La Guinéenne s’était offert une esclave blanche…


La Guinéenne s’était offert une esclave blanche…

..
Voilà qui ne correspond pas aux habituelles accusations : les Blancs esclavagistes des bons Noirs africains !

Déjà nous avons eu bien des cas d’africains ayant fait miroiter le paradis européen à de pauvres concitoyens, voire de leur propre famille, pour s’en faire des domestiques corvéables à merci, leur ayant subtilisé leurs papiers et passeports…

Le cas de ces princesses émiraties employant 23 femmes, dans des conditions proches de l’esclavage à l’hôtel Conrad (aujourd’hui Steigenberger) près de chez nous à Bruxelles.

Béziers, ici le cas se corse si j’ose dire, une Africaine a fait son esclave d’une Blanche en détresse !
Article du 08/04/2019.

Ouest Hérault : une jeune femme exploitée,
humiliée et maltraitée pendant des années…

Humiliations, rabaissements permanents, violences physiques et psychologiques… Une jeune femme de 25 ans a été abusée pendant des années.

Le hasard fait parfois bien les choses. Au début du mois de janvier, l’unité de protection sociale du commissariat de Béziers entend un père de famille pour des faits de violence sur ses enfants. Durant l’audition, pour se défendre, il dénonce les agissements de son ancienne épouse demeurant à Boujan-sur-Libron. Cela va conduire les enquêtrices à découvrir une affaire d’“esclavage moderne”.

Une Française d’origine guinéenne aurait exploité à loisir une jeune femme de 25 ans. Cette dernière a alors été discrètement entendue et a livré son calvaire : humiliations, rabaissements permanents, violences physiques et psychologiques. Bref, une sombre histoire.

Il y a quatre ans, la jeune femme, actuellement salariée d’un restaurant biterrois, devait quitter précipitamment son compagnon, violent, alors qu’elle habitait la région parisienne. La mère de cette dernière ne pouvant l’aider, sa fille a eu alors l’idée de lancer un appel à la solidarité sur les réseaux sociaux. Et c’est la suspecte, originaire de la même ville, qui s’est proposée.

S’offrir les services « d’un esclave blanc »

Elle aurait avoué à des proches vouloir s’offrir les services « d’un esclave blanc ». Et c’est ce qui va se passer. Prétextant avoir des dettes elle aurait pris l’ensemble du salaire de sa victime. Elle l’aurait aussi poussée à faire des demandes frauduleuses aux organismes sociaux pour percevoir des prestations indues. Tout cet argent était versé sur le compte bancaire de la suspecte.

La jeune femme avait tout juste de quoi s’offrir quelques cigarettes et pour s’habiller, elle devait faire ses demandes auprès de la femme qui l’exploitait. La victime devait soigner les chiens de l’élevage clandestin de chihuahua, s’occuper du ménage et des quatre enfants de sa tortionnaire sans aucune rémunération.

Mardi, la mise en cause a été interpellée par les services de police. Elle a été présentée ce vendredi devant le parquet de Béziers. Le juge des libertés et de la détention l’a placée en détention provisoire. Elle sera jugée lundi 8 avril à 14 h, devant le tribunal de Béziers dans le cadre d’une comparution immédiate.

JEAN-PIERRE AMARGER

Rien qu’avec ces exemples monnaie courante, il est difficile de prétendre que dans tout cela il n’y a pas un air de tradition issu de contrées exotiques ! Ouh là, si avec ça le CRAN ou une autre asso. bien intentionnée ne me prend pas en chasse, j’aurai de la chance…

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Résistance républicaine Aquitaine


7 thoughts on “La Guinéenne s’était offert une esclave blanche…

  1. Charles Martel 02

    Ah ah, mais non mais non, c’est pas de l’esclavage ça il y a tout une bande de bobos bienpensants qui nous expliqueront que la pratique de l’esclavage ce n’est que l’apanage des blancs…

  2. berger

    Une spécialité africaine est aussi celle du « pishing » pour parler globish. Elle consiste à hammeçonner un individu en Europe pour lui demander de l’argent, genre je suis coincé à Abidjan, ou besoin d’un peu d’argent pour décloquer une affaire….J’ai eu deux sollictations du genre mais je ne réponds pas bien entendu.

  3. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Beaucoup trop d’Africains n’ont, de nos jours, qu’une idée en tête : humilier les Français, les Blancs, parce qu’ils pensent qu’ils ont à se venger de nous… En réalité, ils se comportent méchamment entre eux, en Afrique, entre ethnies, et le colonialisme n’est qu’un prétexte pour exprimer leur violence. Il suffit d’aller sur certains sites de défense chrétienne pour apprendre de quoi certains ressortissants de tribus, dont les Peuls, sont capables au seul motif que d’autres Africains pensent différemment d’eux (cf. islam contre christianisme, comme toujours)…

    Apparemment, le colonialisme ne leur a pas appris les règles de la civilisation, même si celle-ci a des torts, on pouvait espérer que ces populations auraient retenu les avantages de notre culture.

  4. Jolly Rodgers

    imaginez si ça avait été le contraire? nous aurions vu tous les bobos s’indigner . mais non c’est une blanche la victime, comme presque toujours d’ailleurs , ce sont les blancs victimes du multiculturalisme imposé par un système vendu au mondialisme . les islamo – arabo – africains – , ne sont que haine pour notre civilisation et ne pense qu’à nous humilier ,nous émasculer … ce qui vient d’arriver à cette femme blanche ça nous concerne tous , car cette guinéenne qui voulait se payer une esclave blanche , devrait nous ouvrir les yeux et nous faire prendre conscience de ce que nous sommes: des européens blancs et de culture helléno chrétienne, et le système voudrait que l’on s’ efface et que l’on subisse sans rien dire . on nous oblige à survivre dans une société multiethnique que nous ne voulons pas et qu’on nous impose, une société violente sans plus aucune décence commune, sans repères ou des jeunes Français de souche parlent comme des arabes (car ce système leur a appris à avoir honte de leur histoire) . tout est pernicieux , voyez si nous blancs, nous crions notre white pride , on nous trainera devant les tribunaux , par contre eux ils ont le droit de faire l’apologie de la black pride , c’est toujours le deux poids , deux mesures .les groupes de raps arabo – africains chantent leur haine des blancs dans les clips à la télé , dans les radios … et ils (le système) laisse faire . le pir fait des colloques interdits au blancs et ça n’émue personne. par contre le trou du cul d’une racaille du 9.3 dont la famille avait détourné des millions d’euros à la France , via l’associatif , ça émue tous les bobos gauchos.
    partout où les pionniers blancs sont allés , ils ont apporté la civilisation : la France a créé un pays avec des écoles et des hôpitaux : l’Algérie , en Afrique du sud les Afrikaners d’une terre aride ils en avaient fait une terre arable , avec une économie forte . depuis que les afrikaners sont partis, ce pays est devenu pauvre et les noirs crèvent désormais de faim (leurs frères qui ont chassé les blancs , que font-ils pour eux? rien!) , un peu comme en Algérie quand les Français sont partis .
    maintenant que nous avons toute l’Afrique du nord et du sud subsahariens , hé bien le pays va de plus en plus mal , car à part tirer vers le bas que savent-ils faire la plupart d’entre eux ? rien!
    il n’y a rien de raciste dans mes propos , juste un constat alarmant .

  5. Jean-Francois Morf

    Citation Google: « L’islam est la religion majoritaire en Guinée, où l’on estime que 88 % de la population est musulmane. »

  6. palimola

    Ah les bienfaits du multiculturalisme et des vielles coutumes tribales ! danse de la pluie sacrifice humain et cannibalisme ! en plus ils ont appris a niquer les organismes sociaux ………

  7. bm77

    C’est monnaie courante chez les africains d’avoir une esclave dans leur valise. Il suffit de faire passer une personne qui vient avec eux pour une sœur ou une cousine y compris en se faisant passer pour des gens qui font une bonne action et se servir de celle ci comme d’une nonou gratuite et d’une bonniche. J’ai pu constater le cas à deux reprises dans mon voisinage.
    Les caisses sociales ne sembleraient pas très regardantes quand il s’agit de diversité!
    C’est la dure réalité de l’immigration pas celle qui est vendue pour plaire aux bobos!
    C’est pas triste!

Comments are closed.