Buzyn veut imposer le vaccin contre la grippe aux vieux et reconnaît qu’il ne leur sert à rien !


Buzyn veut imposer le vaccin contre la grippe aux vieux et reconnaît qu’il ne leur sert à rien !

Nous avions déjà signalé ( voir en fin d’article la note 1) le lien étroit entre Buzyn et les laboratoires pharmaceutiques, sans parler de la polémique sur les 11 vaccins obligatoires chez les tout petits dont le système immunitaire est fragile…

La voici qui, dans une interview accordée à Europe 1 le 7 février dernier avoue tout bonnement deux choses énormes :

Le vaccin ne sert à rien ou presque sur les personnes âgées parce que « « On sait que chez les gens très âgés, le vaccin est très peu efficace parce que leur système immunitaire fonctionne très mal pour répondre à la vaccination ».    » c’est elle qui le dit.

Et, sur le vaccin actuel, qu’il est très peu efficace, « sur l’autre virus qui circule, la couverture est très médiocre, à 20 %, ce qui peut expliquer les mauvais chiffres « . Mais elle continue d’affirmer urbi et orbi qu’il faut se faire vacciner, et on sent qu’elle pense à rendre le vaccin des soignants obligatoire….

Merci à Armand Lanlignel qui nous a signalé l’interview.

Macron et ses séides vendus aux labos, dehors ! Ça urge !

https://www.europe1.fr/politique/epidemie-de-grippe-le-vaccin-est-moyennement-efficace-cette-annee-constate-agnes-buzyn-3853304

 Lire aussi ici cet article corrigé par C.Tasin, car, en bon français, on dit LE ministre Buzyn, qui est défenseur et non défenseuse…Le Ministre Buzyn et non la ministre etc. Il évoque bien sûr cette interview calamiteuse, mais il rappelle également les magouilles pour augmenter le prix des vaccins, et notamment de celui contre la grippe… pour le plus grand profit de Sanofi.

Interview hallucinante du ministre Buzyn sur Europe 1

Cher défenseur de la Nature,

Savez-vous qui « tire les ficelles » dans ce gouvernement ?

Qui décide vraiment des choix vitaux pour la santé des Français ?

Réponse dans l’interview invraisemblable du ministre Agnès Buzyn, le 7 février dernier.

Préparez-vous à tomber de votre chaise.

Car cette interview montre clairement qu’il y a 2 personnes à l’intérieur du cerveau de Mme Buzyn !

Il y a le médecin et scientifique, bien obligée d’avouer certaines vérités

Et il y a le défenseur farouche de Sanofi et Big Pharma, qui est prête à dire n’importe quoi !

Vous allez voir, c’en est presque fascinant.

A quelques secondes d’intervalle, sur Europe 1, le ministre Buzyn-Sanofi contredit violemment le ministre Buzyn-médecin !

Mais avant de vous livrer cette pépite, il faut rappeler les liaisons dangereuses entre Mme Buzyn, Sanofi et le vaccin contre la grippe :

Vaccin contre la grippe : petit rappel des épisodes précédents

Déjà en 2017, le journal Le Monde titrait : « La grippe, un bon filon pour Sanofi » – car ce laboratoire est très bien positionné sur les vaccins anti-grippe.

Puis, à l’automne 2018, Agnès Buzyn a accepté un doublement du prix du vaccin anti-grippe.

Le vaccin contre la grippe est passé en 2018 de 6,20 euros à 11,13 euros.

Cela coûtera donc près du double à la Sécurité sociale… alors que le nouveau vaccin n’apporte quasiment RIEN en termes de santé publique[1] !

Pour Sanofi, en revanche, cela veut dire deux fois plus de rentrées financières !

Et enfin, en janvier dernier, Madame Buzyn a fait encore plus fort !

Elle a annoncé qu’à l’automne prochain, toutes les pharmacies de France pourront vacciner tout le monde contre la grippe !

Je dis bien tout le monde, y compris ceux pour lesquels le vaccin n’est pas recommandé, comme les adultes en bonne santé de 18 à 65 ans.

Les recettes financières de Sanofi vont donc être multipliées par 2, 3 ou 4, sans le moindre intérêt pour la santé des Français !

Toutes ces décisions sont la preuve de l’influence de Sanofi sur ce gouvernement.

Mais l’interview de Madame Buzyn est peut-être encore plus éclairante :

Elle veut vacciner tout le monde… mais reconnaît que le vaccin ne marche pas !

Car voici comment commence l’entretien :

La journaliste : « l’épidémie de grippe a déjà fait plus de 1 000 morts, combien de victimes précisément ? »Le ministre Agnès Buzyn : « 1 100 en surmortalité par rapport à ce qui est attendu dans un mois normal, et c’est la raison pour laquelle je me bats pour la vaccination des personnes âgées et des soignants ».

Vous voyez : à peine 25 secondes d’interview, la ministre vante déjà le vaccin contre la grippe !

Et pourtant, quelques secondes plus tard, elle avoue que le vaccin est LARGEMENT INEFFICACE !

Le ministre : « Sur le virus classique, la souche A, le vaccin couvre à peu près 50 % des gens, et sur l’autre virus qui circule, la couverture est très médiocre, à 20 %, ce qui peut expliquer les mauvais chiffres »La journaliste : « ah oui, 20 % c’est très bas, donc le vaccin n’est pas vraiment efficace ? »

Le ministre : « le vaccin est moyennement efficace, c’est pour ça que les gestes de protection : se laver les mains, tousser dans sa manche, éviter de postillonner, tous ces gestes de barrière qu’on conseille sont vraiment très importants, notamment lorsque le vaccin est très peu efficace ».

Vous voyez la contradiction ?

Mme Buzyn dit dès le début qu’elle se bat pour la vaccination comme réponse fondamentale à l’épidémie de grippe…

…et 30 secondes plus tard, elle reconnaît que le vaccin est « très peu efficace » et qu’il faut absolument adopter des gestes simples de prévention !

Et ce n’est pas fini… le « meilleur » est à venir :

La journaliste : « il n’y a pas de moyen de faire un vaccin plus efficace ? »La ministre : « le problème c’est que chaque vaccin est un pari : on est obligé de parier sur les souches qui vont circuler 6 mois avant que le premier virus n’apparaisse.

Le temps de fabriquer un vaccin est de plusieurs mois. Donc les industriels parient sur les mutations qui vont venir. De temps en temps, le pari est gagné, de temps en temps il est moyennement gagné, parfois pas du tout ».

Oui, le ministre avoue franchement que le vaccin contre la grippe est un « pari » !

C’est parfaitement exact scientifiquement, car il est impossible de savoir à l’avance quelle souche de la grippe va circuler.

Mais c’est justement pour ça qu’il ne faut PAS TOUT MISER SUR LA VACCINATION !

Si le vaccin est un « pari », qui parfois n’est « pas gagné du tout », il est URGENT de proposer d’autres solutions contre l’épidémie !

Par exemple, pourquoi Mme Buzyn ne parle-t-elle JAMAIS de la vitamine D, dont il est avéré scientifiquement qu’elle prévient toutes les infections hivernales – la grippe et les autres[2] !

Peut-être parce que cela ne ferait pas gagner d’argent à Sanofi ?

Je ne vois pas d’autre explication… surtout vu la suite de l’interview :

Deuxième aveu INCROYABLE du Ministre

Quelques secondes plus tard, Madame Buzyn-médecin lâche un deuxième pavé dans la marre :

« On sait que chez les gens très âgés, le vaccin est très peu efficace parce que leur système immunitaire fonctionne très mal pour répondre à la vaccination ».

C’est exact, et on le sait depuis longtemps : le vaccin contre la grippe ne fonctionne pas chez les personnes les plus à risque !

Cela a d’ailleurs été confirmé de façon tragique dans une maison de retraite de Lyon, en 2016.

Suite à une épidémie de grippe dans cet établissement, on a déploré 6 morts parmi les résidents parfaitement vaccinés[3] !

Mais c’est encore une preuve qu’il faut arrêter de tout miser sur le vaccin, non ?

Pas du tout, répond Madame Buzyn-Sanofi !

« C’est pour ça que les soignants, dans les hôpitaux, dans les Ehpad, doivent être vaccinés eux-mêmes pour protéger », explique-t-elle !

Et voilà comment le ministre retombe sur sa seringue !

Pourtant, cette « solution » n’est absolument pas efficace, et on le sait très bien !

Voici la conclusion scientifique de la plus sérieuse revue d’étude sur le sujet, réalisée par la Fondation Cochrane :

« Cette revue ne fournit pas de preuves raisonnables pour soutenir la vaccination des professionnels de santé pour prévenir la grippe chez les personnes âgées de 60 ans ou plus résidant dans des établissements de soins »[4]

Aucune preuve scientifique de l’intérêt de vacciner les soignants !

Mais ce n’est pas ça qui arrête Madame Buzyn-Sanofi, qui en rajoute même une couche :

« J’ai demandé un effort particulier, notamment à l’ordre des médecins, des infirmiers, des kinésithérapeutes, pour qu’ils fassent une campagne pro-vaccin, je verrai quel sera cette année le taux de couverture des soignants, si vraiment ça ne progresse pas, peut-être que nous en reviendrons à l’obligation ».

Obligation, le mot est lâché !

Après les 11 vaccins obligatoires pour les nourrissons, Mme Buzyn va peut-être obliger les professionnels de santé à se vacciner contre la grippe !

Il est vrai que les médecins et soignants sont à peine 25 % à se vacciner contre la grippe

…mais c’est simplement la preuve qu’ils ne croient pas à ce vaccin[5], et ils ont raison !

Troisième aveu : le Ministre elle-même est malade !

Tout au long de l’interview, Mme Buzyn a une voix très éraillée et tousse…

Du coup, un des journalistes l’interroge :

Le Journaliste : « Madame le Ministre, vous êtes enrhumée ?La ministre : « Non j’ai une trachéite, ce n’est pas la grippe, je suis vaccinée »

Précisément, Madame la Ministre !

C’est généralement ce qui arrive quand on mise tout sur le vaccin !

Parce que, voyez-vous, en hiver, on risque d’attraper toutes sortes d’infections qui n’ont rien à voir avec la grippe (trachéites, bronchites, etc..).

Et figurez-vous que même les « grippes » sont rarement des grippes !

Car il existe plus de 200 autres virus qui causent les mêmes symptômes que la grippe !

Les scientifiques ont même découvert que, sur 100 grippes « apparentes », seules 14 sont des vraies grippes, soit 1 sur 7 ![6]

Donc même si le vaccin contre la grippe était efficace, on aurait tout intérêt à prendre soin de notre système immunitaire pour nous protéger contre toutes les infections !

Le problème, c’est que les remèdes les plus efficaces sont « naturels » (vitamine D, vitamine E, propolis, échinacée, etc.)… et qu’ils ne rapportent rien à Big Pharma !

Voilà sans doute pourquoi Madame Buzyn-Sanofi ne parle pas de ces remèdes… et voilà pourquoi elle tombe malade en hiver !

Votre dévoué,

Guillaume Chopin

 

 

Sources

[1] http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/extrait.php?specid=62464573

[2] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16959053

[3] https://www.la-croix.com/Sciences/Sante/Grippe-meurtriere-dans-maison-retraite-Lyon-2017-01-08-1200815569

[4] https://www.cochrane.org/fr/CD005187/la-vaccination-antigrippale-des-professionnels-de-sante-qui-soccupent-de-personnes-agees-de-60-ans

[5] https://www.huffingtonpost.fr/2017/01/17/pourquoi-seuls-25-a-30-des-medecins-infirmiers-et-aide-soignan_a_21655995/

[6] 2008–2009 Influenza Season Week 15 ending April 18, 2009». FluView: A Weekly Influenza Surveillance Report Prepared by the Influenza Division (Centers for Disease Control and Prevention). 24 April 2009

https://www.association-sante-naturelle.info/interview-hallucinante-de-la-ministre-buzyn-sur-europe-1/

Note 1. Pour consulter les articles consacré à Buzyn  sur notre site : 

http://resistancerepublicaine.com/search/buzyn

Edifiant, non ?

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


23 thoughts on “Buzyn veut imposer le vaccin contre la grippe aux vieux et reconnaît qu’il ne leur sert à rien !

  1. AvatarAlexcendre 62

    Ne soyons pas dupes : Nous sentons bien l’argent en dessous et au dessus de tout ça ,j’ai toujours considéré que les caisses de santé des travailleurs ( ne l’oublions pas ) que l’on nomme sécu font l’objet d’un pillage constant organisé et gérée par le relai de nos politiques en place .La finalité ( et c’est déjà bien parti ) de s’accaparer de la sécu pour que nos politiques puissent faire les généreux dans leurs oeuvres de transformation de notre société et de balancer tous les couts des soins sur les mutuelles branchées directement sur nos portes-monnaies ou en association avec les employeurs . A terme cela sera de plus en plus profitable pour des tas de gens au service d’intérêts privés mais de moins en moins profitable pour les malades , ce qui a d’ailleurs bien commencé sans le moindre rappel a l’ordre des gens chargés de surveiller les dérives , certains diront que tout est déjà bien pourri .

  2. AvatarGérard

    Voisin d’une usine Sanofy Synthé Labo, allias Roussel UCLAF, etc. … Je peux vous dire que ces établissements sont classés Sévézo (orthographe pas plus garantie que les produits de l’usine)
    Il ne faut pas trop compter sur les cadres et anciens cadres de la dite usine pour défendre quoi que ce soit.
    On ne crache pas dans sa mangeoire, surtout, si c’est une mangeoire de luxe.
    Bien sûr, le gouvernement actuel est mouillé, mais, le précédent, avec le coup du Professeur Joyeux, n’était pas mal non plus. Les autres d’avant, idem, et ainsi de suite.
    Les divers gouvernements, partis, syndicats, sont souvent complices, parfois concurrents, jamais ennemis.

    Comme Caton l’Ancien qui répétait: «Delenda Carthago»

    SORTEZ LES SORTANTS

    Et, sortons les vite!

  3. AvatarHellen

    Eh bien, je n’utilise que des remèdes les plus efficaces qui sont « naturels » la vitamine D et la propolis, tous les jours…depuis pas mal d’année et je ne suis jamais malade…
    Le dernier vaccin que j’ai eu, et encore j’ai été trop nulle à l’époque pour accepter cette vaccination gratuite à mon travail, c’était en 1995, alors que je n’ai jamais eu de ma vie, une grippe… je l’ai eu, 2 mois après avoir été vaccinée… Le médecin était extrêmement inquiet à mon sujet… il m’a fallu 15 jours pour que je sorte de cette grippe, dont en fait, pour moi, c’était extrêmement clair : le vaccin m’avait fragilisé et si j’avais attrapé cette grippe alors que je n’en avais jamais eu de ma vie… c’est bien parce qu’un vaccin fragilise l’organisme qui n’est plus capable de gérer comme il le fait normalement… C’est ainsi que depuis c’est vitamine D dosée à 1000…5 gouttes tous les jours et 2 gouttes de propolis dans un petite cuillere de miel… et tout va bien…!

  4. AvatarGAVIVA

    il est faux de prétendre que CE vaccin ne sert à rien. Il a tout un tas d’utilités à tout un tas de gens.
    Je prend l’exemple de l’ehpad ou j’ai travaillé, dans cet ehpad il y a un « medecin coordinateur » ( une copine de la directrice) mais chaque résident « conserve la liberté de choisir son médecin traitant ». Ce qui signifie que dès qu’il faut une prescription, faut que le toubib fasse une « visite a domicile » ben oui ils sont chez eux, bien surtaxée. Là ou ça devient plus drôle, plus crade ou plus lucratif c’est selon, c’est quand le même toubib va VOIR CHACUN DE SES PATIENTS MÊME QUAND IL A ÉTÉ APPELLE POUR UN SEUL et fait autant de prescriptions ( une inr pour une personne sous anti coagulant une semaine plus tôt que prévu, tant qu’à faire, une autre qui préfère son paracétamol effervescent plutôt qu’en gélule ou l’inverse hop hop une ordonnance) et facture a la sécu AUTANT DE DÉPLACEMENTS QUE DE CONSULTATIONS; Ca fait cher du pas, d’une chambre à l’autre. Les toubibs de ville font ça aussi, ça s’appelle la tournée des petits vieux. Les petits vieux sont ravis, ça leur fait une visite, les rassure sur leur petite santé et leur donne l’impression que quelqu’un pense à eux…..Les familles sont contentes, si mémé claque toute seule, elle sera découverte dans le mois ou la semaine. Et en ehpad les familles pensent ainsi en avoir pour leur argent. Alors quand c’est la saison du fameux vaccin, les personnes âgées prennent souvent la grippe saisonnière pour la grippe espagnole de 1919 et hors de question de les rassurer sur ce point,  » vous n’êtes PAS MEDECINS !!!! »nous a-t-on rabâché chaque année à ce sujet par la directrice et sa copine) et le réclament a cor et a cri ce foutu vaccin. Et après ils réagissent mal et finissent en réa, et y restent ou reviennent pour remettre ça l’an prochain.
    BUSINESS IS BUSINESS.
    Quand vous êtes devant un problème, commencez donc par réfléchir au profit qu’il peut générer, plus le profit est gros moins vous verrez chercher de vrais moyens d’y remédier. Sauf si le remède rapporte plus que le mal, c’est le cas de le dire.

    1. Armand LANLIGNELArmand LANLIGNEL

      L’intérêt pécuniaire des labos est de nous garder tous consommateurs, donc tous vivants mais tous en mauvaise santé … L’industrie pharmaceutique devrait être nationalisée pour éviter les conflits d’intérêt.

      1. AvatarAlexcendre 62

        Mais ça ne garantie toujours pas d’ une éventuelle perméabilité vis a vis des lobby de l’industrie pharmaceutique , tout est tellement présumé vérolé que l’on fini par douter de tout lorsque l’on voit l’armada des lobby présents a Bruxelles .

  5. AvatarNonosse

    N’y aurait-il pas contradiction?
    Votre titre:
    « Buzyn veut imposer le vaccin contre la grippe aux vieux »
    La citation du ministre:
    « je verrai quel sera cette année le taux de couverture des soignants, si vraiment ça ne progresse pas, peut-être que nous en reviendrons à l’obligation »

  6. AvatarChristian Jour

    Je ne l’ai jamais pris et je me porte très bien. Ils peuvent se le foutre au cul, leur vaccin, et si ils viennent me piquer, je leur promets un bal, pas piqué des vers.
    Je n’ai jamais été très patient avec les cons.

  7. Avatarkounnar

    Il y a quelques années mes parents se font vacciner contre la grippe, ma mère a quasiment immédiatement de fortes douleurs abdominales, pour mon père cela mettra une journée à apparaitre.
    Ma mère va récupérer, mon père lui est mort en une semaine des suites de sa vaccination contre la grippe.
    J’ai essayé de savoir de quel labo était le vaccin (3 labos le fabrique) avec une folle envie d’aller vacciner à tour de bras tous les « décideurs » …
    Refus du pharmacien de me donner l’information !
    Remarque du médecin de l’hôpital : « vous pouvez signaler et peut être lorsqu’ils aurons 3000 cas bougeront ils »
    Remarque du responsable de la morgue : « c’est vrai que là nous avons une série »
    Réponse d’une sois disant association de défense :  » nous vous aiderons à avoir des compensations financières » et après que je leurs ai répondu  » je me fou des compensations financière, je veux juste que cela se sache » …Silence radio de la dite association, sans doute plus intéressée par éventuellement prendre un pourcentage au passage !!
    Réponse d’un médecin « médiatique » se présentant comme le chevalier blanc dénonçant ces scandales : « ce n’est pas à moi de faire savoir cela »
    etc etc

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Merci pour ce témoignage, terrible. Je ne vous connais pas, mais je vous crois, tout cela est plus que vraisemblable.

      1. AvatarKounnar

        Vous pouvez me croire , précision avant la vaccination le taux de globules blancs de mon père était dans le haut de la fourchette admissible ,
        4 jours plus tard il était à 8 fois le haut de la fourchette !
        Mort en moins d’une semaine avec un tableau de leucémie, le vaccin aurait fait « s’emballer » ses défenses…
        Bien qu’âgé (82 ans ) il était loin d’être grabataire, tension parfaite, analyse de sang nickels (avant cela), encore capable de marcher 7/8 km pour une balade ou de prendre sa voiture et de traverser la France dans la journée par les départementales.

  8. AvatarGérard

    Ancien combattant de la
    LIGUE POUR LA LIBERTE DES VACCINATIONS
    Depuis les années 60,
    Je n’ai, bien sûr, jamais fait vacciner ma fille. A ses 18 ans, révolution (merci Giscard!) elle a fait ce qu’elle a voulu. Pas de problème, elle a une bonne mutuelle, quand à sa santé, c’est elle qui voit.
    Je suis partisan du libre choix individuel. Là, comme ailleurs.
    Moi, comment ça va? Très bien, merci!
    Sans Sanofi, Bayer, etc. et le jardin (de 3000 m2) se porte à merveille sans Monsanto et autre Bayer-Phytochim.

    1. Armand LanlignelArmand Lanlignel

      On peut, paraît-il, se passer des produits chimiques dans un jardin en utilisant le purin d’ortie. Mais les pourris qui nous gouvernent ont voté une loi interdisant de donner la recette de préparation de ce purin ainsi que les modes d’utilisation comme insecticide ou comme engrais. La corruption, ça doit exister.

      1. AvatarGérard

        Bien sûr qu’on peut se passer de produits chimiques, en bio depuis 67, je peux donner des tas de recettes. Je ne suis lié à aucune secte ou système quelconque, ce n’est pas toujours confortable dans l’action, mais, qu’est-ce qu’on dort bien la nuit!
        Bon jardinage.

  9. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    Hors de question de m’imposer un tel vaccin ! Je connais des tas de gens malades de la grippe pour en avoir été vaccinés contre, et ce d’autant que les souches changent chaque année, le vaccin étant en partie obsolète par rapport à la nouvelle apparition !

    Au fait, elle se fait inoculer le virus de la grippe pour lutter contre, cette buzyn ?

  10. Olivia BlancheOlivia Blanche

    A l’âge tendre je suis passée prêt de la mort à cause des vaccins. Alors pas question d’ingérer leurs microbes « atténués » (?)… Si peu atténués que ceux qui se font vacciner déclarent une – réaction – assimilable à ce dont ils ont voulu se prémunir… Comme quoi, la vie est un Risque…

    Et en se lavant soigneusement les mains, à chaque retour chez soi – et plusieurs fois par jour – on se porte très bien ! Sans oublier le secours de l’homéopathie que Mme Big Pharma veut dérembourser…

  11. Amélie PoulainAmélie Poulain

    « et on sent qu’elle pense à rendre le vaccin des soignants obligatoire…. »

    C’est déjà le cas, dans les hôpitaux.

    Pour ma part, j’ai évité le rappel Hépatite B en demandant un test immunitaire.

    La seule fois où j’ai été vaccinée contre la grippe, j’ai eu une grippe carabinée. Depuis, je prends de l’homéopathie en préventif et cela arche très bien.

    Le seul vaccin pour lequel je suis vigilante c’est le tétanos car il n’y a pas de traitement.

  12. AvatarLouise Rosea

    J’ai entendu la buse Buzin sur Europe 1. En 7 minutes, elle e dû dire 20 fois le mot vaccin : contre la grippe, puis contre la rougeole. Quel bourrage de crâne… C’est honteux. Sanofi doit se frotter les mains.

  13. AvatarMack BOLAN

    Les vaccins sont tout sauf scientifiques…ils ne coûtent rien à produire et rapportent des milliers de fois plus…lisez les livres du professeur Michel Georget, de Sylvie Simon, de Claire Severac , de Marc Girard entre autres…
    Tous produits sur des lignees de cellules cancéreuses ,
    Si vous croyez encore que la Santé est au centre des préoccupations de Madame BUZYN, Je vous laisse avec vos croyances.
    Aucun de nos milliardaires et grands chercheurs devant l’éternel n’est vacciné pas plus que leurs familles, allez savoir pourquoi ?

  14. Avatarinconnue

    de quel droit, chacun est libre de son corps, bien sûr elle veut imposer des vaccins et autres je ne sais quoi, son mari ayant un poste important dans un laboratoire, donc elle prêche en faveur dudit laboartoire, comme toujours pognon quand tu nous tiens, la vie et la santé des gens, elle n’en a rien à faire, , ce n ‘est pas ainsi que le trou de la SS va baisser

  15. AvatarOmega

    Qu’elle essaye , que cette dictatures de lâches dirigeants cessent leurs inquisition , a vouloir tout nous imposer…faudra pas s’étonner qu’un jours très proches ont les butera , sa peut pas durer ont ce croirait sous le régimes de Vichy. Les mêmes lois , le mépris.

Comments are closed.