L’entreprise qui restaurait ND : aucun de nos salariés n’était sur les lieux au moment du départ de feu


L’entreprise qui restaurait ND : aucun de nos salariés n’était sur les lieux au moment du départ de feu

Ne manquez pas ces 10 minutes de l’un des dirigeants de l’entreprise Le Bras.

Les explications sont limpides. Aucun travail par point chaud, aucun travail électrique ce jour-là, juste un montage d’échafaudage… Et des charpentes anciennes si importantes qu’il faudrait une source de chaleur très forte pour les enflammer….

Il y avait une autre entreprise de restauration, Europe échafaudage… qui a dû être elle aussi être entendue. Qui étaient ses salariés ? Y avait-il des clandestins travaillant au noir, susceptibles d’action terroriste ? On ne peut le croire dans une entreprise travaillant à ce niveau, mais quand on lit certains témoignages, on se pose des questions.

https://lesobservateurs.ch/2019/04/18/les-tweets-dun-tailleur-de-pierre-du-chantier-de-notre-dame/

Certes, les mauvaises langues diront que les chefs d’entreprise ont intérêt à nier toute implication eu égard aux sommes en jeu, aux assurances, mais quand même…

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


17 thoughts on “L’entreprise qui restaurait ND : aucun de nos salariés n’était sur les lieux au moment du départ de feu

  1. AvatarBruno Jarczyk

    Europe échafaudages et Le Bras sont une seule et même entreprise ! Les tweets du tailleur de pierre ,s’ils ne sont pas mensongers , décrivent une réalité hélas courante dans le BTP😤😤😤

  2. AvatarEric des Monteils

    Et les mèches lentes, et les systèmes à retardement, à télécommande etc ?. . .(même moi, j’y arriverai).
    Origine et religion du personnel, ÇÀ c’est important ! Bizarre, on en parle jamais.

  3. AvatarGAVIVA

    quand je doute du contenu d’une video, surtout une interwiew j’aime bien la regarder sans le son. On voit mieux. On apprend bien plus de choses.
    Ce gars alors que le ciel est gris plisse les yeux comme pour les protéger du soleil. Il regarde dans toutes les directions, semble chercher ses mots. en utilise bcp à la suite ( choc, choc, choc entre autres) On dirait qu’il ment, qu’il omet ou a peur d’en trop dire. Je comprends qu’il soit dans ses petits souliers mais quand même….
    Petit parallèle: Diane Downs, cette femme qui a tiré sur ses enfants et tenté de faire croire à une tentative de vol de voiture par un homme armé a donné des dizaines d’interviews en très peu de temps. Elle se tenait comme lui ou utilisait les mêmes phrases, dites sur le même ton, pour répondre au même genre de questions. Son NON VERBAL parlait pour elle. https://www.youtube.com/watch?v=8Sxm6gROxcQ à partir de 3:44
    Je le sens pas ce mec, il a surement des clandos ou des salafistes sinon quelques muzzs (de naissance ou convertis) sur la conscience….

  4. Charles Martel 02Charles Martel 02

    Comme j’ai eu déjà l’occasion de le dire ici :

    Ça pue le mensonge d’état et ça me rappelle singulièrement l’affaire AZF et il ne faut pas chercher bien loin à qui nuirait la vérité

  5. AvatarAnonyme

    J’ai les yeux très sensibles à la lumière et les jours au ciel d’un certain gris je dois absolument plisser les yeux. Si vous cherchez des signes dans la vidéo, remarquez la contribution intelligente du chat qui montre comment passer les clôtures, pour ceux qui croient que les intrus ça n’existe pas.

  6. ConanConan

    Ouaip ! Quelle blague !
    Restaurait ou restaurait ??…
    ….avaient quitté les lieux …
    On s’en doutait un peu ! Au procureur « spécial » de nous faire part des résultats des investigations …
    Nous sommes en pleine justice soviétoïde !!….

  7. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    Au club d’activité auquel je participe, aucune, je dis bien aucune personne, ne retient la thèse de l’accident pour toutes les raisons invoquées dans les nombreux articles que RR et RR ont consacrés à l’incendie de Notre-Dame de Paris depuis ce triste événement. Ben oui, et bien que cela puisse épater et donner la jaunisse au locataire de l’Élysée, les Français ont de la réflexion, contrairement au farceur aux ordres qui a affirmé avant toute enquête préliminaire qu’il s’agissait d’un accident.

  8. Avatarfrejusien

    aucune question sur ses employés ??
    les deux journalistes évitent soigneusement la question qui fâche, la question qui ferait tache,

     » Employez-vous des ouvriers étrangers ?, des ouvriers musulmans ?, faites-vous une vérification sur les antécédents de vos employés,?

    Se pourrait-il que vous ayez embauché des fichés S à votre insu ou sans le savoir ??
    bonnes questions, cruciales, sauf si on veut éviter absolument la thèse de l’attentat

  9. Avatarfrejusien

    est-ce que , par exemple, il aurait le droit de dire si on l’avait obligé à embaucher des migrants ?,
    ou pire, des fichés S relâchés par la moche et bête, dans le but de les réinsérer ??
    Le gars semble être dans ses petits souliers, pourtant, on a dû le rassurer avant l’enregistrement, sur les impasses dans le questionnaire

    rien ne
    m’étonnerait de la part de cette équipe de bras cassés qui dirige le pays en ce moment

  10. AvatarAuguste

    Europe échafaudage emploie beaucoup de musulmans et clandestins . Une question qui dirige Europe Echafaudage . Souvent se sont des entreprises turques . Dans ma région la Drôme presque toutes les entreprises d’échafaudages sont dirigées par des turques . Faire travailler une entreprise turque , des musulmans dans des églises , monuments historiques c’est armer les terroristes musulmans . C’est aussi simple que cela .

  11. AvatarJoël

    Ne trouvez-vous pas étrange qu’aucun politique ou média ne demande à des spécialistes du bois de faire une démonstration réelle filmée avec une poutre en chêne même si moins vieille ?
    Anecdote : L’ancien propriétaire de ma maison avait une camionnette de vente ambulante qui a brûlé dans le garage.
    Les poutres en chêne ont bien cramées en surface mais sous 1 à 2 cm de charbon, le bois est intact. C’était il y a plus de 30 ans et les poutres sont toujours là aujourd’hui.
    Je ne sais pas quel âge ont les poutres mais la maison, une ancienne ferme, date d’avant 1870.

    1. Avatarfrejusien

      il y a une démonstration sur FB, un ouvrier dans son atelier flambe pendant un long moment, un morceau de chêne avec un chalumeau,

      bien que le morceau de bois ne fasse pas plus de cinq cm d’épaisseur, on voit que le bois noircit mais ne s’allume pas ,
      d’autre part les pompiers savent d’après la couleur des flammes, s’il y a eu un accélérant chimique, les flammes sont plus jaunes et ça peut faire des boules de feu là où se concentre l’accélérant

      1. AvatarMachinchose

        QUAND ON BALANCE DU SEL SUR LES BRAISES DE LA CHEMINEE ON OBTIENT UNE COULEUR JAUNE

        SEL + CHLORURE DE SODIUM

        SODIUM/ MATERIAU TRES HAUTEMENT INFLAMABLE ET ENFLAMMANT

Comments are closed.