Macron envoie l’armée contre les Gilets Jaunes, avec des armes de guerre chargées avec de vraies balles


Macron envoie l’armée contre les Gilets Jaunes, avec des armes de guerre chargées avec de vraies balles

Le « tout-faux » de Macron

C’est un zéro pointé qui va sanctionner bientôt Macron, dans tous les domaines.

Je n’en évoquerai que deux, qui tombent dans l’urgent : le prétendu « grand débat national » et sa gestion (par Castagner interposé) de la « sécurité publique »…

Le débat national 

Il n’a mobilisé que 1% du corps électoral, avec une représentativité plutôt surprenante :11% seulement de moins de 35 ans et 43 % de plus de 65 ans, mais surtout avec 65 % de diplômés de l’enseignement supérieur. Premières remarques : les Gilets Jaunes ont boudé ce débat, très certainement par manque de confiance en sa sincérité et à son efficience. Ce sont surtout des bourgeois plutôt nantis qui y ont répondu. Point comique chapeautant le tout : le débat s’est poursuivi en apothéose à l’Elysée, par une discussion entre Macron et 64 « intellectuels » !

Pas dupes, les Gilets Jaunes se sont rendu compte que ce débat avait été, dès le départ, truqué, plombé par Macron (vérolé, en terme clairs, ainsi que j’ai pu le dire en quittant avec fracas le débat qui a eu lieu dans ma commune du 83, où les quelques Gilets Jaunes présents – portant gilet – ont été moqués, insultés par des bourgeois bien mis-bien propres sur eux, et qui ont été interdits de parole quand ont été posées des questions sur l’immigration et le retour en France de djihadistes).

Je n’apprends rien à mes amis patriotes en rappelant que Macron a mis au point une vaste tromperie, une escroquerie morale, un leurre, un piège à cons ! qui a bien fonctionné, du moins jusqu’à présent. Un piège à cons bâti sur trois faussetés :

1èrefausseté : il a accaparé ce débat après avoir adressé aux Français une lettre de type inventaire, véritable fourre-tout à la Prévert. Ensuite, il a usurpé le premier rôle. Rappelons-nous : novembre 2018 explosion brutale et spontanée d’une colère populaire sur fond de ras-le-bol fiscal, notamment sur les taxes des carburants. Macron tenant donc de fait, le rôle de l’accusé, du mis-en-examen. Puis quelque temps après, par un retournement acrobatique et inouï, et avec un culot monstre, il s’est fait, à la fois l’ordonnateur, le juge d’instruction et le maître d’œuvre de cette opération.

2èmefausseté : Macron a défini lui-même les règles du jeu ; il a arrêté lui-même les thèmes à inclure dans le débat, et plus grave encore ceux devant en être exclus. Il avait pourtant promis-juré, que tous les sujets pourraient être abordables et qu’aucune question ne serait interdite et qu’il entendrait toutes les doléances. Mais ce menteur-bonimenteur avait omis de préciser qu’il n’était pas explicite que toute question serait suivie d’une réponse.

Il faut se rappeler qu’au départ avaient été inscrits 5 thèmes généraux dans ce débat ; le cinquième portant sur l’immigration. Très rapidement passé à la trappe ; ainsi que les discussions sur l’ISF, le RIC, l’immigration et l’Union Européenne. A l’inverse, rien de tangible et de concret en termes de mesures de première urgence et durables sur les revendications premières des Gilets Jaunes : relèvement du pouvoir d’achat et réduction de la fiscalité….

A l’inverse encore : une insistance sur d’innombrables propositions dont les gens du peuple se moquent ou considèrent somme toute, comme secondaires : « l’organisation de l’Etat », les « solutions concrètes pour remplacer sa vieille chaudière ou pour la transition environnementale », la « garantie scientifique des choix en matière de biodiversité ».  Ou des questionnements fleurant bon la démagogie, sur des sujets d’un très haut niveau, inaccessibles à 98 % en de la population, donc totalement ineptes, comme « comment renforcer les principes de la laïcité française ? ».

3èmefausseté : c’est un point qui, à ma connaissance, n’a pas fait l’objet de questions ou de remarques et qui pourtant crève les yeux et l’entendement, celui du calendrier. Qui peut croire, avec une fin du débat ce 15 mars et une remontée jusqu’à l’exécutif  de centaines de milliers de contributions, très disparates, même si elles sont résumées et pré-analysées par des corps ou des intervenants intermédiaires, que celles-ci pourront être analysées de manière approfondie puis synthétisées en propositions concrètes et concises et aboutir à des projets de réformes sérieux, tout ça dans un petit mois ?

Ces trois entourloupes grossières démontrent bien que ce débat n’est qu’un leurre, voire même un coup tordu monté par Macron, peut-être dans l’attente d’un secours inespéré suite à de très bons résultats de la REM aux élections européennes ? Avec à la clé, un petit référendum genre QCM ?

2- la reprise en main du pouvoir sur le peuple de la rue :

Macron et son voyou de premier flic de France n’ont jamais cherché à parfaire, d’une manière intelligente, mesurée et humaine, les conditions d’une stratégie d’ensemble de leurs forces de l’ordre.

Comme, en premier lieu, l’organisation d’un blocage à l’entrée du pays, d’une ville, d’une avenue précise, de tout black bloc, en principe fiché – ceci a bien été fait, avec succès, pour les matchs de foot – et ensuite, en cas où quelques casseurs arriveraient à s’infiltrer dans une manifestation pacifique des gilets jaunes, la stricte et rigoureuse consigne d’intervention des forces de police, de manière rapide, immédiate et expéditive dès le début du moindre rassemblement et d’un acte de vandalisme et de pillage.

Ce constat, que nul ne peut nier (et pour une fois, cet aspect des choses vient enfin, d’être souligné par quelques journalistes ; de même que quelques policiers s’en sont fait l’écho) est bien la preuve de la duplicité de ce pouvoir immonde, qui a cherché non seulement à laisser les racailles et les casseurs à s’en donner à cœur joie mais à en profiter pour en faire rejaillir la responsabilité, directement ou indirectement, sur les gilets Jaunes.

Espérons d’ailleurs que cette manoeuvre indigne, fasse un jour l’objet d’un procès en bonne et due forme.

Macron donc et son Premier Flingue, n’ont rien trouvé de mieux que de mobiliser l’Armée, via le dispositif  Vigipirate pour renforcer le maintien de l’ordre et de la sécurité publics.  Outre le fait que l’on puisse se demander en premier lieu, si cette mesure n’est pas anticonstitutionnelle, on peut se laisser envahir de quelques graves inquiétudes.

Certes, cette mobilisation a été annoncée comme n’ayant qu’une mission de sauvegarde des édifices publics, donc partant de la supposition qu’il ne s’agirait alors que d’une simple mission de surveillance.

 

Encore une fausse « bonne idée » ! et dangereuse potentiellement. Qui ne pense pas que des casseurs vont justement avoir envie d’aller « chatouiller » ces militaires et de commettre des actes gravissimes auxquels ces derniers auront à faire face.

Les soldats qui seront de service, ne l’oublions pas, seront armés, eux, d’armes de guerre chargées à vraies balles.  Comment ne pas imaginer, et craindre, un dérapage, suite à des provocations ou à des attaques ultraviolentes de casseurs envers ces militaires (ceci dit, personnellement, d’un point de vue moral, l’éventualité de la mise hors circuit d’une racaille « voulant se faire » un militaire ne me gênerait pas du tout ; mais j’en suis à me demander avec inquiétude ce qui se passerait si un casseur-émeutier ayant enfilé un gilet jaune, se faisait descendre).

Là encore le pouvoir se fourvoie. Il croit être en mesure d’améliorer les choses mais, ce faisant, il ouvre la voie à une prise de risques énormes.

Dans tous les cas ce pouvoir, qui se gargarise sur les bienfaits du débat et de ses nouvelles et dernières mesures sur la sécurité, a tout faux. Qu’il se méfie de la terrible colère des Gilets Jaunes quand ceux-ci en auront vraiment assez d’être non seulement trompés, mais injustement accusés de tous les maux.

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




30 thoughts on “Macron envoie l’armée contre les Gilets Jaunes, avec des armes de guerre chargées avec de vraies balles

  1. AvatarHellen

    D’après ce que j’ai entendu ce matin…*L’armée n’a pas envie du tout…Ils ne sont absolument pas chaud pour ça, ça n’est pas leur rôle d’attaquer leurs compatriotes… certains ont prévu de se faire porter malade

    Par contre Macron a des histoires de gros sous à cacher…
    Benalla avec ses valises et ses passeports diplomatiques… c’était pour quoi faire??? déposer de l’Argent dans les Paradis Fiscaux???

    Vols d’argent de la Sécu par les Ministères…. qui ne reversent pas l’argent à la sécu..
    La Cour des Comptes l’a dénoncé à différentes reprises…!!!!

    Donc….
    les ministres se partagent l’argent destiné à la Sécu?!!!!!!!!!!!
    https://interetpourtous.blogspot.com/…/la-cour-des-comptes-…
    Qui vole la CPAM qui ne devrait pas être en déficit mais tout le contraire très riche…!!! lisez pour vous en rendre compte…

    Ces chiffres ne sont pas inventés ; vous pouvez les consulter sur le site de la Sécu ; ils sont issus du rapport des comptes de la Sécu.

    La Cour des Comptes avait déjà signalé ces manques de versements et les détournements entre ministères… Mais visiblement inefficace.
    Faites circuler ce message, que la France entière le sache on nous prend pour des GOGOS ! Pour une fois qu’un haut dirigeant nous dit la vérité.
    Evelyne DUBIN est passée sur France Bleue mais pas sur une chaine de télé nationale, pourquoi ?
    La SECU n’est pas en déficit mais en excédent…. 50 secondes pour comprendre pourquoi. Depuis le temps qu’on bouche le trou de la sécu …..
    Il faut à Evelyne DUBIN, la signataire de ce document une bonne dose de courage pour avoir écrit ce texte en se nommant (voir la fin du texte).

    A TRANSFERER AUTANT DE FOIS QUE VOUS POUVEZ !

    L’ASSURANCE MALADIE 50 secondes de lecture à couper le souffle.
    Savez-vous que :
    1) Une partie des taxes sur le tabac, destinée à la Sécu, n’est pas reversée: 7,8 milliards.
    2) Une partie des taxes sur l’alcool, destinée à la Sécu, n’est pas reversée: 3,5 milliards.
    3) Une partie des primes d’assurances automobiles, destinées à la Sécu, n’est pas reversée 1,6 milliard.
    4) La taxe sur les industries polluantes, destinée à la Sécu, n’est pas reversée: 1,2 milliard.
    5) La part de TVA, destinée à la Sécu, n’est pas reversée : 2 milliards.
    6) Retard de paiement à la Sécu pour les contrats aidés : 2,1 milliards.
    7) Retard de paiement par les entreprises : 1,9 milliard.
    En faisant une bête addition, on arrive au chiffre de : 20,1 milliards d’Euros.
    Conclusion :
    Si les responsables de la Sécu et nos gouvernants faisaient leur boulot efficacement et honnêtement, si chacune des institutions reversait ce qu’elle doit chaque année, les prétendus 11 milliards de trou seraient aujourd’hui 9 milliards d’excédent !
    Si les pouvoirs publics, qui nous harcèlent au quotidien de messages publicitaires afin de consommer des fruits et légumes, étaient vraiment convaincus qu’il nous faut consommer 5 fruits et légumes par jour pour sauver notre santé et donc l’assurance maladie, ils supprimeraient la TVA sur ces produits !
    Cordialement.
    Evelyne DUBIN
    Secrétaire Générale Adjointe au Directeur Général
    Avenue Michel Serre BP32 47901 AGEN Cedex 9
    Tél : 05.53.48.06.74 05.53.48.06.74
    Fax : 05.53.48.06.71
    Mobile: 06.72.19.53.50 — 06.72.19.53.50
    e-mail: e.dubin@indl.fr
    VOUS AUSSI, SOYEZ RESPONSABLES ! TRANSFEREZ CE MESSAGE A TOUS VOS CONTACTS !
    A force de tourner, il s’affichera peut-être un jour sur l’écran d’ordinateur d’une tête pensante, d’un député, d’un ministre sensé passer son temps à gérer l’argent des contribuables et à le dépenser de manière responsable, sans créer de déficit.
    Alors, avec courage, il pourra (pourquoi pas ne pas rêver…) dénoncer au parlement ces débordements connus, aujourd’hui, de toutes et tous !!
    INTERETPOURTOUS.BLOGSPOT.COM
    La Cour des Comptes avait déjà signalé: CPAM FAIRE SUIVRE ET VITE !
    CPAM FAIRE SUIVRE ET VITE ! La Cour des Comptes avait déjà signalé ces manques de versements et les détournements entre ministères……

    1. Amélie PoulainAmélie Poulain

      « La SECU n’est pas en déficit mais en excédent…. 50 secondes pour comprendre pourquoi. Depuis le temps qu’on bouche le trou de la sécu ….. »

      Justement, bonnes raisons de supprimer le « reste à charge » institué par Sarkosy pour les assurés.

  2. AvatarMachinchose

     » le cinquième portant sur l’immigration. Très rapidement passé à la trappe  »

    hé oui!

    d’ ou mon désintérêt pour tout le reste!!

    sauf la réponse que demain nous verrons dans la rue , face aux provocs des « pros » de l’ émeute

    mais gaffe! nos militaires ne seront pas sans Tinel

    en effet en vieux Français, le Tinel est un gourdin, un gros baton

    «  »Nom commun

    Sorte de gros bâton.

    ………Sovent les batent od fustz e od tinels — (La Chanson de Guillaume, f. 16r.,
    Références

    Frédéric Godefroy, Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du IXe au XVe siècle, édition de F. Vieweg, Paris, 1881-1902 →

    XXX
    je me suis souvent demandé qui était le plus embarrassant! se retrouver sans Tinel ou sans Tinettes !! 😆

  3. Avatarberetvert

    Ce psychopathe nous mène à la guerre civile , la maladie mentale avancée de ce pourceau va détruire notre beau pays et le GJ sont des racailles

  4. AvatarFomalo

    J’attends, perso, que » les dernières mesures sur la sécurité » soient capables le moment venu de s’épauler, pour protéger le peuple de la racaille incendiaire importée dans le but d’exterminer les Français de souche.

  5. Avatardenise

    Je viens d’entendre un haut gradé qui a été interrogé sur la possibilité de tir par ces militaires ! la réponse a été immédiate et sans ambiguité : évidemment qu’ils tireront , c’est leur métier , ils n’ont pas d’autres possibilité !

  6. AvatarAldo

    N’oublions pas que nous sommes en état de guerre , a tous moments les dégénérés islamistes peuvent frapper, Armée est la bien venue en renfort. les casseurs racailles de gauches et des citées , n’ont cas respecter la république , et nos forces de ordre ,que les GJ prennent acte que armée ne tire pas au DBL n’y au gaz ,mais a balles réelles chaque manifestant doit assumer sa présence et sa responsabilité en cas émeute , Il faudra pas pleurer si il y des victimes . J’ai toujours soutenu les GJ , du moments que le combat était pacifique, désormais ils sont infiltrés par les racailles de tous bords , en acceptant leurs présences ils cautionnent leurs actions délictueuses .

  7. AvatarHervé

    Je crois me souvenir que les soldats de l’opération sentinelle,qui se trouvaient à proximité du Bataclan,avaient reçu l’ordre de na pas intervenir,alors que des musulmans,étaient au même moment,en train de faire un massacre,à l’intérieur. Macron et sa clique,seraient ils capables d’ordonner l’inverse,à l’égard de notre peuple.? Cela ne m’étonnerait pas du tout de la part de ces salopards,que nous avons au pouvoir.

    1. Avatardenise

      en effet , cela vient d’être dit par un spécialiste sur LCI, que ces soldats ne font pas n’importe quoi, l’exemple du bataclan vient d’être donné , que même dans une telle situation ils n’interviennent pas et n’ont pas voulu donner leur arme ..ce qui avait fait polémique.

  8. AvatarAldo

    Le risque est grand , nous sommes désormais en pré-guerre civile, armée est chargé de protéger les biens institutionnels , mais ils suffirait qu’une racailles ou un chien terroriste ouvre le feu , et sa serait un carnage , armée ripostera sans hésiter , pas avec Du gaz ou LBD mais a balles réelles , se sont des professionnel du combats en conflit , espérons que les manifestant en prennent bien acte. Quant aux casseurs et pilleurs sa ne serait pas une perte .

  9. AvatarAsher Cohen

    Demain soir nous saurons le dénouement, mais si l’Armée tire, ce sera la guerre civile que beaucoup souhaitent. Restons optimistes!

  10. AvatarMachinchose

    j’ y serais demain!! scrogneugneu !!

    et si les bidasses tirent, je me tire!
    mais auparavant quelques tirs bien ajustés avec mon canon Patator auront fait du dégat

    https://www.google.com/search?q=canon+a+patates&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwiDute6xJbhAhUNzhoKHSucCGMQ_AUIDigB&biw=1079&bih=486#imgrc=bIVVdOxQRoySLM:

    hahaha! mes gaillards! une centaine de canons comme ça…….c’est Waterloo! et sans tinettes !! 😆

    allons! allons! tout le monde sait trés bien que JAMAIS les militaires ne tireront sur des Français!

    ce serait signer l’ arrêt de mort de Macron et de la 5 eme république

    1. Charles Martel 02Charles Martel 02

      « ..allons! allons! tout le monde sait trés bien que JAMAIS les militaires ne tireront sur des Français!.. »

      Oui normalement l’armée française ne doit pas tirer sur des français, mais avec des sales ordures comme Macron et Castaner qui ne sont que de minables amateurs mégalo méprisant le peuple français, il faut malheureusement s’attendre a tout.

  11. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Selon un cadre de l’armée, beaucoup de soldats ont de la sympathie pour les Gilets jaunes
    :::: https://fr.sputniknews.com/france/201903221040457511-soldats-sentinelle-sympathie-gilets-jaunes/

    Alors que des militaires de l’opération Sentinelle seront mobilisés dans le cadre de l’acte 19 du mouvement des Gilets jaunes, beaucoup de soldats éprouvent une certaine sympathie à l’égard de ces manifestants, affirme un cadre de l’armée qui a accepté de témoigner sur France Info sous couvert d’anonymat.

    Un cadre de l’armée qui a accepté d’évoquer sous couvert d’anonymat la mobilisation des militaires de l’opération Sentinelle dans le cadre des manifestations des Gilets jaunes a signalé à France Info que de nombreux soldats éprouvent de la sympathie pour les participants au mouvement.

    Selon lui cette sympathie pour les Gilets jaunes rend la situation plus difficile à gérer.

    Un autre soldat est lui aussi dans l’embarras du fait de l’absurdité de cette situation à laquelle il estime ne pas être préparé.

    «C’est absurde, c’est du n’importe quoi. On n’est pas préparé à ça. Nous, en termes techniques, on lutte contre un ennemi. Et l’ennemi ne peut pas être la population, ce n’est pas possible. C’est la situation dans laquelle on essaie de mettre les militaires aujourd’hui», a-t-il déclaré à France Info.

    «On n’a rien à faire dans ces histoires de Gilets jaunes», a résumé un autre soldat qui affirme totaliser 14 mois de missions en patrouille Sentinelle.

    La mission antiterroriste militaire Sentinelle sera mobilisée de manière «renforcée» samedi 23 mars, dans le cadre des manifestations des Gilets jaunes.

    Le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, a expliqué, mercredi 20 mars, que cette mesure permettrait de protéger des bâtiments officiels et autres «points fixes».

    Annoncée par Emmanuel Macron en Conseil des ministres, cette initiative permettra aux forces de l’ordre de se «concentrer sur les mouvements, sur le maintien et le rétablissement de l’ordre», a justifié le porte-parole.

    1. Avatarvieux bidasse.

      La Gendarmerie est force de maintien de l’ordre de première catégorie.
      L’armée, elle, est une force de troisième catégorie. Sans oublier qu’elle est déjà gangrenée, par des éléments qui ne sont là que pour la solde..

  12. AvatarCUPIDONNET

    Au Bataclan vous auriez voulu que l’Armée tire sur des islamistes ?…!…
    Soyons sérieux : c’est plus facile de tirer sur des Français à découvert…
    Ceux qui s’en prennent aux bâtiments publics sont des idiots utiles du Pouvoir, comprendre les casseurs qui se mettront en danger de mort. Et là le Pouvoir n’aura aucune reconnaissance pour ces auxiliaires de Police…
    Mais cette après-midi il ne se passera rien ; trop téléphoné ce truc mortel.

  13. ConanConan

    Les consignes secrètes ne seraient-elles pas de faire tirer sur la foule haineuse des factieux à gilets jaunes et de se laisser désarmer et déculotter par les racailles sarrasines de banlieues ??….
    Du déjà vécu par les patriotes en des temps pas si lointains…

  14. SarisseSarisse

    Des décisions absurdes prises par des personnels politiques qui n’ont jamais porté l’uniforme ne serait-ce que pour le service national les Macron les Griveaux le premier c’est même permis de se déguiser en Top Gun sur le porte-avion Charles de Gaulle!
    Au moins même Chirac et ses successeurs l’on porté, Chirac avait au moins le grade de colonel de réserve et il ne détestait pas l’armée Hollande a également servi dans les chars avec le grade de lieutenant, Sarkozy fut certes moi heureux en piou-piou de seconde classe mais au moins il l’a porté.
    Cela ne les a pas empêchés de trahir beaucoup d’engagement nationaux mais avec Macron nous décrochons le pompon.
    Quelle légèreté!
    Les forces de maintien de l’ordre ont justement été créés pour éviter d’impliquer la troupe face aux mouvement de foule.
    Et que je sache il y a déjà les militaires qui sont impliqués dans le maintien de l’ordre et ses militaires s’appellent des gendarmes sans oublier la garde républicaine!
    Décision gravissime.
    Ensuite en déployant les soldats de la mission sentinelle le message est clair il consiste traiter les gilets jaunes comme des terroristes comme des djihadistes ce qui est un scandale en soi.
    Tout est dit nous avons un gouvernement qui a peur de son peuple, et qui se permet de donner des leçons à Poutine à Trump ou même à Maduro!

  15. Avatarzipo

    tout cela était prévu de longue date ,nos élus ne représentent plus le peuple depuis longtemps mais les financiers les banques et ont dirigé de main de maitre l’évasion fiscale qui est le holdup du siècle des millards d’euros se sont envolés avec une facilité déconcertante et une perte pour l’état qui aurait pu servir a rembourser intégralement notre dette !donc toutes ces élections ne sont que des bouffonneries ,tous issus de l’ENA une grande famille ,une oligarchie est née qui ne représente que leurs intérèts et ceux du capital avec comme but se gaver toujours plus!10% de la population détiennent 90% des richesses en franceet dans le monde 1% detiennent99% des richesses .
    Donc ne plus voter pour ne pas cautionner cette caste un nombre de plus en plus important ne se déplacent plus ils ont tout compris!!!!!!!!!!!!!!

  16. AvatarJoël

    3èmefausseté : …celui du calendrier.
    Moi j’ai très bien compris que depuis le début, le but est de jouer la montre, de gagner du temps pour les européennes.
    Pendant que les uns manifestent et que les autres râlent après ceux qui manifestent, on a le champ libre pour préparer un programme qui passera comme à l’assemblée, sans l’avis des Français.

  17. AvatarGladius

    Si vraiment des militaires répugnent à faire ce sale (et dégradant) boulot, peut-être peut-on espérer alors que certains d’entre eux mettent  » la crosse en l’air » en cas d’ordre d’ouverture de feu sur des authentiques Gilets Jaunes manifestant pacifiquement.

    On va me rétorquer que j’évoque le pire et le plus pessimiste des scénarios..

    Mais n’assistons-nous pas là à une escalade des plus alarmistes, dont on ne peut dire jusqu’où elle va nous mener ? le va-t-en-guerre (sélectif dans ses objectifs, plus exactement dans ses cibles) étant prêt à tout pour arriver à ses fins.

  18. AvatarAlexcendre 62

    On pourrait développer sur dix pages ! ça reste une immense connerie dans le sens du risque majeur car la vulnérabilité est très grande dans cette décision, nos politiques de tous bords on organisé une société multi-tout et ils se retrouvent avec du multi-tout face aux problèmes . Nous retrouvons bien là l’inconscience et la désinvolture habituelle lorsque ces messieurs gèrent les autres problèmes liés a l’immigration , conclusion ce samedi croisons les doigts face a ce potentiel de conséquences possibles que l’on n’oses imaginer .

  19. AvatarJoël

    Si les flics avaient éliminés quelques casseurs dès l’acte 1, il n’y aurait pas besoin de faire appel à l’armée aujourd’hui.
    Et juste un petit rappel : les militaires font déjà le boulot de la police puisque c’est pour pallier à la suppression de 12 000 postes de policiers par sarkozy qu’ils sont mis à contribution.
    « Je ne regrette pas d’avoir supprimé 12 469 postes de policiers. On croulait sous les dettes il fallait faire des économies ».
    Mais cela ne le dérange absolument pas que 4 ex-présidents continuent à aggraver la dette.

    1. ConanConan

      Oui , et de claquer 100 Mlliards annuellement (au moins, pour tenir compte de tous les effets colatéraux…) afin de financer l’importation et l’entretien de barbares incultes, primitifs, fanatiques chargés par leur « dieu » de nous imposer leur chariah tout en pillant notre pays… C’est bien pour cette raison que nous sommes devenus le peuple le plus taxé au monde !!…

      ps : ne le dîtes pas aux GJ !!….

Comments are closed.