Quand des élèves avocats aident les clandestins à devenir demandeurs d’asile


Quand des élèves avocats aident les clandestins à devenir demandeurs d’asile

Ce samedi, passage Ramey (XVIIIe). Les élèves avocats du Barreau de Paris – de gauche à droite, Sarah Assayag, Francisco Sanchez Rodriguez et Nacim Bouamama – proposent une consultation juridique offerte aux demandeurs d’asile. LP/Philippe Baverel

Paris : les élèves avocats ouvrent une permanence gratuite pour les demandeurs d’asile

http://m.leparisien.fr/paris-75/paris-les-eleves-avocats-ouvrent-une-permanence-pour-les-demandeurs-d-asile-03-03-2019-8023758.php

Il y a déjà pléthore d’associations subventionnées pour aider les migrants, y compris ceux qui, fort nombreux, truandent, comme on le voit à ces étrangers qui sont enregistrés dans différents pays européens… sous différentes identités.

On se souvient d’Ariel Ricker qui se vante d’avoir fait entrer 15000 clandestins en Europe en usant de méthodes fort malhonnêtes, en leur montrant, entre autres  avoir l’air traumatisé pour tromper « ces abrutis de fonctionnaires » chargés de décider si ils peuvent prétendre au droit d’asile.

Mais cela ne suffisait pas, il fallait que des élèves avocats, mécontents du nombre de clandestins acceptés comme demandeurs d’asile accourent à la rescousse.

 

Ils ne disent pas clairement qu’ils vont truander, mais…

 

D’abord, ils accusent le « maquis administratif »… La loi est compliquée, les procédures sont complexes. Sans penser une seconde que si elles le sont c’est qu’il y a beaucoup de triches… Avec la triche principale, c’est que la plupart de ces demandeurs d’asile ont perdu, quelle malchance, leurs papiers d’identité au cours de la traversée !

Pour aider les étrangers à s’y retrouver dans le maquis administratif d’un pays qui en 2018, a accordé le statut de réfugié à 24 663 personnes sur un total de 93 472 demandes, Francisco Sanchez Rodriguez, élève avocat et docteur en droit spécialiste de l’asile et des frontières, distingue quatre cas de figure qui correspondent à autant d’étapes dans la procédure.

 

Ensuite ils avouent. Surtout former les migrants à en dire le moins possible, pour leur éviter de se couper ; leur récit, maintes fois répété, doit tenir la route :

« Aux primo-arrivants, nous expliquons le dispositif en lui-même qui s’échelonne sur plusieurs mois. Ceux qui sont en train de constituer leur dossier doivent être épaulés dans la rédaction du récit à envoyer à l’Ofpra. Et puis il y a les personnes que nous préparons à l’entretien avec un officier de l’Ofpra : le mot d’ordre, c’est de donner des réponses concises et synthétiques, sans trop en dire », fait valoir Francisco Sanchez Rodriguez.

 

Evidemment il faut trouver un motif de persécution…

L’homosexualité a le vent en poupe pour ceux qui viennent des pays musulmans. Entre 80 et 95% des clandestins…

http://resistancerepublicaine.com/2017/05/28/des-migrants-se-pretendraient-homosexuels-pour-obtenir-le-statut-de-refugies/

Quel que soit le motif de la persécution (opinion politique ou religieuse, homosexualité…), « la personne doit pouvoir expliquer pourquoi elle est partie et pourquoi elle ne peut pas rentrer dans son pays », poursuit Christine Martineau.

 

Et ensuite, préparer le recours ultime…

Penseront-ils à leur parler des faux certificats que font certains médecins ?

http://resistancerepublicaine.com/2016/09/26/allemagne-les-medecins-feraient-de-faux-certificats-pour-empecher-lexpulsion-des-clandestins/

Enfin, lorsque la demande d’asile est rejetée par l’Ofpra, l’impétrant dispose d’un délai de quinze jours pour déposer un recours devant la Cour nationale du droit d’asile (CNDA). Là encore, l’audience doit être soigneusement préparée puisqu’il s’agit de l’ultime possibilité pour obtenir le statut de réfugié.

 

Il va y avoir quand même des perdants… Les jeunes avocats en titre qui courent après le cachet et se font embaucher par les associations droidel’hommistes. Voilà que les élèves avocats leur enlèvent le pain de la bouche..

http://resistancerepublicaine.com/2017/07/27/les-migrants-sont-aussi-un-business-pour-les-avocats-du-droit-des-etrangers/

 

C’est la lutte du pot de fer contre le pot de bois… Mais ne baissons pas les bras. Nous sommes encore plus nombreux qu’eux, encore plus forts. Pour le moment.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.

Articles du même thême

18 thoughts on “Quand des élèves avocats aident les clandestins à devenir demandeurs d’asile

  1. AvatarJeanne78

    Merci Christine pour cette information, qui hélas, ne remonte pas le moral. Ce pays est gangréné par tous les bouts.
    Effectivement, curieusement, tous ces demandeurs d’asile ont égaré leurs papiers. Ce qui m’étonne souvent, c’est que l’on raconte que ces migrants sont des élites dans leur pays (avocats, médecins, enseignants..bien jeunes d’ailleurs !) que ce sont les « intellectuels » qui arrivent à s’échapper de leur pays. Ce qui expliquerait qu’ils peuvent s’offrir un passeur. Mais comment se fait-il qu’une fois arrivés en Europe, ils n’aient pas de papiers, pas une fringue, rien ? Et s’ils sont diplômés, pourquoi ne pas leur proposer un poste de médecin dans les campagnes désertifiées de notre pays ? Au lieu de les assister sans fin ?

    1. Avatarnecas

      ils perdent leur papiers , mais pas leur smartphone pour aller sur whattt’s ap !!!!?????et pour gameller , ils trouvent vite fait les ccas !
      les sdf’s french ? qu’ils sucent leur pouce ………

  2. AvatarRajkoumar

    « L’homosexualité a le vent en poupe pour ceux qui viennent des pays musulmans. Entre 80 et 95% des clandestins… »
    on demande des volontaires pour sodomiser les arrivants, afin de connaitre la véracité de leur dire … TBM de préférence

  3. Charles Martel 02Charles Martel 02

    Quand on en arrive là, on voit bien que l’islamo-collaboration s’est infiltrée au plus profond de notre société. Mais pourquoi ces braves « élèves avocats »,(comme tous ces bobos donneurs de leçons d ‘ailleurs) ne prendraient ils pas quelques famille de migrants chez eux à leurs frais et sous leurs responsabilités civile et pénale. C’est tellement facile de jouer les bons samaritains avec l’argent des français qui n’arrivent plus a joindre les deux bouts tellement ils sont taxés. Bande de petits connards va!

  4. Avatardenise

    pas tout à fait de rapport avec l’article , bien que ..: Une jeune avocate de Besançon a été agressée par un tunisien qui demandait le statut de réfugié politique .. elle rentrait à 2h30 du matin chez elle dans un quartier « glauque « du centre ville ! ( je dois dire que je ne comprends pas, moi qui ai peur le jour ..)
    Il a défoncé sa porte et était muni d’un couteau ! elle a pu se sauver ..La procureure a été particulièrement choquée , par le regard froid et dur , l’attitude glaçante de cet homme qui fixait les magistrats ! ( a t on demandé à son arrivée un certificat psychiatrique, un principe de précaution pour les autochtones, dont on se fout complètement, mais qui payent, à double titre puisque cette jeune femme, comme les autres, se présente avec un choc psychologique conséquent ..) . Il a écopé de 4 ans de prison, et a l’interdiction définitive de séjourner en France à sa sortie !!
    Je rappelle que dans cette ville , un sénégalais qui demandait l’asile politique a mis le feu à la mairie « classée  » ; encore aujourd’hui , quatre ans après, elle est en travaux , cet homme avait écopé de quatre ans de prison , je ne sais si il est reparti dans son pays …

  5. Amélie PoulainAmélie Poulain

    Ce n’est vraiment pas nouveau mais c’est maintenant dit tout haut ce qui se passe en catimini depuis des lustres.

    Je l’ai dit pour ma part ici déjà, j’avais eu connaissance à un moment de sites d’avocats (je crois Parisien mais je ne peux l’affirmer car l’info est ancienne) qui donnaient toutes recommandations « utiles » afin de pouvoir obtenir un droit d’asile ou tout au moins l’autorisation de rester dans le pays (dont ce qui marchait le mieux etc…). C’était du temps où les « migrants » étaient nommés « sans-papiers ».

    Il y a aussi beaucoup d’associations derrière qui poussent et aident à cela mais on le sait.

    Certains (je n’ai pas dit tous) médecins, dans ce domaine, ne sont pas mal non plus.

  6. AvatarAlain

    L’avocat, défenseur de la veuve et de l’orphelin.
    Témoin trois procureurs dont icelui Citron a déchiré la robe…
    Mais où donc sont les femmes et les enfants ???
    De grâce, publiez leurs noms, afin qu’ils demeurent quelques années « avocats sans causes « 

  7. AvatarChristian Jour

    A cause d’idiots utile, l’islam est en progression dans notre pays, mais je ne pense pas que ces cons aient lu le coran. et de toute façon pour ces abrutis, tuer les chrétiens, les infidèles, les mécréants et tous les non-musulmans, ça ne leurs feraient ni chaud ni froid. Pauvre France, comme en 40 aux mains des collabos. Je vais aller vomir.

  8. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Des Français issus de l’immigration qui aident des migrants…. Rien de surprenant… C’est du classique, hélas… Ca fait un moment que ça dure…

    1. AvatarBoronlub

      Oui, ça ça peut se comprendre, c’est la haine de la France de la part de certains allogènes envahisseurs et destructeurs, mais il y a malheureusement aussi la haine de soi, et donc la haine de la France, de la part d’autochtones suicidaires débilisés, et ça c’est encore pire, et c’est de ça qu’on souffre le plus je trouve. Chez nos mondialistes gauchistes, et chez nos ultra-libéraux, l’idéologie l’emporte sur le naturel d’une défense de soi. C’est ce qui arrive quand on ne sait plus ce que l’on est. Et malheureusement tout est fait pour qu’on ne le sache plus. C’est ce qu’a bien compris Marion Maréchal Le Pen, et c’est bien contre quoi elle lutte, avec son école.

  9. AvatarHellen

    Je crains qu’il ne faille une énorme razia pour arriver à se débarrasser de tout ça,..;
    Les traîtres sont toujours là, et le pire, c’est que eux, ont tous les pouvoirs, mais c’est nous qui payons toujours…
    Alors ça suffit…

    Il faut tous les envoyer à l’Elysée…. et surtout ne faire sortir personne… on peut mettre énormément de monde, avec les jardins y compris… ensuite on fait un beau feu d’artifice…!

  10. Avatardurandurand

    Des avocaillons de merde , qui veulent voir leurs gueules dans les merdias , faudra pas les oubliés ceux -la le jour de la reconquista , ni oubli ,ni pardon ,

  11. MaximeMaxime

    Une nouvelle stratégie consiste à prétendre que l’on a cocufié un barbu pour ensuite demander un titre de séjour en France pour cause de risque de persécution dans un pays de charia :
    https://www.legifrance.gouv.fr/affichJuriAdmin.do?oldAction=rechJuriAdmin&idTexte=CETATEXT000038250868&fastReqId=1579428770&fastPos=1
    La charia comprend en elle de nombreux moyens d’obtenir l’asile en France. Dans le cas présent, l’amputation du poing est encourue en Afghanistan.
    La charia est devenue un sésame pour entrer en Europe, peut-on s’en satisfaire ?

  12. Avatarinconnue

    bien sûr, regardez leurs origines…. aucun français de souche,ils ne von t cracher sur leurs cogénères

Comments are closed.