A Pessac, Mohamed Macron sépare les hommes des femmes et rassure les voilées


A Pessac, Mohamed Macron  sépare les hommes des femmes et rassure les voilées

C’est la toute dernière du traître de l’Elysée.

Acte 1 : il nous fait du musulman actif, réunissant uniquement des femmes à Pessac. Bientôt des réunions réservées aux Noirs, d’autres aux chrétiens, d’autres aux musulmans ? Il faut dire qu’il s’est invité dans une réunion de femmes organisée par Schiappa… L’égalité hommes-femmes, pour `Schiappa, c’est de discuter entre femmes… On marche de plus en plus sur la tête dans ce pays ! 

La communautarisation de la société, c’est  Ben Macron en action. On comprend de mieux en mieux pourquoi il privilégie tant l’islam et pourquoi il est copain comme cochon avec l’islamiste Belattar !

Acte 2 : plusieurs voilées sont présentes dans la salle, non pas pour parler du « Grand Débat », de ce qui concernerait l’ensemble des Français, de ce qui concernerait l’intérêt commun, mais pour pleurnicher, une fois de plus, sur leur sort de musulmane, sur leur sort de voilée.

Et Macron ne tacle pas la pleurnicheuse en disant : il y a erreur de casting, on n’est pas là pour répondre à des situations particulières et communautaristes.

Acte 3 : au contraire, il profite de l’occasion pour caresser dans le sens du poil les musulmans en jouant, une fois de plus, de la menace. Il y aura des sanctions pour les entreprises privées qui discrimineront les femmes voilées à l’embauche. « 

« Les entreprises privées qui discriminent les femmes voilées à l’embauche seront sanctionnées »

Elle se plaint de ne pouvoir travailler dans l’administration, soit un service public où les employés doivent être neutres. Elle se plaint de discrimination… et Macron ne relève pas le mot, ne s’élève pas contre ce mensonge. Sans doute que, comme son caniche Taché, il souhaite en arriver à supprimer la préférence nationale pour les fonctionnaires, après avoir aboli ou du moins neutralisé la loi de 1905.

Mais Macron profite de l’occasion pour rassurer ses électeurs musulmans, ses petits chéris musulmans. La discrimination est déjà punie par la loi. Quelle qu’elle soit. En utilisant le futur, Macron laisse entendre qu’un traitement spécial sera réservé (une loi de plus ?) aux voilées… 

Je vous laisse imaginer les recours au tribunal qui vont tomber quand une voilée postulera à un poste et qu’une non voilée sera embauchée et non elle… C’est toute la liberté d’embaucher qui va être remise en cause, voilées et CCIF usant de nos lois et de la dhimmitude politique pour inciter les employeurs à pratiquer la préférence musulmane, la préférence voilée afin d’échapper aux procès… quelles que soient les compétences des autres postulants au poste.

Macron est une ordure.

Ben Macron nous entraîne dans le fond.

Combien de temps encore les Français supporteront-ils cela ?

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


15 thoughts on “A Pessac, Mohamed Macron sépare les hommes des femmes et rassure les voilées

  1. AvatarSamia

    Enfoiré de macrout ! Il est hors de question de devoir travailler avec des voilées. Déjà que sans le voile, certaines commencent à nous casser les pieds avec leur islam à toutes les sauces. Nous, on fait pas ceci, on ne fait pas cela. Certaines collègues non musulmanes ont eu maille à partir avec ces phénomènes. Je vomis toute cette situation actuelle.

  2. Avatarclaude t.a.l

    Ce  » débat  » de Pessac …..

    Voici ce qu’en a dit Philippe Sollers, ce matin, sur france inter :

     » Le président de la République se présente hier comme un directeur commercial avec toutes ces femmes, c’était sinistre ….
    Nous sommes dans la France pathétique, la France liquéfiée » .

    Josyane Savigneau ( le monde ) a poursuivi :

     » ces femmes parquées avec Marlène Schiappa comme garde-chiourmes ».

    https://www.franceinter.fr/emissions/l-invite-de-7h50/l-invite-de-7h50-01-mars-2019

  3. AvatarChristian Jour

    Si, si cette femme qui porte un foulard à parfaitement le droit de travailler, mais chez elle dans son pays d’origine. Dégage, tu prend la place d’une Française.
    Gauche de merde.

  4. Jean LafitteJean Lafitte

    Comment ne pas voir que le sentiment d’être confronté à une situation intolérable est déterminant dans la plupart des meurtres “politiques”, même si la “victime” n’est désignée que par son appartenance (réelle ou supposée) à un groupe supposé bénéficiaire de cette situation ?

    Combien de “ nobles”, de prêtres ou de religieux de grande qualités humaines furent guillotinés uniquement pour leur appartenance à un tel groupe ?

    Et de même de la part des « Républicains » espagnols entre 1936 et 1939 ?

    Égalité, Fraternité, conditions de paix sociale ! Mais les enseigne-t-on à l’ENA ?

  5. AvatarHervé

    Tout cela se résume en peu de chose. L’homme en France,est castré,et ne peut plus imposer sa volonté,ni défendre ses origines,ni sa famille,ni ses valeurs,tout cela,à cause du féminisme qui a pris trop d’importance. Car de l’autre côté,ceux qui sont en train de nous mettre à plat ventre chez nous,ils restent des hommes,et ils savent s’imposer,et ce n’est pas des Marlène Schiappa,ou autre féministes du même acabit qui risque de leur imposer quoi que ce soit… Un homme n’est pas une femme,et vice versa;chacun son rôle..! Mais par contre,à l’inverse du comportement des musulmans à l’égard des femmes,chaque rôle doit être respecté,et valorisé,car nous sommes complémentaires,et l’un,ne peut pas être sans l’autre..!

  6. Amélie PoulainAmélie Poulain

    « Combien de temps encore les Français supporteront-ils cela ? »

    Oui je me le demande, mais le ton monte et Macron devrait le comprendre.

    Mais avec des Schiappa (je me demande comment des limités comme elle qui ne se rendent même pas compte qu’elle est dans une contradiction totale avec les « valeurs » qu’elle professe, peuvent accéder à de telles fonctions) et les conseillers qu’il a, il n’y a rien d’étonnant.

    Aucun Français digne de ce nom ne voudra travailler avec des voilées, on n’a pas à nous imposer cette image de dégradation de nos valeurs concernant la Femme.

    Macron ne fait que faire monter la pression et c’est dangereux. On se demande ce qu’il veut vraiment du coup.

    Cette communauté (désolée pour le terme vu que la France doit « Une et Indivisible » mais c’est la triste réalité telles qu’ils la vivent et veulent l’imposer) ne sait que pleurer et quémander au lieu de se remettre en question avec leur manque de respect.

    Dès qu’ils se sentent contrariés ils portent plainte ça en devient ridicule et je crois que nos Tribunaux ont bien assez et mieux à faire comme cela. Il paraitrait qu’ils sont débordés…..

  7. AvatarFrère TUCK

    L’émir benmacron se prend pour le calife au milieu du harem , avec les pleureuses de muzz évidemment toujours victimes du « racisme « des fds ! Ce matin j’ai attendu castaner dire que le coran n’obligeait pas les musulmanes à se voiler , alors si celles ci veulent travailler dans l’administration elles enlèvent le voile il n’y a pas de racisme dans cette affaire,c’est simplement pour nous emmerder comme à leur habitude .Musulmanes libérez vous de vos chaînes !!

  8. AvatarJolly Rodgers

    c’est le grand remplacement en action . dans presque tout les emplois les musulmans sont devenus majoritaires , c’est sur ils chassent les français de souche quand ils s’installent quelques part, que ce soit dans un quartier, une ville ou dans l’emplois . regardez les métiers de la sécurité par exemple , quand j’ai commencé a travailler la dedans nous étions en majorités des français , les boites étaient tenus par des anciens militaires ou anciens policiers . puis petit a petit le métier c’est malheureusement ouvert a tous , avec des lois sanctionnent les boites qui refusaient la diversité. désormais il n’y a plus que des arabo musulmans et assimilés dans les boites de sécurités , forcément quand ils sont majoritaires ils vous chassent , ils crées même leurs boites . sur Arles la boite qui a raflé tout les contrat au autres boites et une société de sécurité musulmane .
    nous français on se retrouve sur la paille et eux ils sont favorisé et aidés par les lâches qui nous gouvernes .

    1. AvatarM B

      « ils sont favorisés par les lâches qui nous gouvernent »
      Le peuple est encore plus lâche, par sa passivité, ça ne sert à rien de palabrer, il faut agir, mais là il n’y a plus personne!

      1. AvatarJolly Rodgers

        agir oui , mais avec qui ? sachant que nous sommes divisés . le seul but de certains identitaires est d’être petit chef , ou j’en connais d’autres qui veulent des places de cadres au RN ou ailleurs voilà , que voulez vous faire avec des gens qui ont de telles motivation ? heureusement qu’il y’a encore des gens bien aussi ,et qui sont sincères dans leurs engagement . j’ai proposé a des potes d’ouvrir une sociétés de sécurités natio personnes ne m’a suivi , j’ai voulus ouvrir un café littéraire identitaire , on m’a lâché au dernier moment , alors que j’avais trouvé le local . agir , agir , agir ……. je cherche du boulot actuellement , vous en avez ?

  9. AvatarOmega

    Par la faute de ce dégénéré dictateur pro islam. La France est devenue la risée du monde entier , il n’y a qu’ici en France qu’on peut voir un président avec un micro , expliquer la vente des reformes qu’il impose. Pour les autres nobles dirigeants étranger, le notre est un marchand ambulant , qui ce balade dans toutes les foires de France pour vendre sa marchandise ,pauvre France ,par sa faute quant je me déplace a étranger j’évite de dire que je suis français j’en ai honte.

  10. Jean-Pierre CoqJean-Pierre Coq

    La préférence nationale pour l’embauche de fonctionnaires n’est déjà plus effective vu que de plus en plus d’administrations font appel à l’intérim…

    Une pratique certes encadrée par les textes, mais c’est une vraie boîte de pandore pour les islamistes qui s’y engouffrent avec la bénédiction de tous qui n’y voient que du feu.

    On est mal on est mal !

    1. frejusienfrejusien

      oui, ils s’y engouffrent, c’est comme ça qu’à la Préfecture de Nice, ils s’étaient procuré les plans de tous les bâtiments,

      nos administrations sont gangrenées, il n’y a plus aucun bastion imprenable, tout a été ouvert

  11. AvatarAngelo

    Pour la majorité des français collabos la soumission a islam est désormais un droit acquis , pour ma par je le dit a nouveau cet aux patron de faire le bon choix lors de embauche dans notre entreprise familiale de 40 employés avec parité h/f , handicap , de toutes origines hormis Afrique et Maghreb..ceux-ci ne seront jamais sélectionnés chez nous..ici a Bastia.

Comments are closed.