Victoire ! Decathlon a reculé face à la mobilisation des Français !


Victoire ! Decathlon a reculé face à la mobilisation des Français !

Decathlon a bien essayé de tenir face à la vague anti-musulmane qui déferlait sur lui.

http://resistancerepublicaine.eu/2019/02/26/critiques-du-hidjab-de-chez-decathlon-pour-faire-disparaitre-une-des-dernieres-enseignes-francaises/

Decathlon a bien essayé de continuer à vendre son « running hidjab ».

Decathlon s’est  bien prévalu du soutien de musulmans « français ».

Son « community manager », Yann,  a bien tenté, dans la langue doucereuse du politiquement correct, de défendre les intérêts de  ses patrons.

Mais la colère des Français, face à l’islam, a vaincu.

Decathlon a  piteusement reculé ….

 

 

DECATHLON –

Depuis ce week-end, les insultes et les remarques pleuvent sur le compte Twitter de Decathlon, cible d’internautes défavorables à une nouvelle offre de l’enseigne généraliste de sport qui souhaitait proposer à la vente un hijab destiné aux adeptes de la course à pied.

Ce mardi 26 février, dans l’après-midi, le directeur de la communication de la marque a finalement décidé de renoncer jusqu’à nouvel ordre à la commercialisation du produit en France.

Sur Twitter, un prénom résume à lui seul cette affaire: « Yann ». Derrière ce nom, Yann, 27 ans, qui est ce qu’on appelle communément un « community manager » (ou social media manager).

Depuis plus de six ans chez Decathlon, il s’occupe principalement de la communication de la marque sur Twitter mais aussi sur Facebook, Instagram, Snapchat et Youtube en compagnie de deux autres collègues, comme il l’expliquait en mars dernier lors d’une interview au site Le blog du modérateur.

Depuis la polémique qui touche Decathlon en France sur le hijab de course, Yann joue les pompiers de service sur le compte Twitter, essayant d’exposer clairement (et avec sang-froid) les positions de la marque face aux remarques, questions et insultes d’internautes très remontés par cette initiative.

 

MISE AU POINT:

Mardi soir, Decathlon a finalement annoncé qu’il renonçait à commercialiser ce produit.

« [Il] ne sera pas, jusqu’à nouvel ordre commercialisé en France (…), a fait savoir le directeur de la communication au micro de RTL.

« Je tiens à préciser que ce produit n’a jamais été commercialisé en France. (…) Il n’y a pas de rétropédalage, dans le sens où ce produit existe au Maroc pour une pratique déterminée (…).

Nous prenons effectivement décision, en toute responsabilité, en ce mardi soir, de ne pas commercialiser à l’heure qu’il est ce produit en France ».

« Pour assurer l’intégrité et la sécurité de nos propres équipes, nous confirmons, effectivement ce soir, que ce produit, jusqu’à nouvel ordre, ne sera pas commercialisé en France et nous continuerons tout de même à ce que [parce que c’est] un angle intangible de Decathlon depuis 43 ans à rendre le sport accessible à tous, en fonction des besoins sur chaque terrain de pratique, en proposant des produits à la fois techniques et abordables », a-t-il ajouté. « Nous ne lâcherons pas ».

https://www.huffingtonpost.fr/2019/02/26/yann-decathlon-hijab_a_23678465/

Ces crapules pour complaire aux musulmans et, surtout, se remplir les poches, leur but premier ne l’oublions pas, ont  bien « lâché » (sic).

Contrairement à ce qu’ils prétendent.

Devant la colère violente des Français.

Il n’y a que cela qu’ils comprennent: qu’ils soient politiques, journalistes, marchands …

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




16 thoughts on “Victoire ! Decathlon a reculé face à la mobilisation des Français !

  1. AvatarPh.West

    Ils ont reculé, certes mais le mal est fait. Cette idée de nous imposer l’islam est omni présente et pas que chez cet équipementier de produits bas de gamme.
    On se doit d’éviter toutes les enseignes de la famille mulliez -elles sont nombreuses- famille qui ne se cache pas pour tromper le fisc. Certains mulliez résident en belgique à deux pas de la frontière.

  2. AvatarAmélie Poulain

    J’avais vu un article hier sur Le Point (je l’ai mis sur l’article concerné) disant qu’ils venaient de décider de le commercialiser quand même, ils ont donc enfin retourné leur veste.

    Je voudrais leur dire que même les hommes n’ont pas le droit de se mettre en short, je le tiens d’un musulman qui enfant, dans une banlieue, se faisait agresser par des imams soucieux d’imposer la logique de la charia et venaient contrôler les tenus…

    Il faudrait aussi selon leur logique inventer un short qui couvre les jambes car courir avec une chemise de nuit ce n’est pas pratique… et un pantalon pas adapté et l’été, trop chaud….

  3. AvatarAdalbert le Grand

    Il y a quand même un blême dans la logique de décathlon.

    Certes, cela n’a pas grand sens d’interdire le hijab aux musulmanes qui courent alors qu’on l’autorise (à tort) à celles qui marchent ou se dandinent (beaucoup auraient en effet intérêt à faire plus de sport pour garder leur physique de sylphides).

    Mais cela paraît aussi difficile de faire passer cette cagoule pour un authentique vêtement de sport, indispensable à la pratique ou la facilitant (comme des chaussures à crampons pour le foot). N’importe comment c’est pour le moins inconfortable de porter une cagoule pour courir – c’est d’ailleurs bien pour cela qu’ils ont créé cette version (un peu) moins inconfortable.

    C’est aussi con que de faire des chaussures de ski spéciales pour le jogging, pour les skieurs qui voudraient pouvoir jogger entre deux descentes.

    A quand un jilbeb pour la natation olympique? Ah oui ça existe déjà, c’est le burqini. Pour l’instant pas encore de championne qualifiée pour les mondiaux ou les JO, on se demande pourquoi.

    Arrêtons de prendre les gens pour des cons, ce genre de déguisements est fait uniquement pour saturer d’islam l’espace public.

    Et aux imbéciles et surtout sophistes qui expliquent que ces femmes « libres » ont le droit d’arborer librement le vêtement et les signes religieux qu’elles veulent parce « c’est la liberté et qu’on est dans un pays libre », j’aimerais qu’ils m’expliquent pourquoi il est interdit de porter des svastikas bouddhistes ou des costumes nazis. Ou de se promener tout nu (et même torse nu). Ou en uniforme de policier, ou en costume de carnaval, ou en tenue de déporté, etc.

    Preuve qu’on n’a pas le droit de s’habiller n’importe comment, car le vêtement obéit à des codes, « liberté » ou pas.

    D’ailleurs cet argument de la « liberté » est d’une profonde connerie et démontre une sottise fondamentale de la part de ceux qui l’emploient (ou une perversion de sophiste qui sait qu’il raconte des balivernes) : quand on parle de liberté, ce n’est pas celle de faire n’importe quoi, « ce qu’on veut », façon enfant gâté, ni une liberté totale et absolue, mais la liberté formelle et politique, c’est-à-dire qu’on n’est pas asservi ou assujetti à un maître. Qu’on est libre d’aller et venir à sa guise, d’étudier, de lire ce qu’on veut, d’entreprendre, de travailler dans un emploi librement choisi, de posséder des biens, de s’enrichir, de passer des contrats, etc, et qu’on n’appartient pas et qu’on n’est pas tenu d’obéir à un maître ou un seigneur.

    Remarquons quand même qu’on reste le sujet de la Nation, puisqu’on est tenu à des obligations (école, armée, impôts, respect de la loi, prison si on est condamné…) et qu’on n’est pas libre d’y déroger.

    En réalité cette fameuse liberté s’oppose à la tyrannie exercée par un ou des individus sur d’autres: par exemple, la tyrannie des musulmans intégristes et suprématistes sur l’ensemble de la société.

    Puisque nos islamophiles invoquent la « liberté », rappelons-leur qu’elle commence alors par celle de ne pas être tyrannisé par l’islam et par les musulmans.

    1. AvatarZachod

      Très bien. Moi non plus je ne comprends pas qu’on invoque sans arrêt la question de la liberté de choix. Quelle importance? Je peux décider librement de me promener avec un t-shirt vantant les mérites du Ku Klux Klan. Pas sûr que l’argument « c’est mon choix » suffise à rendre cela acceptable. Il faut d’abord savoir dans quelle société on veut vivre.

      1. AvatarAmélie Poulain

        @Zachod

        « Il faut d’abord savoir dans quelle société on veut vivre. »

        C’est exactement ça, et l’on devrait y réfléchir aussi quand on manipule les faits de société, les textes de Lois ou qu’on en rajoute.

        Nous sommes dans une Société qui construit sur le pulsionnel depuis un bon moment et non dans le bon-sens et la réflexion, on en voit les effets actuellement, et dans bien des domaines.

        1. AvatarZachod

          Oui, le pulsionnel… La culture du narcissisme dans toute sa splendeur mortifère. Du narcissisme, et du consumérisme qui va avec, car bien sûr les profits générés ne sont pas perdus pour tout le monde (Decathlon a voulu sa part du gâteau, c’est raté, bien fait pour eux). Moi, moi, moi. Je veux, donc j’ai le droit.

          J’ai le droit d’appeler mon enfant n’importe comment. J’ai le droit d’obtenir des sanitaires séparés pour mes ablutions rituelles, J’ai le droit aux menus comme ci ou comme ça à la cantine. J’ai le droit de taguer les murs, le mobilier urbain et les véhicules. J’ai le droit de traverser le centre-ville à fond la caisse les jours de mariage. J’ai le droit de faire exciser ma fille. J’ai le droit de mettre ma musique à fond n’importe où et n’importe quand. Etc etc.

          Bah non, justement.

          1. AvatarAmélie Poulain

            Tout à fait d’accord avec votre commentaire.

            Je pense qu’il y a un tri à faire avec les trop nombreuses associations car elles jouent un rôle néfaste certain à ce niveau et à d’autres.

        2. Avatarfrejusien

          c’est typiquement gauchiste, le pulsionnel,
          pour eux foin de la raison, il faut exprimer ses envies et laisser libre court à ses instincts,
          c’est en cela qu’ils vouent une admiration sans borne au bon sauvage que rien ne bride, c’est fougueux et magnifique, quelle puissance et quelle beauté ! la nature à l’état pur et originel,

          et pour ce qui est des lois, on ne réfléchit pas plus loin que le bout de son nez, on oublie la raison et surtout l’anticipation, on vit au jour le jour et vogue la galère !
          c’est ainsi que des lois se superposent en un tas infini , contradictoires et confusionnelles, qu’importe ! on a l’immense plaisir de pondre une nouvelle loi, et pourquoi pas une loi baptisée de son nom pour la postérité

          1. AvatarAmélie Poulain

            C’est tout à fait ça @frejusien, je suis d’accord à 100 %, c’est pour ça que je dis, qu’en général (pour ne pas généraliser…), ils manquent de structure et ont un problème avec les limites ne sachant où il faut les poser ou même si c’est judicieux d’en poser, d’où leurs identifications malsaines et douteuses qui correspondent en miroir à leurs propres états intérieurs.

            Ils confondent tout du coup et prennent les choses à la lettre (cf leurs crises d’hystérie quand certains mots sont prononcés), d’où leurs errances sémantiques qui font qu’ils n’analysent même pas le fond de ce qu’ils disent et disent donc souvent n’importe quoi, pas gênés d’être dans le tout et son contraire.

            Bref, c’est méli mélo dans leur tête pour la plupart, pour ça qu’ils se retiennent de réfléchir en profondeur car cela les mettrait face à leurs incohérences et leurs inconséquences.

            Et ça, impossible à supporter…. car ils seraient obligés d’admettre que leurs opposants ont parfaitement raison.

  4. AvatarMarco de france

    Je depensais environ 100 euros par mois en équipement sportif dans cette enseigne. Ils ne m’y verront plus!

  5. AvatarDorylée

    Quand Décathlon remettra son torchon en rayon (parce qu’il le remettra, il y a du pognon à se faire) qu’il pense aussi aux lance-pierres et aux sachets de cailloux calibrés pour les femmes qui désirent librement se faire lapider…

Comments are closed.