Notre-Dame : la piste criminelle doit être privilégiée, ce qui est arrivé était imposible


Notre-Dame : la piste criminelle doit être privilégiée, ce qui est arrivé était imposible

Comme le dit Thomas Nenninger sur Twitter, « ce témoignage d’expert est saisissant. Je crois que l’on peut difficilement être plus clair sans être totalement explicite. Ce qui est arrivé était impossible. Et pourtant c’est arrivé. »

 

L’ancien architecte en chef des Monuments historiques Benjamin Mouton, en charge de l’édifice religieux jusqu’en 2013 déclare également dans un autre article:

« L’incendie n’a pas pu partir d’un court circuit, d’un simple incident ponctuel. Il faut une vraie charge calorifique au départ pour lancer un tel sinistre. Le chêne est un bois particulièrement résistant. »

https://www.batiactu.com/edito/notre-dame-apres-incendie-rien-n-est-fini-selon-ex-56147.php

« L’architecte » comme les twittos détracteurs de son intervention l’appellent, est une pointure internationale. Ses réflexions sont loin d’être inintéressantes, contrairement aux jugements à l’emporte-pièce que l’on lit.

Voici une partie de ses réalisations. Excusez du peu. » (Thomas Nenninger)

 

Et, selon l’architecte en chef des monuments historiques responsable de la restauration de la flèche, Philippe Villeneuve, « les travaux n’avaient pas encore débuté, seuls les échafaudages étaient en cours de montage (…) l’hypothèse du point chaud n’est donc pas la bonne ».

Comme le confirme une étudiante en histoire de l’art qui a visité la cathédrale Notre-Dame et penche aussi pour une piste criminelle, et non accidentelle, la cathédrale bénéficiait de conditions de surveillance drastique.


« Les médias rabâchent en boucle que ce serait accidentel. Donc, si je comprends bien, les travaux n’avaient pas commencé mais l’incendie serait dû aux travaux ok… Ils veulent qu’on les croie. 

« Il y a la question des conditions de réalisation du chantier et de surveillance des opérations et des départs de feu éventuels. Et puis il y a la question de l’accès au chantier… » (Thomas Nenninger)

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Julien Martel

Auteur chez Résistance républicaine, contribue aussi au blog "L'islam pour les nuls" et à Riposte Laïque.


44 thoughts on “Notre-Dame : la piste criminelle doit être privilégiée, ce qui est arrivé était imposible

  1. AvatarJean-Paul Saint-Marc

    Aucune cause ne doit être écartée…

    Je ne suis pas pour que la piste criminelle soit écartée ou favorisée…
    La contraposée, je ne suis pas pour que la piste accidentelle soit favorisée ou écartée !

    Si la cause criminelle était réelle, l’intérêt de la camoufler se retournerait contre ceux qui y auraient contribué… car de toute façon, cela se saurait un jour où l’autre…

    1. Avatarjosepatate

      Ca a bien marché pour AZF. Jusqu’à ce jour, peu de gens savent que l’explosion d’AZF est, vraisemblablement, d’origine terroriste islamique. Le pouvoir a tout intérêt a cacher la vérité pour ne pas que l’islamophobie devienne incontrôlable et que le pays parte en couille plus qu’il ne l’est déjà.

  2. AvatarJean-Paul Saint-Marc

    Autre commentaire.
    Le silence orchestré sur tout ce qui porte atteinte aux personnes, aux biens, à la culture et à son patrimoine ne peut que susciter la méfiance, voire la défiance par rapport à la CASTE qui nous gouverne.
    Le silence sur les centaines d’églises vandalisées, profanées est au niveau du CRIME contre la NATION !

  3. AvatarAlexcendre 62

    Les propos de cet homme très très compétent me pousse a le croire plutôt que le blabla des médias auquel on donne l’ordre de balader les gens dans un sens afin qu’ils ne réfléchissent pas aux réalités qui pourraient déranger les intérêts de l’ordre établi . Je ne sais pas combien de temps ils vont pouvoir garder certaine infos sous le couvercle ? mais plus ils vont attendre plus cela fera du dégât dans l’opinion , il y aura aussi un risque de grande brutalité dans la réponse du peuple .

    1. AvatarJoël

      Combien de temps ? Environ un mois, jusqu’aux élections.
      Il ne faudrait surtout pas que les électeurs deviennent soudain patriotes et populistes et votent mal.

  4. AvatarJean-Francois Morf

    Depuis que les sprinklers ne sont plus brevetables, en installer ne rapporte plus assez.
    Donc on n’installe plus de sprinkler dans les églises ou dans les tunnels sous les alpes.
    Remplir le haut avec un mélange hélium-azote ne viendrait à l’idée de personne.
    Le feu, les insectes et les champignons crèveraient alors dans l’hélium-azote…
    Espérons que tout sera reconstruit avec des poutres en béton fibré incombustible, en envoyant au Diable les islamo-verts, qui veulent évidemment tout reconstruire en bois…

      1. AvatarBerna

        Ne leur donnez pas des idées « ôtes-toi de là que je m’y mettes ».
        Ce n’est que trop spontané ou dicté…

    1. AvatarAlexcendre 62

      Désolé de vous contredire je suis pour le bois et je suis loin d’être Islamo-vert ! je vous rappelle qu’il faut une tonne minimum de pétrole pour faire une tonne de ciment quant a l’acier ce sera de l’acier chinois vue que les fossoyeurs ont fait en sorte que la France n’en fabrique plus . Bonne journée a vous .

  5. AvatarGladius

    S’il a une volonté de la part du Pouvoir de désamorcer la piste criminelle (comme cela semble être le cas, depuis la déclaration d’un procureur privilégiant la piste accidentelle, moins de trois heures après le début de l’incendie, et avec quelle surprenante célérité et sans aucun début d’élément « raisonné » de preuve), alors attendons-nous à être submergés pendant des jours, des semaines, des mois, des années à ce que cette thèse soit déclarée, ad vitam aeternam, « vérité officielle et obligatoire ».

    Rappelons-nous l’affaire AZF à Toulouse avec cette explosion dans une usine chimique . « On » a été jusqu’à « bidonner » des reconstitutions d’une explosion spontanée de nitrate d’ammonium, qui n’ont pas été formellement concluantes, avec beaucoup « d’expertises » contradictoires. Mais qui, par défaut, par lassitude et à la suite de pressions multiples, a permis d’accréditer la thèse accidentelle.

    Souvenons-nous aussi que cela s’est passé quelques jours après les attentats des 2 tours jumelles de Manhattan.

    Il n’y a rien à faire contre un Mensonge d’Etat, surtout quand il est gros. Ce n’est pas le premier et ce ne sera pas le dernier.

    Je suis même persuadé que sous la coupe de la Macronie, nous allons être particulièrement gâtés en ce domaine.

  6. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Un coup à la Bataclan ; l’histoire se ressemble, se répète. Comme c’est bizarre !

    Pourquoi dans l’urgence on fait presque du tricot ?
    __________________________________________
    Pourquoi les employés de Notre-Dame ont perdu 23 minutes avant d’appeler les pompiers?
    :::: https://fr.sputniknews.com/france/201904171040782409-employes-notre-dame-23-minutes-perdues-pompiers/

    Les employés de la cathédrale Notre-Dame de Paris n’ont localisé le feu que 23 minutes après le déclenchement de la première alerte incendie, car «aucun départ de feu» n’avait été constaté lors de celle-ci, a expliqué le procureur de Paris. C’est pour cela, poursuit-il, que les employés n’ont pas tout de suite fait appel aux pompiers.

    Ce n’est que lorsqu’une deuxième alarme a été déclenchée que l’incendie a enfin pu être localisé dans le grenier de la cathédrale Notre-Dame. Pendant 23 minutes, entre 18h20 et 18h43, le personnel cherchait le lieu où s’était déclaré l’incendie, en vain, a indiqué le procureur de Paris.

    insi, l’alarme initiale qui a été examinée par le personnel de la cathédrale, et non par les pompiers, a entraîné l’évacuation de lieux, mais n’a pas permis de détecter le feu.

    D’ailleurs, Johann Vexo, organiste de Notre-Dame qui se trouvait à l’intérieur de la cathédrale, a confié au journal Ouest-France qu’il n’avait ni senti de fumée ni vu de flammes lorsque la première alarme a retenti.

    «La stupeur a immobilisé tout le monde pendant peut-être une minute. Quand je suis sorti de l’édifice, il était 18h45. Je n’ai vu aucun pompier. Toujours pas de fumée, ni d’odeur. Je pensais encore à un dysfonctionnement. Je suis rentré tranquillement à pied, j’habite à dix minutes de Notre-Dame», a-t-il confié.

    Cologne
    Monseigneur Patrick Chauvet, recteur de Notre-Dame, a également tenu à souligner sur France Inter que «des surveillants incendie montaient trois fois par jour sous la charpente pour voir l’état des lieux».

    «Au niveau de la sécurité, je crois qu’on ne peut pas faire plus. Il y a toujours l’incident qu’on ne pouvait pas prévoir, un court-circuit ou autre, ça on le saura plus tard, sans doute, a fait remarquer le recteur», qui a précisé qu’un exercice anti-incendie avait eu lieu la semaine précédant l’incendie. «Là, ça s’est déclenché à la fin de la messe, les gens sont partis», a-t-il conclu.

    Un incendie s’est déclaré lundi 15 avril dans la cathédrale Notre-Dame de Paris. Le procureur de la République de Paris a indiqué mardi 16 avril que la piste accidentelle était privilégiée. Selon les pompiers, le feu serait «potentiellement lié» aux travaux de rénovation de ce monument historique, le plus visité d’Europe.

  7. Avatarberger

    De toute façon une journaliste de média mainstream l’a dit dans les heures tout de suite après l’ incendie, c’est accidentel ( soudure, court circuit, un truc comme çà), comme si on savait tout de suite, et quelques instants plus tard elle raconte bêtement que les experts attendent pour intervenir….

    Je ne crois pas que ce soit accidentel, et le pouvoir s’y prend mal pour faire passer le message.

  8. AvatarCharles Martel 02

    On mesure à quel point on nous prend pour des cons et des débiles. On nous serine avec la thèse de l’accident, les merdias aux ordres rabâchent a tue tête que c’est d’origine accidentelle. Mais vraiment pensent ils que nous sommes tous des demeurés? Je ne tiens absolument pas à ce que ce soi à tout prix criminel mais je pense sincèrement qu’on nous prend pour des jambons.

    Sur le plan politique, les élections ne sont pas loin et c’est sûr qu’un incendie criminel serait assez catastrophique pour Macron et sa bande de dhimmis et leur justice tellement clémente pour les racailles.
    Comment le procureur peut il annoncer que c’est accidentel au moment où aucun expert n’a pu encore pénétrer dans l’édifice qui brûle encore?
    Comme j’ai déjà eu l’occasion de le dire ici (et je vois que c’est confirmé par Philippe Villeneuve dont personne ne peut nier la compétence), pour enflammer des poutres en chêne de cette taille il faut une sacré énergie d’activation et c’est pas une étincelle qui suffira d’autant plus qu’il n’y avait pas de travaux et que toute intervention est étroitement encadrée et surveillée.. La Macronie fait tout pour cacher le causes de cet incendie et ils sont tellement cons et persuadés que les français n’ont plus de cerveau qu’ils commettent des erreurs qui semblent nous crier que cet incendie est bel et bien d’origine malveillante. Non Macron, les français savent encore réfléchir et analyser des faits et tu ne gagneras rien à nous prendre pour des billes et à essayer de cacher l’origine de cet incendie.

  9. AvatarPJP

    Les travaux n’avaient pas encore débuté seuls les échafaudages étaient en cours de montage a confirmé l’architecte en chef des M H chargé de la restauration de la FLECHE. – On ne met pas le feu a des poutres sans combustibles inflamable. ( bois flottés/ ignifugés ). et presque aussi dur que le béton – ayant pris au début l’infos du sinistre , un peu de fumée et rapidement un embrasement intense . Les causes du sinistre nous seront une fois de plus cachée comme pour AZF ( secret d’état ) . Nous ne sommes plus dupe des agissements de la mafia. Guerre civile il y aura avant la fin de l’année , ils pensent pouvoir nous écrabouillés ils se gourent. 20020 nuremberg II

    1. AvatarStéphane

      Je ne connais que deux risques de déclanchement d’incendie sournois sur des boiseries assemblées, qui peuvent se déclencher des heures après les travaux.
      Il y a le chalumeau et le percement avec des forets à bois qui peuvent chauffer dans du bois dur.
      Ca peut travailler pendant des heures, mais il y a quand même des odeurs et des fumées qui alertent.
      un feu qui se d’éclanche avec cette rapidité moins de 2 heures après le départ des ouvriers, c’est plus que suspect.
      Il y a forcément un produit qui a été vaporisé avant pour accélérer la propagation des flammes.
      AZF, Notre Dame, tous ça relève de l’opération méticuleusement préparée.
      Le gouvernement peut toujours crier à la théorie du complot.
      Non, c’est simplement de la lucidité et au fait que l’on nous ment régulièrement.
      On nous ment sur l’assassinat de Robert Boulin, on nous a menti sur le nuage de tchernobyl, on nous a menti sur le « sang contaminé », on nous ment sur le nombre de manifestants chaque samedi, etc…
      Comment ne pas se méfier de gens qui mentent ?

      1. Avatarpikachu

        Le feu s’est déclaré deux heures après parce qu’on peut, via les échaffaudages, accéder aux toits.
        La démonstration a été faite par deux jeunes qui ont passé la nuit sur les toits de Notre-Dame, en passant par les échaffaudages.

        https://www.youtube.com/watch?v=VOW3ShO_DJQ

        Vidéo à faire circuler !!!!

  10. AvatarJoe

    l’année dernière le jour des Rameaux, voici ce qu’il s’est passé tout comme cette année le jour des Rameaux avec Notre-Dame De Paris :
    « Dans la nuit de dimanche à lundi, un groupe de jeunes a escaladé l’échafaudage qui se trouve sur le côté droit de la tour de la cathédrale Notre-Dame à Saint-Omer. Un bidon d’essence et un vêtement d’ouvrier brûlé ont été retrouvés à 50 mètres de hauteur non loin de la cabine de chantier des ouvriers. La police de Saint-Omer a ouvert une enquête. » la voix du nord 26/03 /2018

    1. AvatarCharles Martel 02

      Sans attribuer cet incendie à un attentat islamiste qui, je pense, aurait été (ou sera) revendiqué. La thèse de petites racailles, genre CPF que l’on trouve dans les cités, accédant au toit de la cathédrale comme on peut le voir sur ces vidéos et allumant volontairement ou accidentellement un incendie est très plausible. Mais s’il était avéré que c’est la cause de cet incendie ça nuirait beaucoup à Maconnard 1er et à sa clique de dhimmis sachant qu’ils font de la France le pays où les racailles et voyous en tous genres sont les rois et bénéficient de toutes les bontés et largesse de l’état ainsi que d’une clémence intolérable de la justice. Le peuple de France, atteint au plus profond de son cœur ne leur pardonnerait pas de laisser en liberté des petits connards pareil très probablement connus de services de police et déjà condamnés plusieurs fois et ça serait très mauvais pour les élections qui arrivent. Alors tout sera fait pour dissimuler ça si c’est la cause de l’incendie. Pas plus tard que ce soir j’entendais encore les médias aux ordres tourner en dérision tous ceux qui, bien logiquement, pensent à une origine malveillante. L’appareil d’état est en marche si la vérité est autre qu’un accident, ça sera caché et nié. On en restera à l’étincelle ou au court circuit… Personnellement j’ai du mal a y croire.. Il y a a trop de choses illogiques dans le discours « officiel »

  11. Avatarvendéenne

    Chers patriotes, nous sommes tous quasiment d’accord pour trouver cet incendie plus que suspect.
    Toutefois, si vous pensez que les FRANCAIS, vont nous suivre majoritairement, je crois que vous êtes bien trop optimistes.
    La grande majorité des FRANCAIS regardent et se fient aux informations des médias officiels . De plus la grande majorité des FRANCAIS n’a pas envie de se casser la tête avec de tels problèmes, leurs problèmes personnels les accaparent beaucoup plus . Une partie de ce FRANCAIS est en vacances et une autre les préparent. Alors attentat ou pas , je crois que c’est le cadet de leurs soucis. C’est comme ça !
    La plupart ne se pose ni de question sur l’immigration, ni sur l’islamisation.
    La plupart veut seulement vivre tranquille et qu’on les emmerde pas! un point c’est tout.
    Rappelez-vous, pour AZF, la plupart a accepté la thèse officielle et ça n’a pas été plus loin. Même ceux qui ont publié sur le sujet, n’ont pas réussi à faire changer les choses.
    La FRANCE, est un pays de 67 millions d’habitants dont une infime minorité a les yeux ouverts.
    Que la minorité reste vigilante car il est probable que la guerre civile n’est pas loin. Tant pis pour ceux qui n’ont pas voulu savoir .
    Que les autres se préparent !

    1. AvatarSamia

      J’ai fait le même constat. J’ai beau interpeller, je n’ai en retour que très peu de réaction, comme si je parlais à des murs d’indifférence.

    2. Avatarcarriere

      Vendéenne
      Merci pour votre commentaire lucide sur l’état d’esprit de la majorité de nos compatriotes seraient ils fds,et je pense même que vous êtes en-dessous de la réalité.
      Le réveil est proche et il sera dur et probablement sanglant,mais trop tard pour pour réagir ,ne comptons surtout pas sur la police ,la gendarmerie et encore moins l’armé.
      Je rabâche ,mais pour ce qui me concerne je suis convaincu que notre patrie la France est en perdition et cela par la faute de nos gouvernants et par l’apathie des autres .

  12. Avatarrjk

    (***)

    https://sitamnesty.wordpress.com/bruler-le-coran/

    Si les démocrates avaient eu les couilles de brûler Mein Kampf lorsque les disciples de Mein Kampf brûlaient les livres des démocrates il n’y aurait pas eu 30.000 personnes cuites durant les bombardements de Dresde, 70.000 Japonais atomiquement rôtis à Hiroshima, 6 millions de juifs gazopyrolisés dans les camps d’extermination et plusieurs dizaines de millions de victimes au total durant la seconde guerre mondiale.

    Mais les démocrates n’avaient pas la moindre boîte d’allumettes sur eux, ni même un briquet.

    Des dizaines de millions de victimes par manque d’allumettes, c’est ballot tout de même…

    De nos jours encore, il y a pénurie d’allumettes.

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Non, les livres, même « Mein Kampf », il ne faut pas les brûler : il faut les lire !

      Le drame est d’ailleurs que bien peu de Français ont lu « Mein Kampf » lors de sa parution.

      1. AvatarConan

        Bonjour Antislam

        Les rares qui l’avaient lu et qui cherchaient à prévenir du danger ont passé pour d’affreux fauteurs de guerre !!!…
        Il me semble que c’était le cas de Charles Maurras et d’autres responsables de l’Action française.
        C’est curieux cette persistance dans la politique de l’autruche …

        1. AvatarAmélie Poulain

          Je crois même avoir entendu ou lu que certains avaient été emprisonnés por avoir critiqué Hitler.

          Eh oui, la lucidité n’est pas donnée à tout le monde.

  13. Cécile ComeauCécile Comeau

    Cet article doit être imprimé et distribué partout dans Paris et partout en France. Quand il y aura suffisamment de Français qui s’y référeront, le gouvernement ne pourra plus noyer le poisson.

  14. AvatarM B

    Pour les autres églises profanées et vandalisées (incendiées aussi) les dégâts étaient moins importants, les médias radios télés n’en ont pratiquement pas parlé, mais pour ND, ils ne pouvaient pas ne pas en parler! mais pour nous faire avaler que c’est accidentel!
    la vidéo prouve bien que l’accès au toit est possible pour n’importe qui en bonne condition physique.
    C’est impossible que des poutres en chêne de 800 ans aussi dures que le fer flambent comme des allumettes!
    des chiffons ou vêtements imbibés d’éssence?
    des dispositifs de mise à feu à retardement?
    plusieurs départs de feux synchronisés?
    tout est possible.

    d’après des sources allemandes un millier d’églises et cathédrales auraient été vandalisées, profanées, incendiées en 2018 en France, en augmentation en 2019, ça va crescendo! ça fait bcp d’accidents! il ne faut surtout pas pointer du doigt les coupables.

    1. Avatarmoustache et trotinette.

      Je patrie qu’ils savaient que c’était accidentel avant même que le feu de démarre.

  15. AvatarGloup la grenouille

    La flèche de cette cathédrale culminait à 93 mètres. Elle était donc plus haute que le plus haut de tous les minarets présents sur notre sol.
    Ceci était insupportable pour ces arriérés de musulmans.
    Aujourd’hui, elle n’existe plus et eux s’en réjouissent.

    1. MaximeMaxime

      Vous ne croyez pas si bien dire…
      L’architecte Jean Nouvel, auteur de l’Institut du monde arabe, du Louvre Abou Dhabi et du nouveau musée national du Qatar – trois bonnes raisons de le détester, veut bien participer à la reconstruction, mais pas recréer la flèche !
      http://www.lefigaro.fr/culture/restauration-de-notre-dame-si-je-peux-aider-je-le-ferai-explique-jean-nouvel-20190417
      Faudrait pas que ça outrage ses clients quand même… cette flèche qui est un pied de nez aux minarets.
      Un conseil, vous voulez donner pour financer la reconstruction ? Attendez donc de savoir si Jean Nouvel sera à la manoeuvre ou pas…

  16. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Marine Le Pen Compte certifié @MLP_officiel
    :::: https://twitter.com/MLP_officiel/status/1118826791026724870
    #TOUCHEPASÀNOTREDAME ! 😡 MLP

    *****Juriste Masquée @Juriste_Masquee
    14 hil y a 14 heures
    En réponse à @EPhilippePM
    :::: https://twitter.com/Juriste_Masquee/status/1118624798823915520

    *****Ecoff @Ecoff123
    En réponse à @Juriste_Masquee @Pierre_B_y @EPhilippePM
    :::: https://twitter.com/Ecoff123/status/1118633593390141446
    Les compagnons l’ont déjà étudié
    (Source FB officiel des compagnons du devoir)

    ****COMPAGNONS du DEVOIR
    :::: https://fr-fr.facebook.com/CompagnonsDuDevoir/
    :::: https://www.compagnons-du-devoir.com/

    Maquette de la flèche de Notre Dame, un travail de réception réalisé par trois Compagnons du Devoir charpentier. 4 000 heures d’étude et de travail pour réaliser cette maquette en noyer à l’échelle 1/20ème
    IMG 1 : https://frama.link/Nmb5y2sH
    IMG 2 : https://frama.link/nj_0ZhTE
    IMG 3 : https://frama.link/ph6Xkgv-
    ______________________________________________________
    Les Compagnons du devoir prêts à rebâtir Notre-Dame (Je ne retrouve pas la source qui a publié en premier l’article par lequel les Compagnons du Devoir offraient la reconstruction de Notre Dame de Pris par es Compagnons et BÉNÉVOLEMENT.

    Je livre celui produit par Libération
    :::: https://www.liberation.fr/france/2019/04/17/les-compagnons-du-devoir-prets-a-rebatir-notre-dame_1722050

  17. AvatarJean-Louis

    Où l’on fait, avec raison, des comparatifs avec AZF.
    Je me souviens d’un débat, dans C dans l’air, à cette époque, ou l’auteur d’un livre avait livré des constats faits par les enquêteurs.

    Le chauffeur maghrébin du chariot élévateur qui aurait déposé de mauvais produits au mauvais endroit portait, quand on a rassemblé ses restes après l’explosion, sept slips enfilés les uns sur les autres.

    L’auteur a donc fait le rapprochement avec l’islam en disant que les musulmans tenaient particulièrement à préserver leurs organes sexuels pour pouvoir jouir des 72 vierges, une fois arrivés au paradis après leur sacrifice.
    Thèse, bien entendu, jamais retenue par la justice.

  18. AvatarAmélie Poulain

    Bien des questionnements demeurent quoiqu’en disent certains qui ont bien intérêt à fermer le plus rapidement possible la question.

    Ainsi, quelqu’un de mal intentionné aurait pu aussi se faufiler et se fondre parmi les fidèles qui assistaient à l’Office avant d’agir…. J’imagine que les enquêteurs auraient du mal à l’identifier, à moins que les gens aient laissé leur carte d’identité à la porte, ce qui m’étonnerait…

    Il y a les personnes de surveillance aussi bien au courant de la configuration et des caractéristiques de la Cathédrale, pas que les ouvriers et autres employés. Aucun détail là-dessus.

  19. AvatarRiehl

    Un quart d’heure après le début de l’incendie, « ils » commençaient déjà à claironner que c’était accidentel !
    Tout est dit

  20. AvatarSaïd Elmleha

    Des gens que je connais se demandent si le feu n’a pas été mis en utilisant l’arme scalaire. C’est assez grave d’accuser un président, aussi mésestimé soit-il de beaucoup, d’avoir laissé passer un tel forfait. D’avoir fermé les yeux. Mais d’un autre côté, quand on y pense, si toutefois on ose penser cela, c’est vrai que ça paraît très commode l’arme scalaire pour ce genre de besogne, cela fait chauffer les poutres de l’intérieur, le coeur du bois devient incandescent, et lorsque les flammes paraissent le travail est déjà terminé. Cela pourrait expliquer que les alarmes n’aient servi à rien. Simple hypothèse bien sûr, mais je trouve que cette piste devrait être examinée. Ne serait-ce que pour rassurer les gens. C’est dommage qu’on en parle si peu, enfin je trouve… Car c’est important de rassurer les gens, de crever les abcès, enfin je crois…

    1. AvatarAmélie Poulain

      « Car c’est important de rassurer les gens, de crever les abcès, enfin je crois… »

      Je ne sais pas ce qu’il en est mais oui c’est très important et cacher la vérité ne servira pas la Pouvoir bien au contraire.

Comments are closed.