Tu t’excuses pour tes « têtes de nègres », tête de noeud ?


Tu t’excuses pour tes « têtes de nègres », tête de noeud ?

Tête de nœud…

 

Mitron vient s’excuser pour ses têtes de nègre…

Sur les zéros sociaux, tous les pisse-vinaigre,

ont menacé de l’enfourner…

Et lui son pétrin doit tourner.

Il s’est donc aplati comme devant la pègre…

 

PACO. Gaffe à tes miches

18/02/2019.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Paco

C'est jamais que des mots tournés en écheveaux, des embrouillaminis parcourant le cerveau ! Mais c'est vrai ça vaut pas tripette, ces mots tirés à l'escopette, ce n'est pas du Verlaine et pas du Marivaux... PACO 2016.

Articles du même thême

31 thoughts on “Tu t’excuses pour tes « têtes de nègres », tête de noeud ?

  1. AvatarChristian

    Et les babas au Rhum interdits dans les boulangeries halal ou les forêts noirs qui cumulent noir et alcool (du kirch) vont ils porter plainte contre allah.
    Et ma tante que l’on traite de sale blanche dans son quartier (le Champy à Noisy le Grand) va t’elle recevoir des excuses publiques !!!

    1. AvatarHellen

      Bravo, je n’y pensais plus aux religieuses…!
      La France est vraiment devenue un pays de tarés à cause de l’Islam et de cette population dont il faudra très rapidement résoudre le problème…
      On est chez nous, ils sont chez nous…
      s’ils ne sont pas d’accord, retour au bled… sans allocations…
      Il faudra que les Gilets Jaunes y pensent très sérieusement…!

  2. Avatarbabe

    j’ai 65 ans et a mon epoque les « tetes de nègre » était des boules noires avec une espece de creme a l’interieur il y avait deja des africains ça n’a jamais choque personne on est tombe sur la tete on s’excuse pour tout est n’importe quoi on n’assume plus rien et les autres se moque bien de nous continuer vous verrez ou cela nous mènera

    1. AvatarHellen

      Sous le chocolat il y avait de la meringue et au milieu une espèce de crème blanche…. et c’était très bon, il y avait des noirs Africains, qui n’ont jamais rien dit… maintenant, ils ont tous les droits, alors qu’ils ne sont pas chez eux… Qu’ils y retournent chez eux, mais sans allocations… On a rien contre… bien au contraire!!!

  3. AvatarJ

    Le problème, c’est que LDNA, Obono, Diallo et consort vont finir par faire monter un vrai racisme en France et plus personne ne pourra blairer les Noirs, mais TOUS les Noirs sans distinction, alors qu’il y en a qui s’intègrent et qui vivent normalement. Les Français vont développer une méfiance envers ces populations et ne voudront plus vivre avec eux.
    Quant à ce boulanger, il devrait porter plainte pour harcèlement et nous autres, nous devrions demander des têtes de nègres à chaque pâtissier. Jouons au plus con et ne laissons pas gagner ces merdes pleurnichardes.

    1. AvatarMariana

      Le problème c’est qu’il y a une dizaine d’années les africains parlaient naturellement de négritude et la revendiquaient ( vu dans un débat de Frédéric Mattei en fin de soirée ) .
      Aujourd’hui où ils ne cachent pas leur racisme anti-blancs (alors que font-ils ici chez les blancs ?) cette histoire de gâteaux est
      peut-être située dans un quartier afro-muzz ceci expliquant cela .

      Dans un certain contexte il est difficile de faire différemment du boulanger , on en est là .

      Personnellement je ne sais plus si cela existe encore j’en ai vu en grande surface et pas de quoi faire un scandale , c’est insignifiant en comparaison avec le rap apologie du meurtre de blancs .

      Il faut remettre les choses à leur place .

      1. AvatarMariana

        Modif C’était Ce soir ou jamais l’émission de Frédéric Taddei .

        Et à l’époque il n’y avait pas de racisme anti-blancs .

    2. AvatarMoktar

      Tu as tout à fait raison ami; à vouloir culpabiliser à outrance les Français (qui n’ont jamais été racistes) tous ces guignols vont avoir un retour de boomerang car les Français, même les plus réservés, en ont ras le bol.
      Donc tant mieux. Qu’ils continuent sur ce terrain.
      Et c’est vrai que parmi ceux qui s’intégrent, le pseudo racisme jouera

  4. Avatardurandurand

    « Parler de liberté n’a de sens qu’à condition que ce soit la liberté de dire aux gens ce qu’ils n’ont pas envie d’entendre », George Orwell.

    « Si la liberté d’expression nous est enlevée alors, muets et silencieux, nous pourrons être conduits à l’abattoir comme des brebis. » Georges Washington

    « La censure, c’est l’éteignement de l’esprit! Où il y a censure, serait-elle la plus bénigne du monde, il n’y a plus qu’avortement généralisé. La censure, c’est la barbarie arrogante. La censure, c’est le broiement du cœur palpitant dans un gros étau brutal! Oui, mille fois la censure, c’est la négation de la pensée. » Claude Gauvreau

    « J’ai toujours vigoureusement défendu le droit de chaque homme à sa propre opinion, aussi différente qu’elle puisse être de la mienne. Celui qui refuse à un autre ce droit se rend lui-même esclave de son opinion présente car il se prive du droit d’en changer. » Thomas Paine

    « Laisse-leur prendre un pied chez vous, il en auront bientôt pris quatre », Jean de La Fontaine

  5. AvatarMachinchose

    Salut Paco

    lis ça

    Georges Wolinski : dessinateur et vrai juif  » tune » | Tribune Juive
    http://www.tribunejuive.info/portrait/georges-wolinski-dessinateur-et-vrai-juif-tune
    9 janv. 2015 – Mon grand-père était très connu à Tunis. Il dirigeait la pâtisserie Chez les nègres, renommée pour ses chocolats et ses gâteaux

    xxx

    j’ ai bien rigolé! Wolinski, juif ashkénaze, arrivé a Tunis, ou plutot son père, arrivé on ne sait pourquoi ni comment, hé bien son père avait épousé une fille Bembaron, cousine de ma grand mère Lumbroso (tout ce monde étant d’ origine Livournaise)

    et la patisserie, salon de thé trés elegant , situé a 80 mètre de notre prestigieux Lycée Carnot de Tunis, recevait les visites des amateurs de chocolat
    en somme le « Angélina » de l’ époque .. 😆

    chez les Nègres était une référence alors !!

    tu imagines une boutique s’ ouvrant aujourd’ hui sous cette enseigne ??

    tu serais bon pour le goudron et les plumes des média

    1. Avatarjeanne

      Oui !
      J’étais petitoune ,mais ld nom m’avait frappée.
      Mes grands parents achetaient les gâteaux (le mille feuille la religieuse….) »chez les nègres « .
      Ainsi nos grands pères se connaissaient certainement .
      Mon g’pere (et fils) avait un magasin de vélos,de motos BSA ,de jouets …..rue de Marseille .

    2. Avatarjeanne

      @Machinchose ,
      j’ai lu trop vite ,entre temps ,j’ai vu et sais qye ce n’est pas votre grand père qui était le chef dans la pâtisserie « Chez les nègres  »
      Déjà, j’imaginais nos grands pères se connaissant .
      Dommage !
      Non aujourd’hui ,on doit faire attention à chaque mot prononcé!

  6. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Qu’on fasse retirer le nom du produit à la branche pâtissière, c’est une chose, mais que le pâtissier du coin soit contraint de présenter des excuses pour le nom d’une pâtisserie centenaire, ça c’est inacceptable et c’EST VOULU POUR HUMILIER la France et constater le degré de soumission ; ceux qui exigent ça, ne sont pas français.

    Il va falloir débaptiser le rhum aussi pour ne pas tomber dans la possible stratégie de la lutte contre l’alcool étape nécessaire pour l’implantation des nouveaux critères de la nouvelle république française étrangère. Allez savoir !

      1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs


        Tout est possible ! Cela pourrait paraître de la névrose, mais franchement c’est que leurs méthodes aux zélites et aux froncés font tout pour que cela y ressemble et nous empêcher ainsi d’y voir clair et de réagir.

    1. AvatarHellen

      Eh bien, j’en acheté deux régulièrement à la boulangerie, près de chez moi…, puis un jour, ce n’était pas la même serveuse, je lui ai demandé 2 dames blanches… elle m’a regardé complètement abrutie, et m’a répondu, que voulez-vous?
      Je l’ai regardé, et lui ai redemandé la même chose en lui montrant les pâtisseries…
      Elle m’a dit que ça ne s’appelait plus dames blanches, mais, un mot dont, je ne me souviens même plus, et j’étais tellement écoeurée, que je n’en ai plus jamais acheté et je fais mon pain moi-même, ainsi je n’ai plus besoin de mettre les pieds dans cette boulangerie…!
      Après que cette boulangerie avait débaptisé les têtes de nègre en boule de neige… (sans pour autant changer la couleur…) elle a également débaptisé les dames blanches…
      Voilà où on en arrive…, bientôt on nous marchera carrément dessus… vous me direz c’est déjà le cas…

  7. AvatarJean-Louis

    Paco, comme d’habitude, vous avez parfaitement saisi le fond de la chose. Sûrement un petit lécheur de babouches qui voulait se faire un nom sous l’enseigne LDNA…

  8. Avatarjeanne

    Hier encore , très fort ,dans une parisserie au fin fond des Landes .
    J’ai dit à la personne qui était avec moi ,et les designant du doigt « – Tiens,rdgarde ,ils ont des tetes de nègres! tu en veux ? »
    Personne n’a réagi !

  9. Avatarfrejusien

    Je trouve la présentation de ces excuses particulièrement répugnante,
    késako ? faut s’excuser maintenant de suivre nos coutumes culinaires ?? et changer le nom de nos pâtisseries ??

    depuis quand existent ces têtes de nègre ? et pourquoi devrions-nous changer le nom ?
    ce nom a-t-il une connotation raciste ??

    et je vois ce pâtissier qui porte un nom corse apparemment, mais qui ne respecte pas sa race, fière et peu encline à s’excuser quand elle n’est pas en tort,
    un vrai Corse aurait promptement envoyé bouler les importuns hargneux anti-racistes

  10. Avatardomi Labasque

    j’ai vécu 22 ans au Sénégal où le mot « nègre » est utilisé par les Sénégalais eux-mêmes sans que ça choque personne…en effet, notre président Léopold Sedar Senghor a écrit de nombreux ouvrages sur la négritude et a même créé le Festival des Arts Nègres, très populaire…ce sont les blancs bobos gauchistes qui sont complexés et qui ont contaminé la population noire de France !

  11. Avatarfrejusien

    ces anti-racistes font régner une véritable terreur, doublée d’une abjecte tyrannie,
    aux chiottes, les gochiotes !

  12. AvatarGladius

    Y’a en bon le petit toubab-là, qui ne veut plus faire la pâtisserie raciste !

    Nous avant, beaucoup souffri de voir les blancs kannibal manger des têtes de nègres

    Moi content présentement !

    Mais tu pourrais encore faire mieux : c’est quoi là, la tête de nègre qui est sur ton drapeau ?

    Enlève ça vite, eh petit blanc découillu.

    1. AvatarMachinchose

      « c’est quoi là, la tête de nègre qui est sur ton drapeau ? »

      hahaha! c’est Pascal Pas au lit , comme toi!

      plutot au boulot lui !!

  13. Avatarbm77

    Les Maliens devraient s’occuper de l’islamisme dans leur pays au lieu de venir en France et demander aux Français d’aller rétablir l’ordre dans leur pays , les Congolais aussi de cette guerre fratricide qui dure depuis des années qui a fait plusieurs ….millions de morts depuis 98 !!!l
    Les Camerounais ont des problèmes de sécession dans une partie de leur pays avec récemment des enlèvement d’écoliers, les Burkinabés , les Ivoiriens les nigérians ont l’islamisme, les soudanais et leur guerre endémique qui provoquent l’un des plus gros contingent de candidats à la migration etc;
    L’immigration Africaine est composée de gens issus de ces contrées , ils ont fui les graves dérives dans lesquelles sombrent leurs pays d’origine
    Dans ces conditions je ne leur reproche pas de vouloir se rendre dans le notre, c’est humain, mais il ne faudrait pas qu’ils viennent jouer les » ké ké » ici prendre l’attitude de donneurs de leçon tout en ayant renoncé( lâchement? )à améliorer les choses dans leur pays!
    Car si j’en crois cet article qui n’émane pourtant pas d’un journaliste proche de mes convictions, l’état moral de l’Afrique sans parler d’économique et politique est très inquiétant lié à une surpopulation dont la problématique, dans ce désordre ne peut même pas être abordée https://www.slate.fr/story/19101/lafrique-et-ses-guerres-qui-nen-finissent-pas
    Et ce qui autant inquiétant c’est que ceci par l’ immigration de masse gangrène gravement et pourrait amener très certainement des situations identiques dans le notre si j’en crois un certain Zemmour à qui on peut reprocher ce que l’on veut sauf de se tromper beaucoup sur la situation, tellement l’actualité lui donne raison.https://youtu.be/4E_7VKFSj1A
    Alors je dirais que dans ce contexte l’affaire de la « tête de nègre » me parait bien dérisoire pour ne pas dire ridicule. Je dirais aussi que des gens viennent dans le pays de la » tête de nègre » et « du nègre joyeux » , je ne vois pas ce qui les choquent sinon que ceci est le témoin d’une époque révolue où on considérait les noirs comme des gens inférieurs ou de grands enfants qui ne savaient prendre leurs responsabilité et se gérer eux mêmes. Un peu comme les bons apôtres de la bien pensance de gauche le font aujourd’hui avec les Africains de l’immigration en leurs donnent un statut non pas d’égalité avec leur concitoyens mais d’intouchables donc de personne pas tout à fait comme les autres dont les plus opportunistes d’entre eux profitent!
    Quand va-t-on les traiter et vont ils se considérer comme des êtres à part entière capabls de responsabilité?
    Et la gauche au lieu de positiver tout ce qui vient d’Afrique devrait considérer les choses sans affect et émotion dans toute la réalité de leurs contextes actuels surtout quand on choisi de se laisser envahir par un humanisme internationaliste que je considère pour ma part dévoyé puisque faisant le jeu de la marchandisation mondialiste des êtres et des biens produits.
    Pour comprendre ce qui va se passer en France on devrait s’intéresser d’abord à ce qui se passe en Afrique.
    Hors quand j’interroge la plupart des gens autour de moi sur la réalité de ce Continent je m’aperçois que leur logiciel est resté bloqué à Bokassa ou Mobutu, à la limite,au Rwanda. On ne veut rien voir de la réalité Africaine soit par idéologie de gauche pour ne pas stigmatiser les africains comme par hostilité à cette immigration qui nous est imposée.
    dans les deux cas c’est une erreur !
    C’est bizarre qu » à l’époque de la facilité et de la rapidité des information on soit si peu au fait des évènements tout en se faisant abuser à ce point.
    Paradoxalement l’information était mieux traitée à la grande époque de la presse écrite qu’aujourd’hui;
    C’était le temps de la réflexion, celui d’aujourd’hui c’est celui de l’émotion du superficiel et de la manipulation !!

    .

    .

    ,

    1. Avatarfrejusien

      Cette histoire de pâtisserie est loin d’être anecdotique, je la trouve plutôt significative des dérives prises par l’immigration et les noirs qui débarquent sans avoir été invités, mais qui décident tout de go de changer notre  » culture »,

      le mot nègre appartient à notre culture, il reflète une époque, la belle époque, d’ailleurs, et il n’y a aucune raison de le supprimer pour faire plaisir aux nègres eux-mêmes,
      ce terme du latin « negrus » désigne une couleur, c’ est la traduction de noir, ou black,
      il y a des gens qui ont voulu lui donner une connotation négative qui n’existait pas au départ , et maintenant ça fait peur, car il a été déclaré « terme raciste », au nom de quoi et de qui ?? pas plus raciste que noir,

      si on décrétait que jaune était raciste, on devrait alors dire  » asiatique », pour éviter l’idée de couleur, et la remplacer par l’idée géographique

Comments are closed.