Attribué à Coluche : votre sensibilité est-elle de droite ou de gauche ?


Attribué à Coluche : votre sensibilité est-elle de droite ou de gauche ?

Coluche dans l’aile ou la cuisse.

Les temps sont durs, l’humour est un soutien, je me permets donc de faire suivre ce billet humoristique.

Votre « sensibilité » est-elle de droite ou de gauche ?

Quand un mec de droite n’aime pas les armes, il n’en achète pas.
Quand un mec de gauche n’aime pas les armes, il veut les faire interdire !

Quand un mec de droite est végétarien, il ne mange pas de viande.
Quand un mec de gauche est végétarien, il veut faire campagne contre les produits à base de protéines animales.

Quand  un mec de droite est homo, il vit sa vie tranquillement.
Quand un mec de gauche est homo, il fait chier tout le monde pour qu’on le respecte.

Quand un mec de droite a loupé un job, il réfléchit au moyen de sortir de cette situation et rebondir.
Quand un mec de gauche a loupé un job, il porte plainte pour discrimination.

Quand un mec de droite n’aime pas un débat télévisé, il éteint la télé ou zappe.
Quand un mec de gauche n’aime pas un débat télévisé, il veut poursuivre en justice les cons qui disent des conneries. Le cas échéant, une petite plainte pour diffamation sera bienvenue.

Quand un mec de droite est non-croyant, il ne va pas à l’église, ni à la synagogue ou à la mosquée.
Quand un mec de gauche est non-croyant, il veut qu’aucune allusion à Dieu ou à une religion ne soit faite dans la sphère publique, sauf pour l’islam.

Quand un mec de droite a besoin de soins, il va voir son médecin puis s’achète les médicaments.
Quand un mec de gauche a besoin de soins, il fait appel à la solidarité nationale.

Quand l’économie va mal, le mec de droite se dit qu’il faut se retrousser les manches et bosser plus.
Quand l’économie va mal, le mec de gauche se dit que ces sales patrons s’en mettent plein les fouilles et ponctionnent le pays et que les employés sont des victimes.

Test ultime :

Quand un mec de droite a lu ce test… Il le fait suivre aux amis pour les faire rigoler.
Quand un mec de gauche a lu ce test, il ne le transfère surtout pas !

J’avoue qu’il m’arrive d’être de gauche, mais j’ai un peu d’humour, cela doit me sauver !
Et ne boudons pas notre plaisir :



En cas de difficulté, tentez : https://www.youtube.com/watch?v=KOC2xVatbug 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Avatar

Résistance républicaine Aquitaine

Articles du même thême

8 thoughts on “Attribué à Coluche : votre sensibilité est-elle de droite ou de gauche ?

  1. MaximeMaxime

    Je ne suis pas vraiment d’accord avec ces assertions…

    « Quand un mec de droite est homo, il vit sa vie tranquillement.
    Quand un mec de gauche est homo, il fait chier tout le monde pour qu’on le respecte. »
    N’est-ce pas normal de réclamer le respect, le simple respect ?

    « Quand un mec de droite a loupé un job, il réfléchit au moyen de sortir de cette situation et rebondir.
    Quand un mec de gauche a loupé un job, il porte plainte pour discrimination ».
    S’il s’agit d’un emploi public, on ne peut pas exclure qu’il y ait effectivement discrimination, par exemple pour des opinions politiques trop à droite dans certains milieux précisément dits « de gauche »…
    Quand vous devez disserter sur un thème politique pour entrer dans telle administration, telle fabrique de « zélites », s’il y a effectivement discrimination, pourquoi se taire lorsque la copie était de qualité ?

    « Quand un mec de droite n’aime pas un débat télévisé, il éteint la télé ou zappe.
    Quand un mec de gauche n’aime pas un débat télévisé, il veut poursuivre en justice les cons qui disent des conneries. Le cas échéant, une petite plainte pour diffamation sera bienvenue ».
    Il est normal de porter plainte pour diffamation quand son honneur est sali par un mensonge public. A défaut de le faire, qui ne dément consent. C’était la thèse du juriste Ihering : il faut se battre pour faire reconnaître son droit ou la fermer. Quand on vous a salit auprès de millions de personnes, il est très difficile de rétablir la vérité et l’action en diffamation présente une réelle légitimité.

    « Quand un mec de droite a besoin de soins, il va voir son médecin puis s’achète les médicaments.
    Quand un mec de gauche a besoin de soins, il fait appel à la solidarité nationale ».
    Là, moi pas comprendre ? La sécurité sociale repose sur l’idée de solidarité nationale, le mec de droite est censé ne pas présenter sa carte vitale ??
    On vit sur la même planète ??

    1. AvatarJ

      Je vous présente mes points de vue :

      1) On n’a pas à savoir si quelqu’un est homo, hétéro ou je en sais quoi. La sexualité doit rester du domaine privé. Respecter quelqu’un uniquement parce qu’il est homo, ça ne veut rien dire. Les lobbies LGBTXYZ veulent « des droits » parce qu’ils sont homos, bi etc… pas parce qu’ils sont humains. C’est le reproche.
      2) Oui, il y a des discriminations. On ne peut rien y faire parce que tout le monde a des goûts différents. Même pour deux personnes aux CV strictement identiques, un patron aura quand même une préférence pour la personne avec laquelle il aura eu une certaine affinité. Faire un choix, c’est discriminer. De là à porter plainte à chaque fois…
      3)La solidarité nationale oui, mais PAS avec tout le monde. Le gars de gauche réclamera la solidarité nationale même s’il n’est pas du dit pays et qu’il n’aura jamais cotisé un rond pour bénéficier de cette solidarité. Ceux qui se plaignent de la CMU, de l’AME, sont généralement de droite alors que ceux de gauche poussent des cris d’orfraie à l’idée de supprimer l’aberration AME.
      C’est comme ça que j’ai compris ce texte et ce sont mes avis personnels.

Comments are closed.