Le 7 avril, en France, on va commémorer le génocide rwandais en France ? Salaud de Macron !


Le 7 avril, en France, on va commémorer le génocide rwandais en France ? Salaud de Macron !

Nous rappelions hier les polémiques qui visent à faire porter à la France la responsabilité du massacre rwandais pour épargner le Président actuel du Rwanda, en disant que Macron mettait ses pas dans ceux de Sarkozy et Kouchner….

http://resistancerepublicaine.eu/2019/04/07/genocide-rwandais-macron-dans-les-pas-de-sarkozy-et-kouchner-qui-ont-fait-accuser-la-france/

Bingo !

Macron vient d’annoncer que le 7 avril, date anniversaire du début des massacres dans ce pays, serait consacré dorénavant, en France, à la commémoration de ce dernier… en France !

Ce qui s’est passé au Rwanda est abominable, horrible, indescriptible, on en est bien d’accord, mais qu’est-ce que cette commémoration qui concernerait le peuple français ????

On a beau se pincer, rien n’y fait. L’article  du JDD est clair, inspiré d’ailleurs par une dépêche de l’AFP, la Pravda de Macron.

Je découvre pour l’occasion qu’il y a en France des associations de soutien aux victimes rwandaises… Qu’est-ce qu’elles fichent là, 25 ans après les faits, qui plus est ? On peut supposer que, elles aussi, sont subventionnées… Ibuka France, donc, présidé par Marcel Kabanda est content mais… ce n’est qu’un début !

J’espère que cette journée de commémoration sera un appel à aller au-delà des réticences. Ce n’est pas la population française à la base mais les élites qui devraient parler davantage (du génocide, NDLR). Ça prendra du temps, mais cela ouvre une nouvelle phase », a-t-il jugé auprès de l’AFP.

On est contents de savoir que le peuple français est, pour l’heure, exonéré de toute responsabilité… Mais pourquoi alors lui imposer une journée de commémoration d’un massacre qui ne le concerne en rien ?

Et Julien Allaire, lui, Président de l’association Survie, qui dénonce toutes les formes d’intervention néocoloniale française en Afrique est déjà en train de concocter les outils éducatifs nécessaires pour nos enfants en classe et pour nos concitoyens à la télé. Ré-éduquer, disait Staline : « Ce génocide n’avait pas de reconnaissance officielle. Ça va permettre d’inscrire cette question dans un parcours éducatif », souligne-t-il. Mais pour lui, cette annonce n’est qu’un « minimum ». « Il n’y a toujours aucune déclaration sur la responsabilité de la France » dans le génocide, souligne-t-il lors d’une manifestation dans le centre de Paris où « Rwanda 1994. France complice » était inscrit en lettres géantes au pied de la statue de la République.

Apparemment, pour le père Allaire, il suffit que des illuminés défilent avec des pancartes place de la République pour qu’ils aient raison.

On marche sur la tête, chaque jour davantage. Et ça leur tape sur le cerveau. Celui-ci rétrécit à vue d’oeil.

Macron a donc décidé de commémorer le génocide rwandais auquel personne ou presque ne comprend rien en France, et pour cause ! Et cela alors que, nous l’avons vu dans l’enquête de Pierre Péan, les zones d’ombre sont terribles,  nombre de ceux qui ont voulu montrer que le début du génocide avait été décidé par le Président actuel ont été assassinés…  Est-ce que la France a aidé le Président hutu du Rwanda de 1990 à 1994, Juvénal Habyarimana ? Oui, à la demande de ce dernier, c’est juste la règle dans une Afrique faite de petits dictateurs qui craignent pour leur vie, ils comptent sur les Occidentaux pour les aider à rester au pouvoir. Pas de quoi fouetter un chat. La seule vraie grande question est, est-ce que la France est mêlée à l’attentat du 6 avril 1994 qui a coûté la vie au dit Juvénal ?

Les enquêtes se suivent, celle du juge Bruguière était féroce pour le Président actuel du Rwanda, qui a reconnu incidemment sa responsabilité dans l’attentats mais le juge Bruguière a été dessaisi de l’affaire quand Sarkozy a pris le pouvoir, sur les conseils éclairés de Kouchner (qui bouffe à tous les râteliers)….

Trevidic nommé à la place de Bruguière, quelques assassinats et disparitions, quelques rétractations… et tout le monde respire…

Et aujourd’hui Macron se garde bien de vouloir faire la lumière, il accuse, une fois de plus, la France, d’être responsable, coupable, et compte nous obliger à aller, à genoux,  tous les 7 avril, mettre des fleurs sur les tombes des victimes rwandaises.

Certes, il annonce la mise en place d’une commission d’historiens et de chercheurs, mais il a déjà décidé de leurs conclusions puisque la date du 7 avril est annoncée. Et puis… demander à des chercheurs et historiens de faire la lumière sur ce qui ne relève que de la justice, dans un pays où les anti-colonialistes et les gauchistes réécrivent l’histoire et font la loi, quel scandale !

Au fou ! Au traître !

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


20 thoughts on “Le 7 avril, en France, on va commémorer le génocide rwandais en France ? Salaud de Macron !

  1. Avatardmarie

    Il est vraiment irrécupérable…Complètement à la masse ! On a quand même une belle bande d’enfoirés en France, plus pourri l’un que l’autre… toujours au détriment des français, les vrais, ceux qui remplissent les caisses !

  2. Avatarpalimola

    Je ne me sens absolument pas concerné par ce qui se passe ou s’est passé au Rwanda et dans toute l’Afrique …j’en ai rien a foutre ils font un peu ce qu’ils veulent ! ……chez eux …

  3. HopliteHoplite

    N’oublions pas le genocide des phoques et des baleines… il y a sûrement des subventions à piquer.

  4. AvatarHellen

    Macron est à expulser de France et à envoyer en Afrique sans espoir de retour pour lui…
    C’est incroyable la malfaisance de ce type envers son propre Peuple…
    Il faut qu’il dégage et vite… c’est un malfaisant de la pire espèce…!
    Il va falloir songer très sérieusement à le mettre hors de nuire, lui et tous ses LREM…
    Sinon, nous n’en avons plus pour longtemps…!

    1. Avatarangoulafre

      Vous rêvez, il s’est constitué son matelas de zélecteurs sans cervelle.
      Il faudra se résoudre à une action bien plus…

  5. AvatarChristian Jour

    Il ferait mieux de s’occuper de son peuple de France plutôt que de s’occuper de l’Afrique. Une preuve de plus que ce salopard préfère les étrangers plus que son propre peuple. Dans le macron rien est bon. Traître un jour, traître toujours.

  6. AvatarCeltilos

    qu’es ce qu’on en a a foutre du génocide machin truc, ici on est en France et le génocide s’est déroule en a fric alors que les a fricains se démerdent et ne viennent pas nous les briser avec leurs conneries!

  7. Avatardmarie

    D’accord avec vous palimola ! Mais malheureusement avec les pourris en place au gouvernement, ça nous retombe toujours sur le nez !
    Il faut virer au plus vite cet enfoiré qui n’est là que nous pourrir la vie encore plus que les précédents !

  8. AvatarJean-Paul Bourdin

    C’est vrai : quelques aventuriers, quelques politiciens français jettent de l’huile sur le feu africain, et c’est  » La France » qu’on veut rendre responsable de toute cette m…. ! La France, c’est à dire vous, moi, nous autres qui peinons à finir notre mois, qui payons nos impôts, nous n’y sommes pour rien. Sarkozy, Kouchner, Macron, ne sont pas La France, et ne la représentent pas. Il y a des responsables français dans les malheurs du Rwanda, oui, mais notre pays, lui, n’y est pour rien.

  9. Avatarclairement

    C’est la REPUBLIQUE UNI VERS SELLES des MEGALOMANES qui nous produit encore quoi, encore une belle MERDE comme régulièrement à PARIS qui accueille toutes les manifestations de la terre…

     » Anacharsis CLOOTS  »

    C’est désolant car les gens s’y habituent….

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Cloot a mal fini lui-même, comme étant prussien : preuve que la République jacobine n’avait pas la tendresse pour l’Autre que la Gauche multi-culti de 2019 veut nous faire croire …

  10. AvatarJoël

    Commémorer les guerres tribales des Africains. MDR
    Que n’y avons pas pensé plus tôt ?
    Bon, c’est vrai que depuis quelques temps, ils les importent sur notre sol aussi.

  11. AvatarJoël

    Et bien sûr, en bon jeune trouduc qu’il est, il ignore totalement que l’intervention de l’armée française s’est faite sous mandat de l’ONU avec des ordres stricts de celle-ci :
    « Adopter une attitude de stricte neutralité vis-à-vis des différentes factions en conflit. Insister sur l’idée que l’armée française est venue pour arrêter les massacres mais non pour combattre le FPR ni soutenir les FAR afin que les actions entreprises ne soient pas interprétées comme une aide aux troupes gouvernementales. »

    Comme pour le Bataclan, ni lui ni Allaire ne s’attaque à l’échelon supérieur qui donnait les ordres et empêchait toute intervention.
    Faudra m’expliquer comment on peut arrêter un massacre sans tirer un coup de feu.

  12. AvatarAnkou

    N’oublions pas que les Hutus et les Tutsis sont une création des Allemands et Belges, avant d’être colonisés, il n’y avait qu’un seul peuple !

  13. AvatarFlupke

    La Belgique n’arrête pas de s’excuser pour ce génocide entre peuplades rwandaises. Je comprends pas trop pourquoi. La colonie était finie depuis 30 ans si je ne me trompe….

Comments are closed.