Nouvelle nuit d’émeute musulmane à Grenoble …


Nouvelle nuit d’émeute musulmane à Grenoble …

Du Dauphiné :

 

Nuits d’émeutes à Grenoble.

Autour de la cité Mistral, brûlent bâtiments et véhicules.

Non, la manif des Gilets jaunes n’a pas dégénéré ce week-end à cause de l’usage intempestif des flash-balls.

Non, les « CRS-SS » n’ont pas chargé de manière outrancière une foule de braves gens en quête d’une vie meilleure.

Il s’agit bien, selon les premières constatations du Parquet, d’un accident de la route.

Deux jeunes garçons, âgés de 17 et 19 ans, se sont tués samedi soir en percutant un car qui transportait une équipe de football.

Au prétexte futile qu’ils roulaient sans casque et dangereusement, sur un scooter volé et dépourvu de plaque, la police prétendait les interpeller.

Quelle idée, aussi !

Les chauffards, plutôt que d’obéir, s’engagèrent dans une fuite à l’issue dramatique. À qui la faute, alors ?

« Aux flics » estiment aussitôt les excités du quartier qui hurlent à « la bavure » et s’empressent de cogner et casser.

Attendre les résultats de l’enquête ouverte, pour eux forcément « bidon », ne leur effleure pas l’esprit.

Quelques jours plus tôt, déjà, des violences urbaines éclatèrent ici après l’arrestation d’un individu porteur de stupéfiants. Comme ça, d’un coup.

En France, il existe ainsi des zones – parfois dites de « non-droit » – qui tiennent tout représentant de l’État pour un ennemi à combattre. La seule volonté d’appliquer la loi y fait figure de « provocation ».

Le phénomène, sans vouloir occulter sa dimension sociale qui mérite une réponse, reste intolérable.

Parce que le strict maintien de l’ordre public ne relève pas d’une lubie fascisante.

Il constitue, au contraire, l’indispensable condition du « vivre ensemble » dans l’espace commun et républicain.

Par Gilles DEBERNARDI | Publié le 05/03/2019 à 06:02.

https://www.ledauphine.com/actualite/2019/03/05/a-grenoble-l-accident-puis-l-emeute-gsvv

 

Note d’Antiislam

Des nuits d’émeutes à Grenoble depuis plusieurs jours.

Soigneusement dissimulées par les médias nationaux.

Car ce ne sont pas des Gilets Jaunes qui subissent, eux, la haine des médias largement à la botte du macronisme.

Donc, encore une fois, nous voyons  un aspect du djihad que des musulmans livrent, sous diverses formes, contre la France depuis maintenant des décennies.

Peut-être, enfin,  que les bobos universitaires  grenoblois qui ont porté un Vert à la mairie réfléchiront à la malfaisance de leur choix …

http://resistancerepublicaine.eu/2016/08/15/grenoble-ville-musulmane-vous-connaissez-la-gauche-au-pouvoir-pendant-21-ans/

https://www.ledauphine.com/isere-sud/2012/04/24/simon-labouret-la-sociologie-de-grenoble-est-de-plus-en-plus-favorable-a-la-gauche-mnsi

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




18 thoughts on “Nouvelle nuit d’émeute musulmane à Grenoble …

  1. dmarie

    Où sont les canons à eau, les LBD, les gaz lacrymogènes, les grenades ?
    Est-ce que tous ces « trésors » sont réservés uniquement pour les manifestations des blancs non-islamisés ?
    Pas de jaloux ! Monsieur le Préfet, qu’attendez-vous pour en faire profiter nos CPF ?
    A votre bon coeur, Monsieur le Préfet, soumis à jupiter et les suce-boules islamisés.

  2. palimola

    Silence radio de la part des merdias ! Et les LBD ils vont en user les robocops ou ils ont l’ordre de s’écraser ?

  3. Charles Martel 02

    Et là pas de canons à eau, pas de LBD, pas de lacrymo, pas de matraquage de la part des flics qui restent bien planqués (sur ordre bien sûr) Bin oui ce ne sont pas des français qui viennent dire qu’ils n’arrivent plus à bouffer mais des CPF si chères à Maconnard 1er, alors eux ils peuvent foutre le bordel Castagnette ne fera rien et retiendra ses chiens. Putain de gouvernement de merde va!!

    1. hollender

      On comprendrait que les canons à eau ne sortent que par beau temps avec des températures au dessu de 25 degrés pour ne pas que les petits musulmans et autres ( on est bien des faces de craie nous même) s’enrhument.
      Pour calmer un fauve échappé de sa cage ou un gros animal, on utilise des seringues hypodermiques. Pour les bipèdes , il y a juste à baisser la dose.
      La prochaine étape, c’est d’appeler la légion ! Eux ils savent calmer les excités.
      Mais comme les  » autorités  » ne bougent pas, un jour viendra où ce sera les citoyens , les FDS laiques…… , avec les fusils de chasse qui descendront dans la rues pour protéger leur vie, celle de leurs enfants, leurs biens et leurs véhicule.
      Votez à gauche mes chers con patriotes, votez pour ceux qui ont deux buts dans la vie, : 1-pourrir la vôtre en croyant acheter la paix sociale et
      2-se remplir les poches avec votre argent.

  4. claude t.a.l

    La police fait quand même quelque chose à Grenoble :

    La nuit dernière, il y a eu 65 voitures brûlées, + les poubelles, + le reste …

    Il y a quand même eu : UNE interpellation ! Alors ?

  5. Amélie Poulain

    Je viens d voir sur LCI que deux détenus radicalisés auraient agressé deux surveillants de prison au couteau….

    Je n’en sais pas plus, on en entendra sûrement parler plus tard.

    Tout continue… pourquoi ça changerait ? Sur cette même chaine (LCI) je viens d’entendre un du parti LREM sortir tout le panel de stéréotypes que l’on connait : immigration inéluctable pour ces « pauvres » gens qui ont besoin de vivre (et nous, Français, Monsieur ? On fait comment ? L’Afrique et le Maghreb vont nous entretenir quand o n’aura plus rien ?), et bien d’autres encore….

    Ils sont enfermés dans leur prison mentale et n’ont pas envie d’en sortir malgré la réalité qui leur tend les bras.

  6. Amélie Poulain

    Et on ne nous en parle pas effectivement…. J’espère que la Police utilise tout l’arsenal de répression dont elle dispose et dont nous en avons eu un aperçu récemment.

    1. hoplitehoplite

      @ Amelie Poulain
      L’arsenal utilisé contre les gilets jaunes n’est pas hallal donc on ne peut pas l’utiliser à Grenoble.

  7. denise

    deux poids , deux mesures flagrants, alors que les gilets jaunes qui travaillent se battent pour pouvoir remplir leur frigo , d’autres se battent contre une police qui essaie de faire régner l’ordre ..chercher l’erreur ..

  8. Stéphane

    Alençon : un détenu radicalisé, condamné à 30 ans de réclusion criminelle pour «arrestation, enlèvement et séquestration suivis de mort et vol avec arme et apologie publique d’acte de terrorisme », poignarde deux surveillants pénitentiaires.
    Jusqu’où va aller l’humanisme lumineux de la justice française ?
    Est-ce que ce n’est pas une forme de torture et une mise en danger d’autrui, de garder un fou enfermé pendant trente ans, puis de le relâcher et l’enfermer à nouveau, alors qu’il ne demande qu’à mourir dignement ?
    C’est pour les empêcher de regarder cette réalité en face que le gouvernement s’autorise à crever des yeux de manifestants hostiles à ce laxisme ?

  9. dmarie

    La honte pour ce gouvernement de merde qui préfère s’en prendre au peuple français revendiquant pour de justes raisons plutôt que de réprimer cette racaille d’islamistes qui crachent sur la France à toutes les occasions possibles et toujours à contre-courant des lois !
    Gouvernants de caniveaux, vous ne l’emporterez pas au paradis !

  10. Baribal

    Le silence des médias sur ce sujet est l’aveu éclatant de leur collusion avec le pouvoir. Aucune réaction de Castaner et des syndicats de flics, si prompts à vomir leur haine des GJ. Effrayant !

  11. Olivier çpamonom

    Cette différence de traitement est flagrante et il n’est pas possible que le peuple ne s’en rende pas compte. Castaner est dos au mur ,dans ses retranchements, l’échec et mat c’est pour bientôt.
    Les sensibles avaient ont l’imaginent omis de déposer une demande d’autorisation de manifestation, ils ne savaient pas, on ne leur a pas appris, c’est la faute aux inégalités.
    Le peuple fera aussi le rapprochement entre casseurs et casseurs qui s’infiltrent partout, entre profanateurs et profanateurs, bref entre pilleurs, entre insulteurs, entre porteurs de menace,…Toujours les mêmes ? On pourra dire en quelque sorte, c’est le même  »ADN » de remplaçant,  »de casse toi je suis chez moi, en terre de pisse-lames… »,

  12. Pierre ESCANDE

     » Car France c’est ta loi de ressaisir l’espace,
    Car tu seras bien grande ayant été si basse!
    L’avenir a besoin d’un gigantesque effort.
    Va, traine l’affreux char d’un satrape ivre-mort,
    Toi, qui de la victoire as conduit les quadriges.
    J’applaudis. Te voilà condamnée aux prodiges.
    Le monde au jour marqué, te verras brusquement
    Égaler la revanche à l’avilissement,
    O Patrie, et sortir, changeant soudain de forme,
    Par un immense éclat de cet opprobre énorme!
    Oui, nous verrons, ainsi va le progrès humain,
    De ce vil aujourd’hui naître un fier lendemain,
    Et tu rachèteras, ô prêtresse, ô guerrière,
    Par cent pas en avant chaque pas en arrière !
    Donc recule et descends ! tombe, ceci me plaît !
    Flatte le pied du maître et le pied du valet !
    Plus bas ! baise Macron ! plus bas ! lèche Babouches !
    Descends, car le jour vient, descends, car l’heure approche,
    Car tu vas t’élancer, ô grand peuple courbé,
    Et comme le jaguar dans un piège tombé,
    Tu donnes pour mesure, en tes ardentes luttes,
    A la hauteur des bons la profondeur des chutes ! « 

    D’après Victor Hugo (1852, revu en mars 2019)

    Napoléon le « petit » du temps de Victor HUGO ressemble-t-il à « jupiter » Macron??

  13. Catherine Terrillon

    Il y a en France une communauté qui ne se sent pas française et qui vit en autarcie : la communauté musulmane. Ils ne sont pas venus pour s’intégrer mais pour profiter d’un système social qui leur est favorable. Ils ont une mentalité tribale : si quelqu’un touche un des leurs, toute la communauté doit le venger. Cette mentalité est celle du Maghreb et du désert d’Arabie. Un arabe a dit dans une vidéo : « ici on est chez nous, on fait beaucoup d’enfants, et on va vous niquer de l’intérieur ». C’est une colonisation qui ne dit pas son nom. Il y a des maghrébins qui s’intègrent individuellement, mais la communauté elle même ne s’intégrera jamais. Si on constate des faits pourtant évidents, on est taxés de racistes et d’islamophobes. Etrangement, il n’y a pas de bouddhistophobes, ni de sikkophobe, ni de animistophobes, ni de yoguiophobes en France. La raison en est que les bouddhistes etc s’intègrent sans problèmes et ne brûlent pas de voitures chaque fois qu’un bouddhiste a une contravention…..

Comments are closed.