Le père Boulad dézingue le traître de pape François et encense l’Europe des nations, un régal !


Le père Boulad dézingue le traître de pape François et encense l’Europe des nations, un régal !
Pour ceux qui l’auraient manquée, cette video du Père Boulad qui date de l’année dernière.  Nous le connaissons depuis longtemps, mais ici, il se dépasse.
La vidéo fait plus d’une heure, mais ça vaut le coup. Viktor Orban lui a offert la nationalité hongroise et, avant les élections européennes, je pense que le lambda qui lit religieusement RR devrait entendre religieusement Boulad, qui dézingue plus que d’habitude l’islam, mais aussi le salopard de Pape François, qui embrasse son « collègue » musulman sur la bouche et l’église catholique de France.
Un vrai régal. En particulier sa tirade finale sur l’Europe qu’il souhaite des nations, en louant le groupe de Visegrad. Il évoque également  Hamed Abdel Samad, qui a hélas publié sans succès en France: « Le fascisme islamique », bestseller en Allemagne dont il a la nationalité !
Le Père Boulad me fait penser au Préfet Cesare Mori, communément appelé le «  Préfet de Fer » ,  qui était mandaté par Mussolini pour éradiquer la Mafia et qui avait presque réussi. C’était sans compter son infiltration au plus haut niveau de l’état fasciste qui a fait échouer sa tâche. Le Père de Fer Boulad automandaté pour combattre l’islam, peut lui aussi échouer, puisque l’islam et ses frères musulmans sont infiltrés partout en Europe au plus haut niveau des états.
Qui nous  dit que Benalla n’est pas un instrument, ou Mounir Majoubi et encore l’autre là, de Matignon, acolyte de Benalla et j’en passe…  Dans la police, l’armée ! C’est effrayant.
Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




17 thoughts on “Le père Boulad dézingue le traître de pape François et encense l’Europe des nations, un régal !

  1. SarisseSarisse

    Deux egyptiens francophones qui nous font du bien en ce moment, Henri Boulad, et Jean Messiha (français de souche par naturalisation) , comme le père copte Zakaria Boutros.
    Triste, triste, triste pape François.
    Je reste orthodoxe, et soutiens mes frères catholique en révolte contre cette trahison devant l’islam.

  2. SarisseSarisse

    Il n’y a plus que les apostats de l’islam et les chrétiens d’Orient arabophones qui méritent d’être écoutés aujourd’hui, avec quelques authentique chrétiens d’Occident qui ne sont pas dupes sur l’islam ,si l’on veut garder les yeux ouverts.
    Si le Vatican voulait se réformer et retrouver ses racines il devrait élire comme pape un patriarche uniate catholique ce serait possible et un pape issu des rangs de l’église maronite ou l’Eglise melkite (grec catholique) tiendrai un tout autre discours que ce pape argentin crypto socialiste sur l’islam et avec l’islam, un discours de fermeté!
    Il rapprocherait les deux pôles du christianisme le pôle catholique( sans oublier quelques protestants conservateurs) et orthodoxe en un dialogue beaucoup plus fructueux.
    Nous avons un ennemi commun.

  3. Malou30

    J’ai tjs admiré le père Boulad et sa façon de dire les choses telles qu’elles sont , sans langue de bois ….je suis catholique romaine mais je ne reconnais absolument pas ce salopard de pape , ce traite , ce vendu à l’islam et complice du massacre des chrétients d’Orient . Qu’il aille au diable 👿.

  4. Jeanne

    Je suis athée mais je suis dégoûtée d’entendre ce Pape avec ses conseils à deux balles. Entre les migrants et l’islam, son cœur balance. Cela peut être dangereux avec les intégristes catho qui boivent ses paroles. Car lui, bien planqué au Vatican, n’a pas à donner son avis et ses conseils pour nous inciter à accepter tous ces envahisseurs néfastes

    1. jeanne

      Pouvez-vous ajouter quelque chose à votre nom , merci !
      Je suis ici depuis 2010 avec le pseudo Jeanne et il ne faudrait pas que nous soyons confondues .
      amicalement ,liées par le même combat
      jeanne

      1. Jeanne78

        désolée Jeanne. Je suis « récente » sur ce site et n’avais pas encore lu vos commentaires. Sinon, je n’aurais bien évidemment pas choisi ce pseudo, qui était le prénom de mon arrière grand-mère et de mes deux grands-mères.
        Donc voilà qui est modifié.

    2. jeanne

      Je suis catholique et je suis tout comme vois dégoûtée par le locataire du Vatican .
      Les « integristes catho » ,ditesvous mais pensez-vous à Saint PieX? Je peux vous dire qu’ils ne boivent pas ses paroles !
      Ou alors pensez-vous à l’Institut du Bon Pasteur ? Eux non plus ne bouvent pas ses paroles.
      Ceux qui sont pour le progrès ,qui se donnent à fond pour aider ces « chers pauvres migrants »sont les catholiques qui justement detestent les traditionnalistes

  5. Esaü

    « le traître de pape François »
    Traitre à qui ? Qui est allié à l’Eglise ici ?
    Vous voulez une guerre civile ? Il serait interdit de dialoguer avec nos ennemis avant que ce ne soit trop tard ?

    1. durandurand

      Bonjour , dialoguer certes sous certaines conditions (bien que je n’y crois absolument pas, l’islam ne respecte que la force et la fermeté ) , mais cela ne veut pas dire se coucher et s’écraser devant l’islam.

    2. BobbyFR94

      Le seul « dialogue » à appliquer avec le NAZISLAM, c’est avec un calibre 12 dans la tronche du DEGENERE qui veut ASSERVIR, FASCHISER le non-musulman !!!

      Les médecins discutent-ils avec une bactérie, un microbe, une pandémie ?

      NAN !!! ils font tout pour l’éradiquer, de l’intérieur ci-possible …

    3. Horizon

      On ne dialogue pas avec le Mal absolu. Il faut l’abattre sans le moindre état d’âme, si ce n’est celui du devoir de salubrité accompliu !

  6. Soudibor

    Sans doute d’autres personnes que moi se souviendront-elles aussi de ce « slogan » de l’Eglise Catholique, dans les années 65-70 : « pour une France multi-raciale et pluri-culturelle » on nous disait ça au catéchisme … je ne comprenais pas très bien pourquoi on nous présentait ça comme un « idéal ». Noyautage de l’Eglise Catholique par les internationalistes …

Comments are closed.