Oumma.com: Christine Tasin a tort, il faut plus d’immigration pour reconstruire Notre-Dame !


Oumma.com: Christine Tasin a tort, il faut plus d’immigration  pour reconstruire Notre-Dame !

D’ Oumma.com :

Un sentiment de stupeur général a envahi le cœur des habitants du pays suite à la catastrophe ayant frappé la cathédrale Notre-Dame de Paris.

La France déploiera par conséquent tous les efforts nécessaires à la reconstruction de l’un de ses joyaux.

Ambitieux, le Chef de l’Etat a déclaré que le délai des travaux gigantesques qui sont à prévoir ne dépassera pas 5 ans.

Le Gouvernement a, de son côté, lancé un concours international d’architectes.

Les annonces de soutien à ce chantier se sont enchaînés tout au long de ces derniers jours.

Les grandes fortunes du pays ont appuyé la démarche en promettant des dons faramineux, suscitant la polémique dans un pays qui supporte de moins en moins la persistance des inégalités sociales et économiques.

Dans un contexte de crise budgétaire et de croissance atone, le milliard, nous dit-on, a même été atteint en moins de 48h !

On s’interroge sur les matériaux qui serviront à reconstituer la charpente de l’édifice. Du bois pour la réaliser ?

1300 chênes normands ont été offerts par l’assureur Groupama pour participer à l’effort à venir.

Du béton et/ou du métal pour édifier à nouveau le monument ?

Pas sûr que ce soit la solution retenue, même si, en plus de rendre le bâtiment inattaquable par le feu, elle permettrait de respecter l’échéance annoncée par le Président (alors même que des spécialistes tablaient, le feu projetant encore ses dernières lueurs dans la cathédrale, sur des travaux pouvant aller jusqu’à deux décennies).

Enfin, de jolis textes ont été écrits, inspirés qu’ils étaient par la douleur ressentie devant la destruction d’un chef d’œuvre historique (à l’instar de celui rédigé par Fabrice Lucchini, cet amoureux éperdu de la langue française, qui affirme que malgré la baisse d’influence de la foi catholique dans le pays, la France demeure chrétienne, ce qui est vrai si l’on se réfère à certains aspects culturels dominants que l’on ne peut nier).

Mais un problème inattendu a été soulevé.

La France manque en effet de charpentiers, de couvreurs et de tailleurs de pierre.

Les utiliser massivement pour la reconstruction de la cathédrale signifierait mettre en danger un très grand nombre de chantiers en cours dans les différentes régions du pays.

Celles-ci ne disposeraient alors plus des bras nécessaires pour leur finalisation, avec des effets désastreux faciles à imaginer pour les économies locales concernées.

La France étant jacobine par essence malgré ses décentralisations répétées, il est fort à parier que cette donnée ne sera pas la plus importante lorsqu’il faudra soupeser les différents critères énumérés par les experts en vue des décisions futures.

Paris risque ainsi de pressurer sa province pour retrouver sa splendeur, pratique qu’elle a du reste souvent adoptée dans l’Histoire.

Mais que serait la France sans Paris ?…

Des solutions existent tout de même pour préserver la continuation des aménagements en cours dans les quatre coins du pays.

Elles se nomment « banlieue » et « immigration ». Exposons-les.

La banlieue

Jean-Claude Bellangernous, le secrétaire général des Compagnons du devoir (association chargée de la formation et de l’apprentissage de plusieurs métiers en suivant les traditions du compagnonnage), nous apprend que les emplois de couvreurs, de charpentiers et de tailleurs de pierre sont très peu valorisés en France.

Ce constat s’inscrit dans un état de fait général dont souffre le pays : les métiers manuels ont du mal à trouver preneurs, parce qu’ils sont le plus souvent mal payés, tandis que les travailleurs éventuellement intéressés craignent de souffrir de leur grande pénibilité.

Parallèlement, nous subissons un chômage de masse qui s’obstine à se maintenir dans le paysage social.Ses plus lourds ravages se font ressentir dans les banlieues (les ZUS), son taux atteignant souvent plus du double du pourcentage national, alors qu’y habite une population active non ou mal diplômée, en moyenne plus jeune et détenant un patrimoine social et familial plus faible qu’ailleurs.
Pour pouvoir faire face aux besoins urgents en travailleurs manuels, le gouvernement ferait bien d’activer un énième plan banlieue, cette fois en se servant du prestige lié au fait d’avoir à participer à la réfection de Notre-Dame.

Dans un même mouvement, cette politique de la main tendue, si elle est consciencieusement menée, aidera à l’intégration dans l’esprit des jeunes habitants des banlieues que la France, qui est leur pays et auquel ils ont apporté du fait de leur existence une touche culturelle de plus, a été touchée dans son âme par la destruction de la plus belle de ses cathédrales.

Il ne devrait pas y avoir que le football pour les rendre fiers d’appartenir au pays des Droits de l’homme.

L’immigration

Beaucoup d’intervenants identitaires, que l’on pourrait ranger dans une large mouvance qui aurait pour nom celle du « Grand Remplacement », s’insurgent contre les flux migratoires.

D’Eric Zemmour à Marine Le Pen, en passant par Alain Finkielkraut ou Christine Tasin, ils ont tous adopté, selon une logique idéologique qui leur est propre, cette idée dangereuse élaborée par Renaud Camus.

Il est certain que ces mêmes gens ont été meurtris par la destruction d’une partie de Notre-Dame.

Il est encore plus probable qu’ils s’impatientent de la voir renaître de ses cendres.

L’une des solutions à envisager sérieusement pour réaliser cet ouvrage, qui se voudra aussi grand que l’Histoire de France, réside dans l’existence de ces mouvements migratoires qu’ils dénoncent.

Choisiraient-ils de retarder le retour de l’éclat monumental de l’Ile de la Cité afin de complaire en priorité à leurs idéologies moribondes ?

Ou ouvriront-ils leur esprit à l’utilité des migrations, seules à même de fournir la main d’œuvre nécessaire ?

Pour ce qui nous concerne, le choix est clair.

Les travaux à venir pour réédifier la cathédrale nous servent d’exemple dans le propos de cet article.

Mais les conclusions que nous en tirons sont pourvues d’une portée générale.

S’il faut que la France retrouve sa grandeur en captant une partie des flux migratoires actuels et à venir, il n’y a pas à hésiter une seule seconde.

Les migrations continueront de croître sous les effets de la mondialisation.

Face à ce phénomène historique sans précédent avec lequel nous sommes loin d’en avoir fini, la France ne peut faire exception.

Il faut donc se le dire une fois pour toutes : autant que nous puissions le savoir, le multiculturalisme est l’horizon indépassable de l’humanité en général et de la France en particulier.

L’avènement d’un monde nouveau

Cette réflexion sur la reconstruction de Notre-Dame nous sert une leçon édifiante pour notre avenir.

La banlieue comme les immigrations actuelles et à venir sont les deux pansements qui peuvent servir à soigner les blessures du pays.

Même s’il faut rappeler que les personnes habitant les banlieues ou provenant de l’immigration ne représentent pas simplement un réservoir illimité de main d’œuvre dans lequel il est possible de puiser selon une logique strictement économique, ce constat implique l’acceptation par le plus grand nombre de l’avènement d’un monde nouveau, résolument multiculturel.

Que cela soit à l’issue d’un processus harmonieux et pacifique ou suite à une série de cataclysmes sanglants à partir desquels la France de demain tirerait des leçons pacificatrices, le côtoiement de différentes cultures, à l’intérieur de chaque unité territoriale de ce monde, sera la règle du XXIème siècle.

Adel Taamalli

https://oumma.com/la-banlieue-et-limmigration-a-laide-de-la-reconstruction-de-notre-dame-de-paris/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




14 thoughts on “Oumma.com: Christine Tasin a tort, il faut plus d’immigration pour reconstruire Notre-Dame !

  1. AvatarAuguste

    A mon avis c’est un attentat commis par des musulmans . Dans les pays musulmans les églises sont vandalisées , brulées et parfois avec des chrétiens à l’intérieur . La France est devenue une colonie musulmane et nos colonisateurs musulmans vandalisent , brulent nos églises comme dans leur pays d’origine . Oumma.com fait de la manipulation et désire avoir des travailleurs pour saboter d’autres églises et monuments historiques . D’autre part nous ne savons pas combien de musulmans travaillaient à Notre-Dame .

  2. AvatarFomalo

    Je partage le point de vue d’Auguste@, surtout après avoir lu les tweets de l’ouvrier constructeur relayés il y a deux jours par lesobservateurs et constaté l »esprit d’équipe à l’oeuvre chez un certain malien embauché sur un chantier. Pas un seul muz ne doit toucher à l’édification ou à la restauration de la moindre église, ou bien on fait comme pour les anciens grands chantiers de l’époque égyptienne. Les ouvriers importés…on les… « vire » après.

  3. Amélie PoulainAmélie Poulain

    « La banlieue comme les immigrations actuelles et à venir sont les deux pansements qui peuvent servir à soigner les blessures du pays. »

    Des « pansements »…. Il vaut mieux en rire quand on voit comment la plupart nous haïssent et haïssent notre Culture française. S’ils n’étaient pas là on n’aurait pas besoin de pansements parce que nos blessures ce sont justement cette braderie de la France et se destruction. Je n’ai jamais vu une blessure être un pansement….

    Ca y est, ils se sentent installés avec « leur » culture et ils s’imaginent qu’ils vont transformer la France à leur image. La France est la France, avec son passé et son Histoire, et sa culture, ce ne sera jamais la leur.

    C’est incroyable, ils sont vraiment naïfs et ne comprennent rien à l’esprit Français, l’ensemble de leur texte l’illustre.

    Monsieur Adel Taamalli, rappel : la France est « Une » et « Indivisible » (Constitution Française), si vous comprenez ce que cela veut dire.

    En gros, cela veut dire que vous devez vous fondre dans la masse et vous adapter tout simplement à la Société Française sans faire de vagues et sans nous imposer des valeurs qui sont contraires à son esprit. Si ce n’est pas possible pour vous, il faut la quitter.

  4. Avatarjojo ( le plombier )

    Le 21 em siècle sera mystique aurait dit Malraux — ce qui est sur c’est qu’il est dés à présent celui de la mystification .. merci qui ? macron, ses amis et de l’ Afp à Oumma .com, etc.. une bande de mystificateurs a dégager d’urgence .

  5. AvatarAnonyme

    « cataclysmes sanglants à partir desquels la France de demain tirerait des leçons pacificatrices »
    Le choix du mot « cataclysme » présume la passivité par rapport à une catastrophe subie. Encore un mensonge, takya, des musulmans. L’Islam n’est pas du tout passif: exortations à la haine et au meurtre des pas musulmans explicites dans tous leurs textes officiels et dans les actes des mahométans.

    Oumma annonce envisager le meurtre pour que des musulmans aient accès au chantier de reconstruction d’une cathédrale chrétienne. Le chantier de la haine du kuffar. Il n’y a rien de » trop beau » pour les mahométans quand on les laisse concevoir et décider avec leur conscience malade.

  6. AvatarMalou30

    Faire appel aux jeunes des banlieues ? C’est une plaisanterie j’espère ? Avec la haine chevillée au corps le travail sera saboté dès le 1er jour !

    1. AvatarHellen

      @Malou30
      ça permettra à ces jeunes des banlieues de finir le travail commencé…
      C’est à dire :
      Finir de détruire complètement Notre Dame…
      Et après même s’ils étaient suffisamment sérieux pour faire du bon travail…
      Qu’est-ce qu’ils iraient raconté ensuite…???
      que c’est grâce à eux si Notre Dame a été rebâtie et ils en remettraient une couche supplémentaire…

      Alors de deux choses l’une…
      Ou ce sera grâce à eux qu’elle sera rebâtie, ou ce sera à cause eux qu’elle sera entièrement démolie…!!!!

      Preuve que nous ne sommes pas fait pour vivre, travailler et toute autre chose avec les musulmans…!!!!
      De toute façon, ils viennent pour nous tuer… les imams se chargent de leur mettre bien ça dans la tête, autant avant qu’ils partent du bled, qu’ici dans leurs mosquées au quotidien!!!
      Bien à vous

  7. gammagamma

    Oumma,

    « La banlieue comme les immigrations actuelles et à venir sont les deux pansements qui peuvent servir à soigner les blessures du pays. »
    Dites que c’est une blague !Oumma oumma oumma ! Restez entre vous. L’slam ON N’EN VEUT PAS. L’islam ne sera jamais chez lui en France ou en Europe. Nous y veillerons. Pour ma part l’incendie de NDP est un acte criminel; Je n’attendrais plus aucune conclusion d’aucune enquête. J’ai toujours mis en avant le bénéfice du doute. Aujourd’hui terminé, fini! C’est un acte criminel, un attentat appelez-ça comme vous voulez, mais certainement pas un accident. Quand je vois des fois le mal que j’ai pour allumer ma cheminée pour un bout de chêne, il m’est impossible de croire à un embrasement de poutres plus conséquentes, et de loin. Je ne marche plus, je n’avale plus des couleuvres. On nous a déclaré la guerre et çà tout le montre. Les convergences sont cruelles l Il serait inutile d’énumérer tous les hasards qui nous tombent dessus, car tout simplement ils ne sont pas des hasards. C’est dans notre chair que nous avons été attaqués.
    Oumma, votre place est l’Arabie c’est votre droit. Par contre ici vous nous foutez la paix on ne veut pas de vous, idem pour tout les suppôts de la secte qu’ils soient Français ou autre. Nous voulons vivre notre France, nous voulons vivre notre legs, vous allez vous occuper de votre Mecque que les vôtres on déjà brûlé et ruiné à plusieurs reprises, mais pour çà il faut lire l’histoire…
    Les racines chrétiennes de la France ont fait un long chemin pour arriver à la laïcité, à la libre expression. Donc oumma et co cela ne vous concerne pas. Votre islam faites le tant que vous voulez, mais ailleurs, pas en France Fille de L’Eglise. Et surtout ne venez pas mélanger les actes malveillants de certains hommes d’églises et de chrétiens ce n’est pas ça qui représente le christianisme, mais les paroles du Christ. La voilà notre référence. Allez lire le sermon sur la montagne et vous verrez qui est le Maître de l’Eglise, pas le « papounnet » qui sert de successeur de Pierre cet imposteur de nos jours.
    Pour terminer oumma je vous cite une phrase de votre prophète
    In bouleytom fa istatirou – Si vous vous êtes couverts de honte – quoique le mot bélé veut dire déchets – faites vous discrets.
    En arabe ça donne : ان بليتم فاستتروا

  8. Avatarfrejusien

    On croirait que le texte sort directement de la félonne macronie,
    le maqueron n’aurait pas parlé autrement,

    quant aux deux plaies purulentes que sont les « banlieues » et l’invasion africaine, nous avons juste hâte de nous en débarrasser, ça gratte, ça suinte, ça se propage comme une vilaine maladie inguérissable, sauf par la remigration des populations inassimilables

  9. AvatarAnge R

    Ils ont raison ils faut plus de migrants surtout musulmans pour construire a la place de notre Dame, une mosquée… Je pense que malheureusement ND ,n’aura pas le temps d’être reconstruite , islamisation de la France est en cours la disparition de église et de ces disciples est inévitable. Il nous reste qu’une solution pour éviter cela , la guerre contre islam et chassons ces sauvages envahisseurs de notre pays.

  10. AvatarGUIGNOLO

    Pourquoi faire exprès de ne pas comprendre, tout est mélangé ?
    Faire comme les vrais pays arabe du Golf PERSIQUE, ils sont fainéant, pas courageux et pas très compétent dès qu’il s’agit de problèmes techniques . Mais quand ils ont besoin de spécialistes il les font venir contrat de travail à l’appui, et quand la mission est terminée ils ont un mois pour partir
    Qu’est-ce qui nous empêche de faire pareil, les français (Européens) sont devenus dégénérés ?

  11. AvatarHellen

    Si ça n’était pas aussi triste ce serait à mourir de rire…! Quand Notre Dame a été incendié… que se passait-il sur les réseaux sociaux ???? les fumeux CPF Chances Pour la France, faisaient quoi au juste, à part insulter tous les Français en se moquant d’eux et en les insultant?????
    On peut notamment retrouver quelque tweet, bien entendu sur tweeter, comme notamment… les Français pleurent pour des bouts de bois…. et autres joyeusetés… alors il faut arrêter de vouloir soudain nous faire croire que ces gens-là se sentaient concernés par l’incendie de ce monument hautement historique et qui plus est Chrétien…, parce que là, c’est vraiment nous prendre pour des andouilles… il est vrai qu’avec Macron, Le Peuple Français n’est qu’un rassemblement de Riens…
    Mais lui, c’est le pire des Riens…!
    Bien à vous

Comments are closed.