèdent une réplique à l’échelle et sont volontaires pour la reconstruire à l’identique. Il suffit que les margoulins qui président à l’avenir mercantile de l’ÎLE DE LA CITÉ soient  » chassés du temple  » . Lors du prochain débat, si Karsenty est empêché, nous nous ferons une raison pourvu que vous, Christine, soyez là pour nous représenter.

Comments are closed.