Ils osent juger Eric Drouet pour organisation de manifestation illégale !


Ils osent juger Eric Drouet pour organisation de manifestation illégale !

Je ne pense pas beaucoup de bien de ce Gilet Jaune, mais la question n’est pas là.

La répression macronienne s’abat, telle un maillet propre à écraser un boeuf, sur tous ceux qui osent s’élever contre le dictateur qui occupe l’Elysée.

Comment osent-ils, en ces temps de manifestations, déclarées ou pas, dans toute la France, arrêter l’un des « meneurs » alors que chacun sait, et Castaner le premier, que chaque samedi c’est manif à tous les étages ? Il le sait si bien qu’il mobilise depuis le 17 novembre, chaque samedi, le ban et l’arrière-ban des forces de police !

Le procès est en cours, lire en direct le compte-rendu sur le compte twitter de la journaliste Aurélie Sarrot.

Captures d’écran des premiers tweets ici:

ici à lire de bas en haut :

Ou bien sur LCI :

https://www.lci.fr/justice/proces-en-direct-le-gilet-jaune-eric-drouet-juge-ce-vendredi-2112943.html#xtor=CS3-8-[150218_proces_drouet

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


6 thoughts on “Ils osent juger Eric Drouet pour organisation de manifestation illégale !

  1. AvatarAmélie Poulain

    Et les prières de rue qui causaient un désordre allant jusqu’au blocage de rue où personne, sous peine de se faire agresser, ne pouvait passer, c’était déclaré ?

    Et les interdictions d’entrer dans des zones qui seraient de « non-droit » aux risques d’explosions violentes voire sanglantes, sont-elles déclarées ?

    Et les blocages de rue réguliers pour jouer à des jeux de slaloms dangereux avec une population bien connue comme cela se passait dans une ville proche, devant l’impuissance avouée de la Municipalité et une Police qui devait (sur ordre sans doute) laisser faire au grand dam des habitants et automobilistes que l’on empêchait de passer, c’était déclaré ?

    Tout cela n’étaient et ne sont pas des occupations tels des manifestations, par des groupements de façon non déclarée et illicite ? Emprunt de violences et d’abus de pouvoir en plus…

    A jouer à ce genre de discriminations dans les réponses légales, le Pouvoir joue avec le feu car il attise les colères, c’est évident.

  2. AvatarHellen

    Quand est-ce que ces bons à RIEN du gouvernement et des Juges affiliés au gouvernement oseront en faire autant avec les Islamistes qui tuent à tour de bras, qui n’arrêtent pas depuis belle lurette de nous faire tous suer…
    Quand est-ce qu’ils feront contre les musulmans ce qu’ils osent faire contre les !Français…
    Aux armes citoyens….
    Oui Je sais, nous n’avons pas d’armes… il va falloir que les choses changent, sinon, ça va très mal finir, et pour ce gouvernement, lui aussi finira mal…

    J’avoue que je ne supporte plus toute cette pourriture gouvernementale…!

  3. AvatarRobert Le priellec

    Quand Macron a été élu en mai 2017, on a vu quantité de rassemblements et de manifestations à travers le pays : combien de ces manifestations avaient été déclarées ?

  4. Avatarberger

    Par contre un « festival » de dégénérés drogués sur un site de réserve naturelle sans autorisation, là, pas de souci, on attend la fin et on nettoye le site. ( Vu à la télé et présenté comme tel en Provence dans la Crau).

Comments are closed.