L’âme de la France ne peut pas partir en fumée, ND c’est l’Evangile asiatique interprété par les Gaulois


L’âme de la France ne peut pas partir en fumée, ND c’est l’Evangile  asiatique interprété par les Gaulois

L’âme de la France peut-elle partir en fumée ?

Notre Dame de Paris vient de brûler. Il s’agit d’une cathédrale, mais pas que d’une cathédrale.

A l’origine de cet édifice à la gloire divine, il y eut l’âme d’un peuple bafouée et ressuscitée, enfouie et resurgie, bannie et de nouveau exaltée sans retenue devant une gente ecclésiaste médusée, rétive à la spiritualité vivante – déjà les cordonniers étaient très mal chaussés , ndlr-

Qu’un incendie particulier puisse entraîner une telle émotion interroge et doit interroger autrement qu’à la manière d’une folle-dingue belge en manque de fricadelle qui ne retient qu’un sinistre amas de briques et morceaux de bois après un tel évènement.

Comment et pourquoi cet incendie suscite une émotion mondiale alors que depuis des années la profanation et la destruction quotidiennes des églises de France ne suscite que l’alarme outragée des sites de ré-information catholiques, mais aussi …républicains.  Voilà bien une curiosité, non ?

Y aurait- il un lien, une connexion ? Il est en effet.

Raccourcis tirés de « L’Histoire de l’Art en France de Henri de Cleuziou »

     Notre Dame de Paris est, en architecture, au délicieux sanctuaire du Palais ce que le Parthénon est à l’Erechtheum ou au monument du Lysicrate ; ce que les Pyramides sont au temple de Philae, ou les ruines d’A…etc.

Quand on veut essayer de la lire, sans parti pris (papal , byzantin ou d’une antiquité quelconque, rappel dlR) , en tâchant de s’immiscer de cœur et d’âme dans l’esprit des hommes qui la dressèrent, on est saisi pour eux d’un respect profond.

Qu’est-ce, en effet, dans le fond, que cet admirable poème ?

L’idéalisation de la femme d’un charpentier, que l’on proclame reine et que l’on couronne à la face du monde ; –l’apothéose (au sens étymologique et premier, ndlr) du symbole le plus pur de la famille, de la nourrice, divine gardienne du foyer, que l’on assied sur un trône royal, en dépit de la loi salique des Mérovingiens et des mépris judaïques des prélats byzantins pour le sexe inférieur ;–interprétation nouvelle et superbe de l’Evangile asiatique par les Gaulois de l’antique race.

Nous avons vu ce que les docteurs carolingiens avaient fait jadis du seigneur Dieu ; un cavalier foulant aux pieds de sa monture des esclaves humiliés et vaincus. Tout à l’heure, nous étudierons le caractère nouveau que donnèrent au Fils de l’homme les francs bourgeois de communes, encore en lutte violente avec les suzerains féodaux de toute espèce qui prétendaient les asservir quand même.

C’est en raison de cette origine singulière que ND de Paris fut épargnée des fureurs révolutionnaires puisqu’elles  y avaient été devancées de près de 500 ans-  Le révolutionnaire Dupuis fut la cheville ouvrière de ce sauvetage quasi-miraculeux

Quant à la Vierge, ces mêmes hommes ne virent jamais en elle qu’une Mère Sublime ; ils divinisèrent alors avec une immense joie cette humble créature, expression franche de leur religion naturelle, et la proclamèrent souveraine avant tout ; Regina Cœli , la Reine du Ciel sans se préoccuper des subtilités scolastiques  qu’on voulait malgré eux introduire dans leurs esprits et leurs habitudes.

Cette transfiguration de la femme d’un ouvrier, portant tout à coup sceptre et couronne, n’a jamais été vue d’un très bon œil par les clercs de l’église romaine ; l’autorité ecclésiastique, au XIIIème siècle s’inquiéta fort de ce mouvement qui tendait à absorber tout le culte au profit de Marie de Nazareth, et l’introduction corporelle de la Vierge Marie dans le ciel , principal objet des scènes multiples sculptées sur tous les tympans des églises de cette époque, expression complète du but de l’érection de tous ces édifices, n’est pas encore (1880) à l’heure qu’il est, reconnue comme article de foi par les savants théologiens des congrégations ultramontaines.

L’Assomption est restée quand même la fête française par excellence, celle de toutes les Notre Dame. Ce triomphe matériel de la Mère de Dieu, ne pouvait être compris à son vrai point de vue par la subtilité (en italique dans le texte) italienne.

A la cathédrale de Paris, ce divin couronnement est trois fois écrit en caractères ineffaçables dans les bas-reliefs d’une magnificence exquise.

-Au pied de la tour du Nord s’ouvre d’abord une superbe porte connue généralement sous le nom de Porte de la Vierge.

-Sur le socle du trumeau central, Marie, debout cette fois, en pied, porte délicatement sur son bras gauche son fils, auquel elle sourit d’une adorable manière. Sous ses pieds se tord la tête du funeste dragon, dont la queue s’enroule autour de l’arbre de la science du bien et du mal, près duquel se trouvent Adam et Eve. (NdA : cette statue de la Vierge n’étant qu’une reproduction de celle qui se trouvait jadis à cet endroit nous avons choisi comme type de la Divine Vierge Marie, au XIIIème siècle, la figure de la porte septentrionale de Notre Dame qui est véritablement de l’époque. Le charme du geste, la noblesse de l’attitude font de cette œuvre délicieuse une des plus belles productions de l’Art Français de ce temps.)

…/…

 -La troisième zone du tympan du portail de la Vierge représente cette assomption définitive. Assise sur un trône près de son fils bien-aimé, la Vierge entre corporellement dans le séjour des élus ; le Christ offre à sa mère la fleur de lotus, emblème de royauté, et la bénit de sa dextre sacrée. Un ange descendant du ciel, pose sur sa tête une couronne d’or ; deux chérubins dévotement agenouillés, tenant en main des cierges, servent de témoins mystiques à ce céleste triomphe.

Nous ne boirons pas au godet d’une Belge pour qui l’âme de nos pères ne saurait être plus qu’une vapeur de houblon.

Y aurait-il un coupable à cet incendie ? Plaignons-le d’une part et de l’autre remercions-le puisqu’il vient de secouer le Peuple de France.

Aux ‘innocents’ les mains pleines, certes, aux coupables aussi parfois !

Revenons à l’histoire mais aussi à l’actualité marquées du sceau marial

Pour toutes commodités vous pouvez accéder aux sites dédiés au moyen des adresses ci-dessous.

http://apotres.amour.free.fr/page7/viergema2bis.htm

1830  recit_apparitions_de_la_rue_du_bac – jesusmarie.free.fr

La Médaille Miraculeuse Les Apparitions de la Vierge Marie 140 rue du Bac Paris 75007. Soeur Catherine Labouré s’était couchée pleine d’espoir, ce 18 juillet 1830.

1846       NOTRE DAME DE LA SALETTE
Notre Dame Réconciliatrice

http://apotres.amour.free.fr/page7/lasalette_france.html

1854–   Le culte romain dut reconnaître le dogme de l’Immaculée conception, et pour cause…

Le dogme de l’Immaculée Conception enfin proclamé https://www.notrehistoireavecmarie.com/fr/esc/le-dogme-de-limmaculee-conception-enfin-proclame/

À Lourdes (Hautes-Pyrénées), le 25 mars 1858, la Dame qui apparaît à Bernadette Soubirous depuis des semaines révèle enfin son nom : « Que soy era immaculada councepciou » (« Je suis l’Immaculée Conception »). Cela faisait alors quatre ans que le dogme de l’Immaculée Conception faisait partie de la foi catholique. Mais cela faisait déjà plusieurs siècles que la Vierge était célébrée sous ce nom, le 8 décembre.

(et Bernadette Soubirou ignorait jusqu’au nom de l’Immaculée Conception, ndlr)

1871  L’histoire de l’Apparition – SANCTUAIRE-DE-PONTMAIN

www.sanctuaire-pontmain.com/L-histoire-de-l-Apparition.html

Pontmain le 17 janvier 1871. Une journée qui commence comme les autres. Ce matin, l’église était remplie de fidèles, comme les autres jours.

1917 —   Les apparitions de Notre-Dame de Fátima désignent les six apparitions mariales de la Vierge Marie telles qu’elles auraient eu lieu à Fátima, petit village du centre du Portugal, à six reprises au cours de l’année 1917 à trois enfants bergers.

http://www.spiritualite-chretienne.com/marie/priere_4.html

1961 à 1965

Et toujours en attente de reconnaissance (la cause relève maintenant du secret de Polichinelle depuis que le grand singe s’affiche ouvertement, il n’y a plus que les amis des bêtes pour ne pas le reconnaître)

Padre Pio et Garabandal – Accueil des Amis de Garabandal …

lesamisdegarabandal.com/padre pio.html

PADRE PIO ET GARABANDAL. Il faut savoir que si Garabandal n’est pas encore officiellement reconnu par l’Église, cette dernière n’a jamais condamné ces apparitions.

Apparition de la Vierge Marie à Garabandal (Documentaire …

youtube.com/watch?v=LxObQ7jG5nE

Les apparitions de Garabandal sont les apparitions de l’archange Saint Michel et de la Vierge Marie qui ont eu lieu de 1961 à 1965 à quatre jeunes écolières dans le village rural de San …

1986—  Les experts de la 42° semaine mariale à Saragosse en 1986 ont dénombré au moins 21.000 apparitions mariales depuis l’an 1000, mais l’Eglise n’en a authentifié officiellement qu’une quinzaine.
Au cours de ce seul XX° siècle, il a été recensé près de 400 apparitions mariales (ou prétendues telles), et 200 pour la seule période de 1944 à 1993. Pour 7 d’entre elles, l’évêque local a reconnu le caractère surnaturel des faits.

Cet épisode n’aurait-il pas un tout petit avant-goût d’Avertissement ?

Certes l’âme du peuple de France vient de brûler, comme toujours pour mieux renaître. Tous ceux qui ont cette âme et qui l’ont sentie souffrir et vibrer le savent à nouveau.

Le feu maintenant apaisé, des agités, braillards exotiques incultes autant qu’ignares, se découvrent une grâce en ce nécessaire moment. Ils procèdent sur des voies qui ne peuvent leur être ouvertes puisqu’ils les refusent avec fureur.


L’ Etat des lieux

https://francais.rt.com/france/61103-quels-degats-apres-incendie-notre-dame

https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/le-coq-de-la-fl%c3%a8che-de-notre-dame-de-paris-retrouv%c3%a9/ar-BBW0lOg

https://fr.news.yahoo.com/incendie-dame-coq-fl%C3%A8che-dame-%C3%A9t%C3%A9-retrouv%C3%A9-d%C3%A9combres-175507563.html

 

Sources :

http://lesrencontreslitteraires.fr/lame-de-la-france-peut-elle-partir-en-fumee/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




7 thoughts on “L’âme de la France ne peut pas partir en fumée, ND c’est l’Evangile asiatique interprété par les Gaulois

  1. Françoise

    Qui est Marie pour les catholiques et les orthodoxes? Rien de moins que la Mère de Dieu, elle fille du peuple toute simple.
    Des milliers d’églises sont dédiées à la vierge Marie, sous de nombreux vocales:
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Cat%C3%A9gorie:%C3%89glise_d%C3%A9di%C3%A9e_%C3%A0_Marie

    Une femme, élevée à ce rang serait respectée par les musulmans?
    Qu’attendent-ils alors pour respecter leurs épouses, les femmes et les jeunes filles qui marchent dans les rues de nos villes?

    https://www.youtube.com/watch?v=TbAxe_gNvVQ

    Hymne Acathiste

    Réjouis-Toi, O Mère du Sauveur, Alléluia, Alléluia, Alléluia.

    1 Réjouis-Toi, rayonnement de joie, réjouis-Toi, par qui le mal a disparu,
    réjouis-Toi, Tu relèves Adam de sa chute,
    réjouis-Toi, par Toi Ève ne pleure plus.
    Réjouis-Toi, montagne inaccessible aux pensées des hommes,
    réjouis-Toi, abîme impénétrable, même aux anges,
    réjouis-Toi, car Tu deviens le trône et le palais du Roi,
    réjouis-Toi, porteuse de Celui qui porte tout.
    Réjouis-Toi, Étoile annonciatrice du Soleil Levant,
    réjouis-Toi, par qui Dieu devient petit enfant,
    réjouis-Toi, car Tu renouvelles toute créature,
    réjouis-Toi, en Toi nous adorons le Créateur.
    Réjouis-Toi, Mystère de la Sagesse Divine,
    réjouis-Toi, Foi de ceux qui prient en silence,
    réjouis-Toi, qui as part aux miracles du Christ,
    réjouis-Toi, miracle proclamé par les Anges.

    Réjouis-Toi, O Mère du Sauveur, Alléluia, Alléluia, Alléluia.

    2 Réjouis-Toi, échelle par qui Dieu descendit du Ciel,
    Réjouis-Toi, Pont conduisant au ciel ceux qui sont sur la terre,
    réjouis-Toi, Ton enseignement surpasse tout savoir,
    réjouis-Toi, Tu illumines lesprit des croyants.
    Réjouis-Toi, par qui les cieux se réjouissent avec la terre,
    réjouis-Toi, par qui la terre jubile avec les cieux,
    réjouis-Toi, bouche fermée des apôtres,
    réjouis-Toi, fermeté des témoins du Christ.

    Réjouis-Toi, qui rends inébranlable notre foi,
    réjouis-Toi, qui sais la splendeur de la grâce,
    réjouis-Toi, par qui lenfer est dépouillé,
    réjouis-Toi, qui nous revêts de gloire.
    Réjouis-Toi, Mère de la Lumière sans déclin,
    réjouis-Toi, Aurore du jour véritable,
    réjouis-Toi qui illumine le mystère de la Trinité,
    réjouis-Toi, Allégresse de toutes les générations.
    Réjouis-Toi, Marie comblée de grâce.

    Alléluia, Alléluia, Alléluia. Réjouis-Toi, Mère de lAgneau et du Pasteur,
    réjouis-Toi, Bergerie de lunique troupeau,
    réjouis-Toi, qui nous libères des œuvres de ténèbres,
    réjouis-Toi, Tu nous ouvres les portes du Paradis.
    Réjouis-Toi, qui nous délivres de la mort et du tombeau,
    réjouis-Toi, par qui le Paradis sentrouvre de nouveau,
    réjouis-Toi, clé du Royaume du Christ et porte du Ciel,
    réjouis-Toi, espérance des biens éternels.

    Réjouis-Toi, rayonnement du Soleil Véritable,
    réjouis-Toi, Éclat de la Lumière sans sans couchant,
    réjouis-Toi, qui illumines nos cœurs,
    réjouis-Toi, Flambeau portant la Lumière inaccessible.
    Réjouis-Toi, Toi qui fais couler des fleuves dEau Vive,
    réjouis-Toi, Image vivante de leau du baptême,
    réjouis-Toi, Coupe puisant la joie,
    réjouis-Toi, Vie de joie mystérieuse.

    Réjouis-Toi, O Mère du Sauveur. Alléluia, Alléluia, Alléluia.

    Reply
  2. MaximeMaxime

    Pourquoi « asiatique » ? Ce mot sert à désigner en Grande-Bretagne… les musulmans !
    En France, il évoque les nems, les sushis et la sauce nuok-mam.
    « L’Evangile antique », ça n’aurait pas été mieux ? et tellement plus universel que cette histoire de beignet de crevettes…

    Reply
  3. frejusien

    oui, bien vrai, je ne comprends pas cet « asiatique », ni le texte ronflant et exalté,

    les beignets de crevette , bien dit

    la Vierge a réalisé plusieurs miracles en Europe et non en Asie, et chez nous, à LOURDES, principalement,

    Jésus et plusieurs saints ont aussi accompli des miracles, ( ces choses merveilleuses qu’on ne retrouve pas chez SATAN )

    Reply
    1. Boïng

      En 1880, le proche-orient était encore appelé Asie Mineure… Henri de Cleuziou parlait le langage de son temps un peu à la manière des amateurs de beignets d’aujourd’hui. Mais cet auteur, véritable historien de l’art, ne risquait pas tremper dans l’anachronisme, ne fût-il que culinaire.
      Par contre, si vous mangez aussi vite que vous lisez, gare à l’aérophagie! Epargnez- nous vos réactions post-prandiales et fermez bien le verrou. Merci

      Reply
  4. frejusien

    « fricadelle » préparation à base de viande cuisinée des Pays-Bas, spécialité inconnue de moi à ce jour, je n’ai pas le plaisir d’y avoir gouté, donc pas d’indigestion post-prandiale

    « la folle-dingue belge », je donne ma langue au chat

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *