Espagne : Vox, le parti patriote qui monte et pourrait surprendre le 28 avril, jour d’élections


Espagne : Vox, le parti patriote qui monte et pourrait surprendre le 28 avril, jour d’élections

Meeting de VOX à Madrid – 9000 personnes le 7 octobre 2018

Le gouvernement de Pedro Sànchez n’aura pas tenu 1 an !
Arrivé au pouvoir le 8 juin 2018 avec l’aval des autonomistes basques et catalans, ce sont les autonomistes catalans qui montrent leur mauvaise humeur avec le début du procès des séparatistes… En effet 191 députés sur 350 ont voté contre le budget (Parti populaire PP : droite équivalente à LR, les libéraux de Ciudadanos, les partis indépendantistes…).

Le 10 février, une manifestation massive (entre 50 000 et 200 000) a réuni à Madrid le PP, Ciudadanos et VOX pour dénoncer la politique trop conciliante de Pedro Sànchez avec les séparatistes et demander de nouvelles élections. Tout le monde a noté que Manuel Valls y participait… Son avenir d’Alcalde de Barcelone n’est pas assuré, même sous l’étiquette Ciudadanos, il lui faut obtenir du soutien du PP et de VOX pour y arriver. Leur principale raison de s’unir, leur opposition aux indépendantistes catalans…

Les élections des députés (Cogreso de los diputados) auront lieu le 28 avril, avant les élections européennes du 26 mai.
Important pour l’Espagne avec la montée de VOX…
Mais aussi pour la France sa voisine… même si le mode d’élection est fort différent. Un choc est à espérer !

La situation actuelle de la chambre des 350 députés :
PP : 134 sièges
PSOE et alliés : 84 sièges (77 + 7).
Podemos et alliés (Extrême gauche, verts) : 67 sièges (47 + …)
Ciudadanos : 32  sièges
Autres (Gauche républicaine, Basques et divers) : 33 sièges.
En tout, 18 partis sont représentés…

Les premiers sondages placent VOX en 3ème position, avec plus de 17% des intentions de vote, alors qu’il n’a aucun siège dans l’assemblée sortante. Cela reste à concrétiser voire à s’amplifier…
Ainsi le premier parti serait le PSOE 80 sièges.
Le PP suivrait immédiatement avec 78 sièges.
Vox avec 64 sièges, devant Ciudadanos 61.
Podemos en chute avec 41 sièges.
Les autres partis se partageant les 26 sièges restant.

La majorité de gouvernement a toutes les chances d’être axé sur Ciudadanos en net progrès depuis 2016… pouvant s’allier avec le PSOE ou le PP.
La chute du PP, trop mou et impacté par des affaires de corruption, profite essentiellement à VOX…

Il est évident que les européistes surveillent inquiets la montée de VOX.

La situation en Andalousie :
Certes l’alliance PP, Ciudadanos, VOX voit la mise en place d’une majorité de droite après 36 ans de socialisme… Des engagements ont été pris, VOX soutient mais ne participe pas au gouvernement… Il semble que le PP ait des difficultés à tous les tenir, en particulier sur l’immigration au prétexte qu’elle serait du domaine du gouvernement national, ce qui est probable mais VOX entend peser…
Autre bonne nouvelle, avec ses 12 sièges au parlement Andalous, VOX a déjà obtenu un siège aux à la Chambre Haute (Sénat).

L’Avenir.
Le 26 mai, les élections européennes seront un autre événement important pour l’Espagne mais aussi pour les autres pays européens, d’autant si la droite reprend le pouvoir en Espagne le 28 avril sous l’impulsion de VOX.
Ce même 26 mai se dérouleront d’autres élections en Espagne, régionales et municipales… Manolo el hidalgo sera fixé sur son sort à Barcelona !

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Avatar

Résistance républicaine Aquitaine


3 thoughts on “Espagne : Vox, le parti patriote qui monte et pourrait surprendre le 28 avril, jour d’élections

  1. AvatarClaire

    En plus, il y a une dizaine de jours, le Président Pedro Sanchez a fait scandale en Espagne. Il menaçait d’aller déterrer le Dictateur Franco de sa sépulture sise dans la chapelle d’un monastère. La famille et les moines y étaient opposés, mais Sanchez avait menacé d’user de la force contre toute opposition ! Une pétition a circulé dans le monde hispanique qui a dû calmer les velléités du fossoyeur ! Encore un jobard ! Les espagnols sont indignés et remontés à fond. Ils finiront peut-être par enfiler aussi « los chalecos amarillos » (GJ) ?

Comments are closed.