Le chat Abdallah veut voiler ma dulcinée et l’exciser… on va commencer l’entraînementl« pitbull ninja »!


Le chat Abdallah veut voiler ma dulcinée et l’exciser… on va commencer l’entraînementl« pitbull ninja »!

La vérité ? Une bombe qu’ils dissimulent soigneusement !

 

Caramel couvait des yeux les chatons appliqués à téter. Il interrogea Hermine :

Dis moi, tes petits maintenant, voient –ils, entendent-ils ? 

Hermine laissa échapper un petit gémissement, elle expliqua :

C’est Alexandre, lui et Martel y vont parfois un peu fort en tétant…C’est ça les petits mecs ! Les filles sont plus douces….Pour te répondre, ils sont nés voila six jours, commencent à voir mais pas clairement, et à entendre… Dans quelques semaines ils auront acquis complètement l’usage de leurs sens. Mais déjà on peut discerner l’orientation future de la personnalité de chacun ! C’est beau d’être mère, si tu savais ! 

Caramel hocha la tête pensivement :

Hélas, voila quelque chose que je ne connaîtrai jamais ! Chaque sexe possède son propre vécu, ses propres sentiments, l’un peut comprendre l’autre, mais jamais ressentir comme l’autre. C’est pourquoi vouloir, comme la Courge porno, organiser une « Gay Pride » en Corse ou prétendre réaliser « l’égalité » entre le masculin et le féminin relève du fantasme débile.

Le monologue du vagin est foncièrement autre que celui du pénis !

Des êtres différents ne peuvent être égaux(1), car seuls les semblables peuvent être comparés. Il n’est que la similitude qui puisse tendre vers une égalité totalement étrangère à l’ordre naturel.

Le reste n’est que  concept erroné et manichéen, doxa de cette gauche qui voudrait conformer le Monde à l’image qu’elle s’en fait, quitte à l’y contraindre par la force, au lieu de prendre en compte et d’apprécier sa réalité, sa diversité et la complexité qui font sa beauté !

Le fou veut changer la Création, le sage l’aimer, et s’y adapter afin de se fondre dans son harmonie et sa finalité… 

Le dernier chaton venait d’abandonner la mamelle à laquelle il était accroché comme un naufragé à sa bouée, ou un politichien à sa fonction. Hermine soupira avec soulagement :

Chat alors ! Sais-tu que tu parles d’or, Caramel, je te savais un brin politichien, mais pas philosophe platonichien, tu m’impressionnes, et surtout, tu m’as convaincue… 

De quoi as-tu convaincue l’élue de mon cœur, vil séducteur ? Félix, qui venait de surgir ironisait, mais quelques longues  balafres rouges et son poil sale et en désordre taché de bave, parlaient d’une récente et violente querelle entre félidés.

Hermine, inquiète l’interrogea :

Mais que t’est-il donc arrivé ? Tu es dans un sale état ! 

L’air bravache d’un champion de boxe vainqueur par KO, bombant le torse comme Choupinet en manches de chemise devant un auditoire de gogos triés sur le volet, il miaula :

Oh chat ? Ce n’est rien, j’ai eu une petite discussion avec Abdallah, le chat nourri halal de la bâchée du bout de la rue. Il t’a manqué de respect et prétendait que tu devrais porter le voile, surtout maintenant que te voila mère. D’ailleurs, il m’a proposé de t’exciser….Là je me suis senti un brin Croisé et lui ai volé dans les poils en criant « Montjoie Saint Denis » !

Son Allah Ou Akabar lui est resté dans la gorge et il  s’en est retourné méditer sur les cinq piliers de sa secte maléfique ! 

Pendant que j’attirais Félix dans la salle de bains pour le soigner, Hermine lâcha à Caramel :

Il prend trop à cœur tout ce qui me concerne. Tout ce qui risque de m’atteindre le met hors de lui. Alors il devient un lion. C’est beau d’être aimée ainsi, mais parfois je m’inquiète, il n’est pas Christophe Dettinger, lui ! 

Caramel, mi figue mi raisin :

Je peux lui servir d’entraîneur si tu veux, j’ai un copain pitbull qui m’a appris plein de trucs intéressants ! Je pourrais en faire la terreur du halal !

Hermine avait pris un air sérieux :

Pourquoi pas ? Désormais ceux qui savent le vrai devront se battre pour pouvoir exprimer la Vérité. Regarde, autour de nous, le mensonge est la colle qui permet au système de ne pas exploser. Ils mentent tous à tour de bras, les politiques, les média, les multinationales, la distribution, les ONG, les juges, les Robocops et même certains Gilets Jaunes… 

Félix revenu de la salle de bains, enduit de désinfectant et orné de quelques pansements qui lui conféraient une allure de vieux dur à cuire, crut bon d’ajouter :

Hermine a raison : si le pouvoir relayé par les média avouait que le système économique est au bord de l’effondrement et que les banques s’apprêtent à saisir les dépôts de leurs clients, si l’on donnait officiellement les vrais chiffres de l’invasion migratoire, si on révélait les mensonges de la publicité, la réalité sur les produits vendus qui nous empoisonnent, si apparaissaient aux yeux de tous les mensonges des politiques et des laboratoires,  si on divulguait les vrais motifs des ONG soi disant humanitaires, et j’en passe, combien de temps faudrait il à votre avis, avant que n’éclate la vraie Révolution, celle de la Vérité, et avant que le peuple au regard enfin dessillé, dresse des échafauds sur chaque rond point et fasse tomber les têtes comme  épis de blé à la moisson ?

Combien de temps avant que le Monde ne subisse un  grand bouleversement, avant que ne s’écroulent les colonnes du temple du mensonge ? 

Caramel étonné :

Mais notre Félix est remonté comme une pendule, ses jeux guerriers avec le félidé halal ne l’ont pas calmé, bien au contraire….Avec un tel état d’esprit, il lui faut, dés qu’il sera rétabli, commencer l’entraînement « pitbull ninja » dont je vous ai parlé. 

Félix opina :

Pourquoi pas ? Ce ne sont pas toujours les sumotori qui gagnent les combats, il me souvient d’une vieille histoire de David et de Goliath…. 

Je regardais mes poilus avec tendresse mais aussi admiration :

Vous avez raison, la Vérité est une bombe, et il faut des milliers de Français comme vous pour l’exiger, la porter, la révéler et nettoyer les écuries d’Augias ! 

 

Note (1) de Christine Tasin

Nous sommes sur un site républicain, qui a dans ses statuts la défense de la République, de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen et donc, forcément, on y tient de la notion, fondamentale, d’égalité en droit.

Nous ne pouvons donc pas laisser passer sans les commenter quelques-unes des phrases de nos amis ci-dessus.

Je suis en total désaccord avec  Caramel  quand il dit :

Chaque sexe possède son propre vécu, ses propres sentiments, l’un peut comprendre l’autre, mais jamais ressentir comme l’autre. C’est pourquoi prétendre réaliser « l’égalité » entre le masculin et le féminin relève du fantasme débile.

Le monologue du vagin est foncièrement autre que celui du pénis !

Des êtres différents ne peuvent être égaux(1), car seuls les semblables peuvent être comparés. Il n’est que la similitude qui puisse tendre vers une égalité totalement étrangère à l’ordre naturel

Caramel confond allègrement égalité et différence.

Ce n’est pas parce que l’on ressent différemment les choses que l’on n’est pas égaux. Je pense tout à fait différemment les choses d’un Macron, d’une Schiappa… qu’elle soit femme et moi aussi ne fait pas de nous des gens d’accord, pensant pareil. Et pourtant nous sommes égaux. Ou nous devrions l’être s’il n’y avait pas la dictature Macron, mais c’est une autre histoire.

Ce n’est pas parce que l’on est différents que l’on n’est pas égaux en droit. Cette notion d’égalité en droits est fondamentale (merci 1789). Elle dit que ce n’est pas parce que l’on est femme que l’on n’a pas les mêmes droits que les hommes, elle dit que ce n’est pas parce que l’on est fils de paysan que l’on n’a pas les mêmes droits que le fils du grand bourgeois.

Et ces droits, qu’est-ce que c’est ? Droit à l’instruction, droit de vote, droit d’ élire et d’être élu, droit d’avoir un emploi ( haro sur les tordus qui voudraient interdire aux femmes de travailler, les cantonnant à la maison  pour réserver l’emploi aux hommes ; il y en a encore des tarés comme ça), droit d’être soigné ( pas comme en Afghanistan où les Talibans interdisent les soins aux femmes), droit d’aller et venir librement… etc.

C’est pourquoi je suis choquée par cette phrase « Des êtres différents ne peuvent être égaux(1), car seuls les semblables peuvent être comparés. Il n’est que la similitude qui puisse tendre vers une égalité totalement étrangère à l’ordre naturel ».

Non seulement l’ordre naturel on s’en fout. La grandeur de l’homme est justement d’avoir su dépasser la nature, l’ordre naturel, son pire ennemi.La nature c’est la jungle sans l’homme, la souffrance, la mort, des maladies infantiles qui font mourir les enfants, des femmes qui ont 8, 10, 15 enfants si la contraception n’existe pas,  qui en sus font des enfants en nombre pour compenser la mortalité infantile.Qu’on se souvienne de ce mot de Madame de Montespan, maîtresse de Louis XIV, qui a eu 7 enfants du roi – seuls 4 arriveront à l’âge adulte- et de multiples fausses-couches. Alors qu’un dont un enfant vient de mourir, à l’âge de 3 ans, elle dit à Madame de Maintenon en pleurs : « mais ne pleurez pas, on vous en fera d’autres ». C’est ça l’ordre naturel. e

Je n’en veux pas, moi, de cet « ordre naturel », de cette nature opposée à l’homme. Vous avez deviné que je suis voltairienne et que je déteste Rousseau.

Non, nul besoin d’être un alter ego de l’autre pour en devenir égal. Au contraire !

Et d’ailleurs, les commentaires sous mon article consacré au 8 mars le prouvent, la majeure partie des hommes de ce site, au moins, considèrent leur femme comme leur égale, sans problème.

http://resistancerepublicaine.eu/2019/03/08/journee-de-la-femme-en-france-quelle-connerie-cest-aux-hommes-quil-faut-rendre-hommage/

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Patrice Cirier

Avocat retraité, dès son adolescence du côté des maudits du pouvoir! Ancien membre du FN et candidat aux élections dans les années 1980, puis à nouveau en 2014. Ecrivain, auteur de deux romans à paraître dont le premier tome du premier ouvrage dans moins d'un mois. Contributeur sur plusieurs sites comme Résistance Républicaine, Riposte Laïque, Boulevard Voltaire. Sportif confirmé, amoureux de la nature, des animaux Ennemi irréductible des marxistes, des islamistes et ....Des imbéciles....


5 thoughts on “Le chat Abdallah veut voiler ma dulcinée et l’exciser… on va commencer l’entraînementl« pitbull ninja »!

  1. CirierCirier

    Nous ne nous sommes pas compris. Il n’est pas question ici de contester que la femme et l’homme soient égaux en droits, au contraire.
    Ce n’est pas une raison, comme le font certaines féministes peu inspirées, pour vouloir identifier et confondre les natures masculines et féminines intrinsèquement différentes .
    En résumé l’égalité des droits ne signifie pas l’identité des natures.
    Chacun des sexes possède ses particularités, ses avantages, ses inconvénients, ses ressentis, qu’il serait illusoire de vouloir gommer.
    Ce n’est pas pour autant que cela crée une échelle de valeurs.
    Hermine et Félix sont différents mais égaux!
    Vouloir faire des femmes avec des hommes ou l’inverse me semble donc pathétiquement inutile.
    D’ailleurs l’Ordre Naturel (je ne parle aucunement de Rousseau que je tiens en piètre estime!) n’instaure pas de hiérarchie entre mâles et femelles, mais des différences qui les rendent complémentaires et que la Nature nous permet d’observer à loisir.
    Me suis-je mieux fait comprendre?
    Patrice Cirier

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Cher Patrice, nous nous ne nous étions pas compris il y avait une ambiguïté, mais ça va mieux en le disant ! On est bien d’accord !

  2. AvatarRajkoumar

    Tout à fait d’accord avec Madame Tasin, il est indispensable de laisser chacun (par exemple) faire le métier qui lui convient … pourquoi une Dame ne pourrait-elle pas être « donneur de sperme » ?
    Par contre, depuis 1789 … ben oui, quoi ! avant, du temps de l’ancienne Egypte, les femmes et les hommes étaient bien plus égaux qu’en ce jour, ce n’est là qu’une constatation parmi bien d’autres. Et même dans le moyen-âge en France, les Dames n’étaient pas si mal considérées. L’avis éclairé de Lady Hermine serait déterminant …
    Tout ceci dit sans agressivité aucune.
    Les dialogues entre animaux sont loin d’être bêtes !

  3. Avatarberger

    Le chat est superbe.
    Je voudrais juste donner une petite mise au point à propos de la comparaison. On ne compare pas des pommes et des poires, dit-on souvent. Je dis que l’on peut parfaitement, au contraire, comparer des pommes et des poires, sinon, comment faire la différence entre les deux? Pour montrer l’éloignement entre Gandhi et Hitler, il faut bien comparer ces deux personnages….Un gars m’a dit un jour qu’on ne peut pas comparer la gare Montparnasse avec celle d’Agen. Pourtant, que voila deux gares….Pire donc que les fruits différents ! En résumé, tout peut/doit se comparer, sinon on ne trouve pas de différence. Telle gare à 5 voies, telle autre en a 25…..La forme de la pomme n’est pas la même que celle de la poire…et dans le hall de mon hôpital universitaire, on se croirait à l’aéroport !

Comments are closed.