Kennedy, Maire de Vitry, fait un enfant dans le dos à ses concitoyens avec la mosquée de 3000 places


Kennedy, Maire de Vitry, fait un enfant dans le dos à ses concitoyens avec la mosquée de 3000 places

Fort intéressant article que celui du Parisien du 11 avril, même s’il ne pose pas les questions qui fâchent. Alors posons-les à la place du journaliste…

http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/vitry-les-musulmans-auront-une-nouvelle-mosquee-de-3-000-places-11-04-2019-8051349.php

Un décryptage juridique semble en effet indispensable pour éclairer les habitants de Vitry-sur-Seine afin qu’ils ne votent pas à nouveau pour Kennedy en 2020. A moins que cela encourage au contraire l’électorat local à voter pour lui ! Peu importe, la France est un Etat laïque et indivisible, ce qui se passe à Vitry-sur-Seine nous intéresse donc tous.

Kennedy, Jean-Claude Kennedy, JCK ; n’est pas JFK qui veut ! mais peut-être finiront-ils pareil ? Désolé, mais si ça devait arriver, je ne pleurerais pas sur le maire communiste de cette commune…

On retrouve dans ce dossier tous ces indices qu’un regard avisé analyse comme autant de « voyants rouges » permettant de craindre une atteinte à la laïcité et à la loi de 1905. Cependant, l’article du Parisien n’en dit pas assez pour passer au stade des accusations…

Vitry : les musulmans auront une nouvelle mosquée de 3000 places (Fanny Delporte)

Une délibération votée mercredi acte un « protocole d’accord » entre la ville et l’association cultuelle et culturelle des musulmans de Vitry.

« Il y avait une inégalité à combler, estime le maire PCF de Vitry Jean-Claude Kennedy. C’est ce que nous allons faire ». Ce mercredi soir, le conseil municipal a adopté une délibération portant sur un protocole d’accord entre la ville et l’association cultuelle et culturelle des musulmans de Vitry pour la construction d’une mosquée ces prochaines années. Aucun calendrier précis n’a été établi pour l’instant.

Ce lieu de culte est « attendu depuis 15 ans » comme cela a été dit au conseil. Elle se trouvera dans le quartier des Ardoines, à l’angle de la rue Jean-Pierre-Timbaud et de l’avenue Léon-Geffroy, « sur un terrain qui nous appartient partiellement », a précisé Michel Leprêtre, adjoint au maire (PCF). Situé en face du stade Gabriel-Péri, il abrite aujourd’hui des jardins familiaux.

Deux baux emphytéotiques de longue durée seront signés à terme : un cultuel, l’autre culturel. Le même notaire a été choisi par les deux parties « pour optimiser l’avancée de ce projet », a indiqué l’élu. Sa capacité d’accueil sera de 3 000 personnes, soit dix fois plus que celle qui existe aujourd’hui dans le quartier Balzac.

« On ne va pas chipoter sur la hauteur du minaret »

Au sujet de cette question « tellement sensible », l’élu (LR) Emmanuel Njoh a demandé « d’élargir la base de discussion à d’autres associations » (musulmanes) et « d’associer tous les groupes du conseil municipal à un débat ouvert ». Pour le groupe Rassemblement national, le seul à avoir voté contre cette délibération, François Paradol a dressé une liste d’« impératifs » tels que « l’encadrement strict des prêches » ou le « refus d’une grande mosquée cathédrale pour marquer le territoire.

Jacques Perreux (EELV, Vitry en mieux) voit dans ce protocole un « très bon signal » avec pour résultat qu’à Vitry, « les musulmans vont pouvoir prier dans des conditions dignes comme les croyants d’autres confessions ». Khaled Ben-Mohamed du même groupe s’est exprimé en son nom « propre » pour se féliciter de ce projet dont il aurait néanmoins préféré qu’il s’implante « moins en périphérie ».Une « charte éthique » doit l’accompagner. Elle stipule « que cette mosquée sera ouverte à tous les musulmans », a précisé Guy Labertit (PS), qui a dit sa « joie » de voir ce projet se concrétiser.

« Il y a des moments dans nos vies de conseillers municipaux plus heureux que d’autres. C’est un jour heureux », a résumé Jean-Claude Kennedy qui y voit le résultat « d’un long parcours de confiance ». « On sait que vous ferez cette mosquée dans le respect des Vitriots, s’est adressé l’élu aux membres de l’association. On ne va pas commencer à chipoter sur la hauteur du minaret ».

On voit tout d’abord de façon éloquente le positionnement des différentes couleurs politiques, qui reflète si bien la tendance nationale. Le LR, loin de s’opposer au projet, laisse le champ libre au RN pour tenter une résistance timide sur des bases un peu floues néanmoins.

On ne voit posées nulle part pour l’instant les questions essentielles.

A commencer par le loyer convenu. S’agira-t-il d’une somme très faible, comme un euro symbolique ?

Quelle sera l’architecture de ce bâtiment ? En effet, qui dit bail emphytéotique dit restitution à la commune. La mosquée sera-t-elle d’une apparence assez neutre pour que la commune puisse l’utiliser au terme du bail ? et si oui, à quelles fins ? D’ailleurs, quand la restitution aura-t-elle lieu ? Dans 99 ans, quand la France sera sans doute peuplée majoritairement de musulmans ? La restitution aura-t-elle vraiment lieu ? Autant de questions qui se posent depuis des années. Mais si l’on constate qu’en 2012, Marine le Pen s’opposait à cette pratique, son programme de 2017 n’en faisait déjà plus état. Le silence (apparemment) de l’élu RN sur ces différents points n’est donc pas très surprenant, spécialement depuis qu’en 2013, le Conseil d’Etat a validé la loi permettant de conclure des baux emphytéotiques cultuels administratifs. Il n’empêche que les arrêts du Conseil d’Etat ont été très critiqués, à juste titre.

http://resistancerepublicaine.eu/search/bail-emphyteotique/

Dans le cas présent, non seulement il est recouru à cette technique du « BEA » cultuel, malgré le caractère artificiel du recours au bail emphytéotique (qui, en fait, risque bien de dissimuler un prêt à long terme, ce qu’on appelle plus précisément un prêt in fine avec le risque, politique, qu’il n’y ait jamais de « remboursement » du capital, autrement dit restitution du terrain et de la construction au terme hyper lointain qui est généralement de l’économie de cette opération), mais de plus, le choix a été fait de scinder un aspect prétendument culturel et un autre cultuel (le nom de l’association jouant sur cette dissociation).

On part donc du postulat que l’islam fait partie de la culture de la France, ce qui là encore est tout à fait douteux… En quoi la France aurait-elle puisé dans la loi islamique pour se construire ? En quoi les oeuvres picturales des grands artistes français auraient-elles, dans nos musées nationaux, glorifié l’islam ? Quand la plupart des Français n’ont jamais mis le nez dans un coran…

http://resistancerepublicaine.eu/2017/06/03/pas-de-culture-francaise-mais-ils-sont-prets-a-financer-la-culture-musulmane-cache-sexe-de-lislam/

Il est à craindre que cette scission vise à faire financer le bail emphytéotique dit « culturel » par des fonds publics, puisque la loi de 1905 interdit les subventions destinées à financer un culte, mais pas un projet culturel. Or, qui ne voit, à nouveau, tout ce que cette séparation a d’artificiel ? La charte éthique tant vantée par l’élu socialiste paraît d’ailleurs fantaisiste : la mosquée sera ouverte à « tous les musulmans ». Et les autres ? N’est-ce pas déjà là un aveu qu’il ne s’agit que de servir une catégorie de la population, sans doute majoritaire dans cette ville, certes, mais pas d’un projet culturel universaliste dans la tradition républicaine ?

D’ailleurs, le même notaire instrumentera les deux baux. On n’en dira pas davantage à ce sujet car le fait que deux notaires distincts soient choisis ne changerait rien à l’affaire en réalité.

Mais surtout, n’est-il pas scandaleux que des jardins familiaux doivent disparaître pour laisser place à ce projet, si l’on comprend bien l’article du Parisien ? Le jardinage, n’est-ce pas davantage culturel et universaliste en France que l’islam ? Surtout en région parisienne où les espaces verts permettent à la population de se ressourcer dans un océan de bitume. Les jardins familiaux si liés dans l’Histoire de France au souci de permettre à des Français modestes, de condition ouvrière notamment, d’avoir un petit lopin de terre à cultiver pour se réhumaniser au contact de la nature, sont un symbole. C’étaient les partis de gauche qui, au début du XXème siècle, avaient voulu développer les jardins familiaux pour les plus pauvres. Qu’ils doivent disparaître pour laisser la place à une mosquée en dit long quant à l’évolution de la soi-disant gauche. Et en plus, les « Verts » locaux sont d’accord, cerise sur le gâteau ! Vert écolo ou vert islamo ? On se demande si le vert n’est pas désormais davantage la couleur de l’islam que celle de l’écologie et de la nature…

On a envie de rire quand le Vert Ben Mohamed dit s’exprimer « en son nom propre », Mohamed. Comme le prophète donc ? N’est-il pas censé parler au nom des administrés qu’il représente ? Qu’importe son « nom propre » ? Cette déclaration cocasse a en tous cas permis de déterrer un vieil article à son sujet :

http://resistancerepublicaine.eu/tag/khaled-ben-mohamed/

Il n’avait pas apprécié d’être qualifié de salafiste !

http://resistancerepublicaine.eu/2018/02/26/panique-chez-les-gauchistes-salafiste-cest-une-injure-ou-pas/

Autre question que pose ce projet : si le maire déclare qu’il ne chipotera pas sur la hauteur du minaret, néanmoins les contribuables locaux doivent savoir que si les documents d’urbanisme applicables à cette commune prévoient une dimension maximale pour les constructions, celle-ci s’applique aussi aux minarets. La jurisprudence a déjà illustré des cas d’annulation pour non respect de la hauteur maximale du bâtiment, qui se mesure au niveau du minaret. Il pourra le cas échéant y avoir matière à un recours contentieux devant les juges administratifs.

http://resistancerepublicaine.eu/2016/04/12/lurbanisme-un-outil-precieux-pour-empecher-la-construction-de-mosquees/

En conclusion, on peut légitimement s’inquiéter de ce projet et souhaiter une surveillance des électeurs et du conseiller municipal locaux RN. La loi de 1905 a été votée par des hommes de gauche, il n’y a rien de fasciste à vouloir la défendre ! Le droit de l’urbanisme exprime aussi à l’échelle locale l’universalisme républicain, le défendre, c’est défendre l’Etat de droit. Le prétexte d’une « inégalité à combler » est fallacieux si, sous couvert d’égalité, il s’agit de remettre en cause la laïcité qui a été justement conçue pour améliorer l’égalité entre les citoyens en évitant que ceux qui n’adhèrent pas à un culte ou une idéologie financent des projets qui ne relèvent pas de l’intérêt général.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Maxime

"On ne peut vivre agréablement si l'on ne vit avec prudence, honnêteté et justice" (Epicure). La France ne pourra retrouver la jeunesse de Bacchus peinte par Bouguereau qu'en renforçant le principe de précaution.


13 thoughts on “Kennedy, Maire de Vitry, fait un enfant dans le dos à ses concitoyens avec la mosquée de 3000 places

  1. AvatarChristian Jour

    Des mosquées de plus en plus grande, ce qui prouve bien que nos ennemis sont de plus en plus nombreux, à cause de ces collabos véreux, pourri jusqu’à la moelle, vendu pour un peu de fric ou de pouvoir à notre pire ennemi, qui ne pense qu’à se venger de l’homme blanc, de ses croisés, de ses chrétiens, pour implanter leur islam satanique en europe puis dans le monde. Je sais que ces monument, véritable caserne, un jour seront rasés comme les grands bâtiments de hitler l’ont été.

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      C’est très intéressant : pourriez-vous nous faire une recherche de sources développées pour nous en dire plus sur cette réunion ?

      (Le modérateur).

  2. AvatarMachinchose

    Vitry : les musulmans auront une nouvelle mosquée de 3000 places (Fanny Delporte)

    qouah!!! pas plus !! mais dans moins de 4 ans les fidèles devront prier hors mosquée!! dans la Rue!!
    OK, je sais bien que c’est (encore) une rue Jean pierre Thimbaud; mais tout de même!
    des centaines de fidèles, le vendredi a midi, ne trouvant pas de place dedans ( hihihi, « dedans » -seuls ceux qui y furent une fois dans leur vie comprendront le clin d’ oeuil – 😆

    ces centaines d’ homme pieux sous des parapluies, , sous la pluie, le froid, la grêle, la neige…. quel béret, ma pauvre Zina !! Momo rentrant gelé a la maison, eternue, pris de frissons, et malgré une bonne chorba bien chaude, bon pour le Docteur, qui va lui coller 10 jours d’ arret de travail, lesquels vont encore s’ ajouter aux nombreux déficits de la Sécu …sékon !!
    et tous ça pour un excès de zèle, surtout quend c’est un cas de force majeure, et qu on sait (du moins j’ espère pour eux) qu on peut prier a quelques uns, ensemble, les voisins par exemple a l’ appartement
    Mohamed avait bien prévu la chose 4 ou 5 hommes avec un autre dirigeant la prière et c’est bon!!
    raison pour laquelle, n’ importe quel « savant » ou moins nul que les autres peut se proclamer Imam..un peu……..beaucoup ….passionement………a la folie …… stade ou, en général, la justice en fait un DIZIKILIBRI !! 😆

  3. AvatarLagayette

    Le grand remplacement et islamisation de la France est en cours ,normal que des mosquées soit construites , en même temps faudrait supprimer les églises ,et les associations catholiques ,la juste sanction pour tout les lâches traites de tous bords qui ont favorisé islamisation de se pays. Mieux en prendre les avantage de cette conversion accepter celle ci très rentable ,j’ai voilé. Sa femme , et ces filles , faire diverses demandes d’aides sociales qui auparavant ‘étaient refusées ,elles seront toutes accordées ,même le prêt pour achat de votre maison ,on sort au resto qu’avec de vrais mecs la femme reste au domicile. Changer de nom pour s’appeler : Mohamed , et surtout remercier macron pour son aide , le prochain président sera un vrai musulman , qui appliquera la charia dans ce pays ou règne du mal, la dépravation et le mécréant. Réfléchissez biens cela est avenir de la France , si vous tardez a combattre envahisseur
    Islamisé vous succomberez a sa barbare idéologie.

  4. AvatarMachinchose

    ce midi je suis passé devant notre église , à laquelle nous devons le grand plaisir de toujours entendre les cloches, soit qui egrennent les heures, soit qui saluent le départ d’un concitoyen, soit plus gaies celles d’un mariage, d’une fin de messe -Deo Gratias, ite Missa est –

    ça parait desuet et quasi enfantin, mais croyez moi c’est toujours un grand bonheur de les entendre, tiens elles vont bientôt partir pour Rome !! 😆

    et en ce dimanche des Rameaux, de jeunes Scouts Catholiques m’ont offert des rameaux d’olivier et de buis qui en face de moi baignent à présent dans un bocal et font un charmant bouquet

  5. AvatarJean-Marie

    Excellent machinchose, oui quel bonheur de pouvoir encore entendre les cloches de nos églises. Malheureusement elles sont vouées a êtres remplacées par les barbares cris d’appel à la prière de nos sauvages envahisseurs.

  6. AvatarMachinchose

    et comme Dupont, je dirais même plus: trés joli 😆

    tout en regrettant notre liberté qui s’ est réduite telle une peau de chagrin

  7. AvatarDorylée

    Vitry a toujours été un patelin de cocos : ils sont tous super contents d’avoir une autre belle mosquée dans leur bled. IN-DÉ-CROT-TABLES !!!

  8. Avatarbob

    Constat ; Toutes les Mairies communistes ou socialistes sont envahi avec leur accord par des hordes Musulmanes et sont choyées . C’est leur choix mais alors ils se les gardent dans leurs réserves .
    Le problème c’est que ces réserves deviennent vite incontrôlables et sous dimensionnées rapidement.
    Enfin l’Islamisation de la France s’accélère avec la collaboration des traîtres au pays
    Les jours s’annoncent très sombre pour notre beau pays

Comments are closed.