Coup monté contre Tommy Robinson par la BBC (émission Panorama), Tommy a retourné la situation


Coup monté contre Tommy Robinson par la BBC (émission Panorama), Tommy a retourné la situation
En France comme en Angleterre, les medias aux ordres sont prêts à tout pour discréditer les Résistants à l’islamisation.
La BBC a voulu  détruire Tommy Robinson auprès du public, dans une émission d’investigation renommée, appelée Panorama, une institution qui existe depuis 1953
https://fr.wikipedia.org/wiki/Panorama_(BBC)
Il y aura prochainement une manifestation devant les locaux de la BBC à Manchester, où Tommy Robinson a convoqué tous ceux qui le soutiennent.
Les journalistes avaient un but bien précis: détruire totalement la réputation de Tommy, n’hésitant pas à faire chanter des témoins pour recueillir des faux témoignages.
L’effet aurait été désastreux, non seulement pour Tommy, mais pour sa famille, car Panorama jouit d’une réputation énorme.
Comme Tommy l’a dit: la prison n’a pas marché (il est plus populaire que jamais), son bannissement de Twitter (et il s’attend d’un jour à l’autre à être banni de Facebook) n’a pas marché, la suppression de son compte Paypal où il recevait des contributions de soutien n’a pas marché. Le système voulait détruire sa réputation par un documentaire soi-disant accablant.
Quelqu’un (de la BBC?, des témoins?) a prévenu Tommy de ce qui se tramait. La diffusion devait avoir lieu mi-février.
Tommy a envoyé quelqu’un (l’un des témoins censé à charge contre lui) enregistrer en caméra cachée les preparatifs du documentaire.
Ils sont accablants… pour Panorama, pour les journalistes qui en ont la charge, et pour la BBC.
On y voit le mépris de ces gens pour la classe ouvrière, leur parti-pris et les moyens qu’ils ont utilisé dans leur but de détruire la réputation de Tommy. Il n’a pour l’instant montré que quelques minutes de son contre-reportage, qu’il a intitulé « PanoDrama »: il va le diffuser en entier, sur écran géant, devant le site de la BBC à Manchester.
Ils voulaient détruire la réputation de Tommy, c’est Tommy qui est sur le point de détruire leur réputation: celle de ces journalistes, celle de l’émission Panorama, et celle de la BBC
Il suffit de voir l’expression déconfite des responsables de l’émission, à laquelle Tommy a montré son reportage il y a 2 semaines, pour comprendre qu’ils sont pris à leur propre jeu.
Pour le moment, alors qu’il a annoncé la diffusion de Panodrama il y a presque 2 semaines, aucun journal mainstream n’en a parlé. C’est le black out total.
Les quelques extraits sont pourtant déjà accablants.
Quand Tommy le montrera en public à Manchester, la vidéo sera rapidement disponible sur Internet, pout-être au même moment (samedi après-midi), évidemment en anglais.
L’effet pourrait être dévastateur au moment où la redevance télé britannique, qui paye la BBC a augmenté le 1er avril dernier, à 154 £ par an (environ 170 €).
Voici deux courtes videos qui ne sont pas traduites, mais les images parlent d’elles-mêmes.
Il y aura une manifestation devant les locaux de la BBC à Manchester, où Tommy Robinson a convoqué tous ceux qui le soutiennent.
Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




20 thoughts on “Coup monté contre Tommy Robinson par la BBC (émission Panorama), Tommy a retourné la situation

  1. SarisseSarisse

    Vous savez ce que je pense et bien Tommy Robinson c’est un petit bonhomme qui n’est qu’un petit plombier et qui pourtant est en fait un très grand bonhomme de la veine d’un Churchill, bravo bravo bravo bravo et encore bravo.
    Je pense que les équivalents francophones vont faire très très attention maintenant lorsqu’ils viendront interviewer de nouveau d’autres personnalités qui tire la sonnette d’alarme contre l’islamisation destructrice de nos sociétés.
    La » fachosphère » comme ils disent et autres déconnecte tout le monde a bien compris que c’est eux qui déconnent par lâcheté par trahison, par peur.
    Quand ça se retrouver sur internet ça va faire du bruit.
    Ça va aussi peut-être donner du baume au coeur aux véritables gilets jaunesqui ont été sali par la haine de classe de la même manière.

  2. Jean-Paul Saint-Marc

    Ce n’est pas son premier exploit…

    Et espérons qu’il va en faire d’autres…

    A savoir comment le pouvoir va encaisser le coup !

  3. CirierCirier

    Se pourrait-il qu’une bonne âme, meilleur angliciste que Macron (qui fait des contresens!) traduise et mette en ligne ces estraits et, plus tard, le document complet?
    Merci d’avance.
    Caramel et Félix

  4. al fareed

    ainsi les Anglais ont plus de chance que nous, ils peuvent se désabonner de la télé,ce n’est pas le cas pour nous , a moins de ne pas avoir de téléviseur.

  5. Sabrauclair

    Courage, Mr ROBINSON! Les Français de l’autre côté de la Manche vous soutiennent, car l’ennemi est le même.

  6. Dorylée

    Je me demande si Tommy n’a pas commis une imprudence en prévenant les saloperies de la BBC de ce qui les attend. On sait qu’en Angleterre comme en France, les ordures sont prêtes à tout pour garder leurs places même au prix d’un  » regrettable accident  » . Prends gardes à toi TOMMY.

  7. Gilberte

    bonjour,
    je suis régulièrement ce qui arrive à Tommy, mais quand il n’y a pas de traduction, je regrette de ne pas comprendre les échanges, à quand le sous-titrage des vidéos

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Oui, c’est regrettable, mais sous-titrer une vidéo est un très gros travail.

      Nous avons plusieurs contributeurs à « Résistance Républicaine » qui traduisent pour nous des textes en diverses langues, mais la tâche est immense pour contrer les mensonges qui pourrissent actuellement le monde occidental.

      Nous ne pouvons qu’en donner un aperçu …

      (Le modérateur).

    2. Christine TasinChristine Tasin

      Notre contributeur a eu un gros souci familial il n’a donc pas eu le temps de sous-titrer et nous n’avions pas le temps de faire traduire par quelqu’un d’autre, c’était l’actualité, excusez-nous

  8. Victoire de Tourtour

    Enoch Powell , en son temps, a essuyé semblable ostracisme de la part de l' »élite » (sic) anglaise, à la suite de son fameux discours (« Blood rivers speech, avril 1968) où il dénonçait l’immigration afro-caribéenne.Et ce, en dépit du soutien , des manifs, des pétitions populaires ; cet homme brillant y a cassé sa carrière politique. après une vie bien remplie..
    Quelque trente ans plus tôt, il avait été des rares, avec Churchill, à dénoncer la montée en puissance de Hitler, et s’était alors fait traiter de va-t-en guerre, par la même « élite », et, si ma mémoire est bonne,par les mêmes journaux.

Comments are closed.