Douze églises attaquées, vandalisées en France en une semaine


Douze églises attaquées, vandalisées en France en une semaine

Une douzaine d’églises catholiques ont été profanées en France en une semaine dans un cas flagrant de vandalisme antichrétien.

La récente vague de profanations d’églises a laissé perplexes  la police et les dirigeants ecclésiastiques, qui sont restés pour la plupart silencieux alors que les dégradations se sont propagées dans toute la France.

Dimanche dernier, des vandales ont incendié l’église Saint-Sulpice, l’une des plus grandes et des plus importantes églises de Paris, peu après la messe de midi.

La police a conclu que l’incendie de l’église Saint-Sulpice était criminel et cherche maintenant des suspects.

La restauration de l’église après les dégâts causés par l’incendie pourrait coûter  plusieurs centaines de milliers  d’euros.

À Nîmes, département du Gard, l’église Notre-Dame des Enfants a été profanée de manière particulièrement odieuse : une croix dessinée avec des excréments humains, saccage du maître-hôtel et du tabernacle, hosties découvertes plus tard parmi des piles d’ordures.

De même, l’église Notre-Dame de Dijon a subi le saccage du maître-autel et les hosties ont été sorties du tabernacle, éparpillées sur le sol et piétinées.

À Lavaur, dans le Tarn, l’église du village a été attaquée par de jeunes hommes qui ont tordu un bras d’une représentation du Christ crucifié pour faire croire qu’il faisait un geste obscène.

Dans les faubourgs parisiens, dans les Yvelines, plusieurs églises ont subi des profanations d’importance variable, à Maisons-Laffitte et à Houilles.

Bien que les commentateurs aient hésité à attribuer aux profanations une origine religieuse ou culturelle particulière, elles ont toutes un caractère antichrétien évident.

Ces derniers mois, des gangs antisémites ont profané des cimetières juifs et ont signé leurs actions avec des croix gammées.

Dans le cas de la profanation des églises catholiques, le vandalisme parle de lui-même : ridicule de la figure du Christ sur la croix et profanation d’autels.

La hiérarchie catholique a gardé le silence sur ces épisodes, se limitant à souligner cette menace antichrétienne et à espérer que les politiciens et la police trouveront les vandales et les puniront.

Les rapports indiquent que 80 % des profanations de lieux de culte en France concernent des églises chrétiennes et qu’en 2018, cela signifiait la profanation d’une moyenne de deux églises par jour, même si ces actions font rarement les gros titres.

En 2018, le ministère de l’Intérieur a enregistré 541 actes antisémites, 100 actes antimusulmans et 1 063 actes antichrétiens.

https://www.breitbart.com/faith/2019/03/20/twelve-french-churches-attacked-vandalized-in-one-week/

Traduit par Jack pour Résistance Républicaine.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Jack

Résistance républicaine Etats-Unis “Those who surrender freedom for security will not have, nor do they deserve, either one.” « Ceux qui sacrifient la liberté pour la sécurité n'obtiendront, ni ne méritent, ni l'une ni l'autre » Benjamin Franklin


21 thoughts on “Douze églises attaquées, vandalisées en France en une semaine

  1. AvatarAmélie Poulain

    Oui enfin, j’ai mis un article ici concernant l’église de St Sulpice où le prêtre lui-même qui officiait pourtant à ce moment-là, se permet de dire que ce n’est pas un acte anti-chrétien puisque le départ de l’incendie a eu lieu à la porte….

    Alors si on avance avec ce genre de réaction de déni ajoutée à celui des médias et politiques, pas simple…

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Incroyable la réaction de ce prêtre.

      Mais l’indifférence des médias à ce genre de fait est tout aussi incroyable, en effet, ils sont restés muets : saint Sulpice est quand même une des plus grandes églises de Paris !

      Sans compter la si énigmatique et merveilleuse peinture de Delacroix qu’elle abrite …

      1. AvatarAmélie Poulain

        Bonjour Antiislam,

        C’est vraiment étrange ce silence car hormis l’aspect religieux (ce qui est déjà grave quand on voit que la critique de l’Islam est sanctionnée) cette église est un site important pour notre Patrimoine.

        J’avance une hypothèse, je pense qu’ils sentent bien l’exaspération grandissante des Français vis-à-vis de l’Islam et des revendications et violences en son nom que l’on constate, et ont ainsi peur de l’explosion dont les manifestations actuelles en portent déjà la marque.

        Il y a aussi les Européennes qui approchent avec les oppositions qu’ils sentent bien à ce niveau aussi.

        Ceci expliquerait aussi la dureté des réponses judiciaires parfois même quasi délirantes tant elles sont en dissonance en regard de la réalité.

        Bref, « réponses » (le silence est aussi une réponse…) pour tenter de contenir une fois de plus, d’autant que si l’on en parle, on parle aussi d’une certaine population à ménager et là, le danger se double d’autres ripostes.

      2. AvatarAmélie Poulain

        Voici l’article que j’avais relayé :

        « C’est une église qui est attaquée. Mais aucun objet cultuel n’a été directement ciblé », a tempéré le père Jean-Loup Lacroix, qui officiait dans l’édifice au moment du départ de feu. « L’incendie a eu lieu à la porte de l’édifice. On ne peut pas parler de profanation. Ce n’est pas une attaque antireligieuse », a t-il déclaré dans les colonnes du Point.

        https://actu.orange.fr/france/actes-anti-chretiens-deux-deputes-lr-demandent-une-mission-d-information-magic-CNT000001dTWGU.html

  2. Avatarpier

    ce n ‘est pas grave , ce ne sont pas des moskées
    pas d ‘a mal game !!!

    devant les moskées l ‘on a déposé des têtes de cochon
    l ‘on a eu du pot ils auraient pu accrocher des strings au portail des églises , ouf ! on a eu chaud
    et quand ils foutent le rif aux églises cà n ‘arrange pas le climat

  3. MaximeMaxime

    J’ai visité il y a quelques semaines une église exceptionnelle car intégralement peinte comme au Moyen-âge (classée à l’Unesco). Il n’y avait personne dans le bâtiment, aucune surveillance ; comment est-ce possible ? Est-on prêt au nom du « vivre ensemble » à voir des joyaux de notre patrimoine disparaître, être saccagés impunément ? Quel mépris pour le travail des artistes aussi, pendant que des milliers d’hommes sont employés à protéger des personnes dont on espère que l’Histoire ne gardera le nom que comme répulsif…

    1. AvatarMachinchose

      Bonsoir Maxime

      exactement comme moi ce jour vers 14 heures en visitant l’ eglise Saint Séverin a Paris proche de ND de paris

      pas un chat, pas une caméra, que dalle!

  4. AvatarPhil

    Prévisible des décennies à l’avance puisque la même chose se répète sans cesse à travers l’histoire partout où l’islam se présente.

  5. AvatarHervé

    Ces attaques contre les églises,sont probablement une très bonne nouvelle,pour macron. Finalement,les réfractaires que nous sommes,finiront bien par se plier,à sa nouvelle vision de la France,et dans le cas contraire,le pacte de Marrakech finira le travail,en nous imposant de prendre le « bon chemin »;c’est inévitatable..! Et puis,n’oublions pas que macron s’apprête à déployer notre propre armée contre nous… Français,ne voyez vous rien venir..?!

  6. AvatarGromago

    Chaque jour davantage et moins que demain . Combien d’attaques communautaires par jour maintenant ?

    Bientôt on se posera la question: combien par jour ?

    Puis : combien par heure ?

    Et là les incapables incompétents lâches sans dignité qui nous gouvernent ne seront plus là pour en parler .

  7. AvatarJolly Rodgers

    ces profanations d’églises sont des actes contre notre civilisation , que nous soyons chrétiens , juifs , athé ou païens , ces actes sont une atteintes a notre identité . je ne comprend pas le silence et la lâcheté des médias et des autorités (enfin si je la comprend , car ils sont tous des agents du grand remplacement ) . ça aurais étaient des mosqués , alors là il y’aurais eu interventions des élus ,les médias en aurais faits des gorges chaudes et les autorités se serait tournaient vers la dite  » ultras droite  » qui n’existe que dans leurs fantasmes . ceux qui ont fait ça sont des ordures , qu’ils soient musulmans , petits cons satanistes bourgeois écoutants du mauvais black métal ,ou gauchistes …. ceux qui font ça sont des grosses merdes , car ils détruisent des joyaux d’ architectures qui représentes les beautés de la civilisation européenne , ces monuments sont ouverts a tous , vous pouvez vous y’ recueillir ou bien y lire un livre , ce sont des havres de paix , avec des bas reliefs et des fresques splendides . je ne comprendrais jamais comment ont puisse détruire de telles beautés . honte a ceux qui ont fait ça et au autorités qui laissent faire .

  8. AvatarBermudienne

    Hélas, hélas, hélas ! Le terrible slogan qui s’entendait en Égypte au siècle dernier est en cours de se réaliser concrètement : « Aujourd’hui c’est samedi, demain ce sera dimanche »…
    Voilà entre autres pourquoi des personnalités telles que l’historien Georges Bensoussan, lanceur d’alerte s’il en est, sont honnies, menacées, calomniées, ostracisées, poursuivies.
    Surtout ne pas humilier, ne pas généraliser…

  9. AvatarFomalo

    Le « gent loup » lacroix et la bannière.. Vous croyez qu’il va dire que c’est anti chrétien?

  10. AvatarJiCé

    Notre fin en martyrs est inévitable si la rebellion ne vient pas.
    Ce n’est pas en votant Macron qu’on retrouvera notre fierté.

  11. AvatarLULU LE GAULOIS

    Français nous sommes chez nous, donc à nous de nous faire respecter
    Si nos politiques ne font rien

    ET DE PRENDRE LES ARMES POUR DEFENDRE LA FRANCE. NOTRE FRANCE

    1. Avatardurandurand

      Exactement , appliquons la Loi du Talion , œil pour œil , dent pour dent .pour une Eglise ,dix mosquées , nos amis english eux ne sont pas en reste .
      Grande-Bretagne : cinq mosquées de Birmingham vandalisées en une nuit
      Rédigé par Benjamin Andria | Jeudi 21 Mars 2019
      Plusieurs associations britanniques s’inquiètent d’une montée des actes islamophobes depuis le double attentat survenu à Christchurch le 15 mars. Ce sont dernièrement cinq mosquées de Birmingham qui ont été la cible d’actes de vandalisme dans la nuit du mercredi 20 au jeudi 21 mars.
      suite sur :
      https://www.saphirnews.com/Grande-Bretagne-cinq-mosquees-de-Birmingham-vandalisees-en-une-nuit_a26159.html

  12. AvatarFrançoise

    Pour les lecteurs qui veulent se tenir au courant des actes « christianophobes », il existe un excellent site qui essaie de les répertorier. Il s’agit de
    https://www.christianophobie.fr/
    Ceux qui prendront le temps de parcourir les articles verront que la situation est dramatique depuis plusieurs anées.

  13. AvatarDorylée

    C’est pourquoi il convient de renforcer la sécurité des….mosquées et d’assurer une protection rapprochée des imams. Le temps ne fait rien à l’affaire, quand on est con….

  14. Avatarbm77

    En effet Dorylée comme dirait Brassens , mais ils sont plus que cons ils sont coupable comme ces prêtres qui refusent de nommer un chat un chat .
    Je vais être dur avec eux mais j’ai l’impression qu’ils nous font un mauvais remake de ce qui se passait pendant la guerre où la hiérarchie catholique ne pipait mot sur les atrocités des camps de la mort:!!!

Comments are closed.