La youtubeuse voilée Sarah Lou prétend être plus qu’un animal, je n’en suis pas sûre…


La youtubeuse voilée Sarah Lou prétend être plus qu’un animal,  je n’en suis pas sûre…

Sara Lou est une youtubeuse belge. Elle a détourné la chanson «Balance ton quoi» de la chanteuse Angèle pour prôner la liberté de porter le voile.

La vidéo commence sur un playback d’Eric Zemmour, polémiste français amalgamant port du voile et djihad. Puis ces paroles: «Ils parlent tous comme de vrais experts, de tous les voiles ça parle mal, 2019 je ne sais pas ce qu’il te faut, mais je suis plus qu’un animal.» On reconnaît la mélodie et les paroles de la chanson d’Angèle «Balance ton quoi» qui dénonce le sexisme et les agressions sexuelles. Le clip est sorti la semaine dernière.

Avec ce détournement, Sara Lou, youtubeuse de Molenbeek (Bel) qui tient la chaîne YouTube «Molem Sisters», dénonce l’islamophobie et règle ses comptes avec ceux qui jugent son choix de porter le voile. La vidéo a été postée dimanche sur les réseaux sociaux. Elle a accumulé plus de 60’000 vues en 48 heures.

Voir la suite ici :

https://www.friday-magazine.ch/fr/articles/elle-reprend-balance-ton-quoi-dangele-pour-denoncer-lislamophobie

 

Elle a une belle voix, la Sara Lou. Mais quel gâchis…

Utiliser ce talent au service d’une idéologie qui brime, interdit, tue, enferme les femmes….

Elle n’est pas sotte et est bien entourée (un Frère musulman doué en communication ?), son clip est réussi, si on laisse de côté les outrances. Montrer partout des gens qui pourchasseraient les voilées, c’est un fantasme, mais pas une réalité. Et la loi est suffisamment répressive pour que les serveurs ne refusent pas de les servir, d’ailleurs. Alors, les servir en faisant la gueule, pourquoi pas, mais ce n’est pas encore interdit par la loi ! Et ce n’est pas une voilée en train de courir qui va changer notre regard, elle se met le doigt dans l’oeil. Certes sa video a du succès auprès de ses semblables, auprès des barbus et autres gauchos décervelés, mais cela ne changera rien pour nous, les islamophobes assumés et assurés d’avoir raison. On ne veut pas d’islam chez nous, ce n’est pas une youtubeuse voilée qui changera les choses.

Mais passons. L’essentiel est ailleurs.

 

La Sara  se met le doigt dans l’oeil jusqu’aux tréfonds. 

A trop vouloir me sauver, tu finis par m’oppresser, chante-t-elle.

Erreur, Sara, je ne veux pas te sauver. Je n’en ai rien à foutre de toi. Tu peux bien t’emburkiner, tu peux bien de déguiser, tu peux bien obéir à ton maître musulman qui a le droit de te battre et qui t’interdit de recevoir le même héritage que ton frère, tu peux bien vivre avec les 3 autres épouses de ton mari… j’en ai rien à foutre. Rien du tout. Tu peux crever la bouche ouverte avec ton voile, cela ne me fait ni chaud ni froid. (Au fait, Sara, je te dis tu parce que tu te permets de me tutoyer, mais aussi parce que je dis tu aux inconnus que je méprise).

Ce sont les autres que je veux sauver. Les autres, ce sont les nôtres. Tu les reconnais ?

Des femmes, libres, qui ne portent pas sur leur tête leurs croyances, leurs convictions, qui sont des êtres humains et non pas des animaux réduits en esclavage par leurs maîtres et par un pédophile mort il y a 1400 ans.

Ce sont les autres que je veux sauver, celles qui, parce que nées musulmanes, se voient contraintes de porter le chiffon à poussière que toi et qui n’ont pas le choix, et qui en meurent, parfois.

http://resistancerepublicaine.eu/2018/08/13/les-iraniennes-disent-non-aux-mollahs-et-les-francaises-accepteraient-le-voile-en-entreprise/

http://resistancerepublicaine.eu/2016/07/30/assassinee-pour-avoir-refuse-de-porter-le-voile-lettre-ouverte-a-katia-bengana/

Ce que je veux sauver ? C’est ma civilisation, celle qui expose dans ses musées ou utilise dans ses publicités des oeuvres d’art extraordinaires qui rendent hommage et à la beauté de l’être humain et à la grandeur de l’artiste :

Ce que je veux sauver, c’est la liberté de critiquer tous les dogmes, toutes les religions… C’est la liberté d’expression. C’est la liberté de publier les Versets sataniques ou une caricature de Mahomet sans se retrouver assassiné, c’est la liberté pour n’importe quel blogueur de critiquer l’islam sans se retrouver condamné à 100 coups de fouet et à 10 ans de prison, c’est la liberté d’une Asia Bibi de boire quand elle a soif, fût-elle chrétienne, sans se retrouver condamnée à mort.

Alors, oui, Sara, tu peux bien chanter, crier, pleurnicher, faire ta propagande pour le voile, tu n’ébranleras pas mes convictions. Au contraire, tu les renforces.

Alors oui, Sara, quand tu chantes « je suis plus qu’un animal« , j’ai un doute.

Oui, Sara, obéir aveuglément à des préceptes vieux de 1400 ans qui ordonnent que, parce que l’on est femme, on cache ses cheveux, au XXème siècle, cela a un côté instinctif, animal. Aucune raison, rien qui appartienne à l’être humain dans ce genre de réflexe.

Je me demande même si tu n’es pas moins qu’un animal. Parce qu’un animal préserve ses petits. Et toi tu milites pour l’asservissement de tes enfants (nés ou à venir, peu importe). Pire encore, tu milites pour l’asservissement de nos enfants et donc pour l’asservissement de notre espèce. Un animal, lui, a une conscience innée de la préservation de son espèce et ne fait rien pour la mettre en danger.

Je crains bien que tu ne sois en fait moins qu’un animal, un être vivant inachevé qui a encore 2 étapes à franchir pour devenir une vraie femme. Celle où tu te préoccuperas non pas de ta petite personne, de ta petite liberté de l’instant, mais celle où tu te préoccuperas de l’avenir et de la liberté des femmes que tu aliènes par ton militantisme et celle où tu choisiras la liberté. Le choix de la liberté est l’apanage de l’humanité, vois-tu, Sara. L’apanage de l’être humain. Mais sais-tu seulement ce que cela signifie ?

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


13 thoughts on “La youtubeuse voilée Sarah Lou prétend être plus qu’un animal, je n’en suis pas sûre…

  1. AvatarGromago

    Définitivement les cheveux ne sont à cacher que lorsqu’ils sont sales .
    C’était le cas autrefois quand il y avait une salle de bains pour 20 foyers en France .
    Cela fait belle burette qu’on se shampouine les cheveux en France ,bande de connasses .
    On a pas besoin d’une leçon de saleté par des connes qui ne connaissent rien à rien .
    Dehors les connes ,les pertubatrices,les provocatrices ,les adoratrices de la crasse (celle qu’elles ont à l’intérieur du crâne ) .
    Vive les cheveux brillants , parfumés,lisses,bouclés, à l’air,au vent ,en liberté .
    Et que ces connes retournent dans leurs pays si elles ne sont pas contentes .
    Elles offensent nos bonnes moeurs ,notre culture,notre mode ,notre art de vivre .
    Si elles veulent retourner au moyen âge ,qu »elles y retournent.

  2. AvatarMachinchose

    si je vous disais que je n’ ai JAMAIS rencontré , en Tinisie, ou je suis né il y a longtemps, une seule musulmane prénommée Sarah ou Sara, vous me croirez j’ espère ?

    ni une seule femme, vieille ou jeune portant ce torche culsur le crane!!
    seules les vieilles femmes -quelle qu’ aient pu etre leur confession, portaient un fichu, couvrant le crane et noué sous le menton!

    aucune fille au Lycée ne s’ attifait ainsi ! et je n’ ai connu aucune Lydia,Nadia,Sofia….

    en France ces descendantes de Maghrébiques, elles veulent rester « musulmanes » en croyant que le voile y contribuera(en réalité, simple provocation) , tout en « frôlant » l’ occidentalité dont elles rêvent en adoptant des prénoms comme ceux que je viens de citer
    on peut y ajouter les Linda, Dalila,

    exit les Mabrouka, Djamila,Habiba , et autres Halima

    -vous avez remarqué au passage la terminaison en A de tous ces prénoms, la lettre A étant en arabe une lettre « femelle »

    et c’est comme ces Barbus, ou pas, qui portent ostensiblement et fièrement cette tache marron sur le front, nommée en rebeu « zébiba » (raisin sec) preuve de leur assiduité au prosternations obligatoires lors des 5 prières quotidiennes, peut etre se taper le front au sol une centaine de fois tous les jours….le résultat equivaut a ces « crétinus alpestris » bercés trop prés du mur…

    là aussi, je vous informe que je n’ ai JAMAIS vu un homme Musulman orné de cet hématome !!

    par contre je peux vous affirmer qu en France il se font tatouer ce signal de « reconnaissance », et pour certains, ils se servent d’ petit maillet pour se taper sur le front pendant des heures afin d’ obtenir cet marque signalétique ! 😆

    et en continuant dans les descriptions de leurs provocations, je n’ ai jamais vu non plus de mecs musulmans en « Qamiss » , vous avez du en voir avec cette jupe blanche, et ces gilets ou justaucorps blancs, complétés de grolles Nike…avec une abondante barbe noire)

    voilà, et j’ en oublie peut etre, ;;;;;ce que je n’ ai jamais vu en pays musulman et ce dont je suis rassasié a en dégueuler en Pays Chrétien…

    Ah oui! un encore souvenir

    jamais ou trés rarement entendu, dans la rue, chez l’ épicier, au marché, ni de Machallah, ni de Bismillah, ,ni de hamdoulillah
    et ni de ALLAH HOU AKBAR formules votives censées nous rapprocher d’ Allah en l’ invoquant , même en achetant un melon…..hum…..

    alors qu en France, chez Nous, tu ne peux plus y échapper, n’ importe ou, et je vait conclure en sous souhaitant l’ inévitable Salam aleykoum, a la cantonade

    auquel ils répondent par ??

    allez cherchez un peu! maudits infidèles!

  3. AvatarAdalbert le Grand

    Pas la peine d’épiloguer sur cette vipère, c’est une nouvelle manifestation de l’entrisme musulman une offensive comme ils en font continuellement.

    Cette stratégie est clairement exposée là :
    https://www.isesco.org.ma/fr/wp-content/uploads/sites/2/2015/05/Strategie-culturelle.pdf

    Document officiel de l’agenda de la conquête islamique émanant de l’OCI. Ils ne se cachent même pas.

    Là ça fait partie de la stratégie visant à banaliser et rendre sympathique le voile, avant de l’imposer à tous, pour finir par imposer l’islam.

    Dans le même genre, nous avons les pseudos-humoristes – bien entendu adoré des gauchos bobos islamophiles qui se croient ainsi « antiracistes » et confortent leur sentiment stupide d’excellence morale – le genre Bellatar, Orosemane (celle-ci on n’en entend plus parler, tant mieux).

    Pseudos-humoristes mais vrais activistes et militants de l’islam, qui prétendent nous vendre une « islamisation heureuse », sur le thème « n’ayez pas peur des musulmans ».

    Ça marche auprès des crétins ignorants qui ont une mémoire de poisson. On nous avait pourtant déjà fait le coup en 1940.Souvenez-vous

    https://pmcdn.priceminister.com/photo/1154531952.jpg

  4. AvatarLangevin49

    Si cette chanteuse portait un casque intégral,ce ne serait pas plus moche,et surtout,beaucoup plus représentatif du statut de la femme musulmane..!

  5. AvatarMichel

    Tout ce qui est de l’islam est l’ennemi de tout ce qui est humain. Mais la peur doit changer de camp et elle changera bientôt de camp.

  6. AvatarCeltilos

    au lieu de mettre un voile elle devrait plutôt mettre les voiles vers un pays ou son chiffon est de rigueur, ici la merde qu’elle a sur la tron…heu tête on le met sur un balais pour faire les toiles d’araignées.

  7. AvatarCaughnawaga

    Me faire, faire la leçon par une demie personne est drôle et c pas moi qui le dit c son put1 de coran.

  8. AvatarCamille

    Qu’elle meure la bouche ouverte ….yes …… non pas pour lui mettre Bande
    de voyous ( l’interieur D’une bouche de muzz me dégoûte autant que le reste )
    Mais en tant qu’urinoirs Dans les rues pour md idalgo .⚡️⚡️⚡️⚡️

  9. AvatarDURADUPIF

    Mais bon sang pourquoi tous ces islamistes ne vont-ils pas exercer leurs talents dans leurs pays islamiques ? Qu’ils s’en aillent tous, on na pas besoin d’eux !

Comments are closed.