Macron veut-il installer un minaret au-dessus de Notre-Dame ? Tout porte à le croire


Macron veut-il installer un minaret au-dessus de Notre-Dame ? Tout porte à le croire

Illustration :  La mosquée « Notre Dame de Paris », 2048, imaginée par Elena Tchoudinova, https://eurocalifat.wordpress.com/2016/05/20/la-mosquee-notre-dame-de-paris-2048-intro/. Prémonitoire ? 

Il nous aura tout fait. La charpente martyrisée de Notre-Dame est encore chaude et déjà Macron fait des projets pour laisser sa marque sur les monuments parisiens, sur l’un des plus emblématiques.

Quel salaud !

Reconstruire, a-t-il dit, très vite…  Oui, mais après consultation de Brigitte qui s’y connaît pour saloper à coups de décoration moderne nos illustres demeures, châteaux et autres églises il a vu dans l’incendie une opportunité qui le fait délirer.

http://resistancerepublicaine.com/2019/02/03/la-salope-regardez-ce-que-brigitte-a-fait-de-lelysee-du-peuple-avec-500000-euros-voles-au-peuple/

Est-ce pour cela qu’il se marrait en se rendant à Notre-Dame lundi soir ?

http://resistancerepublicaine.com/2019/04/16/je-suis-bigleuse-ou-bien-macron-et-edouard-philippe-se-marraient-en-allant-a-notre-dame/

 

En tout cas, il lui a fallu moins de 48 heures pour se dire qu’il tenait là une occasion unique… Je n’irai pas jusqu’à dire que c’est lui qui a fait mettre le feu, bien que l’idée me démange, mais… cela tombe vraiment bien pour ce salopard.

Toujours est-il qu’il voit dans la destruction de la flèche et de la charpente l’occasion de remanier Notre-Dame, bien trop désuète, bien trop marquée par notre histoire, par notre âme, au goût de la modernité ; ah! le goût macronien au pinacle… Ah ! L’orgasme des Macron, fin connaisseurs de la modernité, de l’harmonie et du beau, en remaniant la France rance, moisie, raciste, lépreuse…

« L’architecte en chef des monuments historiques devra déterminer si nous devons reconstruire la version décrite par Victor Hugo, celle que nous connaissons avec l’interprétation néo-gothique de Viollet-le-Duc ou si nous devons imaginer une cathédrale du XXIe siècle », remarque président de l’Ordre des architectes, Denis Dessus.

[…]

« Faut-il la reconstruire comme celle  » imaginée par Eugène Viollet-le-Duc au 19e siècle ou dans l’état qui préexistait avant 1793 ? La question se pose« , a-t-il ajouté. Ou bien encore se doter d’une toute nouvelle flèche «adaptée aux techniques et enjeux de notre époque », comme l’a souligné le Premier ministre Edouard Philippe.

Dans un communiqué, l’Elysée a indiqué que la flèche « ne faisant pas partie de la cathédrale d’origine, le Président de la République souhaite qu’une réflexion soit menée et qu’un geste architectural contemporain puisse être envisagé. »

Le président n’a pas non plus donné son avis sur la façon de reconstruire la charpente, entre bois, béton ou métal, selon la même source.

[…]

« Sur une enceinte affaiblie par le feu, une charge telle que celle de l’ancienne charpente pourrait présenter un problème », souligne Jean-Michel Wilmotte. L’essentiel, selon lui, « c’est de retrouver l’élancement, la proportion, l’échelle » de cette église. Il propose le recours au titane, trois fois moins lourd que le plomb utilisé dans l’ancienne construction, et le remplacement du bois par l’acier, deux fois moins lourd.

Les travaux « peuvent être très rapides, surtout si on installe un chantier peu éloigné en bord de Seine », suggère-t-il.

« Cinq ans est un délai très court pour une charpente en bois », note l’architecte Christiane Schmuckle-Mollard, qui a travaillé à la restauration de la cathédrale de Strasbourg. Or « des solutions s’offrent – le métal, le bois en lamellé-collé, le béton », dit-elle, citant la charpente de Reims reconstruite après-guerre avec des éléments de béton.

[…]

https://www.nouvelobs.com/societe/20190417.OBS11727/fleche-en-verre-charpente-en-beton-les-avis-divergent-sur-la-restauration-de-notre-dame.html

 

Voilà, tout est dit.

Mohamed Macron a décidé que la cathédrale qui a été construite en deux siècles et remaniée en 20 ans au XIXème siècle serait reconstruite en 5 ans.

Sans vouloir jouer les vieux cons et les nostalgiques, il fut un temps où l’homme construisait pour ses successeurs, pour ses enfants, suant sang et eau pour que un, 2, 10 siècles après ses descendants puissent jouir du produit de son travail. Cela s’appelle l’abnégation, cela s’appelle le sentiment d’appartenance à un peuple, à une nation.

Aux antipodes du « jouir tout de suite« , et « au diable ceux qui viendront après nous. »

Ils sont donc prêts à remplacer les poutres millénaires par du titane ou du béton, carrément… Quand on sait à quel point le béton est mauvais pour la santé et malsain ( et le titane ne vaut pas mieux) il s’agit carrément de casser l’atmosphère magique, sacrée, extraordinaire qui régnait à Notre-Dame, alliance très vieux bois et de pierres marquées par la religiosité, la spiritualité, l’admiration de millions de visiteurs en osmose avec la cathédrale.

Nos anciens ne faisaient pas n’importe quoi qui ne construisaient pas n’importe où, avec n’importe quoi, avec n’importe quelle orientation.

Il en est (était ? ) de Notre-Dame comme de l’antique site de Cumes où officiait la Sibylle, celui de Delphes où officiait la Pythie, d’Herculanum, de la nécropole de Tarquinia ou de l’Acropole, sans parler des vestiges pharaoniques d’Egypte. Il règne sur ces sites une atmosphère particulière, un charme envoûtant, on y a  le sentiment d’une alliance magique entre l’homme et le monde, d’un accord parfait. Ce sont des lieux où l’on se sent merveilleusement bien. Certains parleront du choix du lieu, de magnétisme, de roches particulières… peu importe. On ne sait plus trop à présent à quels impératifs les hommes de l’Antiquité avaient sacrifié, ni quel rôle avaient joué haruspices, auspices et autres prêtres chargés de conserver l’équilibre du monde, mais en tout cas, ils savaient que le bonheur, la sagesse, la beauté… tiennent à la juste mesure, à l’équilibre des matières, des gens, des paysages….

En renonçant à reconstruire Notre-Dame avec les mêmes matériaux Macron et ses « conseillers » tous aussi médiocres que la Sibeth Ndiaye, (et la momie Lang qui se prend pour un spécialiste en architecture… Mérimée, reviens, botte-leur à tous le derrière ), vont faire disparaître son âme, son coeur, son sacré, ses résonances… en faire un bâtiment de plus élevé à la gloire de celui qui aura fait faire  la flèche…

Pire encore, on peut s’attendre à tout avec ces ordures.

Et quand ils parlent de « notre monde », « notre société », on peut s’attendre à ce que les pseudo-artistes, créateurs et snobinards en tous genres rivalisent d’invention pour mettre au-dessus de Notre-Dame un symbole du multiculturalisme... Ils sont capables de mettre au-dessus de Notre-Dame une flèche contenant les symboles de plusieurs religions y compris le croissant islamique, voire un minaret. Ils sont capables d’équiper le toit de Notre-Dame de symboles, de silhouettes de toutes les couleurs, de symboles de l’UE, de l’ONU, des migrations…

Avec Macron le pire est à craindre, ô combien ! Gageons que la Schiappa voudra mettre son grain de sel pour défendre ses vieilles lunes.

Le pouvoir est aux mains de médiocres qui sont, en sus, des tarés et des fous dangereux.

Quand est-ce qu’on fout Macron et toute sa clique dehors ?

Première étape, le 26 mai. Votez bien. Il y a le feu à Notre-Dame, le feu à la France.

Cherche pompier désespérément.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


34 thoughts on “Macron veut-il installer un minaret au-dessus de Notre-Dame ? Tout porte à le croire

  1. AvatarLangevin49

    Il semble évident que macron fera reconstruire la cathédrale à l’image de ses ambitions et comme nous savons qu’il tient plus que tout à islamiser notre pays, il fera forcément appel à l’avis des musulmans. Notre cathédrale sera donc très ressemblante à une mosquée.

  2. Charles Martel 02Charles Martel 02

    Utiliser des technologies modernes, je ne suis pas contre, mais bien évidemment en prenant soin de respecter la cathédrale telle qu’elle a été conçue et dessinée par les anciens bâtisseurs qui, comme on a pu le constater, construisaient pour durer. Je doute qu’un édifice moderne puisse aussi bien résister à un sinistre de cette ampleur. Sans partir dans du délire, je pense qu’une restauration devra tenir compte de l’affaiblissement des structures provoqué par la chaleur et les chocs mécaniques dûs à la chute de la flèche et de la charpente ainsi que par l’infiltration de l’eau utilisée pour l’extinction de l’incendie. Il faudra très probablement renforcer les éléments porteurs, mais aussi alléger le poids qu’ils auront à supporter. Je ne suis pas choqué si on utilise des matériaux et des techniques modernes qui vont permettre de redonner à la cathédrale sa solidité mais si et seulement SI, elles n’ont aucune incidence sur l’aspect original et les proportions de la cathédrale, ça fera partie de son histoire. Mais je crains bien entendu que Maconnard 1er dans sa grande mégalomanie et sa dhimmitude ne s’entoure de quelques allumés épris de multiculturalisme qui n’auront aucune vergogne a défigurer ce témoin immuable de notre culture et de notre identité. Soyons très vigilants.

  3. AvatarPeter Wardein

    Oui enfin bon… la cathédrale de Chartres a une charpente d’acier. Quant au titane, il ne va peut-être pas se répandre dans les poumons des parisiens. Sous sa forme oxydée, il vient d’être interdit comme additif alimentaire, certes. Mais sera t’il dangereux pour les parisiens à 60 mètres au dessus du sol. Le plomb, c’est très mauvais aussi pour la santé…
    Aïe… non pitié pas le fouet… je ne recommencerai plus!

    1. AvatarBruno Jarczyk

      C’est aux citoyens patriotes et a tous les amoureux de Paris et surtout de Notre Dame , comme les compagnons du Devoir de se mobiliser pour éviter que le drame devienne une opportunité pour certains ,avides de poser leurs pattes sur ce Trésor de la Chrétienté. Je ne suis pas contre les innovations technologiques à condition qu’elles servent l’esprit de ce lieu quasi unique ; son élévation spirituelle servie par des humains qui ont le sens du Beau,du Noble et du Vrai. Mais je vois bien plutôt dans la précipitation fébrile actuelle a reconstruire l’édifice en quelques années seulement,un motif financier avec l’objectif inavoué,parce qu’inavouable …( Quoique…) de compenser la perte des recettes énormes générées par 14 millions de touristes du monde entier. Mais j’espère me tromper ,sans me faire trop d’illusions,car en Macronie ,on peut s’attendre à tout.

  4. AvatarPeter Wardein

    Je continue… non non pitié, pas de coups de nunchaku! Majid Ouchaka se moque à juste titre des musulmans qui croient aux djinns. Avons-nous le droit de nous moquer des gens qui croient aux mystérieuses ondes telluro-cosmico-atmosphèro-magnétiques qui ne passeraient plus par la cathedrale de Chartres du fait de sa charpente en acier?

  5. JackJack

    La seule façon de reconstruire Notre-Dame et sa flèche est de leur rendre exactement le même aspect. Il est bien évident qu’une pétition près de Macron est peine perdue, mais, et je n’ai pas ce talent, que diriez-vous, amie Christine, d’un modèle de lettre à envoyer aux Bâtiments historiques ou toute autre entité ayant voix au chapitre ?

  6. Avatarclaude t.a.l

    On a déjà vu leurs méfaits dans la salle des fêtes de l’Elysée .

    Là, c’est pire.

    Selon moi, Notre-Dame doit être reconstruite à l’identique, même si ça prend 20 ans.

    Et même si ça coûte des milliards . Et même si c’est au détriment de la  » transition écologique « .

    C’est un tel symbole de la France, de son histoire, de sa culture .
    (  » la culture française n’existe pas  » – macron )

    Sinon autant foutre en l’air ce qui en reste et mettre à la place, au choix, une mosquée ou un club de rencontre gay.

    Au moins, ce ne serait pas hypocrite

  7. Avataragathe

    oui, Christine, nous tremblions que la cathédrale s’effondre et maintenant nous tremblons pour sa restauration sous la coupe de minables sans goût ni culture.
    Comme vous, j’ai immédiatement pensé à la « modernisation » de la salle de réception de l’Elysée. A quoi bon , un concours d’architectes, si ce n’est ppour faire vite et mal une merde dans l’air du temps ?
    Pourtant les Compagnons du devoir se sont proposés pour faire le travail bénévolement. Pourvu qu’on les écoute, eux !

      1. AvatarBruno Jarczyk

        Oui, c’est terrible…parce que cette pratique dans le monde du BTP est devenue courante. Mais dans bien d’autres secteurs de l’économie aussi! C’est la marque de fabrique de l’ultra libéralisme économique dont Macron est le fer de lance en France

  8. AvatarAlexander

    Les dictateurs ont besoin de monuments à leur «  »gloire » ». Pour macron, c’est l’occasion rêvée 😠

  9. Avatarinconnue

    que connait-il de l’urbanisme, il vient y semer son grain de sel, encore une occasion de cafouiller

    1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

      Bonsoir @inconnue ;

      – » il vient y semer son grain de sel, encore une occasion de cafouiller « –

      Tout à fait ; et en plus le gugus n’a été élu en réalité qu’avec 2 ou 36% d’électeurs ; beaucoup avancent qu’il a été mis en place par un coup d’état.

      Bref, coup d’état ou pas, à 26% ou 36% d’électeurs on ne gouvernement, on n’accepte pas la présidence.

      Ben lui, si, il l’a prise et il gouverne en despote et en tyran

      Le voilà qui décide tout seul de la reconstruction de la Cathédrale NATIONAL selon son projet.

      On peut se poser des questions du reste à propos de la rapidité de la création du projet, quand on sait qu’en général, pour des ouvrages d’une telle ampleur il faut bien un ou deux ans (minimum). Ben lui il arrive avec son idée, son projet de cration clef en mains 24 heures après la catastrophe alors qu’aucune n’a été faite sur l’état des restes de Notre Dame.

      -«  » Pour Notre-Dame, Emmanuel Macron “envisage un geste architectural contemporain” «  »-
      :::: https://www.fdesouche.com/1193697-pour-notre-dame-emmanuel-macron-envisage-un-geste-architectural-contemporain
      ****Une flèche en cristal****

  10. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Au deuil de la disparition de la toiture succède donc l’inquiétude d’une défiguration de notre cathédrale…. Je sais déjà que l’architecte des bâtiments de France est très controversé, notamment pour sa rénovation de la façade du château de Fontainebleau… Alors on peut craindre le pire.

    Néanmoins, en ce qui concerne le béton, c’est ce matériau qui a été choisi pour la charpente de la cathédrale de Reims, après son bombardement en 1914. Mais la restauration générale a pris des années et ce n’est que dans les années 30 qu’elle a été rendue aux fidèles.

  11. Avatargérard

    Questions posées aux artisans d’origine:

    Que fais-tu?
    Je gagne ma vie.

    Que fais-tu?
    Je taille des pierres.

    Que fais-tu?
    Je construis une cathédrale.

    Hélas, … que nous reste-t-il de cet état d’esprit?

  12. AvatarAnonyme

    L’œcuménisme, union des religions, dans la nouvelle cathédrale, devrait inclure les anges musulmans représentés en train de passer la nuit à maudire l’épouse musulmane qui résiste au viol conjugal (et qui va se prendre des baffes recommandées par la charia). L’esclave sexuelle pourra avoir sa représentation écrasée sur un mur. Niveau esthétique de la maire de Paris Hidalgo.

    1. Armand LanlignelArmand Lanlignel

      L’œcuménisme est l’union des chrétiens séparés (catholiques, calvinistes, luthériens, orthodoxes, etc. et éventuellement diverses sectes). Pour l’union avec des non chrétiens, en particulier avec des musulmans, on dit interreligieux (c’est l’union de la carpe et du lapin).

      1. AvatarAnonyme

        Merci pour la rectification Monsieur Lanlignel, Je pensais effectivement à un mélange spirituellement toxique interreligieux entre le christianisme et la seule entité satanique dans le pire sens du terme: l’Islam. Culte et autorisation de la maltraitance et du meurtre par l’Islam dans ses textes officiels et par la voix de ses représentants officiels contemporains.

  13. CatCat

    C’est drôle car c’est ce que je me suis dis , je pense qu’il va nous reconstruire ND version mosquée prétextant que l’architecture nécessite que … Et que les matériaux ont besoin de .. etc .. Et surtout nous servir une marmite de l’évolution et du vivre ensemble …. Ce qui permettrait un soit disant rapprochement entre communauté .. Mais là si il nous fais ce coup là , comment vont réagir les Français, j’hésite sur la réponse ….

  14. AvatarCatherine Terrillon

    Les anciens architectes connaissaient le nombre d’or et la « divine proportion » l C’est pourquoi les monuments anciens sont si beaux. Ils connaissaient les « ondes de forme » qui agissent sur l’être humain. Est ce que Macron et sa clique a la moindre compétence pour reconstruire Notre Dame ? Il faut la reconstruire le plus possible « à l’identique » sinon, ça deviendra un « monument d’art moderne », un truc sans âme, inutile et moche !

    1. Avatarpier

      dans le passé maqueron très con pétant pour vendre les entreprises françaises aux étrangers
      son nombre d ‘or à lui !

  15. AvatarDidier

    Les croisées du moyen âge se sont retournés dans leur tombe, plusieurs fois de suite. Ils se sont battu pour ne pas que cela arrive.

  16. Amélie PoulainAmélie Poulain

    On a le droit de dire « NON ». Déjà que le Louvre m’attriste au plus haut-point avec ce qu’l est devenu. Et je n’ai pas vu la salle des fêtes de l’Elysée…

  17. Amélie PoulainAmélie Poulain

    « Les anciens architectes connaissaient le nombre d’or et la « divine proportion » l C’est pourquoi les monuments anciens sont si beaux. Ils connaissaient les « ondes de forme » qui agissent sur l’être humain »

    Vous avez tout à fait raison Catherine. Tous comme les pyramides et autres monuments anciens dans le monde entier.

    J’espère qu’il y aura des spécialistes intelligents qui sauront le rappeler, mais a-t-on des gens capables de mettre cela en oeuvre ?

  18. AvatarCUPIDONNET

    ARRÊTEZ DE PENSER MACRON.
    Il ne sera plus là.
    N’aura aucun compte à donner.
    Concentrez-vous sur sa femme officielle.
    Que la spiritualité indépendante vienne à vous.
    Et Tout suivra en vous.

  19. AvatarMachinchose

    Merdia Boutezlà (hors de France)elle va etre folle d’ appredre ça

    https://www.jforum.fr/les-vingt-huit-rois-disrael-qui-ont-fait-la-france.html

    quand on pense que , comme au moyen âge, cette indésirable a trouvé Asile a l institut du monde arabe chez le funeste Langue sauce merdeuse

    au fait, citez moi la quantité d’ édifices consacrés a la Chrétienneté, au judaisme, a la Mecque ??

    et emerveillez moi de l’ utilité de ce » monde arabe » ?

    je n’ y ai toujours vu que de la dhimitude a tous les étages -y en a 5 ! –

    beaucoup de ces « chrétiens d’ orient » liés fusionellement a ces Musulmans venus ( volontairement, eux, en France) contrairement a ces chrétiens devenus d’ Horions reçus dans les mêmes pays

  20. AvatarBasile

    Bonjour,

    Votre analyse est assez juste, merci
    Que pensent les lecteurs de ce pamphlet qui a circulé sur les réseaux sociaux ?

    https://journalpolitique.info/2019/04/16/notre-dame-un-pamphlet-cinglant-accable-ceux-qui-se-rejouissent-de-lincendie/

    et un seul politique qui apparemment défend votre vision : FX Bellamy

    https://journalpolitique.info/2019/04/18/notre-dame-f-x-bellamy-tempere-les-ardeurs-macronistes-et-denonce-la-manie-de-la-disruption/

    Cordialement

Comments are closed.