Aux stupides Gilets jaunes gauchistes qui préfèrent les SDF à Notre-Dame


Aux stupides Gilets jaunes gauchistes qui préfèrent les SDF à Notre-Dame

Il règne un climat assez nauséabond depuis quelques jours chez les Gilets jaunes.

Notre-Dame : Ce merveilleux édifice qui est le symbole de la France et qui est au cœur de Paris et de notre histoire depuis près de mille ans est parti en fumée, bouleversant le cœur des vrais Français et remplissant de larmes leurs yeux. Il y a pourtant une partie très importante des Gilets jaunes « actuels » c’est-à-dire ceux récupérés par l’extrême gauche, qui qualifient Notre-Dame de « vieux tas de pierres sans intérêt », et qui refusent toute idée de don, même symbolique de 10 centimes, et disent que l’argent, si argent il y a, doit aller aux SDF. Je suis profondément horrifié et choqué par cette façon d’opposer deux choses qui n’ont rien à voir.

Tous ces braves gens et l’ensemble des Français, qu’ils soient patrons ou qu’ils soient salariés, payent des cotisations sociales énormes dont une partie est censée aller à la Caf qui est chargée d’aider, en liaison avec les départements (impôts locaux que nous payons également), les SDF.

Il est effectivement totalement scandaleux qu’il y ait encore des SDF dans notre pays, et pourtant ce sont par dizaines de milliards que les Français donnent, de force, de l’argent pour que ce fléau soit éradiqué. Où va l’argent ? On peut par exemple s’interroger sur l’État qui, avec ce même argent, rachète une grande partie de la chaîne d’hôtels Formule 1 afin d’y loger gratuitement des demandeurs d’asile, c’est-à-dire des illégaux qui sont rentrés sur notre territoire en violant nos lois et en commettant un délit. Pendant ce temps-là, les SDF restent dans la rue. Voilà le scandale, le vrai scandale, celui de tout cet argent que nous payons et qui disparaît, et c’est ce scandale qui avait provoqué la mobilisation des premiers Gilets jaunes, les vrais, ceux du 17 novembre.

Quel rapport donc avec une Notre-Dame qui est partie intégrante de notre nation, de notre histoire, de l’âme de la nation française, et qui fait que la France est la France et que notre peuple est le peuple français ? Qualifier notre histoire, notre patrimoine, notre passé, et un chef-d’œuvre qu’ont construit nos ancêtres de « tas de pierre » c’est se placer de facto en dehors de la nation et ne plus être français.

Je voulais juste dire mon dégoût face à de tels propos. Chacun a le droit de donner ou pas. D’ailleurs la question ne se pose même plus puisque quelques milliardaires ont donné suffisamment d’argent désormais pour que la cathédrale puisse être reconstruite. Mais faire ainsi insulte à ces gens, ces ouvriers, qui il y a 800 ans ont passé deux siècles à bâtir une pareille merveille est un manque de respect envers eux, envers notre histoire… envers la France.

https://ripostelaique.com/aux-stupides-gilets-jaunes-gauchistes-qui-preferent-les-sdf-a-notre-dame.html

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




11 thoughts on “Aux stupides Gilets jaunes gauchistes qui préfèrent les SDF à Notre-Dame

  1. AvatarCharles Martel 02

    Dégout partagé Jean-Frederic. On voit bien là que le mouvement des GJ est complétement pourri par ces gauchistes islamophiles et destructeurs; par des chiasses qui cassent tout, ne foutent rien, ne respectent rien et viennent pleurer croyant que tout leur est dû, en bref pas très différents des muzz. Et je suis certain que si on leur donnait ce fric pour les SDF ils s’empresseraient de l’utiliser pour chouchouter les migrants clandestins et laisseraient les SDF français dans la rue.

  2. Avatarpalimola

    Le drame des SDF car c’est un drame me touche au plus profond de mon être mais je parle des vrais SDF , je veux dire ces hommes et ces femmes qui se retrouvent a la rue après toute une vie de travail ou bien ces gens qui travaillent mais ne perçoivent pas un salaire suffisant pour assumer un loyer . Par contre je ne plains pas ceux qui sont soi disant dans la difficulté et qui glandent , qui se font expulser pour impayés de loyer mais qui filent se procurer un peu de came ( shit ou autre ) ou bien de l’alcool pour se défoncer dés qu’il ont un billet en poche . la plupart de ces détraqués sont jeunes et pourraient s’en sortir en se sortant les doigts du cul , mais non leur truc c’est de vivre ( si on peut appeler ça une vie ) comme des cons . Dans le même temps des millions d’immigrés ou issus de l’immigration vivent ( et bien ) uniquement avec pléthore d’aides sociales et allocations diverses et personne ne travaille , et de plus crachent sur la France .
    Je suis sûr que la plupart des gens dont je parle au début de ce commentaire les vrais SDF ceux qui n’ont pas tout fait pour l’être sont prêts a faire un don pour notre dame , deux ou trois euros peut être plus car la majorité de ces personnes aime malgré tout leur pays sa culture et son histoire contrairement aux deux autres catégories .

  3. Avatarangoulafre

    Ouf, me voici rassuré: Il y a là un réservoir de veaux-tants pour le chef des tas.
    Quant aux SDF, ils sont bien où ils sont, du moment que le colonisateur est bien chouchouté – c’est du moins ce qui apparaît des actions des gouvernementeurs.

  4. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Restons surtout vigilants sur les dons pour ND, qu’ils ne soient pas affectés à d’autres « oeuvres caritatives »…. L’idée est déjà lancée sur France Inter : que les surplus de dons, s’il y en a, servent à la construction de logements pour les sans-abris (comprendre les migrants)…

    1. AvatarDorylée

      Afin d’éviter de financer des abris à migrants, personnellement, je ne donnerai rien. Juste avant que Rance2 ne lance sa sébille.gouv.fr le bruit courrait que les dons des grandes fortunes et des grandes entreprises avoisinaient le milliard d’€, au delà donc des frais de reconstruction de Notre Dame. Qu’adviendra-t-il du surplus ? On n’en saura jamais que ce que les  » élites  » voudront bien nous faire croire. De plus, les présidents de conseils régionaux et généraux, prenant exemple sur l’Île de France, on décidé, sans demander à la populace, de donner pour cette même cause, une partie de l’argent des contribuables qui était destiné à un autre investissement. Je considère donc que mon conseil régional a donné ma contribution même s’il ne m’a pas demandé mon avis.

  5. Avatardurandurand

    Que vient faire le portrait du  » tche  » ce révolutionnaire marxiste-léniniste internationaliste qui a assassiné combien d’argentins ? Cela nous prouvent que cette putain de gauche adore ceux qui ont assassinés et exterminer ceux qui ne suivaient pas leurs idéologies mortifères ! Voilà ou nous en somme avec ces salopards de gauchistes français , leurs rêves, convertir ou exterminer les français patriotes qui leurs barrent la route pour leurs projets internationalistes , voila ou nous en sommes aujourd’hui .Réveillons-nous et mettons hors d’état de nuire tous ces traîtres gauchiasses et leurs affidés !

  6. AvatarAmélie Poulain

    « Tous ces braves gens et l’ensemble des Français, qu’ils soient patrons ou qu’ils soient salariés, payent des cotisations sociales énormes dont une partie est censée aller à la Caf qui est chargée d’aider, en liaison avec les départements (impôts locaux que nous payons également), les SDF. »

    Eh oui et croyez-moi, cela va bien au Social (j’inclus les SDF) : 700 milliards d’euros du Budget National.

    Sachez que nous ne sommes plus au Moyen-Age ou au temps de Zola, ou dans un pays qui n’ait pas de Système Social, le nôtre est faramineux.

    Concernant Notre-Dame, ils me dégoûtent ces gens qui disent cela et je ne suis pas étonnée que certains aient des vies petites avec un tel état d’esprit, ils ne verront jamais plus loin que le bout de leur nez et de leur petite façon de penser avec un tel niveau d’exigences.

    Les SDF touchent autant d’argent qu’un smicard qui travaille voire plus car ils sont totalement pris en charge y compris à l’hôtel, pour les soins, avec tout gratuit, prises en charge avec intervenants sociaux multiples, etc… Bien autant que les migrants, et cela coûte très cher à la Société croyez-moi.

    Il suffit qu’ils le demandent (le RMI ils n’ont même pas eu besoin de le demander, on est allé les chercher dans la rue, je le tiens d’un SDF lui-même qui m’a dit qu’ils avaient du coup englouti l’argent dans une fête mémorable).

    Alors qu’on arrête avec ça, on dirait une complaisance morbide dans cette insistance à ne pas reconnaître la réalité qui est pourtant tout à fait vérifiable et les réflexions déplacées de certains Gilets Jaunes sont dans cette mouvance misérabiliste.

    Je suis d’accord avec Palimola dans son commentaire.

    Je trouve même honteux que l’on donne à des gens pris dans une addiction (drogue ou alcool), ne serait-ce que par respect pour les gens qui travaillent qui n’ont pas à financer pour ça, de l’argent pour l’alimenter (le RSA sert à ça pour beaucoup, même en hébergement, où ils le touchent en entier ou quasi avec les aides qui y sont associées). Cela n’aide personne même pas les SDF en question, cela les enfonce même plus qu’autre chose (mais les petits esprits ne pensent même pas à ça…). Il y a d’autres possibilités d’aides (il fut un temps, il y avait des bons de nourriture pour éviter justement l’achat de l’alcool).

    Je suis d’accord avec le commentaire de Palimola.

    Sous le terme SDF il y a plein de réalités humaines qui sont totalement différentes, y compris des gens qui ont de l’argent mais qui font le choix de la rue pour x raisons qui leur appartiennent.

    Il est toujours triste de voir jusqu’où la misère personnelle peut aller, cela me touche beaucoup, mais que l’on arrête d’en faire des victimes sur l’Hôtel de la Misère, les portes leurs sont ouvertes. Il y en a bien d’autres qui souffrent et qui n’intéressent personne et cela n’a rien à voir avec les finances.

    Pour moi, les seules personnes qui seraient SDF par obligation (je mets au conditionnel car j’ai un doute vu que je me suis retrouvée dans cette situation mais n’ai jamais été à la rue, à mon sens le problème est plus compliqué que ça ou ailleurs) seraient des personnes ayant peu de revenus (temps partiels obligés, petites retraites, etc…) qui ne permettraient pas le paiement d’un loyer et je sais par expérience que lorsque l’on est « salarié », à n’importe quel salaire même minime, on ne rentre pas dans les dispositifs d’aides y compris concernant l’allocation logement dérisoire surtout si on n’a pas d’enfants.

    C’est cela la REALITE.

    Et le problème en France c’est qu’avec ce genre de mentalité tout à fait marxiste d’ailleurs, rejetant sans nuances les valeurs du mérite personnel, du dépassement de soi et des épreuves, et bien sûr de l’argent… on s’enfonce de plus en plus dans une conception où l’on tire tout le monde fatalement par le bas (CSG et compagnie, quand on de l’argent on doit tout aux autres, etc….., notamment).

    La preuve ultime : Notre-Dame n’est vue que comme un vulgaire tas de pierres par certains…. Aucune élévation de l’esprit…

  7. Avatarjoel dubus

    je suis GJ, enfin dans le fond, j’ai fait 5 sorties le samedi, pourtant je gagne 1280€, j’ai un logement de fonction, ( je ne suis pas fonctionnaire ) j’ avais 118€ de prime d’activité et à partir de Mai, j’aurai plus de 200€ …alors pourquoi GJ ?

    deux fois j’ai demandé à la CAF si elle ne s’était pas plantée car on connait les erreurs et lorsqu’il faut rembourser … elle m’a confirmé que c’était bien ça sans explication … effet GJ ???

    si je suis encore GJ c’est pour tte cette injustice, ttes ces charges, tous ces abus de pouvoir, tte cette corruption, ttes ces augmentations, pour cet argent mal distribué, à cause d’un président qui nous déteste, qui vend le pays, qui détruit notre pays, notre culture …

    et ras le bol de cette  » mouvance  » Gauchiasse qui dure depuis trop longtemps … alors, bien que je ne m’en rends pas bien compte, si les gauchiasses prennent un certain élan avec les GJ, j’abandonne …

    mais est-ce que certains « leaders » comme drouet, nicole, ludoski sont de gauche ?

  8. Avatarjoel dubus

    je voulais rajouter une chose, pourquoi je ne fais plus les manifs ? d’une part j’ai beaucoup trop de travail le week-end, d’autre part, lorsque je vois certaines réactions de nos chères « flics » je préfère me retirer ( à tort ? ) car je ne pourrai me retenir à foncer ds le tas … calmer ma haine, rester pacifiste mais c’est dure … je pense que ça va très mal se finir mais je suis prêt …

Comments are closed.