Grand Débat : les Gilets Jaunes voulaient moins de taxes, Macron supprime l’ENA ! Les baisés comptez-vous


Grand Débat : les Gilets Jaunes voulaient moins de taxes, Macron supprime l’ENA ! Les baisés comptez-vous

Macron a déjà enregistré le discours qui était censé être diffusé hier soir, mais il a, comme d’habitude, organisé les pseudo-fuites. Histoire de donner aux medias complaisants quelques sucres d’orge avec l’illusion d’être en possession de secrets…

https://www.lesechos.fr/politique-societe/emmanuel-macron-president/les-mesures-proposees-par-macron-pour-sortir-du-grand-debat-1011880

Les sottises à la pelle…

Après avoir envisagé la discrimination positive à l’ENA, ce qui était déjà crétin, voilà que Macron fait carrément disparaître quelques hautes écoles, pour donner des gages aux gauchistes qui, comme chacun sait, n’aiment pas les élites. Sous prétexte que les « élites politiques » actuelles sont pourries, que l’Ecole nationale de la Magistrature produit à la pelle des gauchistes droidelhommistes… on les supprime. Comme c’est intelligent ! Résultat, nos meilleurs éléments vont quitter la France… Et on aura encore plus de médiocrité parmi nos politiques. Cela ne gêne pas Macron, il suffit de voir le niveau désastreux de nombre de ses députés et autres conseillers en communication.

Imaginez, à la tête de toutes les entreprises d’Etat et siégeant dans tous les tribunaux de France des Aurore Bergé (qui veut mettre des chats à l’Assemblée), des Claire Opetit qui pense que Mayotte est une ville, des Mireille Robert contente d’être députée car ainsi elle boit du champagne dans les soirées parisiennes, des Fabienne Colboc et autres  Anissa Khedher illettrées…  Voilà les politiques que Macron veut voir arriver partout.

Qu’est-ce que ça change, me direz-vous ? Entre des pourris soumis aux diktats de leur parti et des ahuris soumis aux mêmes diktats de leur parti…

Quand même… La différence est que supprimer peu à peu toutes nos écoles qui fabriquaient nos élites c’est obliger nos talentueux jeunes – il en reste encore – à quitter la France et à ne nous laisser que les médiocres et la diversité. Et ces choses-là se reproduisent… Déjà qu’on a des tarés consanguins à la pelle qui arrivent…

.

Mais cela ne suffisait pas…

C’est de plus en plus le désert à la campagne et nous avons beau jeu de le dénoncer depuis le début de la crise des Gilets Jaunes. Les fermetures de classes, d’écoles  et d’hôpitaux se multiplient allègrement…

Et voilà que Macron essaie l’un de ces tours de passe-passe dont il a le secret il n’y aura plus de fermeture d’école ou d’hôpital d’ici la fin du quinquennat sans accord des maires des communes concernées.

Ben voyons. Les Maires rendus seuls responsables-coupables de la suppression des écoles et hôpitaux… Depuis quand le Maire aurait-il encore ce pouvoir, lui qui est soumis aux diktats des communautés de communes, aux petits arrangements entre amis ( je connais ainsi une ville moyenne qui n’a pas envie d’avoir trop de logements sociaux, ce qui poserait problème à sa population de bobos… et que je file le bébé à une petite commune qui a besoin, elle, d’infrastructures qu’elle ne peut pas se payer). Et hop ! Petits marchés entre amis, tu veux garder ton école ? Tu vas bien me prendre quelques centaines de logements sociaux…

C’est parfaitement ignoble et dégueulasse. Et Macron ose mettre cela en avant et prétendre répondre aux demandes des Gilets Jaunes…

Quelle enflure !

.

Mais cela ne suffisait pas…

On a déjà dit ici que la seule façon efficace de gouverner au plus près des besoins du peuple c’est de restaurer les 3 niveaux essentiels, commune, département, état. Et donc de faire disparaître communautés de communes, d’agglomérations, régions…

Eh bien Macron fait exactement le contraire. Il va ajouter des feuilles au mille-feuille, histoire de multiplier la réunionnite, les emplois inutiles, les relais politiques. Plus vous avez de gens qui dépendent de vous, plus vous avez de chances d’être réélus

Nous avons besoin sur tous les sujets du quotidien, de décider plus vite, plus simplement, plus clairement, au plus près de nos concitoyens, déclare le chef de l’Etat dans son allocution non diffusée. Nous allons dans chaque région lancer un travail profond avec les élus et les forces vives afin de simplifier le millefeuille de notre organisation selon le modèle adapté à chacun »…

.

Et puis, vous les Gilets jaunes veulent le RIC ? Macron va leur offrir un hochet, un RIC local sur des sujets sans intérêt… Faut pas laisser n’importe qui jouer dans la cour des grands, mais faut pas vexer le bon peuple en le traitant comme un enfant. Alors on va lui offrir un RIC pour décider si dans la commune on roule  à 25 ou 30 à l’heure, si on a le droit ou pas de mettre un drapeau français à sa fenêtre et peut-être même si on peut ouvrir une boucherie halal. Ce qui arrangerait bien des commerçants musulmans qui n’attendent que ça pour s’installer là où des communes luttent encore pour que tous leurs administrés aient accès au porc et à l’alcool.

.

Et puis, c’est bientôt les Européennes, Macron va faire plaisir aux gauchos en prenant quelques idées idiotes de Chouard, et en avant des assemblées de citoyens tirés au sort pour faire la même chose que les élus et donner une caution populaire aux décisions macroniennes. Il paraît que le dictateur de l’Elysée aurait décidé de confier à une assemblée hétéroclite le soin de bûcher sur la transition énergétique… On sait ce qu’il en est dans ce genre d’assemblées, la plus grande gueule, celle qui prétend savoir, qui prétend détenir la vérité fait régner une vraie police de la pensée et entraîne les autres derrière elle… Forcément. Facile de savoir ce qui va se passer, il suffit que soient tirés au sort – le hasard pourrait bien faire les choses- quelques hystéro-dingues du climat pour que les 300 tirés au sort, comme un seul homme, se métamorphosent en 300 Staliniens prêts à imposer à leurs concitoyens – à nous- des mesures que même Staline n’aurait pas osé évoquer…

.

Les baisés comptez-vous. Les ronds-points occupés tout l’hiver, qu’il vente, qu’il neige. Les manifestations tous les samedis avec les frais que cela génère. Les yeux perdus, les handicaps à vie, les amendes, les gardes à vue…. tout ça pour ça , vraiment ?

J’attends avec impatience la réaction des Vrais Gilets Jaunes qui se sont fait bouffer et remplacer par les gauchos.

Mais m’est avis qu’ils n’ont pas tout vu…

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


17 thoughts on “Grand Débat : les Gilets Jaunes voulaient moins de taxes, Macron supprime l’ENA ! Les baisés comptez-vous

  1. GAVIVA

    Ca s’est vu en Chine communiste, des ingénieurs, directeurs d’usine entre autres chassés, qui ont fuit ou se sont fait « rééduquer » dans les campagnes le plus arriérées du pays. Et à la place il y ont mit de zélés gardes rouges, ignorants, analphabètes…..
    A chaque fois que je relis Germinal et que ce crétin de Lantier parle de « faire donner la mine aux mineurs » je me disais et après ils en feront quoi?? Ils vont grattouiller comme dans les mines d’Inde par exemple? Il faut des ingénieurs, des gens instruits ( les écoles des mines étaient là pour ça) pour gérer et moderniser les installations….Ils avaient aussi un crétin à leur tête, ce cul pourri de Napoléon III et sa connerie d’expédition mexicaine qui a plongé la France dans une terrible crise..

    Reply
  2. Charles Martel 02

    Oh que oui!! La « grande baise nationale » est en route et Macron ne perd pas le nord, la catastrophe de NDDP lui procure une excellente diversion qu’il exploitera jusqu’au bout comme une pourriture qu’il est et a la fin du compte les vrais GJ et les français moyens en général vont avoir bien mal au cul

    Reply
  3. Gérard

    Ne pas confondre écoles de formation de pourriture et écoles de formation d’ingénieurs.
    Ne pas confondre ENA (merci De Gaulle!) et Polytechnique.
    Ne pas confondre Science pute et Ponts et Chaussées.
    Ne pas confondre des formations comme «bac, … force de vente, … force de ventre !!!) et de véritables formations d’élites qui bossent.
    Le Luxembourg n’a pas d’universités et, à part J.C. l’alcoolo, ils ne vont pas si mal que ça!
    Virer les planqués n’est pas se priver de cerveaux, tout le contraire!
    Tirer les élèves vers le haut n’est pas niveler par le bas.
    Récompenser le mérite, à tous niveaux, au lieu de dénigrer les bons!

    Y a de l’ouvrage.

    Reply
    1. Amélie Poulain

      Tout à fait mais vous savez que maintenant on ne parle plus qu’en « nombre » d’années, le quantitatif vaudrait le qualitatif (je parle de niveau intellectuel).

      Maintenant, ne généralisons pas évidemment, mais j’ai en tête quand même un polytechnicien que j’ai connu qui était brillant certes, mais dans son domaine, par contre, il avait du mal à en sortir dans les discussions pour argumenter et était perdu dès que la réflexion demandait une certaine abstraction sur fond de plasticité intellectuelle. Là, je ne le trouvais pas vraiment intelligent.

      Alors, compliqué à définir l’intelligence et une certaine culture aussi pour certains, peut faire illusion.

      Reply
  4. Anonyme

    « profond » semble être le mot fétiche de Macron glissé avec un air benêt dans tous ses discours. Chaque fois il me fait penser aux chefs religieux libidineux pervers iraniens eux aussi affichant un air d’aliénés mentaux. C’est clair, Macron baise quelqu’un. Le plus dégoûtant c’est qu’avec la super com de l’incendie de Notre-Dame qui met en valeur sa personne opportuniste, il attend confiant que le peuple vienne manger dans sa main.

    Reply
  5. Amélie Poulain

    Enfin je n’ai pas l’impression que les élites sont à l’ENA…. Ségolène Royale par exemple, Hollande…. et bien d’autres.

    J’ai beaucoup de réserve sur ces soit-disant Grandes Ecoles et la « profondeur » intellectuelle du contenu de leurs études, il y a le recrutement… et après…. comme beaucoup de formations idéalisées.

    Il ne faut pas confondre culture et intelligence.

    Reply
  6. frejusien

    ouais ouais, l’ENA qui disparait, ça me plait assez,
    c’est un moule à formatage, et une usine à tire-au-flanc, qu’il faut caser obligatoirement par la suite, dans des postes créés pour eux

    Reply
  7. paul-andré tournelle

    Le grand débat n’est que de l’enfumage.
    La mission de macron ?
    -Détruire et privatiser l’Etat-providence français.
    -Il a déjà vendu alstom aux américains ( sous hollande ),
    -il a déjà privatisé la Française des jeux.
    -il va privatiser les aéroports de paris, et, par la suite tous les grands aéroports de france.
    -Il va privatiser la sécurité sociale.
    -Il va privatiser les hopitaux de france ( donc , on laissera les malades pauvres
    crever dans un coin ).
    -Il va démanteler toutes les régions et départements de france pour transformer la france en une simple région d’un super-Etat européen qui existe de facto: L’union européenne.
    -il va augmenter l’immigration extra-européenne
    ( il y a déjà 400 milles extra-européens qui entrent chaque année en france ), surtout musulmane, afin de détruire l’identité ethnique et religieuse
    des franco-européens.
    Il y a aussi une accélération de l’immigration albanaise ( musulmane dont la mafia s’est spécialisée , entre autres dans le trafic d’organes humains ) et turque.
    Donc , vous l’avez bien compris, la mission de macron est de faire disparaitre la france et les français de souche dans un vaste métissage ethnique.

    Reply
  8. vendéenne

    Ca faisait un moment que je me tuais à le dire que le mouvement des gilets jaunes étaient complètement gangréné par la gauche et qu’au final il n’obtiendrait rien;
    Ce qui arrive ne m’étonne absolument pas et je maintiens que les gilets jaunes se sont fourvoyés. Je maintiens que tant qu’ils ne mettront pas au ban de leur mouvement les gauchistes, pacifistes et autres immigrationnistes, ils resteront les dindons de la farce.;
    Contrairement à ce que beaucoup pensent sur RR, pour être efficace et vraiment révolutionnaire, le mvt doit être celui des classes moyennes laborieuses en lutte contre les taxes à tout va , les restrictions, contre les libertés, l’immigration, l’islamisation et pour lr droit à vivre de son travail .
    Tant que ses thèmes n’auront pas été abordés , le mouvement ne sera qu’une manif de gauche de plus pour faire payer les riches et promouvoir le parti des insoumis mélanchonistes.
    J’attends un vrai mouvement nationaliste, patriote , populiste (dans le bon sens du terme) c’est à dire un mouvement pour rétablir la Loi dans le pays ainsi que les vrais valeurs de la FRANCE : l’effort, la famille traditionnelle, le sens du devoir en vers sa patrie, le respect de son drapeau, le respect de ses croyances ancestrales et donc du christianisme (alors que je suis athée) , le respect des libertés tant qu’elles ne portent pas atteinte aux autres, le refus de l’islam car contraire aux libertés fondamentales et aux respect de l’être humain et de la vie (tout court : humaine, animale et végétale) , le respect stricte de la règle de droit (et non pas l’application à la tête du client d’ une règle réinterprétée selon le ressenti de chacun) , le droit à la vie (respect des handicapés, marginalisation de l’avortement dont le recours ne doit être qu’exceptionnel (sans toutefois le recours à des condamnations d’un autre âge) , l’aide réservée aux familles FRANCAISES (exclusion de toute aide de quelque nature que ce soit pour les migrants tant qu’ils n’ont pas fait la preuve de leur volonté de devenir FRANCAIS , obligation de parler FRANCAIS et de connaître les constitutions et l’histoire de LA FRANCE avant toute possibilité d’obtenir ne serait-ce qu’un permis de séjour de quelques mois) , retour de tous les immigrés dans leur contrée d’origine tant qu’ils ne renonceront pas à l’islam etc …

    Reply
  9. Phélé

    L’ENA est une école d’élites particulière : ses lauréats sont brillants mais ne sont pas formés pour diriger une entreprise en général, la France en particulier.
    Ils n’ont pas d’obligation de résultat, pas de sanctions à leurs erreurs par les actionnaires que sont les contribuables.
    Ils sont juste des reproducteurs de situations et non des imaginatifs, encore moins des visionnaires. Lorsqu’un concurrent a une idée, s’il n’est pas du sérail, il est éliminé pour ne pas mettre en évidence leurs insuffisances.
    Madame Tasin, auteur de l’article, est « professeur agrégé de lettres classiques »… Elle se sent agressée lorsqu’on parle des élites, non pas vraiment incompétentes, mais plutôt inadaptées au vrai monde dans lequel l’entrepreneur inefficace est immediatement sanctionné et éliminé. Ce n’est pas une critique, juste une constatation.
    La France a besoin d’un Steve Jobs ou d’un Elon Musk,visionnaires désireux de changer le monde, elle n’a que de petits Bill Gates, vulgaire plagiaire préoccupé de son porte monnaie.

    Reply
  10. Charles Martel 02

    Je viens d’entendre au JT de midi que le pouvoir d’achat moyen des français avait augmenté de 850 Euro par an….. .mais que si les français ne s’en apercevaient pas c’est parce qu’ils achetaient par exemple de la nourriture bio donc plus saine et qui coutait plus cher…c’est pas beaux ça?
    En d’autres termes le bourrage de crane macronien a coup de fake news a commencé. Les français (dont je fais partie) sont donc cons car il ne voient même pas que grâce à la bienveillance de Macron ils ont plus de pouvoir d’achat, oh qu’ils sont cons ces GJ a demander plus de pouvoir d’achat!! Pourtant quand je fais mes courses j’achète toujours le même genre de produits et je ne vais pas chercher du haut de gamme et pourtant je vois la facture exploser un peu plus à chaque fois, et même une caissière qui m’a dit travailler depuis 30 ans dans les supermarchés m’a confirmé qu’elle était affolée de voir à quel point les prix s’étaient envolés..
    Mais bon ce que des millions de français constatent chaque jour à leur dépends il semblerait que ce soit de la connerie d’après les merdias aux ordres, ils ont plus de pognon mais ne s’en aperçoivent pas parce qu’ils ont des gouts de luxes ces salauds. Alors les GJ et les français qui osent dire ne plus y arriver sont des cons! Je ne pensais pas que Macron ose aller jusque là :nier les évidences à ce point! Bon c’est vrai que pour Macron et sa bande de salopards les français sont des cons incapables de comprendre son génie, en tous cas quand je passe à la pompe je paye de plus en plus cher et quand je vais remplir mon caddie, je fais vachement gaffe et n’achète plus certains articles mais malgré tout c’est la douche froide quand je passe à la caisse, c’est un constat mais je suis un con qui j’a rien compris d’après les journaleux aux ordres de Macron

    Reply
  11. Dorylée

    Le problème de l’ENA est de former des mafieux égoïstes et nuisibles au lieu de former des gestionnaires au service de la FRANCE. Toutes les grandes entreprises publiques qui ont bu le bouillon étaient dirigées par des énarques d’une rare incompétence, sauf pour leurs intérêts, et qui ont tous été reclassés après le naufrage, par d’autres énarques, dans des postes où ils continuent de nuire. Quand va-t-on embastiller les 150 voleurs de Bercy et confisquer leurs biens et leurs avoirs. Quand les naufrageurs de la France seront-ils civilement et pénalement responsables de leur gabegie devant un tribunal du Peuple ?

    Reply
  12. Adam

    La suppression de l’ENA n’est pas une si mauvaise idée, mais il faut tout de même savoir par quoi la remplacer. Prenons exemple sur les armées. Elles forment leurs officiers dans de grandes écoles à vocation essentiellement technique (Saint Cyr, Navale, école de l’Air…), mais recrutent également en interne de plusieurs manières. Ensuite chaque officier suit une formation continue tout au long de sa carrière. Les meilleurs suivent une formation complémentaire de haut niveau, après concours, vers 40 ans, pour les préparer à tenir les postes de généraux. Pourquoi ne pas faire ainsi pour les autres administrations qui ont évidemment besoins de cadres de haut niveau dans leurs domaines respectifs? La formation de l’ENA pourrait ainsi se transformer en une formation d’une durée limitée à une année préparant aux postes de hauts-fonctionnaires, ce qui limiterait le « pantouflage » actuel et ses conséquences négatives bien connues (compétences inadaptées, réseaux d’influence, etc..)

    Reply
  13. Bartenpierre

    La seule vraie mesure de macron, en dehors de la hausse des « petites » retraites, c’est l’augmentation du temps et de la duree du travail.

    C’est d’ailleurs le programme du patronnat, des multinationales et de ses commanditaires globalistes et bruxellois.

    L’incendie de ND fera oublier pour quelques temps l’essentiel, c’est ce qui compte…

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *