Lycéens agressés à coups de marteaux et de mâchettes : l’ancien proviseur doit se retourner dans sa tombe


Lycéens agressés à coups de marteaux et de mâchettes : l’ancien proviseur doit se retourner dans sa tombe

Un élève d’un lycée de Stains en Seine-Saint-Denis a été agressé au marteau lundi et blessé devant l’établissement. Des individus armés de machettes se sont également présentés près du lycée. Les enseignants alertent sur le climat de violence.

 

Voir aussi :

J’ai bien connu le lycée Paul Eluard de Saint Denis pour y avoir travaillé en 87-88. J’ai été moi-même victime d’une agression verbale par des intrus extérieurs à l’établissement, qui n’avaient pas hésité à entrer dans ma salle de classe. C’était à l’époque du courageux proviseur Mme Françoise Louÿs, honteusement poursuivie en justice suite à un accident avec un panneau de basket utilisé par des intrus. Le délit d’intrusion n’existait pas à l’époque et il était très difficile de contrôler les accès. Depuis, force est de constater que les pouvoirs publics n’ont pas fait grand chose pour remédier à ces dysfonctionnements. Un laxisme coupable dont les enseignants paient les pots cassés et l’on aimerait juste qu’ils ne fassent pas l’économie d’une  analyse politique….

 

Car ce qui se passe aujourd’hui n’est pas le fruit du hasard.

En pleine crise du voile islamique je me souviens du pessimisme de Mme Louÿs qui disait que c’était foutu, que c’était trop tard, qu’on n’arriverait jamais  redresser la barre.

 

Hélas, je crois qu’elle avait raison ! Et ce n’est pas un Blanquer qui changera quoi que ce soit !

Hommage à ce chef d’établissement courageux, dont le dernier poste fut le lycée Duperré. Elle a servi la France avec courage et loyauté.  Ayant quitté ce monde, elle n’aura plus la douleur de voir ce qu’est devenu son établissement de Seine Saint Denis pour lequel elle a beaucoup donné.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Hector Poupon

Professeur.


10 thoughts on “Lycéens agressés à coups de marteaux et de mâchettes : l’ancien proviseur doit se retourner dans sa tombe

  1. Charles Martel 02Charles Martel 02

    Et pendant ce temps nos politicards pourris emmerdent les tireurs sportifs et les chasseurs parce qu’ils possèdent légalement des armes, font tout pour empêcher le citoyen moyen d’acheter une bombe lacrymo ou un choqueur électrique pour se protéger de cette vermine. Par contre la racaille, les CPF du 9-3 peuvent se balader avec matraques, machettes et autres armes en toute impunité et s’en servir pour agresser, blesser et même tuer. Putain j’ai la haine contre ces salauds de politicards et cette justice de merde qui ont fait de la France un vrai pays de merde.

  2. Avatarcaiusbonus

    Chers amis professeurs
    Je compatis et suis d’accord avec vous. Mais pourquoi dénoncez vous des faits alors que vous en chérissez les causes depuis des dizaines d’années et que vous votez très majoritairement pour les politiciens responsables de cette déchéance?
    Soyez plutôt logiques et assumez vos choix suicidaires, il y avait et il y a encore d’autres choix possibles.
    Amicalement

    1. Charles Martel 02Charles Martel 02

      Votre réflexion n’est pas fausse, mais à la décharge de certains enseignants comme Mme Louÿs, ceux qui essaient de s’opposer aux racailles et tentent de prendre des mesures contre ces petites ordures se font immédiatement remonter les bretelles et sanctionner par une hiérarchie et une justice pourries aux ordres des gouvernements de dhimmis qui protègent outrageusement ces CPF.

  3. La moutarde me monte au nezLa moutarde me monte au nez

    Dans mon enfance, les règlements de compte à l’école se faisaient à coups de poings. Il n’y a jamais eu aucune arme.
    Il est vrai que les rares immigrés, à cette époque étaient d’origine italienne, espagnole, portugaise ou polonaise, c’etait une autre mentalité que celles des racailles je nous engrangeons actuellement.
    Je m’étonne qu’aucun collectif n’est jamais attaqué le gouvernement pour mise en danger de la vie des citoyens et en particulier de nos enfants.

  4. frejusienfrejusien

    ça continue à se dégrader, tout était prévisible depuis longtemps, faut pas s’étonner

  5. Avatarpalimola

    Ahh….la machette …vieille coutume africaine ! quelle chance nous avons de pouvoir partager cette culture de cannibale !

  6. ConanConan

    La situation catastrophique dans laquelle se trouve notre pays est la conséquence logique du vote « intelligent » promu par nos merdias depuis 50 ans et/ou de l’abstention des veaux et des sans couilles qui refusent d’ouvrir les yeux sur ce qui les attend !!…
    Ils continuent cependant à se gaver de télé aux ordres et des prestations des crétins milliardaires du fouteballe !!!….Il leur faut surtout rien changer …

    1. AvatarHellen

      Entièrement d’accord avec vous Conan, si nous en sommes là, c’est aussi à cause de tous ceux qui ont laissé faire dans ce pays, qui est devenu un trou à rats…!

  7. Avatarzipo

    Tout est dit il y a émigrés et émigrés ,les uns travaillent les autres cassent et tabassent ,question de religion et d’origines

  8. AvatarJoël

    Vu qu’on rentre comme dans un moulin dans les écoles, faut pas s’étonner.
    Quand j’étais au collège, dès la sonnerie de début des cours le portail était fermé et si on était en retard, il fallait passer par le petit portail individuel, sonner et attendre que le « surgé » vienne ouvrir. Et justifier le retard bien sûr.

Comments are closed.