Nouveau procès pour Tommy Robinson le 22 mars, l’étau se resserre


Nouveau procès pour Tommy Robinson le 22 mars, l’étau se resserre

Tommy avait été emprisonné le 25 mai 2018 devant le tribunal de Leeds, alors qu’il filmait les prévenus musulmans qui venaient assister à leur verdict pour viol en bandes de gamines anglaises. Son emprisonnement avait alors fait grand bruit, vu la rapidité avec laquelle il avait été emprisonné : 5 heures au total, entre son arrestation et son jugement, jugement vite fait mal fait, car cassé le 1eraoût 2018. Rappelons qu’il avait perdu 18 kg en 2 mois de prison à l’isolement.

Il avait dû repasser en jugement le 27 septembre, et le juge de la Cour Suprême avait renvoyé le jugement au 23 octobre : ce jour-là, le juge se déclarait incompétent et renvoyait l’affaire devant le Procureur Général du pays pour statuer s’il y avait non-lieu ou s’il fallait faire un autre procès contre Tommy.

Le Procureur Général vient de statuer :

Il renvoie Tommy Robinson en procès pour outrage à la justice et pour avoir intimidé les prévenus qui allaient assister à leur jugement.

Intimidé ? pour les avoir filmés ? Ont-ils été intimidés quand ils ont violé à répétion en bande des gamines anglaises ? On croit rêver (ou cauchemarder).

Tout s’est enchaîné récemment, et il ne peut s’agir de hasard, mais bien d’un plan coordonné par les autorités britanniques.

D’abord, l’émission culte Panorama, connue pour faire des reportages de qualité pour la BBC, avait monté un documentaire à charge contre Tommy (qu’elle devant diffuser mi-février), avec achat ou chantage pour obtenir de faux témoignages contre Tommy, dans le but de détruire sa réputation et le vaste soutien populaire dont il jouit désormais. Tommy a eu vent de la réalisation de ce documentaire, a pu avoir en caméra cachée des preuves accablantes que le réalisateur respecté de cette émission, un dénommé John Sweeney, était corrompu, n’hésitait pas à falsifier les faits, avait des propos racistes et homophobes, tout ça en une seule soirée (À remarquer que Tommy est dépeint comme raciste et que personne n’a jamais pu lui voir des propos raciste, sauf une fois unique, tout récemment, où il s’amusait dans un groupe WhatsApp à charier ses amis pakistanais, qui lui répondaient par d’autres propos racistes anti-anglais, tout ça dans une ambiance de vrais complices – sauf l’un d’eux qui, très probablement moyennement finances, a transmis il y a quelques jours la vidéo tronquée de Tommy envers ses propres potes à des journaux qui en ont fait leurs choux gras – Tommy a dit qu’il ferait désormais attention même à ce qu’il dit en blaguant envers ses amis).

Bref, Panorama devait abattre l’image de Tommy. Raté.

Puis la semaine dernière, Tommy a eu son compte Facebook (qui avait 1 million d’abonnés) supprimé au motif qu’il inciterait à la haine des musulmans, ce que Tommy n’a jamais fait, car il sait parfaitement faire la différence entre idéologie (l’islam) et individus (musulmans) qui ne suivent pas forcément l’idéologie, tout comme les catholiques ne suivent pas forcément les enseignements de l’Église. Le compte Instagram de Tommy a été supprimé le même jour avec la même excuse bidon.

Ce qui fait que Tommy ne peut plus s’exprimer sur les réseaux sociaux.

L’État britannique a exercé des pressions sur YouTube, mais ces derniers ont dit qu’ils ne comptaient pas supprimer la chaîne YouTube de Tommy.

Puis dimanche dernier, alors que Tommy était en avion en train de rentrer de Finlande pour un reportage, et alors que la police avait officiellement prévenu Tommy et sa famille il y a quelques semaines que leur adresse était connue de groupes d’extrême gauche qui voulaient les tuer, un groupe de gauchistes a voulu se présenter à sa porte, sachant pertinemment que Tommy était absent. Heureusement, Jenna, la femme de Tommy, a été alertée par des amis et a appelé la police. Ces individus étaient au nombre de 5, avec un pitbull ou un chien de ce genre. J’ai contacté Jenna qui m’a dit qu’elle était terrifiée, ainsi que ses 3 enfants, âgés de 7, 9 et 11 ans.

Vous imaginez la colère de Tommy à son arrivée à l’aéroport, quand il a pu être joint par téléphone !

Le lendemain soir, Tommy est allé rendre visite, d’homme à homme, à l’un des instigateurs ou au moins des complices, un dénommé Mike Stutchbery (@MikeStuchbery Twitter), qui est très actif sur Twitter pour dire tout le mal possible de Tommy, et qui évidemment ne lui a pas ouvert pour discuter honnêtement et a appelé la police pour harcèlement. Pauvre petit chou de Mike ! Et vous savez quoi ? les journaux ont parlé de ce facho de Tommy Robinson qui vient harceler les honnêtes gens en tambourinant à leur porte. Pas un mot bien sûr pour Jenna et ses enfants : ils sont sans importance pour les journaux.

 

Il est évident que les autorités voulaient le toucher dans ce qu’il a de plus cher, sa femme et ses enfants, et le pousser à la faute, et l’envoyer direct en prison. Encore loupé !

Alors, aujourd’hui 7 mars, Tommy est donc remis en examen pour outrage à la justice. Il sera jugé le 22 mars à Londres. Il risque 2 ans de prison ! Déjà, sa peine de prison le 25 mai pour ce délit, ce n’était du jamais vu !

J’ose espérer que son équipe d’avocats se montrera aussi efficace que le 1eraoût et que le 23 octobre.

Si Tommy était remis en prison, il serait en danger de mort, une fois de plus, et peut-être cette fois-ci une fois de trop.

Pour plus d’infos (en anglais), allez sur son site : www.trnews.com

Courage, Tommy. Nous sommes avec toi.

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




5 thoughts on “Nouveau procès pour Tommy Robinson le 22 mars, l’étau se resserre

  1. AvatarGromago

    L’Angleterre , ce pays en perdition ,ce pays qui lutte pour rester une démocratie pendant que la famille couronnée se gave de tout et vit sur la planète Luxe . .
    Cette indifférence sous pretexte d’impartialité obligée est totalement immonde .
    Un jour ils vont le payer cher .
    Il est encore temps que la vieille momie s’en aille avec dignité .

    Le pauvre Tommy,il est plus seul que seul .

    1. AvatarJ

      Non, il est de moins en moins seul. Mais il a besoin d’une forte protection, c’est sûr. Il devrait songer à mettre sa famille en sûreté, peut-être en Israël, par exemple.

  2. AvatarJolly Rodgers

    un gars courageux il y’a pas a dire . c’est d’un gars comme ça que l’on a besoin en France . l’Angletterre a bien changé dans les années 60s , 70s et début 80s c’était un pays patriote , tout les anglais était patriotes entre temps ils se sont fait bouffer par le multiculturalismes et la mondialisation . de plus après la dernière crise industrielle et les dernières luttes de classes , beaucoup d’anglais se sont paupérisés et ont par la même occasion renonçaient a se battre car de prolétaires , ils sont tombaient dans le lumppen prolétariat . Londres et presque toutes les métropoles anglaises , sont habités par la gentry artistes mondialistes .
    bref a l’époque quand les anglais vivaient dignement dans leurs pays , ils avaient une consciences patriotes et jamais le peuple anglais n’aurais baissé les bras et par la même occasion ils auraient soutenus tommy par des nuits d’émeutes . come celles de 81 a Southall !

  3. Jack PointeauJack Pointeau

    La Grande Bretagne n’est plus la Grande Bretagne, pas plus que la France n’est encore la France, ou la Suède encore la Suède, ou la Belgique encore la Belgique. Les démocraties de l’Europe de l’Ouest s’effondrent avec la complicité de leurs gouvernements, de leurs justices et de leurs médias. L’islam gagne du terrain et je me demande si des solutions politiques (électorales) suffiront…

Comments are closed.