Justice : les copains du tabasseur essaient d’intimider les juges… et terrorisent les parents de la victime


Justice : les copains du tabasseur essaient d’intimider les juges… et terrorisent les parents de la victime

A quoi ça sert, une année de prison, pour de telles racailles  ?

Comment imaginer que l’agresseur d’un jeune de 16 ans laissé pour mort par 8 petites ordures sera devenu quelqu’un d’autre dans un an, alors que lorsque les juges énoncent le verdict, les 30 copains venus soutenir le djeune de 18 ans se mettent à scander « Force ! Force ! Force ! » ? Et parmi eux sans doute les 7 autres tabasseurs qui, étant mineurs, auront sans doute juste un rappel à la loi. Comme c’est pratique…

Les parents de la victime ont tout de suite compris :« Ce soir, on ne dort pas chez nous », souffle la mère de la victime.

Tout commence il y a un mois.

Durant le procès, il a été indiqué que son fils (la victime), qui s’est vu prescrire une ITT de 45 jours, avait reçu plusieurs coups de poing américain au coin de l’œil, du gaz lacrymogène et des coups de pied et de talon en plein visage. L’un de ses agresseurs lui a par ailleurs sauté à pieds joints sur les jambes, en criant : « Tu ne vas plus marcher ! ».

Un déferlement de violence que le prévenu, au casier judiciaire vierge, justifie par un contexte de rivalité de bandes du Mée et de Melun, sa victime ayant jusqu’en février dernier fréquenté un lycée melunais. « On est embrigadé dedans, sans trop savoir pourquoi. Ça remonte à la mort d’un jeune du Mée, qui a eu lieu il y a quelques années, bredouille-t-il, après avoir expliqué qu’il était passé « par hasard, en allant déjeuner », sur les lieux de la bagarre. Je me suis moi-même fait agresser trois fois. »

http://www.leparisien.fr/seine-et-marne-77/moissy-cramayel-la-colere-d-un-pere-apres-le-tabassage-de-son-fils-19-04-2019-8056920.php

Cela s’est passé à Moissy-Cramayel, l’une des innombrables zones de non-droit en France, ce qui n’empêche pas le Parisien dhimmi de parler d’ agression liée au phénomène des bandes et diffusée sur les réseaux sociaux. Pas un mot sur l’immigration, pas un mot sur l’islam.. surtout ne stigmatisons pas  !

 

Il est évident que là où l’on en est, plus aucune des peines prévues par notre Code Pénal n’est suffisante, ou plutôt, elle ne convient  pas.

Toutes les condamnations possibles et imaginables ne serviront qu’à nourrir la haine anti-Français de jeunes mineurs déjà perdus pour l’humanité.

Tant que l’on ne déchoira pas de la nationalité française et réexpédiera au pays de ses pères les délinquants étrangers ou avec la bi-nationalité, on ne s’en sortira pas. A défaut, je l’ai déjà dit, seule la solution imaginée par le Danemark d’une île déserte réservée aux récidivistes pourrait éviter de voir la France à feu et à sang.

http://resistancerepublicaine.com/2018/12/06/danemark-les-clandestins-delinquants-parques-sur-une-ile-bravo/

http://resistancerepublicaine.com/2018/12/25/christine-tasin-interviewee-par-sputnik-oui-a-la-deportation-des-etrangers-delinquants-sur-une-ile/

Mais ce n’est pas tout. La victime et sa famille vont devoir se cacher et sans doute déménager pour éviter la vendetta. Ils ont parlé, ils ont porté plainte. « A cause d’eux » l’un des leurs va faire de la prison… Les jeunes racailles de Moissy-Cramayel ne leur pardonneront rien.

Les parents de la victime ne sont d’ailleurs sans doute pas musulmans… ceci explique cela.

Mais cela n’empêchera pas les mères musulmanes de venir pleurer qu’il faudrait quelques têtes blondes à l’école pour relever le niveau…Et cela n’empêchera pas Blanquer-Macron de leur donner raison.

http://resistancerepublicaine.com/2019/04/11/les-deputes-en-marche-veulent-que-nos-enfants-deviennent-les-esclaves-des-petits-musulmans-a-lecole/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


10 thoughts on “Justice : les copains du tabasseur essaient d’intimider les juges… et terrorisent les parents de la victime

  1. AvatarMachinchose

    Moissy- Cramez moi tout ça !

    bizarrement les ratés gris et noirs, ne s’ attaquent pas encore aux juges!!

    pourtant un juge c’est comme n’ importe qui, facile a suivre, a repérer, même s ils sortent du palais discrètement

    ou alors c’est peut etre leur mansuétude, pour ne pas dire leur pétoche, qui les met a l’ abri de représailles ??

    y a içi des vieux a qui le mot de « BIRIBI » doit surement parler ……mais soyons optimistes, il faut plus de studios pour permettre aux prisonniers de tirer leur coup

    il y a une bonne vingtaine d’ années, je me suis egaré en bagnole du coté de Hammam lif, en Tunisie, y avait pas de GPS….
    mais ça m’ a permis , dans un bled appelé Borj Sédria , d’ assister a un spectacle réjouissant

    une centaine de mecs, en tenue « bleu de chauffe », marchant au pas cadencé, et encadrés devant d’ un « Chef » porteur d’ une MAT 48, des deux cotés des sous-chefs et en queue de colonne d’ un dernier sous-bite, ceux la equipés du bon vieux MAS 36

    au total 4 mecs armés

    un touchant chantier de jeunesse
    renseignements pris il s’ agissait des prisonniers de la maison d’ arrêt du coin qui allaient au travail !!

    travail consistant en divers travaux d’ utilité publique , tant pour retourner le ballast que balayer les restes d’ un vent de sable, ou nettoyer la foret de pins toute proche

    et au bout des efforts, le réconfort: retour au sweet home, chorba claire pour tout le monde, un demi pain et de l’ eau
    levés avec les poules et couchés avec les coqs (la bas y a pas de poules pour coucher avec)

    tous bien obéissants, corrects, sachant trés bien le genre de récompense que leur vaudrait une « incivilité »

    quand a un eventuel « deséquilibre » il m’ avait eté certifié que la moindre tentative d’ evasion ou d’ agression, l’ équilibre était immédiatement rétabli a coups de projectiles plombés et blindés de cuivre

    jamais oublié cette rencontre

    qui a fait de moi un affreux jaloux, de ce genre de pays ou les « Drouadelome » ont été relégués au magasin des accessoires!

    surtout quand, comme vous, j’ assiste a cet effondrement de nos valeurs, de notre civilisation, la punition ne veut plus rien dire, les peines de prison sont des occasions de nouer des relations, de se constituer un « carnet d’ adresses » ,des points de chute a la sortie ……….la cour des Miracles a de beaux jours devant elle! et sous la bénédiction salutaire des Djinns

    1. ConanConan

      Salut mcc !

      Je crois qu’au contraire, ces prédateurs sont renseignés sur l’identité et l’adresse des magistrats à chaque affaire et qu’ils n’hésitent pas à se rendre au domicile des intéressés pour leur expliquer comment voter …
      C’est, pour une bonne part, l’explication des jugements à la mord moi le doigt auxquels on assiste.

      1. AvatarAnkou

        Exact, des juges sont menacés très souvent lors des jugements, plutôt avant en leurs disant :
        penses à notre copain, on sait où tu habites ! (surtout dans le 93)

  2. AvatarAnge R.

    ce jeune n’a pas d’amis ou de parents ? Chez nous en corse ,les coupables auraient étés gravement sanctionnés par les proches de la victime ,et si ils sont étranger cet eux qui quitterait notre île , en corse on ne survit pas , si on est nuisibles a nos valeurs ,ou a notre cause. Faite -vous respecter ,soyer unis et solidaires pour le combats imminents , vous allez êtres confrontés aux pires actions sanglantes de ces sauvages, les faibles ne survivront pas. Ange R

    1. Avatarmoustache et trotinette.

      Notre tordu ne voudra jamais de la solution Corse, il perdrait trop d’électeurs et préfère les veaux.

  3. Amélie PoulainAmélie Poulain

    « je l’ai déjà dit, seule la solution imaginée par le Danemark d’une île déserte réservée aux récidivistes pourrait éviter de voir la France à feu et à sang. »

    J’allais juste dire cela et encadrement par des légionnaires avec debout « avant » le lever du soleil avec honneur au drapeau Français, coucher « après » le coucher du soleil, activités sportives et utilitaires servant la communauté voire la France, avec punitions adaptées pour les récalcitrants….

    Cela parait étrange mais je me souviens de cas de situations pénales où il est certain que lorsque le prévenu sortira, il recommencera (et pour des crimes horribles)…. et aucune solution à proposer autre que la sortie « légale »….

    C’est difficile à imaginer même pour les intervenants professionnels qui ne sont pas dupes mais impuissants car il y a un véritable un manque là de réponses pénales possibles au-delà d’un certain seuil de dangerosité.

    Je sais, c’est dur à admettre et dur à faire rentrer dans la tête des naïfs (qui pourtant auraient la compréhension fortement activée s’ils se trouvaient face à ces individus mais trop tard…), mais il y a des délinquants qui sont irrécupérables socialement et humainement parlant. Sauf miracle bien sûr.

    1. ConanConan

      Bonjour Amélie
      On est encore dans l’imaginaire… Une île déserte, avec tous les problèmes de logistique…
      Guantanamo n’ayant pas été démantelé, il faut prendre des accords avec Trump et les expédier là bas…Excellent lieu pour prier ensemble !!… Et cela nous reviendra moins cher que payer des gardes affectés à la protection de leurs copulations et autres faribole progressistes de mé2 !…
      Sinon, aide à Poutine dans le but de réhabiliter certains goulags sibériens où ces fous de dieu pourront se faire oublier jusqu’à leur mort, puisque l’on s’est privé de la guillotine !
      Je suis persuadé que cela leur couperait l’envie de jouer au djihadiste en France !
      Qu’est-ce qui pourrait s’opposer à la conclusion de tels accords de coopération multilatéraliste tant vantée par notre petit Mozart, génie de la politique mondialisée …..

      1. Amélie PoulainAmélie Poulain

        Bonjour Conan,

        « Une île déserte, avec tous les problèmes de logistique… »

        Sauf si on les y dépose juste et les laisse se débrouiller entre eux avec surveillance juste des eaux pour qu’ils ne s’échappent pas.

        Il faudra bien de toute façon trouver une solution.

        Je me demande où est l’in-humanité, traiter avec déférence ce genre d’individus pleins de haine et de cruauté donc par essence in-humain ou trouver une solution pour les empêcher d’exercer leur in-humanité envers d’autres êtres humains qui ne leur ont rien fait donc juste pour leur plaisir morbide.

        Grande question et quand je vois que certains ne se la posent même pas, je me dis que dans leurs profondeurs il doit y avoir quelque chose qui relève aussi de cette in-humanité.

        Maintenant, ce qui reste difficile, c’est d’en définir le seuil.

        Je plains les professionnels qui ont dû faire face à cette affaire Merah et ou à l’autre du Bataclan (peux pas écrire son nom). Ils ont dû, « normalement » du moins, avoir du mal à garder leur impartialité.

        Maintenant, il faut savoir que le problème c’est qu’aucun être humain ne se montre tout noir et ces gens savent toucher la corde sensible voire réussissent à rationaliser le sens de leur acte à tel point qu’en face il faut résister pour raison garder (cf toutes les lettres que reçoit celui du Bataclan, déjà je ne comprends même pas qu’elles lui soient transmises…).

  4. Avatarjoseph

    que signifie cette merderie deja il n’ira pas en prison , deux s’il y va il restera trois mois ce jugement est vraiment une insulte à la raison nous devons rectifier les juges et rtemettre la justice sur pied.

Comments are closed.