Karl Lagerfeld l’islamophobe nous a quittés le jour de la manif des faux-culs, la classe !


Karl Lagerfeld l’islamophobe nous a quittés le jour de la manif des faux-culs, la classe !

On aimait bien Lagerfeld. Pas seulement pour son génie, pas seulement pour son talent, pour son goût, pour son sens du beau.

On l’aimait aussi pour son  humour, sa culture, son intelligence, sa lucidité et son courage de battre en brèche le politiquement correct.

L’antisémitisme, il connaissait, il était d’origine allemande. Et il était clairvoyant, les pires ennemis des juifs sont les musulmans. 

Nous lui avions rendu hommage il y a un peu plus d’un an. Une campagne contre lui prétendait le clouer  au pilori il avait qualifié les migrants d’ennemis des juifs…  On ne peut pas tuer des millions de juifs pour faire venir des millions de leurs pires ennemis après. Il savait ce qu’était l’islam.

Plusieurs centaines de téléspectateurs ont signalé au gendarme de l’audiovisuel français (CSA) une séquence d’une émission de la chaîne C8 où le couturier Karl Lagerfeld qualifie les migrants d’ »ennemis » des juifs en Allemagne, a indiqué lundi le Conseil supérieur de l’audiovisuel.

Critiquant samedi soir la politique migratoire de la chancelière Angela Merkel, le directeur artistique de Chanel a déclaré qu’ »on ne peut pas, même s’il y a des décennies entre (les deux événements, ndlr), tuer des millions de juifs pour faire venir des millions de leurs pires ennemis après ». « Je vais dire une horreur », avait prévenu quelques secondes auparavant le couturier allemand, connu pour son goût de la provocation.

Karl Lagerfeld a souligné que la France, « pays des droits de l’homme » a accueilli « 10.000 ou 20.000 » migrants. Angela Merkel, « qui en avait déjà des millions et des millions, qui sont bien intégrés, qui travaillent (…), n’avait pas besoin de +se taper+ un million en plus, pour se donner une image charmante, après l’image de marâtre qu’elle s’était donnée dans l’histoire de la crise grecque »,

http://www.jeanmarcmorandini.com/article-374617-le-csa-annonce-avoir-recu-des-centaines-de-plaintes-de-telespectateurs-apres-les-propos-de-karl-lagerfeld-samedi-chez-thierry-ardisson-sur-c8-video.html

Lire notre article de novembre 2017 qui disait ce que nous aimions et ce que nous aimions beaucoup moins chez lui…

http://resistancerepublicaine.eu/2017/11/15/on-ne-peut-pas-tuer-des-millions-de-juifs-pour-faire-venir-des-millions-de-leurs-pires-ennemis-apres/

 

En tout cas, Lagerfeld leur a fait un ultime pied-de-nez, il voulait si peu voir leurs manigances, leur manifestation grotesque, leur carnaval , qu’il a préféré tirer sa révérence avant.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.

Articles du même thême

9 thoughts on “Karl Lagerfeld l’islamophobe nous a quittés le jour de la manif des faux-culs, la classe !

  1. SarisseSarisse

    J’ignorais cela de Karl Lagerfeld mais c’est plutôt bien de savoir qu’il était lucide à ce point-là.
    Bien sûr qu’il reste de vieux antisémites européens mais l’essentiel de l’antisémitisme qui on est en Europe nos viens de cette islamisme que nous avons importé sur notre sol.

    Chapeau!

  2. jojo ( le plombier )

    Le seul à pouvoir dire à peu prés tout ce qu’il voulait. c’était je pense pour lui le vrai luxe de l ‘ existence. Et cela sans être mis au pilori par la bienpensance totalitaire . .. comme quoi quand on a talent , intelligence, culture, et corones .. tout est possible. Et quand en plus on le fait avec classe .. on se fout royalement des chiens qui aboient ou qui manifestent .. Respect !

  3. Machinchose

    y en a un autre qui a choisi ce jour du bal des faux culs pour s’ éclipser

    « ce mardi soir Alexandre Benalla, couchera en prison, mis en détention provisoire…. »

    quelle tristesse !! aprés des mois de « je t’ aime moi non plus » enfin c’est le « chambre a part »

    ach! l’ amour!! touchours l’ amour ! bitite franzoze gross salope !!

  4. alexandre jerus

    L’inconséquence de l’état français a fait venir en France depuis 1960 des milliers de maghrébins. Maintenant ils ont fait souche et procréent plus rapidement que les vrais habitants du pays. J’ai fait mon service militaire (2ans) en France en 1960, il n’y en avait pas autant, je suis revenu pour un an en 2013. Alors là il y en avait partout et aussi des africains ? Aïe..aïe c’est foutu.

  5. Po

    Sûrement qu’il était très doué et ce que vous dites-la Christine Montre aussi sa lucidité. Mais je n’aimais Pas du tout le look style «sorti de Dachau » et qu’il revendiquait pour les femmes même si c’etaient des mannequins …. Voir ces pauvres anorexiques, l’horreur à la limite du supportable…porter l’etendard de l’élégance et défiler au nom de la beauté à été sa marque et sa pensée aussi.
    Ce qu’on fait aux femmes dans une société m’en dit long sur ce qu’elle contient de maladie …
    Et c’est aussi ce qui motive mon combat contre l’islam

  6. ,raoulpierre

    merci une fois de plus pour cet excellent article rappelant le talent, la lucidité et l’audace de feu Karl d’avoir braver le « médiatiquement correct »

  7. Charles Alexis

    Un personnage qui n’avait pas la langue dans sa poche. Même si ses propos pouvaient choquer certaines âmes bienpensantes, Lagerfeld était bien plus réaliste que le comique-troupier (et néanmoins antipape à ses heures) François Zéro, ce dernier étant revenu de Lesbos avec des membres de La Secte dans sa valise papale, alors que de nombreux chrétiens se faisaient (et se font encore) persécuter, maltraiter et exterminer.
    Plus récemment, dans un autre registre, quand la très convenue Léa Salamé lui disait ; « De nos jours, vous risquez la guillotine en disant que votre chat (Choupette) a deux gouvernantes », Karl Lagerfeld lui répondait ; « Non, ça fait deux emplois… » https://www.youtube.com/watch?v=_j3zdO0XmRQ à 06 :50
    En plus d’excellents goûts artistiques, il avait un sens de la répartie particulièrement désarmant, parfois même churchillien.
    Ainsi, il m’est arrivé de m’imaginer l’homme à la minerve, dans le rôle d’un « Sir Winston » poudré, répondre à cette vieille anglaise qui lui postillonnait dessus ; « Si j’étais votre femme, je mettrais du poison dans votre thé » … « Eh bien, si j’étais votre mari, je le boirais ! »
    Je considère que c’est un grand humoriste qui nous quitte !
    Certains rabat-joie me diront qu’il était aussi un bon couturier.

Comments are closed.