La traite esclavagiste musulmane en quelques minutes (vidéo)


La traite esclavagiste musulmane en quelques minutes (vidéo)

Une vidéo récente de TV-Libertés développe la  traite esclavagiste musulmane en quelques minutes :

Au pays du grand mensonge, qu’est devenue la France, la traite barbare commise par les musulmans est un grand tabou.

Pourtant, il faut le dire et le redire, la traite musulmane (20 millions de déportés) est quasiment le double de la traite atlantique (11 millions de déportés).

Il ne s’agit pas (nous ne sommes pas des Taubira, des Hollande ou des bien-pensants islamolâtres) d’exiger une REPENTANCE de la part des musulmans.

Ils ne sont pas coupables des crimes de leurs ancêtres.

Il s’agit de d’exiger une RECONNAISSANCE de ces crimes.

Et bien qu’ayant l’oreille fine, nous n’entendions rien de la part des chefs musulmans installés en France : les Bencheikh, les Moussaoui, les El Karoui, les Marwan Muhammad, les Bouteldja etc etc

Rien de rien !

Et pourtant, nos ancêtres européens, entre autres, ont été victimes de ces crimes : la vidéo avance le chiffre de 3 millions de déportés européens par les musulmans.

Il faut bien dire que « nos » médias sont forts discrets sur le sujet.

Autant ils sont diserts sur la  traite atlantique, autant ils sont muets sur la traite musulmane.

Nous pourrons attendre longtemps qu’un Plenel, un Joffrin, une Lancelin ou tout autre clown de l’oligarchie médiatique ose demander des comptes aux chefs musulmans installés en France.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




15 thoughts on “La traite esclavagiste musulmane en quelques minutes (vidéo)

  1. PacoPaco

    Merci antiislam de ce rappel. Pour ceux qui sont déjà vaccinés. Et pour ceux qui découvrent , ça leur créera des anticorps !

    1. Armand LANLIGNELArmand LANLIGNEL

      Ce texte est déjà assez long et n’a pas rappelé que ce ne sont que quelques familles françaises, celles des armateurs en particulier, qui ont participé à ces transports d’esclaves. La plupart des autres Français du peuple étaient eux-mêmes des serfs, c’est-à-dire les esclaves des seigneurs propriétaires terriens qui avaient pratiquement droit de vie ou de mort sur eux (plus parait-il quelquefois un droit de cuissage …).

  2. AvatarHollender

    L’esclavage pratiqué par les mahometants n’a jamais cessé ; il suffit d’aller au Qatar et chez les Saoudiens pour le voir tous les jours. Idem à Bahreïn ou les Nepalais, Bangladeshi, indiens sont exploités et parqués comme dans les élevages de poulets.
    Les morts accidentelles sont légions sur les chantiers des immeubles de 50 étages.
    La  » charité  » entre musulmans s’applique exclusivement entre arabes; les muzz non arabes sont traités comme des sous merdes.

  3. AvatarJoël

    Conclusion : les occidentaux ont évité à 11 millions d’Africains de tomber entre les mains des arabes.
    Leurs descendants (de parents non castrés) devraient nous remercier au lieu de nous cracher dessus.

    1. Avatarfrejusien

      certainement, il suffit d’ailleurs de comparer le sort de nos Antillais avec les Haïtiens , qui depuis leur indépendance n’ont été capables que de se reproduire et d’entretenir la haine raciale, transformant leur île en désert grouillant d’affamés vindicatifs,

      je vais diffuser cette vidéo très instructive pour nos compatriotes maintenus volontairement dans l’ignorance par le pouvoir en place

    1. AvatarVictoire de Tourtour

      Compte tenu de leur mentalité, les Arabo-musulmans sont fiers de toutes les saloperies que leurs ancêtres ont commises, et se plaisent à les imiter. Avoir réduit des Noirs , et des Blancs,en esclavage est pour eux source d’orgueil.La repentance, chère aux « vertus chrétiennes devenues folles » , ils ne savent même pas ce que c’est.
      Quant à la traite atlantique, il convient d’aller regarder de près qui étaient les armateurs, les assureurs, voire l’équipage entier. Jacques Attali y fait référence dans son ouvrage « Les juifs, le monde et l’argent ».

  4. AvatarHellen

    Pour les Anciens,un petit rappel, certains ont été certainement au courant, et se souviendront peut être d’en avoir entendu parler :
    Dans les années 50 et 60 à Paris, des jeunes filles ont disparu dans certains magasins de vêtements, alors qu’elles étaient en cabines d’essayage…
    Une chaîne de magasin dont je tairai le nom, je pense qu’elle doit toujours exister… en attendant… beaucoup de jeunes filles ont disparu ..
    Jamais retrouvées…
    Inutile de préciser qu’elles étaient toutes des blanches…
    Une jeune fille de ma classe, une copine, avec qui je devais aller dans le magasin en question… a disparu et n’a jamais été retrouvée…
    Ma maman, ayant appris par moi-même, la veille, que j’allais aller dans ce magasin, me l’a formellement interdit, en me donnant la raison… et en me disant qu’au travail, les femmes en parlaient beaucoup…
    A l’époque j’en avais entendu parlé, mais nous les jeunes on y croyait pas vraiment…

    Après ça, j’ai regretté pendant longtemps de n’avoir pas été avec elle, croyant que j’aurais pu éviter cet enlèvement… en me disant qu’à deux on est plus forte que seule… mais ma maman m’avait répondu… ils étaient certainement à plusieurs, tu aurais disparu avec elle et je serai morte de chagrin…!!!
    Et ça c’était au 20è siècle et dans les années 60…

  5. Avatarexocet

    cela s’appeler la traite des blanches, à l’époque en France et pas seulement quand France, beaucoup de jeunes filles disparaissaient et se retrouver dans les bordels de plusieurs pays arabes et d’Afrique , le plus connu c’était tanger.

Comments are closed.