Acte 13 en direct ici : c’est la foule des « GJ » avec un drapeau Che Guevara qui a provoqué les CRS


Acte 13  en direct ici : c’est la foule des « GJ » avec un drapeau Che Guevara qui a provoqué les CRS

Bonjour,
Je regarde en ce moment la manif GJ à Paris en direct sur RUPTLY


Je regrette de le dire mais les premières provocations sont venues de la foule et pas des CRS . D’ailleurs dans cette foule , il y avait un magnifique drapeau de CHE GUEVARA, le tueur patenté.

Tant que les GJ accepteront les gauchos , ils auront des problèmes .

Quelque chose a été lancé de la foule sur les CRS et un CRS a été blessé au pied; S’en est suivi la riposte de ces derniers ce qui est normal.
La violence entraîne la violence et tant que des GJ voudront en découdre, rien de bon ne sortira des manifestations à part des mutilés et des morts .
Les CRS reculent en laissant les GJ avancer. De temps à autre des explosions mais on ne sait pas de quoi elles proviennent car j’ai bien vu un CRS lancer des grenades lacrymogènes mais cela n’a pas fait beaucoup de bruit, seulement de la fumée.

Devant l’AN un groupe de GJ essaie de faire tomber une enceinte qui entoure le lieu (sans doute des travaux) et d’autres balancent des projectiles et notamment des grenades ou des explosifs artisanaux ou des gros pétards . Les CRS viennent alors devant l’AN alors qu’ils étaient très en retrait. Riposte assez dure qui s’explique par le fait que la foules essaie de s’en prendre directement aux CRS envoyés pour libérer l’encerclement de l’AN . Gaz lacrymo en quantité et grenades de désencerclement . Un terrible Hurlement: un GJ est grièvement blessé. Vu très vite la blessure, main, pied  genou ? Je ne sais pas.  La foule continue à s’en prendre aux CRS, des idiots ramassent les grenades qui risquent d’exploser dans leur main comme ce fut peut être le cas du GJ.

Je le regrette, mais cela n’a rien d’une manifestation pacifiste. Alors, les blessés, c’est logique…

Je sais que l’on va de nouveau parler de la rage des Français qui ne sont pas écoutés et de leur hargne devant les mutilés et blessés précédents.
Certes, il n’en demeure pas moins qu’il y a parmi les GJ et c’est évident des black block ou des anars ou des professionnels de la révolutions (les gauchos de tous horizons) et que ceux-là feront tout pour bousiller les manifestations et aller à l’affrontement avec la police.

Soit ça continue comme cela et la classe moyenne va se lasser, soit on change de tactique et on sort tous les drapeaux rouges et les casseurs et autres anti flics des manifs une bonne fois pour toute ou du moins on les arrête dès qu’ils commencent à agir (il faudrait de vrais hommes dans les GJ pour ce faire, de vrais pacifistes qui n’hésitent cependant pas à remettre en place les fauteurs de troubles ) A savoir, toute foule en colère est très difficile à manier, très difficile à contrôler une foule qui se déchaîne est généralement stupide et peut commettre l’irréparable.
Mais voilà , je pense que les gens ne sont pas prêts à faire ce qu’il faut. La colère est mauvaise conseillère surtout dans une masse d’individus.

Taper, casser, c’est facile. Définir un objectif, s’y tenir, se discipliner et discipliner les autres , c’est pas à la portée du premier venu.

Le mouvement disparate, éclectique, quasiment individualiste des GJ ( chacun y vient pour ses propres problèmes) où il n’y a ni ligne commune ni objectif commun continuera peut être encore un bout de temps mais lassera le gros des Français et risque à terme d’avoir l’effet inverse de celui escompté.
Il n’est pas du tout certain que MLP fasse un gros score aux Européennes.
Même si c’est probablement passager , Macro con remonte dans les sondages.
Qui sait, si le besoin d’ordre de la majorité silencieuse (même trompée) ne sera pas plus fort qu’un vague désir de changement dont on ne sait pas sur quoi cela peut déboucher .

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




45 thoughts on “Acte 13 en direct ici : c’est la foule des « GJ » avec un drapeau Che Guevara qui a provoqué les CRS

  1. AvatarMoktar

    Tous les GJ tenaient un drapeau de Che? Donc selon vous parce qu’il y avait un manifestant tenant ce drapeau il faut pénaliser tout le mouvement?! Bravo ainsi Castaner n’a même plus à se justifier ou à accuser puisque parmi la population il y a quelque individu qui juge la majorité d’un mouvement par une minorité de « prétexte ».
    Pas beau ma chère vendéenne..pas beau

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Ce que veux dire Vendéenne c’est que les GJ auraient dû virer cette verrue qui n’a pas à être avec eux, ils doivent virer les gauchistes se débarrasser de cette plaie agressive

    2. JackJack

      Vous feriez très bien dans les « fake news » cher Moktar. Vendéenne à dit littéralement « Il y avait un magnifique drapeau de CHE GUEVARA, le tueur patenté » : UN drapeau Che Guevara, et non pas comme vous l’interprétez « Tous les GJ tenaient un drapeau de Che ? ». Vendéenne a parfaitement raison, que les GJ balaient ce genre d’indésirables, faute de quoi, le mouvement va au casse-pipe.

    3. AvatarRatailll

      Les gens de gauches sont COUPABLES de la situation actuelle.
      Ils ont voté Macrotte et contre le FN durant 40 ans.
      Ils n’ont rien à faire avec les gilets jaunes.
      Les gauchiasses doivent être systématiquement expulsés et avec violence s’il le faut.

  2. AvatarMoktar

    Je suis bien d’accord avec vous sur ce plan particulier; mais il n’empêche que le fait de lier une minorité à une majorité peut prêter à confusion. Par ailleurs, bien que ce ne soit pas l’objet, tout soutien de quelque niveau que ce soit, de quel que bord que ce soit, dès lors où il peut permettre la réussite d’une action devient un « mal nécessaire ». A condition toutefois, bien entendu, de s’en débarrasser après.
    Les révolutions de rues n’ont jamais été faites avec des costumes-cravates; mais toujours avec des « ultras ».
    Beaucoup, sans doute vous-même, n’accepterez vous pas ce point de vue. Mais je vous l’affirme c’est le passage obligé car la grande majorité des citoyens, y compris dans les manifs, sont….disons: frileux.
    Cela étant et si je peux vous rassurer je ne suis nullement un adepte du Che mais, peut-être une petite expérience d’un passé…

    1. Avatarcrina

      Il est bien malheureux ce peuple! Ces qui commence à se réveiller sont trop pour pouvoir arriver à un résultat positif.
      Même si ça gène il faut reconnaître que la société française est dans sa majorité d’homo sovieticus.

    2. AvatarMichel François

      Il faut que les grandes manifestations dans les grandes villes soient calmes et pacifiques, pour que les merdias et le gouvernement ne puissent plus parler des « violences » des GJ – alors que les seules vraies violences sont celles commises par les kapos.

      Mais il faut que parallèlement aient lieu partout en France des petites actions commandos, non signées et non revendiquées pour ne pas qu’on puisse les mettre sur le dos des GJ, sur des objectifs ciblés.

      Le mouvement des GJ, qui doit être un mouvement de libération nationale, ne peut pas se cantonner dans le pacifisme. On a dit à létron qu’on voulait qu’il parte ; il reste. On descend dans la rue pour qu’il comprenne, ses kapos nous gazent et nous mutilent. Donc il faut une action proportionnée au problème à régler.

      1. AvatarMoktar

        Je suis tout à fait d’accord avec votre message. Mais il semble que pour certaines les révolutions ne se font qu’avec des fleurs. C’est cela que l’on désigne: bon sens?!
        L’on ne sépare le bon grain de l’ivraie qu’après la récolte.

    1. Amélie PoulainAmélie Poulain

      Et pas que cela…. Projectiles divers, acides, pavés, tir sur un hélicoptère de la Gendarmerie (j’appelle tout cela tentatives de meurtre), bris de vitrines et bien d’autres choses…. etc…..

  3. AvatarMoktar

    Mon cher Jack je ne vais pas être à l’origine d’une joute verbale ou plutôt écrite. Mais cher ami vous devriez également tenter – si vous pouvez – saisir le sens de mon message; quant à « fake news » pardonnez cher ami si je n’en comprends le sens. Exprimez vous en Français puisque nous sommes en France.
    Il est un fait que j’apprécie beaucoup en ce genre de réactions, c’est le nombre de « Zorro » qui s’expriment, de profs patentés donnant des leçons d’ orthographe, etc.. cela étant je vous salue tout de même car cela atteste de bonne lecture.
    je rappelle tout de même le titre: c’est la foule des « GJ » avec un drapeau Che Guevara qui a provoqué les CRS

  4. Avatarvendéenne

    Permettez moi, une nouvelle mise au point. Je zappe d’une chaîne de direct sur internet à une autre . Je viens de me rendre compte par rapport à ce que j’ai vu sur RUTPLY que RT France disait un peu n’importe quoi .
    J’ai suivi toute la scène devant l’AN ;
    Or , la police n’était pas là mais loin en retrait quand des GJ (ou des gauchos déguisés en GJ ?) se sont attaqués à l’enceinte protégeant les Travaux devant l’AN
    Des GJ toujours, ont balancé des projectiles divers dont certains ont fait jaillir de La fumée de l’autre côté de l’enceinte précitée ou il y avait peut être des gens pour protéger l’AN (Pompiers ? police ?) . Toujours est-il qu’à ce moment , il n’y avait aucune provocation policière , je le répète aucune provocation policière.
    Ce n’est qu’ensuite alors que des GJ s’acharnaient sur l’enceinte et continuaient à balancer des projectiles dont certains entrainaient des feux de l’autre côté de l’enceinte (donc forcément soit des cocktail molotov soit des grenades ou autres petites bombinettes artisanales ???) que les CRS sont intervenus pour se mettre devant l’enceinte et repousser la foule. Là,les CRS ont jeté des grenades lacrymo . Beaucoup de fumée et le hurlement d’un manifestant qui a eu la main arrachée .
    Suite à cela, de nombreux GJ (des vrais ? s’en sont pris aux CRS pour manifestement les lyncher . A ce moment les CRS devant l’AN n’étaient pas nombreux face à la foule . Ca aurait pu entraîner une catastrophe car lynchage de CRS : inutile de dire quelle aurait été la réaction de l’ensemble des forces de l »ordre présent.
    Conclusion de ce que j’ai suivi
    1) les forces de l’ordre encadraient la manif mais reculaient pour laisser avancer les manifestants.
    2) c’est un CRS qui a été blessé en premier lors de la manif (blessure au pied
    3) Très peu de charges des CRS sauf lorsque les manifestants leur balancent des projectiles
    4) RT raconte n’importe quoi en sous entendant que les CRS sont à l’origine des contacts.
    5) ce que j’ai vu ce sont des manifestants qui veulent casser ou en découdre avec les CRS qui provoquent les heurts et finalement les blessés.
    6) Il y a parmi les manifestants des gens qui ont des « armes » type coktail molotov ou grenade , je n’ai pas bien vu mais j’ai bien vu des projectiles qui lancés par des manifestants mettaient le feu derrière l’enceinte devant L’AN
    7) le manifestant blessé,l’a été à la main . Or depuis le début des manifs on sait que ceux qui attrapent les grenades par terre ont de grande chance d’y perdre la main . Par conséquent et sans lire dans le marc de café , il est très possible que le manifestant blessé l’ait été PAR SA PROPRE FAUTE , n’en déplaise à tous ceux qui sont prêts à hurler CRS = SS.
    9) je ne dis pas que les CRS se conduisent toujours bien, non sans doute, mais ce que j’ai vu a plutôt montré des manifestants (quelques uns) enragés et des CRS maître d’eux mêmes calmes et mesurés face à une foule qui auraient pu les tuer . Voilà ce que j’ai vu et ce n’est pas du tout ce que raconte RT ( Trop gaucho à mon sens )
    Je regrette, si ce à quoi j’ai assisté ne correspond pas à la mythique de la manif GJ

    1. Avatardenise

      merci pour ce témoignage… aujourd’hui , et alors que nous nous dirigions vers une grande surface, – nous ne restons plus en ville pour éviter LES HEURTS AVEC LA POLICE devant la préfecture, qui sont inévitables à cause de casseurs – , nous avons pris tout de suite , des gaz lacrymogènes, à peine arrivés ! étant un peu loin je n’ai pu voir qui commençait, je me renseignerais, mais nous avons dû courir à plusieurs reprises car il y avait des « charges régulières  » il y a eu un sacré bazar avec les véhicules des clients des magasins…Deux anecdotes : une personne est passée au tribunal après une garde à vue de 24h, car elle détenait une petite bombe lacrimo qui appartenait à son épouse ! il doit payer une contravention et nous nous sommes empressés de payer tous, en petites pièces jaunes … un autre a reçu la visite de gendarmes pour lui remettre une « missive  » en le cataloguant de chef des GJ ! ce qu’il a refusé car le mouvement n’a pas de responsable ! et donc tous ont signé une pétition pour refuser que cette personne soit le chef ..

    2. AvatarMichel François

      Sur la forme, vous avez raison. Mais peut-être pas dans le fond, car votre raisonnement reste attaché à un schéma social classique, qui est celui du respect des institutions, de la légitimité des forces de l’ordre, des vertus du dialogue, etc… avec pour conséquence que rien ne changera si l’on reste prisonnier de ce cadre. J’en veux pour preuve le soi-disant « grand débat » organisé par Létron, biaisé dès le début puisqu’on ne peut parler de rien d’important, et dont on sait déjà qu’il n’en sortira rien. Létron peut faire cela parce qu’il sait pouvoir compter sur la naïveté et la crédulité de tous ceux qui ne sont pas sortis de ce moule mental du respect des institutions, etc.

      S’il est possible que certains soient dissuadés de rejoindre les manifs à cause des violences, il est possible aussi que des manifestations parfaitement calmes tombent dans le vide parce qu’elles n’inquièteront plus le gouvernement, et que tout le monde s’en lasse en voyant qu’elles ne débouchent sur rien…

      Je pense personnellement que nous ne pourrons abattre ce régime qu’en jouant sur les deux tableaux : des manifestations calmes de masse dans les villes et en même temps des actions violentes ciblées sur tout le territoire national.

    3. AvatarClaire

      Vendéenne, il est tout à fait gênant que vous ne fassiez pas la différence entre l’immense majorité des GJ, que j’ai aussi vue défiler devant l’Assemblée nationale, pendant qu’un petit groupe de black blocs attaquaient les palissades et les quelques CRS postés devant l’Assemblée. Pour vivre à Paris et avoir assisté, pendant des années, aux exactions des black blocs et anars, la dernière en date étant le 1er mai 2018 à Austerlitz où ils étaient 1500 et où ils ont tout saccagé, je sais très bien faire la différence entre eux et les GJ qui viennent pour la plupart de province (de Vendée??), tête nue, visage découvert, avec des hommes d’âge mur, des femmes, des couples, des jeunes globalement calmes.
      Les individus, jeunes, sportifs, pratiquant souvent les arts martiaux (coups de pieds contre les palissades) tout en noir, avec cagoules, casques, lunettes, gants etc. sont les gauchos patentés anticapitalistes qui cassent tout dans les manifs en Europe et aux USA depuis des décennies (CF les nombreux tags, A encerclé des anars, « omnia sunt communia », ACAB = all cops are bastards = tous les flics sont des salauds, etc). La plupart ne prennent d’ailleurs même pas la peine de mettre un GJ. D’autres le font pour pouvoir infiltrer la foule des manifestants.
      Quant aux niaka-fokon qui disent qu’il n’y a qu’à les expulser du cortège, bon courage pour faire fuir des groupes d’hommes jeunes et entraînés qui s’attaquent sans peur aux CRS!
      Certes il y a probablement, parmi les GJ, quelques jeunes hommes qui se laissent aller à la violence réactionnelle, mais quand on se fait gazer, et ne parlons pas des mutilations causées par les LBD et les grenades de désencerclement, on peut comprendre certaines réactions.
      Qu’on se rappelle la répression disproportionnée contre la Manif pour tous, qu’on soit d’accord ou pas avec leurs idées: il y avait souvent des jeunes couples avec enfants, des citoyens pacifiques des classes moyennes, qui se sont aussi fait gazer.
      Cet Etat est fort avec les faibles et faible avec les forts (CF le deux poids deux mesures avec les racailles).

      1. Avatarvendéenne

        @claire,
        Il me semble que vous n’avez pas bien lu ce que j’ai écrit .
        Je préfère préciser dès l’abord que j’ai écrit un commentaire qui a été repris en article mais que je n’ai pas rédigé le titre, lequel peut porter à confusion.

        Si vous lisez bien tout le commentaire, vous verrez que je fais la différence entre les vrais GJ et les casseurs gauchistes et que ce sont bien ces derniers que j’incrimine, notamment dans la violence qui a éclaté devant L’AN

        Il ne fait aucun doute pour moi que la majorité des GJ étaient pacifiques

        Sauf que peu à peu la gauche violente (gauchistes, anars zadistes, black block, cégetistes, et autres syndicats de gauche connus pour leur actions violentes) semblent prendre le contrôle du mvmt (dernièrement a été vue dans la foule une voilée avec des inscriptions antisémites sur son gilet (intolérable)

        Sauf que les GJ , alors que la gauche est en train de leur pourrir le mvmt, ne font rien pour la contrôler et la faire sortir des manifs à coups de pieds aux
        fesses au besoin.
        Celui qui ne dit mot consent , paraît-il ? Alors, si on ne souhaite pas faire sortir les violents des manifs, ça veut dire qu’on est d’accord.

        Quant à la violence de ceux qui agissent par vengeance j’en ai aussi parlée et je l’estime contreproductive et quelque peu infantile…
        Mais et je l’ai aussi dit , une foule est toujours difficilement contrôlable.

        Cela étant, il faut savoir ce que l’on veut !
        Une manifestation pacifique et empêcher tout débordement ou une manifestation destinée à en découdre en acceptant la violence d’où quelle vienne . Dans ce dernier cas il faut prendre ses responsabilités jusqu’au bout et admettre les blessés et mutilés .
        Question : quand la majorité des français acceptera-t elle enfin de se responsabiliser ? et arrêtera une bonne fois pour toute d ‘avoir un comportement infantile consistant à répéter comme dans une cour de récréation : « c’est pas moi, c’est l’autre qui a commencé ! moi je suis blanc comme neige! c’est la faute à l’autre ! « 

        1. Amélie PoulainAmélie Poulain

          @vendéenne,

          Une fois de plus, je suis d’accord avec votre commentaire qui ne nie pas les « mélanges » malsains dans cette manifestation mais qui explique qu’il est improductif (et dangereux mais si on accepte on comprend et assume les dommages collatéraux inévitables) de continuer avec ces infiltrations qui gâchent le mouvement et le sens de ses revendications.

      2. Amélie PoulainAmélie Poulain

        @claire

        « Qu’on se rappelle la répression disproportionnée contre la Manif pour tous, qu’on soit d’accord ou pas avec leurs idées: il y avait souvent des jeunes couples avec enfants, des citoyens pacifiques des classes moyennes, qui se sont aussi fait gazer. »

        Oui, mais même contexte : la « Manif pour tous » a dégénéré avec aussi la violence extrémiste que l’on constate aujourd’hui des casseurs patentés, donc avec des dommages collatéraux regrettables mais parfaitement prévisibles (que faisaient des enfants là…), à moins d’être naïfs, dans un tel contexte.

  5. Avatarexocet

    Che Guevara s’il aurait vécu, aurait été un très bon dictateur comme castro, et tant d’autres, ce bonhomme n’était pas un tendre, il avait le droit de vie ou de mort sur ses semblables, j’aimerais bien que l’on arrête de faire passer ce bonhomme pour un héros ou un demi dieux, des morts il en a fait, et sans pitié sans aucun remords, et parmi eux ils y avaient des malheureux, des gens comme nous, ceux qui ne pensaient pas comme lui avait le droit de mourir, che Guevara c’était de la pensée unique, un seul chemin à suivre, une seule direction sans faire un pas de travers, sinon c’était la mort immédiate où avec torture.

    1. Avatardurandurand

      Exact quand je vois des connards brandir un drapeau avec l’ effigie du che guevara , ça me révulse , ce salopard était un assassin en puissance ,un marxiste léniniste un coco pur et dur. C’est sûr les GJ devraient virer tous ces gauchistes et syndicalistes qui infiltrent leurs cortèges , ils ne s’en porteraient que mieux .

    2. Amélie PoulainAmélie Poulain

      Oui des régimes horribles… on ose à peine y penser.

      Quand je pense que Mélenchon s’est rendu aux obsèques de Fidèle Castro j’en ai la chair de poule car on a des gens comme cela chez nous (certaines réflexions, ce que l’on voit dans les manifs avec les interprétations sans recul qui en sont faites, sont explicites à ce sujet-là aussi), et le pire, il y a des gens qui votent pour lui et son parti.

      Voir le drapeau d’un tel assassin comme Che… dans une manifestation, montre une certaine fascination très inquiétante pour ce type de sadique.

      Quand la violence surgit dans une manifestation, les tensions montent de plus en plus et forment une sorte d’état de conscience collectif où les frontières avec la réalité se délitent voire s’effacent pour certains qui ne peuvent plus contenir leur violence fondamentale.

      Les policiers sont fortement et dangereusement agressés (le désir de tuer du « flic » n’est pas loin pour certains, on le voit et les propos avec les outils utilisés sont clairs), normal que non seulement les policiers défendent l' »Interdit » qui est transgressé car c’est leur travail (j’ai vu sur les videos ce que certains s’emploient à éviter de remarquer, des policiers qui disent « zone rouge, c’est interdit » et la foule avancer quand même violant la limite posée), normal aussi qu’ils anticipent les violences extrêmes que tout le monde a pu constater et organisent leurs défenses, normal aussi qu’ils se défendent sur le terrain.

      Maintenant, ce sont aussi des humains, les enquêtes sont là pour en déterminer les excès, et ceux qui les provoquent n’ont qu’à assumer, et ceux qui ne sont pas d’accord avec l’ambiance quitter les lieux.

      J’ai vu des policiers rester stoïques, longuement, très longuement même… alors que, nez à nez, certains les insultaient, il faut le faire…. Je ne pense pas, à lire ce que je lis, que beaucoup seraient capables de cela sans réagir…

      Personnellement, je m’inquiète de voir des gens qui ne comprennent pas cela.

      Normal aussi qu’il y ait, malheureusement, des dommages « collatéraux » car dans une telle ambiance je ne vois pas comment on pourrait faire des choix entre les « gentils » et les pas « gentils »……

      Cela me fait sourire car j’ai entendu à une époque certains naïfs anti-militaristes (bien tranquilles dans leurs certitudes mais qui auraient été bien contents de les trouver en cas de conflits sanglants) critiquer les réactions meurtrières des soldats avec les victimes parmi les civils malheureusement inévitables.

      Comme si, dans une ambiance de confrontations extrêmes où la vie et la mort sont en jeu, c’était possible de faire un tri sélectif…. Ceux qui se trouvent là en paient le prix, c’est triste, mais c’est la vie, la survie consiste à éviter de s’y trouver si c’est possible et si on le peut, c’est du bon sens humain.

      1. Avatarvendéenne

        Ecxellente analyse @Amélie Poulain . Je suis tout à fait d’accord avec vous .
        Mais il y a de plus en plus de personnes , et bizarrement beaucoup issues de la diversité (Leurs patronymes et prénoms) qui se font les  » portes paroles » tout en le déniant d’une riposte pas vraiment cool (nous sommes en colère !) aux actions de la police (voir RT sur les GJ) .
        Personnellement, il ne m’a pas fallu longtemps avant de boycotter cette chaîne sur internet.
        D’une part , il y a plus de farid et de mohamed et de diversitaires qui s’y expriment : pourquoi ? D’autre part , l’info y est biaisée et beaucoup trop gaucho à mon sens : condamnation radicale de la police sans objectivité et
        sanctifications de tous la manifestants .
        Or il me semble que les choses ne sont ni toutes blanches pour les uns ni toutes noires pour les autres. S’il y a bien des matières dans lesquelles il me semble qu’il convient d’être relatif (et je n’aime pas le relativisme actuel en tout) c’est bien celui des mouvements de foule et des réponses qui y sont apportées.
        Dire:  » le pauvre, il exerçait son droit de manifester et il a été blessé gravement par des milices sans état d’âme à la solde du pouvoir est un peu réducteur.
        Quand à ceux qui prétendent que le pacifisme est une mauvaise voie pour en finir avec Macron et que je serais une fichue loyaliste respectueuse des institutions en place et naïvement partisane du dialogue, je les invite à revoir l’histoire de GANDHI et des Anglais lors de la décolonisation de l’Inde. Ca se passait il y a un certain temps et les Anglais n’étaient ni des tendres, ni des partisans du dialogue. Ils ne voulaient absolument pas l^cher leur magnifique Colonie . Mais les Indiens après avoir essayé la violence sont passés au pacifisme (certes iles ont eu de l’aide extérieure) mais ils ont finalement réussi à bouter les Anglais hors de leur pays . Tout n’a pas été parfait , mais la perfection est-elle de ce monde ? Préférons-nous nous obstiner dans une voie qui fera encore des mutilés et des morts ou serait-il possible d’envisager une autre façon de faire ?

        1. Amélie PoulainAmélie Poulain

          Merci @vendéenne et je suis d’accord avec votre commentaire.

          Je précise juste que « contextualiser » est nécessaire pour en comprendre le sens (d’ailleurs le jeu des manipulateurs est de sortir les mots ou les actes de leur contexte ce qui leur donne un tout autre sens que celui initial ou intentionnel), et ce n’est « pas relativiser » un acte ou une parole.

    3. SarisseSarisse

      Je pense même qu’il aurait été un dictateur pire que Fidel Castro il était plutôt de la veine des Pol Pot, Fidel Castro était un juriste brillant avocat capable de faire des discours d’une longueur interminable allant jusqu’à parfois 1011 heures de discours c’était un dictateur communiste issu d’ailleurs des Écoles chrétiennes, Guevara était un véritable illuminé à la limite du trotskisme du maoïsme et du polpotisme et on sait ce que ça donne.
      Le docteur Guevara aurait certainement commis encore plus de dégâts.

      C’est une simple photographie qui en a fait un mythe et rien d’autre tout comme sa mort dans la jungle de je ne sais plus quel pays la Colombie je crois.

  6. Avatardmarie

    La pensée unique c’est ce qui nous pend au nez avec le mac en question….
    Lui plus l’hisse lame ça risque de faire lourd pour nos épaules, très lourd !

  7. AvatarPeter Wardein

    Je suis bien d’accord sur le fait que brandir une effigie de Che Guevara ou un drapeau rouge dans une manifestation de GJ est assez stupide. Mais guère plus que dans une manifestation d’extrême gauche. Si la police avait usé de grenades d’encerclement, comme elle le fait actuellement, en mai 68, ou durant les imbéciles attaques du Palais de la Mutualité organisées dans le but d’interdire les meetings d’Ordre Nouveau, cela aurait débouché sur de véritables massacres.

    1. Amélie PoulainAmélie Poulain

      « …. Si la police avait usé de grenades d’encerclement, comme elle le fait actuellement, en mai 68, »

      Oui d’ailleurs je me demande comment les policiers ont géré à cette époque l’extrême violence et tout ce qu’ils ont reçu à travers la figure (pavés, etc, etc…). Ca n’a pas changé là par contre et cela n’a rien d’innocent, loin de là.

      1. AvatarMichel François

        Je crois que vous ne vous posez pas la bonne question. Plutôt que de se demander comment les policiers ont géré mai 68, il faudrait se demander pourquoi les manifs de mai 68 se sont déroulées sans morts ni blessés, alors que celles d’aujourd’hui sont une véritable boucherie.

        Et je crois pouvoir vous apporter la réponse : en mai 68, des gauchistes manifestent et c’est géré par un gouvernement de droite ; aujourd’hui des gens normaux mais taxés de « populisme » (= « extrême-droite ») défilent mais c’est « géré » par un gouvernement de gaucho-mondialistes.

        1. Amélie PoulainAmélie Poulain

          @Michel François

          Ce fût en fait un « miracle » mais les affrontements de la part des manifestants ont été terrible avec de nombreux blessés parmi les Forces de l’Ordre (le premier mort, suite à ses blessures d’ailleurs, fut un commissaire de Police).

          Juste un extraits, je n’ai pas approfondi :

          « Mai 68 Les archives secrètes de la police  » :

          « ..;;Au petit matin, le spectacle est saisissant: 125 voitures détériorées, 63 incendiées, des rues dévastées et dépavées, comme après une scène de guerre, 247 policiers blessés, sans compter les manifestants («dont le nombre est impossible à déterminer…) »

          « «le commandant Journiac, de la CRS 5 de Toulouse, se trouve dans un état très grave. Il souffre d’un enfoncement de la boîte crânienne, blessé au front par un pavé». » »

          https://www.lexpress.fr/informations/mai-68-les-archives-secretes-de-la-police_628297.html

          Bref, on constate encore là la violences de manifestants identifiés à Gauche qui ont bien du mal apparemment à contenir leur violence et qui ont des contentieux personnels à régler avec la questions de l’Autorité qui dépassent l’action collective visiblement.

          Et on peut aussi penser qu’à ce moment-là, les moyens techniques de défense des policiers n’étaient pas aussi élaborés.

          La violence appelle la violence….. et une foule est difficile voire impossible à contenir (cf les phénomènes de lynchage caractérisés par un mouvement où le collectif fait « corps » avec abolition des limites individuelles).

  8. AvatarMoktar

    tu as raison kamarrad; persoste et c’est. Au fait que disait Audiard???…….les ???? c’est à cela con les reconnait. La France est vraiment sauvée avec de tels individus.

  9. AvatarJoël

    3ème photo à droite, on voit nettement le drapeau des antifas. Vous savez…les renforts des forces de l’ordre.

  10. AvatarMoktar

    Vous devriez toutes deux vous inscrire dans un office de « soeur Thérésa ».
    Quant à citer Gandhi; nous n’avons sûrement pas lu les mêmes ouvrages!!!
    Voyez-vous mesdames vous devriez plus passer votre temps à faire des confitures pour vos enfants et petits enfants que venir donner des leçons.
    Moi Mokar (et non Mohamed) je confirme haut et fort que les flics actuels dans leur très très grande majorité ne sont que des alimentaires soucieux des primes de risque (oui..oui..primes de risque) alors que c ‘est leur boulot. Quand on choisit une voie on l’assume. Mais pour ceux que l’on cite ce sont des individus sans foi ni loi qui ne méritent en aucun cas le respect des Français.
    Lorsque vous faites une omelette vous êtes forcé de casser des oeufs.
    Alors de grâce mesdames tricotez tranquillement mais ne nous abreuvez pas de conseils.

    1. Amélie PoulainAmélie Poulain

      Je ris à vous lire Moktar…

      Apparemment, la seule logique que vous envisagez c’est « Moi ou Lui » ou « Moi ou eux »…. Entre les deux il n’y a rien, il y a juste du noir et du blanc.

      Nous en avons compris en tous les cas que selon vous, en logique binaire, TOUS les policiers sont des méchants qui refusent obstinément de se faire taper dessus voire pire…..

      En plus, les Forces de l' »Ordre » (appellation qui a du sens quand même) auraient l’audace d’anticiper des mouvements de foule qui pourraient être encore plus meurtriers si on ne les arrêtait pas…..

      Donc le comble, ils auraient l’impudence, en plus, de faire leur travail… Même s’il y en a sûrement qui prennent leur fonction trop à coeur (ceux-là sont l’objet d’enquêtes, laissons faire la Loi), on l’admet, mais on ne peut pas dire que certains ne les ont pas provoqués… Et on ne va pas mettre des anges quand même dans la Police quand on voit ce qu’ils sont obligés de gérer,…

      Votre commentaire par ailleurs, prouve que vous n’avez pas lu toutes les nuances des commentaires que vous citez (peut-être alors en auriez-vous compris le sens loin de la naïveté que vous en renvoyez).

      Je respecte votre logique qui vous appartient (efficace et même nécessaire dans « certaines » situations sûrement mais pas tout le temps…..), mais je vous en prie, arrêtez de juger « ce » et « ceux » que vous ne connaissez pas.

      P. S. : sachez que « Mère Thérèsa » que vous citez, avait un caractère bien trempé, ne se laissait pas faire et n’acceptait pas n’importe quoi et savait se faire respecter.

      Il y a des gens qui ont besoin de la violence pour imprimer le respect, d’autres non et c’est une faiblesse, même si tout cela dépend, je l’admets, des circonstances bien sûr on ne eut généraliser mais l’idée est là (j’ai les pieds bien ancrés dans la réalité).

  11. AvatarDorylée

    Tant qu’il n’y a qu’une manifestation, il y a une  » présence policière  » mais pas de MO (maintien de l’ordre). D’ailleurs, au début du reportage, les gendarmes sont en  » bonnet de police  » et pas casqués. Dès que commencent les exactions, un OPJ qui ne participe pas aux opérations de MO procède aux sommations :  » Obéissance à la loi, dispersez-vous. Première sommation.  » Une deuxième sommation intervient 10 minutes plus tard puis, encore dix autres minutes après :  » Obéissance à la loi, disperser-vous. Nous allons faire usage de la force. Troisième et dernière sommation.  » À partit de cet instant, tous ceux qui persistent s’exposent à prendre des coups. Surtout s’ils s’amusent à brûler des Porsche ou des Mercedes et à ramasser des munitions mises à feu. Le meilleur moyen pour que la manif ne dégénère pas consiste à virer tous les dégénérés gévaristes, antifas, black blocs et tout autre gauchiasse du même tonneau. GJ, ne vous discréditez pas en côtoyant ces imbéciles qui nuisent à notre cause en cassant, brûlant, saccageant tout sur leur passage : les victimes de ces dégradations voteront  » Castanieur « …

    1. Amélie PoulainAmélie Poulain

      @Dorylée

      (Je remets car les commentaires se placent mal et nuisent à a compréhension quand on répond)

      Je suis d’accord avec votre commentaire, c’est réaliste et de bon sens.

  12. AvatarMoktar

    @claire; Je tiens à vous féliciter pour votre message. J’espère que venant de vous nos amies Amélie et Vendéenne reverront leurs copies.
    certes je reconnais bien volontiers ne pas avoir un langage « politiquement correct »; mais les réactions de nos deux amies m’ont quelque peu ébranlé.

  13. SarisseSarisse

    Ras-le-bol de Che Guevara bordel relisez sa bio , s’il avait été au pouvoir il serait devenu un véritable Pol Pot des Caraïbes, il aurait peut-être même été pire que Castro lui-même il aurait d’ailleurs peut-être même fait enfermer ou fusiller le leader Maximo lui-même!
    J’espère qu’il y aura un article d’ailleurs pour rappeler la réalité de cette prétendue figure mythique de la Révolution internationale qui était che Guevara Ernesto Che Guevara, capable de tuer de sang-froid un enfant de 12 ans pour l’exemple!

Comments are closed.