Macron ne sera pas le bienvenu en Corse… les villas des continentaux sautent !


Macron ne sera pas le bienvenu en Corse… les villas des continentaux sautent !

Tiens, il ne lui manquait plus que ça à gérer, à l’amoureux de l’Europe des régions…

Les natios auraient-ils compris que l’heure est à la distribution de récompenses pour qui n’aime pas la France et veut ou la détruire ou s’en séparer ?

C’est peut-être le message envoyé à Macron en fin de semaine, alors qu’il est attendu jeudi prochain dans l’île de Beauté. Deux villas appartenant à ces continentaux ont sauté…

Et comme Macron est aussi peu jacobin que Jospin il est bien capable de brader ce qui nous reste de territoire français pour avoir la paix. Et comme il se fiche royalement de la volonté des peuples, il est capable de céder aux natios qui ne représentent qu’un pourcentage ridicule des Corses, sans même demander à ces derniers leur avis, comme l’avait fait Jospin, à son grand dam, d’ailleurs.

http://resistancerepublicaine.eu/2013/04/02/il-y-a-presque-dix-ans-les-glorieux-corses-sauvaient-la-republique-a-vous-lhonneur-amis-alsaciens-par-pascal-olivier/

Et puis, quand les Corses voient le naufrage de la maison France avec Macron au gouvernail, forcément, ils se disent peut-être qu’il serait temps de se tirer de là, quitte à négocier avec les fous furieux que sont les nationalistes, entre deux maux…

http://resistancerepublicaine.eu/2017/04/09/les-independantistes-corses-recoivent-macron-pret-a-changer-la-constitution-pour-eux/

Corse: deux villas visées par des explosions quelques jours avant la visite de Macron
https://fr.sputniknews.com/france/201903311040561542-corse-deux-villas-visees-explosions-visite-macron/

Dans la nuit de vendredi à samedi, deux villas ont été en partie détruites en Corse-du-Sud et en Haute-Corse, selon les procureurs de la République d’Ajaccio et de Bastia. Ces incidents interviennent quelques jours avant la visite du Président français.

Deux villas ont été les cibles d’explosions dans la nuit du 29 au 30 mars en Corse, rapporte l’AFP en se référant aux parquets d’Ajaccio et de Bastia.

L’un des bâtiments est situé à Sangone, en Corse-du-Sud. Il s’agit d’une résidence secondaire située sur la route de Cargèse qui, selon le procureur de la République d’Ajaccio, Éric Bouillard, a été «très largement soufflée». L’explosion s’y est produite vendredi peu avant minuit.

«Une partie du toit a été soufflée, la structure a été ébranlée et l’intérieur est bien détruit», a-t-il précisé.

Selon l’AFP, un dispositif de mise à feu classique, composé d’une bouteille de gaz de 13 kilogrammes semble être à l’origine de l’explosion.

À Venzolasca, en Haute-Corse, c’est une maison en construction qui a été en partie détruite.

«Une dalle à l’intérieur de la maison a été soufflée manifestement par l’utilisation d’un explosif», a indiqué la procureure de la République de Bastia, Caroline Tharot.

Les faits se seraient produits dans la nuit de vendredi à samedi mais n’ont été découverts que samedi en fin de journée par le propriétaire qui se rendait sur son chantier.

Dans les deux cas, aucune inscription n’a été retrouvée sur les lieux. Des enquêtes ont été ouvertes et confiées à la section de recherche de la gendarmerie.

«On fait forcément un lien avec les faits qui se sont produits dans la nuit du 9 mars», a déclaré le procureur d’Ajaccio en faisant référence aux explosions qui ont visé six résidences secondaires dans la nuit du 9 au 10 mars.

Emmanuel Macron doit se rendre en Corse le 4 avril prochain pour son dernier déplacement dans le cadre du Grand débat national.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


7 thoughts on “Macron ne sera pas le bienvenu en Corse… les villas des continentaux sautent !

  1. AvatarMachinchose

    fini le temps de « la belle ouvrage »

    Eh! on ne fabrique plus que de la merde a coups de parpaings et de briques, avec charpentes en boites d’ allumettes

    disparues les « casa » et les « u fugone »

    la maison de famille de ma belle soeur du coté de Saint Florent elle a connu la République de Gênes, Pascal Paoli, napoléon buonaparte, etc ..etc ….et elle est toujours bien debout

    elle s’ appelle Zucharelli……ni Trogneux, ni Macron, ni Benallah, ni Bellatar..ce serait embarrassant dans ce coin ….

  2. Avatarfrejusien

    il y a aussi une perception qui a été visée en Haute Corse, mais la bombe a été désamorcée,

    Les Corses ne tiennent pas macron en haute estime, et sont fort énervés par sa venue du 4 avril, je ne sais pas s’il pourra tenir son meeting électoral, hypocritement nommé  » grand débat »

  3. Avatarrambaud

    Attention pour vous les Corses !!!!! Macron est un vrai danger, vous faites bien de le rejeter, il doit déja répondre sur les cahiers de doléances, avant de se promener avec l’ argent du peuple; et répondre sur son Benalla !!!!!

  4. AvatarAngelo M.

    Oui ce dégénéré dictateur n’est pas le bien venu ici en Corse, qu’il prenne bien acte de l’avertissement , aucune provocation ne serait tolérée, cela signerait la fin de la trêve et réactiverait la flamme della indipendenza .qu’il n’oublie pas que la Corse n’est pas l’hexagone , la réazione nazionalista serait exemplaire.

    1. Avatardouceur de vivre

      Vous les marioles indépendantistes, estimez-vous heureux qu’il n’y ait eu que des guignols à la tête de la France depuis plus de quarante ans

      1. AvatarAngelo

        Douceur de vivre, tu es courageux derrière ton clavier ,je te laisse mes coordonnées sur gmail ou tu trouvera mon domicile ,viens me voir on testera ton courage ,tu constatera celui d’un vrais indépendantiste , Angelo Mariani armata corsa .

Comments are closed.