Elections en Israël : pire que Soros, la Cour suprême invalide un patriote et valide deux Arabes


Elections en Israël : pire que Soros, la Cour suprême invalide un patriote et valide deux Arabes

Illustration : Michael Ben-Ari, candidat populiste, dont la candidature vient d’être invalidée.

Le nouveau record de haine anti populiste, sera dur à battre.

https://www.atlantico.fr/node/3568396

C’est très clair depuis quelques années déjà. L’éternel combat entre le Bien et le Mal, se déroule désormais, partout dans le monde, entre le camp du Mal, aussi nommé « bien pensant », ou « politiquement correct », et le camp du Bien, les mouvements populistes.

Sans s’étendre sur la définition du « populisme », il est utile de rappeler que « l’identité nationale » est l’un des fondements du populisme. L’extrême opposée au populisme, c’est le mondialisme débridé et décadent que nous subissons aujourd’hui.

Avec espoir, nous voyons les mouvements populistes gagner du terrain, dans de plus en plus de pays. Même si ces avancées entrainent des réactions délirantes du camp du Mal. L’une de ces réactions délirantes, relatée ici, dépasse l’entendement.

Nous avons connu les premiers dégueulis anti populistes, au début du PPV de Geert WILDERS aux Pays-Bas. Ils furent suivis par d’autres, déversés sur Oskar FREYSSINGER et l’UDC, qui gagna en Suisse, le référendum contre les minarets. Ici et là, d’autres mouvements populistes agissaient, mais ils n’avaient pas encore atteint la notoriété. Et puis, coup sur coup, il y a eu les heureuses surprises du Brexit et l’élection du grand Donald TRUMP. Les chacals se mirent à hurler dans tous les merdia occidentaux. Mais la montée populiste est en marche ! La République Tchèque, la Hongrie, l’Autriche et même la Pologne, se dressent contre les suicidaires diktats de la grosse commission européenne, son  son poivrot chef JUNCKER et sa pouffiasse à déchets MOGHERINI, aux affaires du même nom. Et depuis l’Italie, l’excellent SALVINI nous comble de plaisir, en envoyant paître les fédérastes européens. Le mot « fédérastes » est un néologisme inventé par JM Le PEN, dans les années quatre vingt-dix. Ce terme sied à ravir à ceux qu’il désigne. Et voilà que le Brésil bascule lui aussi du bon côté, en élisant BOLSONARO, entrainant plusieurs « petits pays » dans son sillage, se posant aussi, en arbitre de la désinfection du Venezuela. Alors que le parti populiste Vox, devrait gagner les prochaines élections en Espagne.

Mais hélas, le mal est loin d’être vaincu. Le Royaume-Uni risque de connaître un sort similaire à celui de la francekipu. En effet, la vermine infestant les institutions fait tout pour annuler le Brexit, tout en continuant de persécuter le grand patriote Tommy ROBINSON En même temps, mené par l’ordure CORBYN, l’opposition d’extrême gauche, pro UE, pactise ouvertement avec les néo-nazis et les nazislamistes.. En Allemagne, malgré la puissance du mouvement PEGIDA et l’émergence de l’AfD, la vieille Merdekel nuit encore sur le trône. Aux USA, les merdia sont à 95% férocement anti-TRUMP. Tout comme les nids à déchets, que sont Google et Facebook. Ce pays paradoxal a même réussi à élire deux représentants déchets nazislamistes, antijuifs notoires. Passons pudiquement sur les agonisants que sont la Belgique, la Suède et les Pays très bas. Ils renaîtront très bientôt, en ripoubliques islamiques, inch allah.

Mais qu’en est-il ici ? Vous vous imaginez sans doute, qu’en francekipu, nous tenons le pompon avec notre macronette des merdia. C’est vrai, la macronette et sa clique sont très fortes. Elles auraient pu détenir le record mondial absolu de la pourriture anti populaire, mondialiste et nazislamophile. Par la grâce de la macronette elle-même et ses mœurs si ambigües, ses coups de gueule contre tout ce qui est bien, ses insultes contre les Français, leur Histoire, leurs grands personnages. Son gouvernement de baltringues, incultes bons à rien, complètement pourris. Grâce aux merdia particulièrement puants, où BFMTV donne le ton et l’immonde, la cadence. Son syndicat de la magistrature, tendre avec les racailles, les criminels et les déchets, féroce avec les honnêtes gens. Ses troupes de nervis policières, où les plus sadiques font la loi. Mais malgré tous ces excellents arguments, le titre échappe à la francekipu.

Une fois de plus, des Juifs dominent dans l’abomination. Ce qui vient de se passer en Israël, va faire crever de jalousie notre macronette, la vieille Merdekel, l’opposition britannique et toute la vermine gauchiste infestant les USA. Une petite clique de rats de palais, dont les noms et le souvenir doivent être effacés à jamais, viennent d’anéantir les ultimes traces de bon sens. En vue des prochaines élections législatives qui doivent se dérouler le mois prochain en Israël, la Commission électorale nationale avait, très logiquement, invalidé les candidatures d’un parti arabe prônant la destruction d’Israël, ainsi que la candidature d’un authentique malade mental souffrant de cette curieuse maladie très spécifique, frappant d’antisémitisme virulent, certains Juifs de naissance.

Que croyez vous qu’il arriva ? Les antijuifs allèrent pleurnicher auprès de leurs complices, les rats de palais du « bagats ». Bagats c’est l’acronyme hébraïque désignant la cour dite « suprême » d’Israël.

Pour avoir une toute petite idée de la monstruosité juridique constituée par la dite cour, l’article de Wikipédia, pondu d’évidence par un « antisioniste », énumère un petit condensé de ses principaux méfaits.

Mais ce qui choque le plus, le bon sens de tous les humains confrontés au droit positif, c’est le rôle qu’au cours du temps, s’est arrogée la dite cour. En effet, partout dans le monde, même si ce n’est que théorique, on apprend le principe de la séparation des pouvoirs. Le principal c’est le pouvoir législatif, le pouvoir de faire les lois. Dans une vraie démocratie, ce pouvoir revient aux représentants du peuple. Le deuxième pouvoir, c’est le pouvoir exécutif. Il incombe au gouvernement et/ou, au chef de l’état, pour faire marcher le pays, dans le respect des lois. Le troisième pouvoir, c’est le pouvoir judiciaire, chargé, en principe en toute indépendance, de veiller aux respects des lois. Néanmoins dans les pays anglo-saxons, en particulier aux USA, il existe une cour dite suprême, qui veille en dernier recours, à la conformité des lois ordinaires, par rapport aux lois fondamentales, ou constitutionnelles. En France cette fonction revient en principe au Conseil Constitutionnel. Aux USA, il arrive donc parfois, que des affaires communes remontent exceptionnellement jusqu’à la Cour Suprême. Et bien sûr se posent les éternels problèmes d’interprétations de telle ou telle loi. Néanmoins, même si les interprétations sont tendancieuses, la Cour respecte toujours la loi votée, quand elle a été promulguée.

Or Israël présente un cas abominable, unique au monde, du moins pour un pays qui se prétend « démocratique ». En effet, en absence d’une « Constitution’ formelle, depuis plus de trente ans, le bagats a pris la sale habitude de rejeter les lois votées par le parlement israélien, la Knesset, quand ces lois sont contraires à sa vison très gauchiste du monde. Que des individus, en l’occurrence les dits « juges », abusent du pouvoir dont ils disposent, c’est dans la nature humaine. Ce qui est absolument anormal et inadmissible, c’est qu’aucun gouvernement israélien n’ait eu la ferme volonté, de mettre fin à ces abus scandaleux. Certes, dès le début des dérives des rats de palais du bagats, d’éminents juristes israéliens, en firent remarquer le caractère anormal. Mais c’est là qu’intervinrent les puissants merdia israéliens. Tous les patriotes maudissent le nom abject de « soros », ce déchet antijuif d’origine juive. Mais ils ne connaissent pas les noms de tous les déchets bien pires, nuisant sur place, à l’intérieur même des merdia d’Israël. Jusqu’aujourd’hui, toutes les initiatives politiques, pour remettre les rats de palais du bagats dans leur trou, sont qualifiées de « nazies » par les merdia israéliens.

Donc, dimanche 17 mars 2019, les rats de palais du bagats ont invalidé, les décisions de la Commission électorale. C’est-à-dire, qu’ils ont permis à un parti nazislamiste de se présenter aux élections. Ce parti aura forcément des élus, vu qu’une partie des arabo-musulmans vivant en Israël va voter pour lui. Le malade mental antisémite d’origine juive, sera candidat. Mais comble du comble, les déjections à détruire du bagats, ont invalidé la candidature du docteur BEN ARI, chef de file du parti Otzma Yehoudit. A bien des égards, le parti Otzma Yéhoudit peut être apparenté à un parti populiste. Les rats de palais d’aujourd’hui, singent à l’identique, ceux qui, il y a quatre décennies, interdirent le parti KACH du grand Méir KAHANE, H.y.d. L’intervention du premier ministre NATANYAHOU, pour faire accepter Otzma Yéhoudit dans la coalition « Nouvelle Droite » avait déjà provoqué des hurlements de détresse et de colère, dans les merdia et toute la pourriture gauchiste israélienne. Hormis durant l’occupation de la France par les nazis, on ne connait pas de cas où la « justice » d’un pays collabore autant avec l’ennemi.

C’est avec ce genre de situation que se renforce la foi juive. Car aucun pays ne peut survivre à de telles entreprises internes de destruction. Mais Israël survivra, car son destin échappe à la logique ordinaire. Raison de plus pour recommander aux patriotes français et occidentaux, d’agir plus concrètement et plus stratégiquement, contre les entreprises de démolitions mondialistes et surtout contre leurs auteurs. Car, à la différence d’Israël, leur sort est surtout, entre leurs mains.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




9 thoughts on “Elections en Israël : pire que Soros, la Cour suprême invalide un patriote et valide deux Arabes

  1. AvatarMachinchose

    Meir Kahanna, , Baruch Goldman, Menahim Begin, ;;;;;;;;; Revenez! ils sont devenus fous !!

    rien que le fait d’ accepter des arabes a des postes de telle responsabilités en ISRAEL EST LE DEBUT D’ UN VASTE SUICIDE

    et pas volé! grace a cette putréfaction qu est la gauche dans tous les pays ou elle s’ installe

    mieux! grace aux gauchos, 11% des députés au parlement israélien sont Arabes ( je vous laisse imaginer notre assemblée nationale avec 60 députés arabes……….)

    et ils constituen un parti: le parti Balad (mon Pays, en Arabe) et bien sur pour ces félons et traitre « mon pays » au sens « avant la défaite de 1947 quand toutes les armées arabes mordirent la poussi-re a pleine bouche, et que les Juifs ratèrent la magnifique occasion de balancer toute cette poubelle au delà du jourdain

    exactement comme en 1967 ou encore en 1973
    ils n’ obtiendront jamais rien par la diplomatie

    selon les codes islamiques, toujours en vigueur, un pays, une zone, une région, un ville qui ont été musulmane doivent absolument redevenir musulmane
    y en a qui exigent le retour de l’ Espagne au sein de la Oummama …(j’ ai mal au coeur ! c’est l’ arabe qui m’ a fait peur… 😆

    alors a fortiori la terre d’ Israel, squattée par les crasseux qui en 14 siècles ont reussi a en faire un desert de pierres et de sable, et qui sont tordus de haine en voyant ce que les juifs de retour chez eux en ont fait en 72 ans, du pays biblique ou coulaient le lait, le miel (et le picrate, tout de même !!)
    ils en ont fait la 8 eme puissance mondiale! si le lait , le miel, et depuis peu, le pétrole re-coulent, c’est surtout une cascade, des fleuves de nouvelles découvertes, de technologies, de ces inventions dans tous les domaines
    le titre de « Start Nation » n’ est pas volé !!

    pendant que les pouilleux continuent a se soigner a la pisse de chamelle qui n’ a pas encore eu ses règles, et de se gargariser des prescriptions d’ un bouquin ecrit (ou inventé) il y a 14 siècles et dont l’ idée maitresse est « tue tout ce qui ne te ressemble pas, ou fais lui au mieux une vie amère »

    et qu on veut absolument nous offrir comme un credo, « religion » d’ amour de paix de tolérance et de Paix (RATP pour ceux qui prennent le métro des mensonges tout fabriqués)

    la musulmanité s’ est tenue tranquille tant que ses régions furent sous colonisation sévère, et puis un jour les « colonistaeurs » qui les firent entrer dans la modernité en leur offrant routes, ports,voies ferrées, electricité, eau courante, immeuble, batiments, institutions, etc ….etc ….et puis un jours, ces colonisateurs las des récriminations de tous ces anciens bêteux bêlants, leur accordèrent leurs « indépendance »
    mot magique qui devait propulser dans les espaces intersidéraux du progrès, du bonheur, de la réussite ( sans rien foutre, bien sur) ces populations

    la réalité fut durement cruelle!

    bons a rien deux millénaires, bon a rien toujours…….

    prise de conscience par des centaines de millions de pauvres paumés de la dure réalité…reflux d’ aigreurs devant cette implacable réalité et refuge a nouveau dans les délires hostiles d’ un caravanier epileptique

    l’ islamisme est a nouveau atteint d’ une gros coup de fièvre, favorisé depuis un siècle par le « Bitroule » dont les avantages permirent a ces pouilleux sortis du desert (voir Arabia Deserta de Charles Doughty) de distribuer a flots le fric des révoltes, des soulèvements et enfin du TERRORISME

    fruits vénéneux qui a présents se retournent contre eux…., suscitant des alliances et des « amitiés » avec un Israel qui devrait les « aider », et pour les masses arabes, ce, n’ étant qu un monstrueux blasphème 😆
    *
    qui finira bien par leur péter a la gueule
    hé! le Bédouin il n’ est ton pote que tant qu il a besoin de toi et que tu le domine

    dés que tu donne des signes de compréhension, de miséricorde, de generosité, de « multiculs « , c’est le début de la fin

  2. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    ARTICLE : Pascal Durand : « Il faut parfois mener des combats en terre hostile »
    URL : https://www.euractiv.fr/section/elections/interview/pascal-durand-il-faut-parfois-mener-des-combats-en-terre-hostile/
    AUTEUR : Aline Robert
    DATE : 19/03/2019

    IMG : L’eurodéputé Vert Pascal Durand rejoint la liste LREM pour les européennes [Eurodéputés Europe Ecologie/Flickr]
    :::: https://www.euractiv.fr/wp-content/uploads/sites/3/2017/05/Durand.jpg

    L’élu Vert Pascal Durand va rejoindre les macronistes de LREM, peu réputés pour leur sensibilité écologiste, pour les européennes. Il souhaite éviter qu’une alliance centre-droite et droite radicale ne mène la danse dans le prochain Parlement.

    Avocat de formation, Pascal Durand a longtemps milité chez les Verts avant de devenir secrétaire général d’Europe Ecologie Les Verts, puis d’être élu eurodéputé en 2014. Membre de l’intergroupe de défense de la cause animale, il défend une écologie ambitieuse, mais « veut faire bouger les choses ».

    Vous quittez les Verts pour rejoindre la liste LREM pour l’élection européenne. Pourquoi ce choix ?

    Je ne suis pas adhérent de LREM, je ne suis pas un soutien du parti. En quittant le secrétariat d’EELV j’ai fait un trait sur la politique française. Ce qui m’intéresse, c’est comment arriver à continuer au niveau européen à défendre les combats que j’ai mené chez les Verts. Cela demande des conditions spécifiques.

    Votre côté pro-européen prend le pas sur votre engagement écologique ?

    Non. L’écologie n’est pas la mineure de l’Europe. Mais la condition pour mettre en œuvre des politiques solidaires sur la planète passe par une Europe qui a la capacité d’agir. L’Europe sans le social et l’écologie disparaîtra, mais il faut l’Europe au départ.

    J’ai demandé aux Verts, aux socialistes, de faire une plateforme commune. La réponse a été non. Les partis restent dans leur logique d’épicerie, les Verts portent la vertitude, les socialistes la socialitude et les centristes auraient porté la centritude. Or, si l’on est pas capable de construire cette majorité progressiste, on perd tous ensemble.

    Vous pensez que le Parlement européen risque de se droitiser ?

    Le Parlement européen peut basculer dans une alliance très à droite entre ECR, PPE et centre. C’est un combat entre les détenteurs d’une Europe recroquevillée qui ne s’intéresse qu’aux questions de défense, c’est l’Europe d’Orban, de Salvini, de Le Pen, l’ECR, une partie des Polonais et d’une partie de la CSU. Cette Europe- là existe. Elle n’est pas majoritaire, mais si le groupe centriste rentre dans leur logique, elle pourrait le devenir.

    Si un Guy Verhofstadt décide pour des raisons d’opportunité politique de faire un accord avec Manfred Weber et l’ECR, l’Europe comme moi je la conçois est en danger.

    Pourquoi les centristes seraient-ils responsables de cela ?

    Il y a deux blocs chez les centristes. Certains sont très libéraux, notamment sur les questions commerciales. J’ai vu l’alliance PPE-ALDE-ECR sur certains sujets, comme l’homologation des véhicules. C’est une alliance qui me fait peur. Si l’on va vers plus d’Europe comme ca, vers la défense des intérêts privés et la défense des régulations, c’en est fini de l’Europe.

    Il y a aussi des membres du groupe centriste qui défendent plus l’environnement. Je pense qu’on peut faire pencher le groupe dans ce sens. Dans ce cas, socialistes et Verts auront une chance de reconstruire un jour une majorité au Parlement européen, si une alliance avec le centre est possible.

    …./….

    =======================================
    Macron veut faire émerger «En Marche» au niveau européen
    :::: https://www.euractiv.fr/section/elections/news/macron-veut-faire-emerger-en-marche-au-niveau-europeen/
    Emmanuel Macron a réaffirmé son ambition de chambouler le paysage politique européen. Mais entre création d’un nouveau parti et ralliement aux libéraux, le parcours s’annonce semé d’embuches.

  3. Edmond RichterEdmond Richter

    En refusant la candidature de Michael Ben Ari aux élections et en autorisant celle de Ofer Kasif du parti arabe Bald, LA COUR SUPRÊME D’ISRAEL VIOLE LA LOI FONDAMENTALE DE LA KNESSET QUI DÉCLARE QUE TOUT MEMBRE DE LA KNESSET DOIT DÉCLARER ALLÉGEANCE À iSRAEL:
    EXTRAIT DE LA LOI FONDAMENTALE DE LA KNESSET (12 Fevrier 1958)
    Déclaration d’allégeance des Membres de la Knesset
    15.a) Le membre de la Knesset doit déclarer son allégeance par ces mots:
    « Je m’engage à prêter allégeance à l’État d’Israël et de m’acquitter fidèlement de mon mandat au sein de la Knesset. »
    b) Les modalités de la déclaration sont fixées par la loi.
    16. Si le Président de la Knesset demande à un membre de la Knesset de faire la déclaration d’allégeance, et celui-ci s’abstient, il ne pourra pas bénéficier des droits d’un membre de la Knesset tant qu’il n’aura pas fait la déclaration.
    16a. Si un membre de la Knesset détient une deuxième citoyenneté non israélienne, et que les lois de l’État dont il est citoyen lui permettent de se libérer de cette deuxième citoyenneté, il ne peut faire allégeance avant d’avoir fait tout ce que l’on exige de lui pour qu’il en soit libéré, et il ne doit pas
    jouir des droits d’un membre de la Knesset aussi longtemps qu’il a n’a pas fait la déclaration.

  4. AvatarJo Venza

    Le peuple israélien a , comme tous les peuples, ses ennemis , traitres de l’intérieur ! Patriotes de tous pays, unissez-vous !

  5. AvatarBoronlub

    Gravissime, si même les Israéliens perdent le sens des réalités, c’est la porte grande ouverte à la submersion.
    Effrayant. Pourvu que les patriotes d’Israël se réveillent, et vite.

  6. AvatarGauthier

    Charles Dalger fait erreur en disant : «Le mot « fédérastes » est un néologisme inventé par JM Le PEN, dans les années quatre vingt-dix.» Le Pen n’a pas inventé ce néologisme. Ce mot fut inventé au Québec où les nationalistes combattent le régime fédéral depuis des générations. Dès les années soixante de nombreux articles et discours en faisaient usage. Ce sont des milliers d’articles d’articles et commentaires l’utilisant. Le moindre militant français (de France) qui s’intéressait à la politique au Québec en a pris connaissance.
    Cordialement,

  7. AvatarMarc

    Terrifiant!!… Même ISRAEL commence à céder à la « Religion de Paix et d’Amour »!… C’eut été absolument INCONCEVABLE il y a seulement une dizaine d’années…

  8. AvatarBobbyFR94

    Merci pour cet article Charles DALGER !!

    Ceux qui voient ISRAËL comme le « responsable » des invasions MUZZS en Europe, en France, devraient lire cet article et réaliser qui sont les VRAIS coupables !!!

    C’est à dire les MONDIALISTES, et leur outil appelé NAZISLAM !!!

  9. AvatarBobbyFR94

    Merci pour cet article Charles :-)))

    Cet article est intéressant pas seulement pour son contenu, mais par ce qu’il induit indirectement, à savoir qu’ISRAËL a les mêmes problèmes que tout pays démocratique, et que les GAUCHOS répandent le mal partout !!!

    Comme l’écrit très bien Marc,  » TERRIFIANT  » !!! et aussi  » INCONCEVABLE il y a seulement un dizaine d’années…  » …

Comments are closed.