Macron a décidé que dorénavant on pourrait mettre plusieurs corps dans le même cercueil…


Macron a décidé  que dorénavant on pourrait mettre plusieurs corps dans le même cercueil…

Un décret pour que les victimes des prochains attentats prennent moins de place dans les cimetières !

L’extraordinaire vacuité de l’équipe d’Emmanuel Macron et Edouard Philippe se confirme de jour en jour.

Paris brûle, la Nation dépérit et ce gouvernement continuer à brasser de l’air…

La majorité des Français seront-ils encore assez lâches et aveugles pour conforter ce gouvernement lors des élections qui auront lieu le mois prochain, alors que tout pousse à lui infliger un gigantesque soufflet électoral ?

On s’était déjà moqué l’année dernière du « cercueil Macron ». Alors que déjà tout allait si mal, on ne trouvait rien de mieux, dans les hautes sphères du pouvoir, que de réformer les normes relatives aux cercueils…une façon comme une autre d’inaugurer les chrysanthèmes.

http://resistancerepublicaine.eu/2018/11/12/les-cercueils-macron-biodegradables-importables-de-turquie-la-grande-reussite-du-quinquennat/

.

En matière de vacuité, le record vient cependant d’être battu le 17 avril…

Alors que Paris brûlait, littéralement, des ministres très grassement payés signaient un décret totalement insignifiant montrant à quel point on se tourne les pouces au gouvernement, ne sachant que faire pour justifier sa place. A moins qu’il s’agisse de prévoir les conséquences des prochains attentats islamistes dont Macron nous a assuré qu’ils continueraient à endeuiller la France ?

Figurez-vous qu’on est choqué dans la prude Macronie de l’expression « enfant mort-né ». On prend donc un décret ô combien inutile pour réformer le code des collectivités territoriales en remplaçant l’expression par « nés sans vie ou nés vivant puis décédés après l’accouchement »…

Surtout, il est question d’en mettre plusieurs désormais par cercueil. Ainsi, si une femme enceinte est abattue – ça court moins vite que les autres quand arrive l’inéluctable coup de poignard, l’incontournable kalashnikov, l’inévitable machette – la « bande à Macron » a prévu de faire des économies de place dans les cimetières. C’est qu’il va falloir en loger du monde, dans les caveaux, puisqu’on ne veut pas lutter sérieusement contre le terrorisme en France, puisqu’on a renoncé au principe de précaution pourtant si facile à mettre en oeuvre…

Voilà un exemple supplémentaire de l’inutilité de ce gouvernement, quand celui-ci n’agit pas avec malveillance. On s’occupe à gratter du papier dans un délire bureaucratique dont même Kafka, Ionesco ou Alfred Jarry auraient eu peur s’ils avaient vécu assez vieux pour connaître notre triste époque. Qui tient les ficelles de cette pièce macabre ? La prof de théâtre décidée à faire plus fort que les auteurs dramatiques les plus déprimants ?

La « bande à Macron », qui promettait de dépoussiérer la France, vient d’avoir une idée lumineuse : on va désormais pouvoir mettre plusieurs corps dans un même cercueil. Cette obsession morbide, cette passion pour les cercueils, montre bien où les fossoyeurs de la Nation entendent nous mener avant la fin du quinquennat…

Alors ça réforme, ça prévoit large, car ça anticipe une équipe forgée dans la « pensée complexe » de l’époux à Brizitte… Tous ces morts que vont causer les prochains attentats, faudrait arriver à les mettre 3 ou 4 par cercueil pour gagner de la place dans les cimetières…

Oh là là qu’on est fûte-fûte nous autres au gouvernement !

JORF n°0093 du 19 avril 2019
texte n° 30Décret n° 2019-335 du 17 avril 2019 relatif à la mise en bière de corps dans un cercueil

NOR: TERB1830322D

ELI: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2019/4/17/TERB1830322D/jo/texte
Alias: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2019/4/17/2019-335/jo/texte

Publics concernés : opérateurs funéraires, familles, établissements de santé, instituts médicaux-légaux, collectivités territoriales, Etat.
Objet : dérogation au principe de la mise en bière d’un seul corps dans chaque cercueil.
Entrée en vigueur : le texte entre en vigueur le lendemain de sa publication.
Notice : le code général des collectivités territoriales pose le principe selon lequel il n’est admis qu’un seul corps dans chaque cercueil. Le présent décret vient modifier l’article R. 2213-16 du code général des collectivités territoriales qui prévoit déjà une dérogation au principe d’unicité des corps dans les cercueils, dans le cadre de grossesses multiples, afin d’harmoniser la terminologie, en supprimant toute référence aux enfants « mort-nés », et de lever certaines incertitudes sur la possibilité pour une famille de procéder à une mise en bière commune des enfants nés viables ou non, vivants ou non.
Références : le décret peut être consulté sur le site Légifrance (https://www.legifrance.gouv.fr).

Le Premier ministre,
Sur le rapport de la ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales,
Vu le code civil, notamment ses articles 78 et 79-1 ;
Vu le code général des collectivités territoriales, notamment son article R. 2213-16 ;
Vu l’avis du Conseil national des opérations funéraires du 5 avril 2018 ;
Le Conseil d’Etat (section de l’intérieur) entendu,
Décrète :

Article 1

L’article R. 2213-16 du code général des collectivités territoriales est ainsi modifié :
1° Au deuxième alinéa, les mots : « mort-nés de la même mère » sont remplacés par les mots : « sans vie d’une même mère ou enfants nés vivants puis décédés après l’accouchement ; »
2° Au début du troisième alinéa, sont ajoutés les mots : « De la mère et » et, après le mot : « plusieurs », sont ajoutés les mots : « de ses » ;
3° Au troisième alinéa, les mots : « mort-nés et de leur mère également décédée » sont remplacés par les mots : « sans vie ou nés vivants puis décédés après l’accouchement » ;
4° Après le troisième alinéa, il est inséré l’alinéa suivant :
« Le 1° et 2° ne sont applicables que si le premier décès intervient au plus tard au moment de l’accouchement ou peu de temps après et que le dernier décès intervient avant la fin du délai légal d’inhumation ou de crémation suivant le premier décès. »

Article 2

Le présent décret est applicable en Polynésie française.

Article 3

La ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales et la ministre des outre-mer sont chargées, chacune en ce qui la concerne, de l’application du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait le 17 avril 2019.

Edouard Philippe

Par le Premier ministre :

La ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales,

Jacqueline Gourault

La ministre des outre-mer,

Annick Girardin

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Maxime

"On ne peut vivre agréablement si l'on ne vit avec prudence, honnêteté et justice" (Epicure). La France ne pourra retrouver la jeunesse de Bacchus peinte par Bouguereau qu'en renforçant le principe de précaution.


12 thoughts on “Macron a décidé que dorénavant on pourrait mettre plusieurs corps dans le même cercueil…

  1. AvatarFomalo

    ..  » 1° Au deuxième alinéa, les mots : « mort-nés de la même mère » sont remplacés par les mots : « sans vie d’une même mère ou enfants nés vivants puis décédés après l’accouchement ; »
    Il faut dire que l’enfant mort-né ou sub claquant est initialement un schème très macronemmanuelélien . Un an avant sa naissance, ou dix mois, ou onze mois? bref.. sa mère a mis au monde une fille décédée par le malheur d’une infection.Y a-t-il eu mention à l’état civil? Si déjà décédée à la naissance, non, mais si vivante quelques heures oui. Mais c’est une histoire connue. Quel a été le sort du corps? Crémation? ou enterrement dans un petit cercueil, ou pourquoi pas avec la grande-mère???
    Cette histoire de cercueil est très étrange, elle rejoint l’analyse de 2017 du psychiâtre italien. Il y a un soubassement de vampirisation (mentale, psychique, biologique) ?? Mais très concrètement, au vu des relations commerciales du maqueron, se dirigerait-on à brève échéance vers un site « Ventes privées.eu » avec des cercueils XXL soldés? Ce serait pratique pour éliminer d’un coup+ les fratries d’oncles ou de tantes septuagénaires qui ne servent plus à rien, sinon éventuellement à transmettre un héritage financier, non?( Aujourd’hui, Vendredi-Saint, tous les termes de l’humour noir me paraissent devoir être surpassés..)

  2. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    – » tout pousse à lui infliger un gigantesque soufflet électoral « –

    Ben non Maxime ; malheureusement non.

    La côte de popularité de l’usurpateur despote de l’Élysée grimpe, grimpe ; il y avait la flèche de Notre Dame qui lui faisait de l’ombre, maintenant qu’elle est partie en fumée, heureux comme un pinson il constate avec bonheur que les frais des dégâts ce n’est pas pour lui.

    Certains disent que la chance, la bonne-aventure on se les crée ; il en est le parfait exemple ; pour lui qu’importent les moyens seuls les résultats VISÉS comptent.

    1. AvatarAmélie Poulain

      Non je n’y crois pas à ces sondages juste avant les élections dans un mois comme par hasard.

      En plus, il faut voir les questions :

      « Macron a -t-il bien réagi lors de l’incendie de Notre-Dame »…. Réponse : « Oui »car sinon il n’y a que « Non » de possible comme on n’a rien de spécial à lui reprocher à l’instant T et qu’on et encore sous le choc, on met « Oui » et hop ! Un sondage positif pour Macron qui lui donnerait une bonne image….

      Moi je ris quand je vois ces sondages. On fait parler les statistiques comme on veut, c’est bien connu.

      1. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

        @ Marcher sur les Oeufs
        Ce n’est pas ce que j’ai vu hier en soirée dans une émission en cours dont je n’ai pas franchement retenu le titre ni d’ailleurs la chaîne de télévision, ayant allumé mon poste pour aller chercher un autre canal mais j’ai eu le temps de retenir ceci :
        Intentions de vote Européennes :
        – LaRem : 22 %
        – RN : 22,5 %
        Puis suivent LR, FI..
        Je vous l’accorde encore trop de décérébrés qui veulent encore de la macronade dans leur assiette, si l’on en croit ces sondages mais tout de même un peu plus optimiste que ce que vous craignez. De toute façon, soyons prudents, seuls les résultats à venir nous éclairera sur l’état mental et intellectuel des Français.

  3. AvatarLancelot

    La majorité des français ne sont que des lâches traites , les descendants des mêmes collabos qui ont déportés nos proches, et ceux ci livreront la France aux dégénérés disciples De islam, le problème actuellement il n’y a plus assez de résistants patriotes pour combattre et libérer notre pays occupé par les barbares musulmans.

  4. AvatarConan

    De beaux sujets méritant la réflexion de nos parlementaires… Le mélangisme libertaire jusque dans l’obséquieux ??!!!….
    J’espère en tout cas que l’on ne nous imposera pas la crémation halal ??!!…
    J’ai prévu, pour ce qui me concerne la diffusion d’un fumet rognon de porc sauce madère …
    Spécialement recommandé par mon assureur frais d’obsèques pour les populo-francouillards …
    J’ai signé !

  5. AvatarBobbyFR94

    Lancelot, je t’invite à lire les livres de la collection  » La grande histoire des Français sous l’occupation  » écrit par Henri AMOUROUX.

    J’ai presque fini le tome IV  » Le peuple se réveille  » , c’est le premier que je lis, de par le titre.

    On apprend dans ce livre que la majorité « collaborait « , certes, en détestant, puis haïssant l’occupant nazi, que la résistance française, en termes de nombre, était, dans les faits, au départ, inexistante, , moins d’un millier au départ !!!

    Le second tome est intitulé  » 40 millions de pétainistes « …

    Je vais commencer par le tome I, parce que ces livres sont, en plus d’être très factuels, basés sur des faits, des lettres, du vécu, montrent comment les Français, de plus en plus appauvris, en plus d’être massacrés, emmenés dans les camps de concentration, ont commencé à organiser ce qui allait devenir la résistance…

    Page 190, on peut lire un texte diffusé par Léon NOËL & Paul CAZIN, diffusé dans le département de l’YONNE en décembre 1940, commençant par ces commandements-là :

     » I : Tu aimeras la France de toutes tes forces, avec une âme chrétienne, un coeur humain, un esprit français.  »

    .
     » III : Garde-toi de croire que tu puisses être heureux quant ta patrie est dans le malheur, qu’il te suffise de sauver ta peau et ton portefeuille quand elle est mourante et dévalisée, que le bon moyen d’avoir la paix soit de tout abandonner , ou qu’une défaite puisse être aussi avantageuse qu’une victoire.  »

    –Fin de l’extrait—

    On peut clairement faire un parallèle avec la situation actuelle, surtout sur le point III …

  6. AvatarCatherine Terrillon

    Deux morts dans le même cercueil ? Mais c’est ignoble ! Vraiment macabre. Ie stade suivant, c’est la fosse commune obligatoire pour les sous-chiens ??

Comments are closed.