Les Saoudiennes seront désormais répudiées par SMS : le Figaro ose parler de « divorce »…


Les Saoudiennes seront désormais répudiées par SMS : le Figaro ose parler de « divorce »…

http://madame.lefigaro.fr/societe/les-saoudiennes-apprendront-desormais-leur-divorce-par-sms-070119-162931

Jusqu’à présent, les Saoudiens pouvaient obtenir le divorce sans en avoir informé au préalable leur épouse. Les tribunaux du pays enverront désormais, et de manière systématique, un SMS pour prévenir les futures divorcées, comme l’impose une loi entrée en vigueur cette semaine.

En voilà du progrès au pays de Ben Salmane ! Le Figaro évoque à tort un « divorce » et des « réformes religieuses inédites »…

Cette mesure intervient alors que le puissant prince héritier Mohammed ben Salmane mène des réformes économiques, sociales et religieuses inédites dans ce pays pétrolier ultra-conservateur, imposant aux femmes des restrictions parmi les plus sévères au monde.

En réalité, ce n’est pas un divorce mais toujours une répudiation. L’Arabie saoudite en reste toujours à un niveau de civilisation qui n’a d’équivalent dans notre culture que le droit romain archaïque. Donc on ne retourne même pas au Moyen-âge où la femme était mieux considérée (lire par exemple « la Femme au temps des cathédrales » de Régine Pernoud que j’ai lu cette semaine après ses biographies de Jeanne d’Arc et d’Aliénor d’Aquitaine, trois ouvrages très documentés qui ne manquent pas une occasion de faire des rapprochements avec l’islam pour toujours souligner le retrait du monde islamique, son arriération, l’auteur écrivant en 1982 mais rien n’a changé pour ainsi dire…).

En droit romain, l’autorité maritale ne cessa de décroître et sous Justinien, la répudiation était interdite.

De même, en France, la répudiation n’a jamais été admise par notre Droit. Le christianisme ayant institué l’égalité entre époux, même de puissants personnages du royaume furent excommuniés pour avoir répudié leur femme.

Depuis, la répudiation est sanctionnée en droit interne français ; elle est en droit international privé français dénuée d’effet en France quand elle intervient à l’étranger également.

Encore une preuve de l’incompatibilité de nos modèles, du choc des civilisations…

https://fr.wikipedia.org/wiki/Mariage_et_divorce_en_droit_international_priv%C3%A9_fran%C3%A7ais

La répudiation, procédure admise notamment en droit musulman et prenant différentes formes selon les systèmes de droit positif d’États influencés par le droit musulman, n’est pas reconnue en France. De façon générale, la répudiation est une rupture unilatérale du mariage par l’époux, sans passer devant un juge. En ce sens, une répudiation produite à l’étranger n’a donc aucun effet en France. Néanmoins, le droit français peut reconnaître des formes de rupture du mariage distinctes du divorce français, à condition qu’elles laissent une part à une négociation bilatérale entre les époux et qu’elle s’effectue devant un juge. Il ne s’agit donc pas de répudiation.

La répudiation est un acte unilatéral, tandis que le divorce suppose la participation du conjoint à la procédure initiée par l’autre ou un accord mutuel. La notification de la répudiation par SMS ne change donc absolument pas de manière radicale le système saoudien qui demeure ainsi incompatible avec le nôtre, totalement incompatible, encore une fois…

En réalité, cette pseudo réforme ne fait que confirmer que le droit de l’Arabie saoudite, la charia, ne considère pas la femme comme une personne à part entière.

En France, il n’y a que les « coups d’un soir », prostituées ou banales concubines qu’on peut « larguer » par SMS…

Si l’Arabie saoudite ne se rapproche donc pas de notre modèle de civilisation, en revanche, on peut se demander si la France sous Hollande et Macron ne se rapproche pas de la déshumanisation que porte en elle cette négation de la dignité de l’être humain.

Ainsi, des salariées d’un hôtel racheté par l’Etat pour accueillir des migrants ont été licenciées par SMS.

http://resistancerepublicaine.eu/2017/07/11/4-salariees-de-lhotel-rachete-par-letat-pour-accueillir-des-clandestins-licenciees-par-sms/

L’incapacité de l’Arabie saoudite à s’inscrire dans un humanisme est aussi révélée par la fascination qu’y exercent les robots…

http://resistancerepublicaine.eu/2018/04/19/au-fou-la-commission-europeenne-veut-donner-des-droits-et-des-devoirs-aux-robots/

Cette fois-ci, c’est par le canal de l’UE que ce changement de paradigme pourrait se produire en France.

Le conflit de civilisation risque donc de se résoudre encore une fois à l’avantage du monde musulman… avec la complicité de nos « élites » naturellement.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Maxime

"On ne peut vivre agréablement si l'on ne vit avec prudence, honnêteté et justice" (Epicure). La France ne pourra retrouver la jeunesse de Bacchus peinte par Bouguereau qu'en renforçant le principe de précaution.


8 thoughts on “Les Saoudiennes seront désormais répudiées par SMS : le Figaro ose parler de « divorce »…

  1. AvatarGromago

    Ceux qui avaient fait faire des progrès aux femmes musulmanes dans leur pays se comptent sur les doigts d’une demi-main : Atta Turk, le shah d’iran,Bourguiba en Tunisie ,Nasser peut-être .
    Depuis c’est de pire en pire ,retour vers le ….futur .
    Dans l’histoire de l’humanité,on avait jamais vu ça .
    Ben salamalec , c’est le pire .Et c’est pour ça qu’il est là ,assurer avec des moyens archi moderne la mise en esclavage de l’humanité .
    Dans l’escalade des horreurs ,quand il n’y aura plus de pétrole ,il y aura tous les moyens de tenir ses idées :l’ être humain ne vaut rien sous la charia ,il y aura des sous-être humains et les femmes toujours encore plus sous -être humains parmi les sous -être humains .

    De quel cerveau malade peut sortir ce comportement que l’être humain n’a droit à aucun respect ? D’un individu qui ne se respecte même pas lui -même certainement .

    Alors tous ces salamalecs de modernité chez les salmanes ,à d’autres .

    C’est pas chez nous qu’il va la faire gober son histoire de modernité .

    A eux l’alcool,les putes et les grosses bagnoles ! Retour au temps des esclaves pour les autres .

    1. MaximeMaxime

      La répudiation avait parfois été abolie par des lois dans les colonies mais c’était l’influence du colonisateur. Ah l’horrible colonisateur apportant l’humanisme à l’occidental… !
      Je trouve fantastique que des moeurs archaïques coïncident ainsi avec le luxe matériel (voir la photo, les lunettes de soleil à 3000 euros, le portable à 5000 etc.). Ils font le grand écart entre les deux extrémités historiques. Cela me fait rire…

  2. Avatarclaude t.a.l

    Ce n’est pas si mal, finalement …..

    Si j’avais un portable, je répudierais Macron (  » fous le camp !  » ) avec un simple SMS.

    Ce serait bien plus simple !

    ( il y a aussi  » le divorce à l’italienne « , magnifique film de Pietro Germi
    c’est pas mal non plus ; j’hésite )

  3. AvatarAmélie Poulain

    C’est fou… quel mépris ! Enfin, on va dire que pour eux (tout est relatif…) c’est un pas… Espérons qu’il y en aura d’autres….

    Je ne savais même pas qu’ils divorçaient vu la polygamie. Mais, je me souviens d’un Saoudien avec lequel j’avais eu l’occasion de discuter qui m’avait dit que plusieurs femmes devenait difficile car trop cher à gérer, qu’ils en avaient de moins en moins les moyens.

    Nous sommes vraiment à mille lieues de leurs façons de penser et dire qu’il y en a qui pensent qu’il pourrait y avoir compatibilité…..

  4. AvatarVerdammt

    Une femme répudié en Algérie, était renvoyé sur un bourricot a sa famille mais devait monter l âne a l envers.

Comments are closed.