Eglises profanées : debout les cathos, merde !


Eglises profanées : debout les cathos, merde !

Ça devient intolérable.

Pratiquement chaque jour, une église est profanée, en France.

Il y a 2 jours, c’était celle de Reichstett.

https://www.lalsace.fr/actualite/2019/03/06/l-eglise-catholique-de-reichstett-vandalisee?preview=true

Juste avant, c’était la basilique de Saint-Denis.

http://resistancerepublicaine.eu/2019/03/06/ils-sen-prennent-a-la-basilique-saint-denis-gardien-de-notre-histoire-et-joyau-de-notre-architecture/

 » Pratiquement une chaque jour  » ?

C’est même bien plus que ça :

En 2018, 878 églises ont été profanées en France.

En France ! Dans mon pays ! Et personne ne dit rien !

Pas même le pape, tant il est occupé par ses  » migrants « , et son  » dialogue avec d’autres religions « .

Je ne suis pas chrétien.
Benoît Rayski non plus, à ma connaissance.

Voilà ce qu’il en disait, il y a quelques jours :

 » En 2018, 878 églises ont été profanées dans notre pays ! Un chiffre énorme qui interroge.
Un silence étouffant, en particulier celui de l’Eglise, tend à en faire un non-événement.

La Conférence épiscopale a expliqué cette très curieuse discrétion par le souci de ne pas « favoriser la surenchère ».

Exactement le même terme que ceux employés par le ministère de l’Intérieur quand il refuse de communiquer le nombre de voitures incendiées chaque année à la Saint-Sylvestre.

On pose ainsi comme postulat que plus on parlera de voitures brûlées plus il y aura de voitures brûlées… Et dans la même veine, selon la Conférence épiscopale, plus on évoquera les églises profanées plus on comptera d’églises profanées….

Dans quel pays vivons-nous ?

Certains ne sont pas loin de penser, avec quelques raisons, que ceux qui s’attaquent aux voitures sont les mêmes que ceux qui vandalisent les églises. Le silence, proche d’un assentiment lâche qui accueille ces exactions, a été rompu par un homme.

Il s’agit d’un Juif, Alain Finkielkraut. Dans un accès de sainte et saine colère il a élevé la voix contre ces profanations. « Que n’aurait-on pas dit s’il s’agissait de synagogues ? » s’est-il écrié.

On aimerait savoir ce que pensent nos évêques, ce que pense le pape François quand un Juif se montre courageusement plus catholique qu’eux.

Le silence du pape est affligeant. On ne lui demande pas d’être un curé de combat mais au moins d’être bienveillant avec les siens.

Le souverain pontife a coutume de donner sa bénédiction « urbi et orbi ». A la ville (Rome) et au monde. Pourtant il oublie une partie de ce monde, celle dont il est supposé être le berger.

Sa sainteté devrait lire ou relire Quo vadis ? de Sienkiewicz. Il y a dans ce livre une scène qui dit ce qu’il faut dire.

Pierre quitte Rome où Néron met les Chrétiens en croix. Chemin faisant, il aperçoit la silhouette d’un homme qui marche dans un sens opposé au sien. C’est le Christ.

Interloqué, Pierre l’apostrophe : « Quo vadis domine ? » (Où vas-tu, maître ?) ? Réponse du Christ : « je vais à Rome que tu as abandonné ».

Honteux, Pierre rebrousse chemin et va périr crucifié avec les siens.

Le Souverain pontife est bien le successeur de Saint-Pierre, n’est-ce pas ? « 

https://www.atlantico.fr/decryptage/3566727/eglises-profanees-en-france–mais-pourquoi-le-pape-se-tait-il–benoit-rayski

Debout les cathos, merde !

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




18 thoughts on “Eglises profanées : debout les cathos, merde !

  1. AvatarHervé

    Il faut armer les curés, afin qu’ils défendent leurs églises ; c’est de la légitime défense…!

    1. AvatarJean-Paul Saint-Marc

      Il nous faudrait un Salvini, qui, lui, fait évoluer le droit à la légitime défense !

    2. AvatarFomalo

      Et pourquoi pas armer les mosquées, banane? Ah bon???.. C’est déjà fait? « préventivement » qu’ils disent???

    3. Avatarpauledesbaux

      il faudrait surtout amer le pape d’un cerveau chrétien , ce qu’il n’a pas il milite comme soros pour les musulmans et leur islam, non seulement il ouvre la porte à ceux qui tuent , ceux qui degradent nos EGLISES mais leur tient la porte pour ne pas qu’elle se referme sur eux les p^^^^ôoooovres types qui ne sont pas capables de civiliser leurs propres pays et viennent « EGORGER NOS FILS ET NOS COMPAGNES… » (chant connu mais pas appliqué HELAS!)
      on l’entend (ce pape renégat) appeler de ses voeux l’islam mais jamais un mot sur les destructions journalières de nos EGLISES,
      Il est vrai que nous CHRETIENS nous devons nous armer et nous défendre
      et comme eux les islamistes) je LEUR DIRAI LA CROIX OU LE SABRE OU LE BATEAU…)
      Nous PEUPLE DE FRANCE qui donnons nos voix à nos députés EXIGEONS QU ILS ECRIVENT DANS LEUR PROFESSION DE FOI : NOUS PROMETTONS DEVANT VOUS DE DEFENDRE NOS EGLISES NOTRE PATRIMOINE hors cette promesse point de salut pour les salauds candidats

  2. Avatarvieux patriote

    regadez le film PAL READER de clint estwood, ca c’est un curé de choc,il en faudrait quelques uns

  3. AvatarChristian

    En ce moment quand on parle cathos on parle de pédophilie… merci les médias de cracher sur nos valeurs en ne parlant que de ces dérives dus à quelques salauds comme on en trouve partout. Comme me disait un muz: chez nous il n’y a pas de pédophiles … normal quand on croit dans un prophète cinglé qui baisait tout ce qui bouge dés 9 ans et que l’on trouve cela normal.

    1. AvatarAmélie Poulain

      @Christian,

      Oui je suis d’accord avec votre commentaire. J’ai d’ailleurs commenté à ce sujet tout à l’heure ici dans un autre sujet (Brexit).

    2. Armand LanlignelArmand Lanlignel

      D’après la tradition, Mahomet a épousé Aïcha lorsqu’elle avait 6 ans (il la prenait en charge) et a consommé le mariage lorsqu’elle avait 9 ans. Mais il paraît que dans certains pays musulmans (comme le Pakistan), les fillettes sont vendues (par des pauvres) en mariage à l’âge de 8 ans (et quelques unes ne supportent pas la brutalité de la « nuit de noces » et en meurent). Mais qui en parle ?

    3. AvatarVictoire de Tourtour

      Certains médias , qui n ‘ont de cesse de pourfendre les pédophiles d’Eglise, et ceux qui se sont tus, feraient bien de balayer devant leur porte et de se remettre en question: dans les années 70/80, les mêmes médias encensèrent la pédophilie.

  4. AvatarFomalo

    Entièrement d’accord avec Christian et Amélie « …. La Conférence épiscopale a expliqué cette très curieuse discrétion par le souci de ne pas « favoriser la surenchère ». Alors, attendons quelques jours pour savoir si le papo va accepter la démission de l’inénarrable « Barbarin ». Perso, je croyais que le silence sur une affaire -de meurtre, de vol, de harcèlement, de viol etc…- rendait complice? Le code pénal a changé? Ou bien le Droit canon? Quelle amende prévue? Un bracelet électronique qui bipe avec l’appli « confession d’un pédophile »?

  5. AvatarJ

    Les curés, les catholiques, devraient se réapproprier la Bible et jeter aux ordures Vatican II qui détruit l’Eglise. Les catholiques devraient se dresser contre les muzz, pas leur lécher le cul. Bergoglio est un antipape qui trahit son sacerdoce.

  6. Avatardurandurand

    L’histoire de l’humanité fourmille hélas de situations au cours desquelles des peuples ont été anéantis à la suite de la destruction de leur culture. La plupart des invasions ont donné lieu à la destruction des lieux de culte et à la suppression de la langue et de la culture indigène au profit de celles de l’envahisseur.
    nous connaissons peu de peuples qui se sont autodétruits en sabordant leur propre culture. Aujourd’hui, il apparaît que certains peuples européens aient choisi aussi, peut-être inconsciemment, de disparaître ! là, ils interdisent la célébration de Noël dans ce qu’ils dénomment le domaine public, ils font détruire les crèches et tout symbole qui pourrait faire référence à la nativité ! Pourtant, la célébration de Noël fait partie des fondements de la culture européenne. Il s’agit donc d’un véritable travail délibéré de destruction de la culture.
    Ne vous faites pas d’illusions, les chiens de garde de la laïcité interdiront bientôt de choisir un prénom chrétien à vos enfants. Il n’est pas nécessaire d’être un fervent religieux pour comprendre que de telles attaques, savamment orchestrées par les politiques et les média, constituent un sabotage délibéré d’une culture ancestrale, critiquable certes, mais néanmoins le ciment de tout un peuple.
    Le christianisme n’est pas seulement une religion, c’est tout un environnement culturel qui nous a nourri. Ce sont des siècles d’art, d’architecture, d’enseignement, de rites et de lois qui portent l’empreinte de la chrétienté et qui se sont transmis de génération en génération. Qu’ils le veulent ou non, les européens sont non seulement les héritiers de cette culture, mais ils se sont construit grâce à elle. Que nous soyons croyants ou pas, le christianisme fait partie de notre intégrité. Nous ne pouvons pas renier qui nous sommes.
    Le cardinal Ratzinger fut un des principaux artisans du concile Vatican II et surtout un de ceux qui en étendra la portée et l’influence. Un bâtisseur du libéralisme destructeur. Cependant, Ratzinger, une fois élu pape, se rendra compte progressivement de son erreur, car le Saint Esprit veille. Au lieu d’une continuation de l’œuvre de son prédécesseur, à laquelle il a pourtant largement contribué, Ratzinger freine les réformes et enclenche même le processus inverse. Le motu proprio du 7 juillet 2007, en faveur de la messe tridentine, fut une véritable déclaration de guerre à ses commanditaires francs-maçons. D’où sa description dans la Salette : « il souffrira beaucoup« . Notre Ratzinger destructeur est devenu Benoît XVI le repenti.
    Pour finir , la Fille Aînée de l’Eglise ira au tombeau quelques temps , mais elle ressuscitera .
    Extrait d’un message de la Sainte Vierge lors des apparitions de Kerizinen (France 1948)
    Je descends pour relever et sauver la France. Dans quelques temps je lui donnerai un grand chef, un Roi. Elle connaîtra alors un tel redressement que son influence spirituelle sera prépondérante dans l’Univers. Je veux rechristianiser la France qui, revenue au Christ, revêtira un caractère tellement religieux qu’elle redeviendra lumière des peuples païens.
    Les prophéties de la Fraudais de Marie Julie Jahenny ont été écrites à la fin du XIXe siècle :
    Pour elle, l’Eglise doit connaître 3 étapes : L’Eglise militante, celle qui prêche la foi, comme Jésus l’a fait pendant sa vie publique. L’Eglise souffrante, celle qui va subir la passion, et mourir comme le Christ sur la Croix. Mais avant la fin du monde, elle ressuscitera, ce sera l’Eglise triomphante.
    Elle voit la France d’une laideur épouvantable. Cette société secrète qui l’a séduite, l’a souillée, lui a demandé de persécuter Dieu, va de plus en plus se réjouir mais elle touchera au terme de son espérance. Elle sera ensuite réduite en poussière. Tout ce qu’il y a dedans ne vaut rien. Il n’y faut fonder aucun espoir. C’est le déluge de l’iniquité ! Les familles qui voudront se protéger de cette souillure devront fuir, comme la Vierge dut fuir en Egypte. Et pour la France, l’Egypte sera la Bretagne. Cette province sera comme séparée de la France, alors que celle-ci s’appellera le champ des tombeaux. Elle deviendra un jour puissante. Ce sera une terre de grâce et de privilèges.

    Dans la salle de l’enfer (le parlement) on travaille à tous les métiers. Il y en a de toutes races, de toutes manières (honteuses). Ils attendent l’heure où le mal sera à son comble, l’heure où les justes seront chassés de leur emploi ; l’heure où la foi ne sera apparemment que faiblesse dégénérée ; l’heure où le peuple ne sera gouverné que par des hommes qui, par leur vie abominable, auront pratiquement renié le Sauveur. Ils ont déjà la corde en main, ceux qui vont conduire des milliers de Français à la mort la plus affreuse. La France devient le repaire d’un grand nombre d’étrangers qui écoutent si l’horloge de la sentence ne va pas bientôt sonner. Et elle va sonner le jour où elle entrera dans son déclin. D’abord en France, puis ailleurs.

    .Aujourd’hui, n’attendez rien de celui qui règne comme roi.

  7. AvatarFomalo

    Les prophéties de la Fraudais(M.J Jahenny) représentent dans leur majorité une influence considérable de l’église (confesseurs et évêques) et de l’imprimatur de l’époque. Je possède le livre et j’ai toujours été perplexe sur la capacité que nous, lecteurs « modernes » pourrions avoir dès la Loi de 1905, de décryptage sur ce genre d’écrits encadrés, en plus du prophétisme déclaré des dizaines d’années après, sans avoir rencontré en personne comme on a pu le faire du Padre Pio,l’auteur de ces textes/
    Ceci dit,le message de la Vierge de Kerizinen -je vais chercher à ce sujet- m’ intéresse, puisque j’ai un fils désireux de s’installer en Bretagne depuis longtemps.Vous pouvez me contacter par l’intermédiaire de Ch.Tasin sur mon courriel.

  8. Avatarfrejusien

    S’il y avait une seule mosquée profanée, qu’est-ce qu’on n’entendrait pas comme indignation vertueuse !!….

    les églises profanées, ça doit plaire à toute la bien pensance , celle qui promeut l’islam et les mosquées, ceux qui dirigent le grand remplacement, sans même se rendre compte qu’ils programment leur propre remplacement,

    quant aux prélats de l’Eglise catholique, on a bien vu qu’ils ne sont plus dans l’enseignement du Christ depuis fort longtemps, donc rien à en attendre, ils sont aussi déjantés que leur guide le berlingot gâteux, sortis du sentier de la chrétienté

Comments are closed.