« En même temps » : Macron finance à la fois la protection des frontières et les immigrationnistes …


« En même temps »  : Macron  finance à la fois la protection des frontières et les immigrationnistes …

Du Figaro :

ANALYSE – Le ministre de l’Intérieur a estimé que les ONG chargées de secourir les migrants en Méditerranée «ont pu se faire complices des passeurs», provoquant un tollé à gauche. Cette polémique reflète surtout une situation qui n’a guère changé depuis des années.

 

Vous voulez incarner un discours ferme sur l’immigration?

Pointez le rôle ambigu des associations humanitaires.

La recette est infaillible: ce sera le tollé au sein des organisations non gouvernementales, ces ONG sur lesquelles les États se reposent largement pour gérer la crise migratoire.

Et vous glanerez peut-être des voix à droite.

Vendredi dernier, Christophe Castaner n’a pas lésiné:

«Les ONG jouent un rôle essentiel pour apporter une aide aux migrants – cela ne fait aucun doute -, toutefois, en Méditerranée centrale, on a observé, de façon tout à fait documentée, je vous le dis, une réelle collusion, à certains moments, entre les trafiquants de migrants et certaines ONG», a-t-il dit.

«Documenté», en principe, signifie que le premier flic de France dispose d’éléments tangibles, au cas où il faudrait s’en servir.

Précision de l’intéressé:

«On a observé que certains navires d’ONG étaient ainsi en contact téléphonique direct avec des passeurs qui facilitaient le départ des migrants depuis les côtes libyennes, dans des conditions effroyables, souvent au péril de leurs vies.»

L’hôte de Beauvau en a déduit tout naturellement que «les ONG, dans ce cas-là, ont pu se faire complices des passeurs. Les ONG doivent avoir une attitude responsable».

«C’est extrêmement surprenant de voir un ministre de premier plan reprendre des arguments de l’extrême droite italienne qui n’ont jamais fait l’objet d’aucune démonstration»

Directrice générale de SOS Méditerranée

Et voilà comment, en un week-end, un dossier qui, sur le fond, n’a guère évolué, a basculé dans la polémique.

Le Rassemblement national (ex-FN), par la bouche de sa tête de liste pour les européennes, Jordan Bardella, s’est attribué l’antériorité de ces propos, en ironisant sur le fait que son parti avait «eu raison un peu tôt».

Yannick Jadot, chez les écologistes, s’est dit, quant à lui, «profondément choqué» par les propos du ministre.

Tout comme Manon Aubry, Raphaël Glucksmann ou Benoît Hamon à gauche.

«C’est extrêmement surprenant de voir un ministre de premier plan reprendre des arguments de l’extrême droite italienne qui n’ont jamais fait l’objet d’aucune démonstration», a réagi la directrice générale de SOS Méditerranée.

Cette ONG qui affréta, avec Médecins sans frontières (MSF), le bateau Aquarius, entre 2016 et 2018, au large de la Libye – et qui fut, pour cela, l’objet de nombreuses controverses -, a aussitôt promis d’attaquer en diffamation ceux qui «criminalisaient» les actions de son bateau de sauvetage en mer.

La présidente d’Amnesty International France a déploré, pour sa part, des «accusations dangereuses».

Et pourtant, elles ne sont pas nouvelles.

En juin 2018, s’agissant du navire humanitaire Lifeline, que Malte devait laisser accoster, Emmanuel Macron lui-même s’en était fait l’écho.

«On ne peut pas accepter durablement cette situation, car au nom de l’humanitaire cela veut dire qu’il n’y a plus aucun contrôle.

À la fin on fait le jeu des passeurs en réduisant le coût du passage pour les passeurs. C’est d’un cynisme terrible», avait déclaré le chef de l’État, peu suspect de courir derrière Matteo Salvini. De fait, il y a eu des soupçons.

«Quand vous venez en aide à des gens qui se noient, vous le faites avec sincérité»

Nathalie Loiseau, tête de liste LREM aux européennes

En 2017, l’agence européenne de contrôle de l’immigration Frontex affirmait dans un rapport:

«Toutes les parties impliquées dans les opérations de recherche et de sauvetage en Méditerranée centrale aident involontairement les criminels à atteindre leurs objectifs à un coût minimum.»

La même année, en Sicile, le procureur de Catane avait ouvert une enquête sur une possible collusion entre les passeurs et la flottille humanitaire. Il n’a pas hésité à imaginer que certaines ONG puissent être «financées par les trafiquants».

Mais rien d’établi au plan judiciaire.

Faudra-t-il un jour que des documents sortent, qu’un procès se tienne? Qui y aurait intérêt?

Tête de liste LREM aux européennes et ancienne secrétaire d’État aux Affaires européennes, Nathalie Loiseau a cherché la voix de l’apaisement en déclarant, ce lundi:

«Quand vous venez en aide à des gens qui se noient, vous le faites avec sincérité. Ce qui est vrai, c’est que les passeurs, ils n’attendent que ça.»

Sur le terrain, les policiers que commande Christophe Castaner ne s’étonnent plus guère des paradoxes de la politique migratoire.

Beaucoup constatent simplement: l’État paie des agents pour verrouiller les frontières et finance des associations pour qu’elles aident les plus démunis à les franchir…

http://lefigaro.fr/vox/societe/migrants-castaner-et-les-ong-des-repliques-connues-d-avance-20190408

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




10 thoughts on “« En même temps » : Macron finance à la fois la protection des frontières et les immigrationnistes …

  1. AvatarHellen

    Pourquoi, est-ce que tous ceux qui défendent au final… tous les passeurs, et toute cette immigration de masse, à commencer par Macron, tous les ministres, tous les Politiques qui sont pour cette immigration de masse, toutes les ONG, tous les gens qui mettent et ont mis tout cela en place, tous ceux qui sont pour, mais qui parlent toujours pour les autres…, Pourquoi tous ces gens-là ne prennent pas, chez eux, j’ai bien dis, chez eux, qu’ils aient une maison ou un appartement, et à plus forte raison, s’ils en ont plusieurs…
    Donc, je disais… Pourquoi tous ces gens-là ne prennent pas chacun d’eux, l’équivalent de deux envahisseurs… Oh Pardon… deux migrants, à raison, de deux migrants pour 2 mètres carrés…,

    Cela équivaudrait à 50 migrants pour 100 mètres carrés…, en comptant également leurs caves, leurs sous-sols, leurs salles de bain, leurs cuisines, leurs chambres, salon, salle à manger etc… et s’ils ont également salle de jeux et piscine…!!!

    Il est plus que temps de faire comprendre à ces gens-là qui nous gonflent 365 jours par an, qu’ils doivent passer à l’action et nous montrer comment il faut faire et cela pendant 5 ans…
    Au bout de 5 ans, on verra, en fonction de leurs résultats,… ce qu’il faut faire…!!!

    Mais attention, il faut qu’ils habitent avec eux…!!!! et non, qu’ils se sauvent ailleurs….!!!!
    Bien à vous

    1. AvatarFomalo

      Un m2 par hôte « migrant ». Ouah ! .Mais ce sont des » fillettes » de taille royale de Louis XI, dites donc ! Vous êtes royaliste @Hellen?. Répondez sincèrement!
      Cinq ans c’est trop long. Je propose trois ans maximum; à deux par cage…..

      1. AvatarHellen

        Bravo Formalo, non je ne suis pas royaliste… mais je le dis et je le pense, ces gens-là ont besoin d’une sévère leçon…!
        Alors, les mettre au pied du mur, qu’ils n’arrêtent pas d’élever toujours plus haut pour nous… je crois qu’il va être temps de faire quelque chose de très fort, sinon, on en verra pas le bout, ou alors oui, mais en pire…!
        Mais votre proposition est pas mal non plus…!
        Bien à vous Formalo

  2. AvatarPUGNACITE

    Macron dont je me suis fondée la conviction profonde qu’il est aux services rémunérés ex ante ou ex post des concessions faites au détriment du contribuable moyen et au profit de ceux qui appartiennent ou représentent au grand capital ????

  3. TEMPLIERTEMPLIER

    Gérard Collomb
    Ancien ministre de l’intérieur à+

    >

    “Aujourd’hui, les quartiers sont soumis à la loi du plus fort, qui n’est plus la nôtre.”
    “Nous vivons côte à côte, je crains que demain nous ne vivions face à face.”

    >
    Et dans un article à paraître dans Valeurs Actuelles, voici ce que disait Gérard Collomb, encore Ministre de l’Intérieur:

    « Les rapports entre les gens sont très durs, les gens ne veulent pas vivre ensemble… Je crains la sécession. »
    – Quelle est la part de responsabilité de l’immigration ?
    >

    >
    « Énorme (…) »

    >
    – Vous pensez qu’on n’a plus besoin d’immigration en France ?

    >
    « Oui, absolument »

    >
    « Des communautés en France s’affrontent de plus en plus et ça devient très violent… Je dirais que, d’ici à 5 ans, la situation pourrait devenir irréversible. Oui, on a cinq, six ans, pour éviter le pire. Après… »

    >
    ——————————————————————–

    >
    –Voilà le résultat de 40 années de lâcheté, 40 années de trahison, 40 années de mensonge de nos élites, qui ont livré le pays à la loi des caïds et des barbus, laissant des pans entiers du territoire s’ensauvager et se transformer en mini-califats. La France est désormais au bord de la guerre civile. Tel est le message de Gérard Collomb, que le pouvoir tente de minimiser et que la presse aux ordres a enterré. Le pire est que tout cela était annoncé depuis des décennies. Nombreux sont les lanceurs d’alerte qui ont sonné le tocsin, à commencer par Jean-Marie Le Pen, qu’on a préféré diaboliser, et les Services de Renseignements qu’aucun Chef d’État n’a écoutés. Car il n’y a pas que les musulmans qui pratiquent la taqîya. Nos politiques sont passés maîtres dans l’art de la dissimulation. Fillon avait enterré en 2004 le rapport Obin qui sonnait l’alarme sur la dramatique islamisation de l’école. Les profs ont peur. La violence, impensable il y a trente ans, a envahi l’école. Commissariats et forces de police sont régulièrement attaqués en toute impunité. L’État de droit est chaque jour bafoué. Nous avons eu des mutineries de marins musulmans dans la Marine nationale, des soldats musulmans ont refusé de partir en Afghanistan, au prétexte qu’un musulman ne peut tuer d’autres musulmans. Foutaises, puisque ça fait 14 siècles que sunnites et chiites s’entretuent !!

    >
    Tout a été caché ou minimisé, alors que ces incidents au sein de notre armée étaient gravissimes. Voilà où mènent la lâcheté, le renoncement permanent et la soumission du pouvoir à l’islam, par peur de faire des vagues, par crainte des émeutes. Nos policiers ont été littéralement désarmés et ont été privés de toute autorité, par peur d’un embrasement généralisé de type 2005 à la puissance 10. Capituler, encore et toujours, tel est le credo de nos élus, qui ne pensent qu’à leur réélection mais jamais à la France. Tous nos responsables politiques ont imposé l’omerta, alors que les islamistes n’ont jamais caché leur volonté de soumettre l’Europe à laCharia.

    >
    –Youssef al-Qaradawi, Marwan Muhammad et bien d’autres, ont toujours annoncé la couleur. On ne peut les taxer d’hypocrisie. Les sournois, ce sont nos dirigeants, parfaitement informés, mais complices de la destruction du pays. Nos élites sont toutes coupables d’avoir mis la France en grand danger, élus, journalistes, intellectuels et autres faiseurs d’opinion, tous sont responsables de l’éclatement de la société et du chaos généralisé qui s’annonce. La justice s’est montrée implacable envers les opposants à la pensée unique politiquement correcte. On ne compte plus les victimes du terrorisme intellectuel qui ont été broyées par cette mécanique totalitaire implacable. Souvenons-nous de la dernière Résistance. Ce sont les Collabos qui vont devoir payer leur trahison avant tous les autres. Cordialement et amitié française.

    >

  4. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    Connaissant la bande de tartuffes en tout genre en place des manettes de la France et leurs affidés je ne me laisserai pas conter par des déclarations insincères qui n’ont de but que de râcler des voix des indécis et des imbéciles égarés.
    Tout est dit dans l’article, je me contenterai donc de faire savoir qu’avec mon air bête et ma vue basse et seulement un bac en poche, j’ai très bien saisi et compris les manoeuvres fallacieuses et sournoises déployées soutenues par des cris d’orfraie hypocrites des gauchistes de tout poil pour donner plus de force au parti de Lrem car je ne vois pas quelles raisons objectives cela mérite une telle polémique au sujet de faits avérés. Ou alors les Français ont élu des crétins aveugles sur tout et qui ne sont là que pour nous emmerder et non pas pour le boulot pour lequel ils l’ont été : servir la France et les Français au mieux de leurs intérêts et assurer leur protection dans tous les domaines.
    Par ailleurs, vous avez dû remarquer comme moi le gazouillis prudent de Loiseau pour essayer de ménager la chèvre et le chou.

  5. AvatarChristian Jour

    Bref, notre pourriture qui nous gouvernent, avec l’aide de ses complices font tout ce qu’ils peuvent pour que l’invasion de la France par les adeptes de mahomet se passe le plus vite possible. L’islamisation de notre pays ne leur pose aucun problème. C’est de l’intelligence avec l’ennemi, ces salopard sont ignoble et ils me dégoûtent au plus au point. Je vais vomir.

  6. Avatarmoustache et trotinette.

    Tout ce qui permet de détruire le pays et le livrer à l’ennemi est bon à prendre, pour certaines immondices.

Comments are closed.