Sébastien Maillet, l’homme à la main arrachée : Black Bloc ou paisible Gilet jaune ?


Sébastien Maillet, l’homme à la main arrachée : Black Bloc ou paisible Gilet jaune ?

On ne peut que se poser des questions sur la nature du manifestant Sébastien Maillet, qui, ce samedi, devant l’Assemblée nationale, a perdu dramatiquement sa main. C’est le cinquième manifestant à qui cela arrive, sans oublier la vingtaine de Gilets jaunes qui a perdu un oeil. On n’a jamais vu cela, et c’est inadmissible, ce qu’a expliqué, avec ses mots, notre ami Martin Moisan, dans un message fort adressé à Castaner.

http://resistancerepublicaine.eu/2019/02/10/encore-un-francais-mutile-castaner-jattends-la-revolution-et-ton-proces/

Pour autant, le témoignage de notre reporter, Charles Demassieux, pose bien des questions. Charles était sur place, quand le drame est arrivé. Il nous dit ceci : Puis il y a eu un accident provoqué par la stupidité d’un gauchiste – son code vestimentaire ne laissant aucun doute (sans gilet jaune sur lui au passage), tout comme sa véhémence, alors qu’il était exfiltré pour être dirigé vers un hôpital, insultant copieusement les uniformes – ayant cru judicieux de ramasser une grenade de désencerclement, laquelle a explosé dans sa main. Ceci n’enlève rien au fait que ces grenades doivent être prohibées de l’arsenal policier.

Faut-il se souvenir que la version donnée par les médias, toute la journée de samedi, fut que l’homme était un paisible manifestant Gilet jaune qui prenait des photos. Une version que conteste le père de la malheureuse victime, Bernard Maillet, qui certifie que son fils ne prenait jamais de photos.

D’autre part, la victime est présentée partout comme un manifestant Gilet jaune. Or, sur les premières photos, on voit bien qu’il ne porte pas de Gilet jaune, et qu’il paraît avoir une tenue plus proche de celle des Black Bloc que des Gilets jaunes.

Par ailleurs, la victime a-t-elle commis une grave erreur en ramassant la grenade, ou en la repoussant de la main ? On comprend l’émotion de sa soeur, mais on serait étonné qu’il ait perdu la main (ce qui est terrible pour un plombier âgé de trente ans) sans commettre cette énorme imprudence, même si son père, dans l’interview à Russia Today, explique qu’il ne ramassait jamais rien.

 

Enfin, et c’est la vraie question, l’attaque de la barrière située devant l’Assemblée nationale n’a été le fait que des Black Bloc, et pas de cortège Gilets jaunes, Charles Demassieux, qui était présent sur place le confirme.

On voit d’autre part qu’autour de sa personne, un énorme travail de récupération politicienne est en train de s’organiser à Argenteuil, avec des Gilets jaunes de banlieue, dont le moins qu’on puisse dire est qu’on ne les a pas beaucoup vus, depuis le 17 novembre. Donc, grand rassemblement en vue devant la mairie d’Argenteuil, ce mercredi, avec d’inévitables discours de haine contre la police, comme on a déjà vu lors de l’affaire Théo ou Amara.

D’où une question que, en dehors de la compassion qu’on peut éprouver pour un jeune homme de trente ans qui a perdu sa main : Sébastien Maillet est-il un paisible Gilet jaune, ou bien un Black Bloc ? Car ne c’est pas n’importe quel manifestant qui se permet une telle attitude en manifestation, et qui, la main arrachée, a encore la haine assez forte pour insulter les policiers…

Comme le disait Jaurès, « le courage, c’est de chercher la vérité, et de la dire ».

Je pose donc cette question, et ne doute pas que les journalistes, que je trouve fort discrets sur les Black Bloc, chercheront à approfondir la question…

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




27 thoughts on “Sébastien Maillet, l’homme à la main arrachée : Black Bloc ou paisible Gilet jaune ?

  1. SarisseSarisse

    Si c’est un black bloc qui a perdu la main c’est bien fait pour lui moi je pense plutôt à la petite Floriane de 19 ans qui elle a perdu un œil alors qu’elle ne faisait absolument rien jeune étudiante en droit.

  2. AvatarTom

    Bonjour, voilà deux vidéos qui confirment qu’il a volontairement ramassé la grenade. Vu sa tenue, il me semble clairement que c’est un black bloc.
    J’imagine qu’il a du croire que la grenade était une simple lacrymo non déclenchée. Bref, attentions les images sont choquantes.

    https://www.youtube.com/watch?v=pCd_fgdThqI&lc=z23dwja5vxz2tzuos04t1aokgnlc1ai14ziwy4wnrhysrk0h00410.1549786328577977

    https://www.youtube.com/watch?v=uygTuvieeEU&feature=youtu.be

  3. AvatarPik la guêpe

    Sur la vidéo on voit bien qu’il ne ramasse pas la grenade , elle explose en l’air à proximité de sa main. Et qu’il a du voir la gueule de sa main on peut comprendre qu’il ait insulté la police quand les pompiers l’ont évacué.
    Maintenant, Black bloc ou pas , ça n’a pas vraiment d’importance , la grenade aurait pu arracher la main de n’importe quel individu qui se trouvait dans le périmètre.

    1. Avatarvendéenne

      Pas vraiment d’accord. Seriez -vous gauchiste , anar, syndicaliste CGT, ?

      A vous lire je me pose des questions car oui c’est très important de savoir si ce Mr Maillet est un anar zadiste ou black block venu en découdre avec la police, pour tuer et tout casser ou s’il s’agit d’un vrai GJ venu pour manifester mais sans vouloir se confronter à la police ni dévaster tout sur son passage.

      Parce que dans le premier cas, il fait le jeu de Macron en bousillant tout le mvmt par des actions inconsidérées qui vont lasser le gros des Français qui ne manifeste pas .
      Je trouve que le bon sens manque beaucoup en FRANCE.

      C’est pourtant pas difficile à comprendre que plus il y aura de violences et de dévastations, plus Macron et Castaner s’en prendront aux patriotes, aux nationalistes, aux identitaires aux anti immigration, anti islam.

      Ce que vous dites revient ni plus ni moins à condamner les patriotes anti islam anti immigration car Macron ne s’attaquera sûrement pas à sa milice gauchiste qui fait le sale travail pour lui.

      Les gauchos de toutes obédiences, ne peuvent plus être admis dans les manifs GJ; ils n’ont rien à y faire !

      Enfin, pour être blessé par une grenade de désencerclement, il faut d’abord avoir tenté en groupe, de s’attaquer à la police qui va alors les utiliser pour justement ne pas se faire lyncher par la foule.

      De plus quand on n’est pas un imbécile mais un vrai GJ, on cherche à s’éloigner le plus vite possible de la grenade et on ne fait pas comme le monsieur B, c’est à dire tenter de la prendre ou même de la repousser : c’est débile ! à moins qu’on ne veuille à tout pris la récupérer pour la balancer sur la police !

      En tout état de cause , quand on en a un peu dans le cerveau, on se sauve on courre le plus loin possible de ces grenades, ce qu’a semble-t-il fait la plupart des gens alors que votre « héros » a bien l’air de venir vers la grenade !

      Si vous n’êtes pas capables de faire la différence entre de réelles victimes qui n’avaient rien à se reprocher et les nuisibles à la solde de Macron qui tentent de pourrir le mvmt, c’est soit que vous êtes complètement idéologisé et irrécupérable soit que vous devriez faire un peu travailler vos méninges pour la réussite des GJ, les vrais, les patriotes !

      1. AvatarJean-Louis

        Le portrait que vous peignez des GJ est peu flatteur. Si je résume, un GJ est un mou, un froussard et un idiot (« un vrai GJ venu pour manifester mais sans vouloir se confronter à la police », « un vrai GJ, on cherche à s’éloigner le plus vite possible de la grenade », « quand on en a un peu dans le cerveau, on se sauve on courre le plus loin possible de ces grenades »). Un GJ est donc un français qui manifeste pour fuir quoi qu’il arrive. Intéressant… Vous m’expliquerez alors comment vous compter changer les choses et obliger le gouvernement à changer son cap. D’ailleurs non, ne m’expliquez rien, on voit bien que rien n’a bougé après 3 mois d’application de cette terrible révolution molle. Il vous manque plus que la dénonciation et vous serez une parfaite collabo.

          1. Avatarvendéenne

            Faudrait savoir, je suis une bisounours ou une frappeuse ! C’est quand même pas pareil .
            A part ça , le redresseur de tord derrière son clavier, il fait beau à Fréjus ?

          2. AvatarLeroy

            VOUS AVEZ VéRIFIé QU’IL A REELLEMENT PERDU SA MAIN ????

            On ne serait pas à un premier HOAX organisé par l’oligarchie…..

            TOUT DOIT ËTRE Vérifié

    2. AvatarDorylée

      « …Sur la vidéo on voit bien qu’il ne ramasse pas la grenade , elle explose en l’air à proximité de sa main… » Ce ne sont pas de lunettes dont vous avez besoin, mais d’un chien guide…

  4. AvatarPatterson

    Un black bloc ne ferait jamais une telle erreur : ils sont archi-entraînés, de façon para-militaire, savent disparaître à temps, et ne saisissent jamais une grenade.

  5. AvatarJean Pierre

    « Les journalistes que je trouve fort discrets sur les Black Bloc »… hier soir encore au journal de 20H, un reportage pour nous montrer l’infiltration des extrêmes dans les manifs.Finalement, il n’a été question que de l’extrême-droite.

  6. Avatarpalimola

    Cette grenade peut effectivement exploser en l’air il suffit d’attendre quelques secondes supplémentaires avant de la lancer une fois dégoupillée , vu le nombre de tirs de LBD dans la gueule des gens je ne serais pas étonné que certains  » robocops  » usent de cette méthode , ils ne risquent rien a faire du mal et l’ont bien compris ….Christophe Dettinger lui est en prison et pourtant il n’a arraché la main de personne , il n’a crevé l’oeil de personne ni arraché la moitié du visage a qui que ce soit !

  7. AvatarPeter Wardein

    Le pouvoir va devoir gérer l’affrontement avec le black-block. Jusqu’à présent, il a épargné ces gauchistes haineux parce qu’ils constituent une milice anti-FN.

  8. AvatarMichel François

    Personnellement, je ne veux RIEN savoir de tout ça car j’en ai MARRE d’entendre les merdias ne parler à chaque fois que de « violence » des Gilets Jaunes et je ne vois qu’une chose :

    TOUS LES BLESSES SONT DES MANIFESTANTS.

    Je conteste qu’un seul flic ait été blessé. D’ailleurs, je ne vois pas comment ce serait possible : ils sont bardés de protections de la tête aux pieds, comme les chevaliers du Moyen-Age dans leur armure, et ce ne sont pas des pavés qui tombent sur leurs boucliers qui pourraient leur faire ne fût-ce qu’une bosse.

    il n’y a pas de comparaison possible entre une bagnole de « Sentinelle » brûlée et je ne sais combien de mutilés et d’éborgnés.

    LA VIOLENCE, ELLE EST DU COTE DES FLICS ET NULLE PART AILLEURS !

    1. AvatarMimile

      L’évidence même !

      Mais merci de l’avoir énoncée, car apparemment ce n’est pas évident pour tout le monde !

  9. AvatarJoël

    On peut se poser la question effectivement. En regardant bien la photo on voit, au second plan entre le « médic » et le gilet jaune, un gars qui n’a visiblement pas l’allure d’un pacifiste.

    1. AvatarJean-Louis

      Pendant que tout le monde scrute les détails inutiles, les migrants rentrent dans un flot incessant, les blancs se cachent et les blancs peureux interdisent aux autres blancs d’agir…

  10. AvatarJean-Louis

    Oh les méchants gauchistes anti-pouvoir, ils ont voulu prendre l’assemblée nationale (repère de vampires qui envoient les vipères de l’ordre pour mordre le peuple) par la force plutôt qu’en chantant sur les champs élysés parqué par des casseurs au brassard « police » qui tirent gratuitement au flash-balls…
    Je suis à l’opposé des anarchistes, mais se dire GJ, être pris tous les jours à la gorge, avoir de vrais revendications, vouloir sauver le peuple français et se vanter de manifester paisiblement et dénoncer les actions physiques, ça me parait aussi absurde que ceux qui se plaignent toute l’année et qui ont pourtant voté sarko, hollande et macron d’affilé ! Que tous ces gens pacifiques et pacifistes m’expliquent comment ils comptent forcer un gouvernement, pourtant à l’opposé de ce que sont les GJ, à leur obéir et pourquoi il leur obéirait ? Avez-vous déjà forcer quelqu’un à faire quelque chose qu’il ne veut pas sans utiliser un rapport de force ? Et qu’on ne me parle pas du mal causé à l’économie, la perte sera compensée par des taxes ou des privatisations…

  11. AvatarGeorges DOFFENIES

    Bien fait pour sa gueule en plus si c’est un anarchiste,faut être vraiment con pour vouloir ramasser une grenade à terre,l’intention supposée était de la relancer,ça fait un black bloc manchot

  12. AvatarJean-Louis

    La pire des récupérations idéologique est celle de ces pacifistes mous et sans honneur, éduqués au dialogue et qui pense que se promener à paris relèvera la france ! Restez terrés, pleutres, occupez-vous en préparant votre liste de dénonciations que vous remettrez paisiblement et dans le plus grand calme au prochain calif que vous suivrez sans résistance pour aller à l’échafaud où on vous coupera la tête !

  13. Avatarvendéenne

    @Jean Louis est un un internaute sans peur et sans reproche, prêt à mettre son heaume, sa cote de maille et sa lourde épée à son côté, à sauter sur son fier destrier et à bouter à lui tout seul le futur calif et son armée !
    C’est à lui seul, PEPIN LE BREF, BAYARD, et JEANNE D’ARC réunis.
    Je suis béate d’admiration !

    1. AvatarJean-Louis

      Votre commentaire est à mourir de rire. On dirait du yann barthes. Dans mon commentaire, je constate seulement la différence entre soutenir ceux qui agissent, et les dénigrer sous prétexte qu’ils ne sont pas mous et soumis. Moi je les soutiens car on n’a jamais vu une révolution se faire dans le respect de ceux qui nous soumettent, preuve en est que rien n’a changé après 3 mois de manif sans attaque et sans riposte. Quand il s’agira de résister aux envahisseurs qui actuellement entrent par hordes, on verra qui de moi et mon fusil ou de vous et votre pacifisme aura raison face à l’un d’eux et son couteau… Le verbe n’arrête pas la balle.

  14. Avatarvendéenne

    Vous mélangez absolument tout . Beaucoup de fanfaronnades qui ne coûtent rien derrière un clavier.
    Aucun intérêt.

    1. AvatarJean-Louis

      Je ne vois pas ce que je mélange, résister à notre système et résister à l’envahisseur se font et se feront de la même manière, par la force. Je soutenais ceux qui se rebellent et ripostent dans les manifs, et que demain on devra tous faire pareil devant l’envahisseur, que des mots ne suffisent plus et vous m’avez moqué en disant que j’allais sauver la france à moi tout seul avec ma cote de mailles. On peut pas dire que ce soit une suite logique ou une exposition de point de vue objectif mais plutôt du simple foutage de gueule avec une référence bien vendéenne et datée… Et sinon, vous, qui condamnez ceux qui se rebellent dans les manifs molles, tout aussi cachée derrière un clavier, ce n’est pas encore pire que de la fanfaronnade inutile qui ne coûte rien ? Bref.

Comments are closed.