Grâce à Ben Salman, une application empêche les femmes de quitter l’Arabie saoudite sans autorisation maritale


Grâce à Ben Salman, une application empêche les femmes de quitter l’Arabie saoudite sans autorisation maritale

On savait déjà que l’autorisation par texto du mari ( ou tuteur, le frère de la dame, son beau-frère, son père, et, à défaut son fils…) était nécessaire. L’oiseau femelle ne s’échappe pas du nid dans le monde musulman.

Macron – et les medias- nous avaient raconté qu’un air de liberté flottait sur l’Arabie saoudite grâce à Ben Salade son grand ami…

Eh bien, rien n’a changé. Au contraire, c’est de pire en pire, les nouvelles technologies permettent aux propriétaires des femmes de surveiller leurs allées et venues et, surtout, de les empêcher de fuir vers un un pays non musulman…  Il va en rester combien, des pays non musulmans, avec tous les dhimmis comme Macron dans le monde occidental ?

A présent c’est encore mieux, en effet, puisque c’est carrément le Ministère de l’Intérieur qui envoie un texto au tuteur pour le prévenir des allées et venues de son esclave voilée.

Chaque année, plus de mille femmes fuient l’Arabie Saoudite en quête de liberté, mais elles sont nombreuses à se retrouver bloquées à la frontière à cause d’un système de surveillance mis en place par le gouvernement. Sur leur smartphone, les hommes utilisent l’application Absher (qui veut dire «le prédicateur» en arabe) pour des tâches administratives de base, comme payer des amendes ou renouveler un permis de conduire, mais aussi pour surveiller les femmes qui sont sous leur tutelle.

En effet, les Saoudiennes ont besoin de l’autorisation d’un tuteur (leur père, leur mari ou leur frère) pour voyager, et via Absher, les hommes peuvent accorder ou révoquer leur permission en quelques clics. L‘application notifie immédiatement les autorités et une femme qui présente son passeport à l’aéroport sera empêchée de prendre l’avion si son tuteur en a décidé ainsi. C’est pourquoi de nombreuses Saoudiennes qui tentent de fuir leur famille le font pendant des vacances à l’étranger, où les autorités locales n’obéissent pas aux interdictions de déplacement promulguées par les tuteurs.

Texto du ministère de l’intérieur

L’application donne aussi la possibilité aux hommes de recevoir des alertes SMS lorsqu’une de leurs proches montre son passeport à la frontière ou dans un aéroport. Le ministère de l’intérieur saoudien envoie alors directement un message via l’application. Le site Business Insider a obtenu plusieurs captures d’écran de ces messages, qui étaient obligatoires de 2012 à 2014. Un mari dont la femme voyage recevra un texto de ce genre: «Sarah, numéro ***7698, a quitté l’aéroport King Abdulaziz le 12-11-2012.»

Afin de s’échapper sans être traquées, certaines femmes volent le téléphone de leur tuteur, changent les mots de passe et se donnent des autorisations de voyager. Mais ce n’est pas une solution idéale car le tuteur peut s’en rendre compte très vite s’il vérifie régulièrement les paramètres de son application. D’autres femmes ont déjà essayé de changer le numéro de téléphone d’alerte afin que les SMS de traque soient envoyées à elles plutôt qu’à leurs pères, frères ou maris.

Dans de nombreux cas, les familles retrouvent les fugitives, mais depuis quelques années, des réseaux d’entraide se sont développés, et des femmes qui ont fui le pays aident celles qui souhaitent aussi refaire leur vie hors d’Arabie Saoudite.

http://www.slate.fr/story/173073/en-arabie-saoudite-application-controle-femmes-liberte

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


15 thoughts on “Grâce à Ben Salman, une application empêche les femmes de quitter l’Arabie saoudite sans autorisation maritale

  1. AvatarChristian

    La même application pour Ben allah ce serait bien ! Macron pourrait ainsi suivre les ballades de son mignon !

  2. Amélie PoulainAmélie Poulain

    C’est dingue, c’est n’importe quoi…

    Comment nos gouvernants peuvent-ils ignorer cela eux qui cherchent à culpabiliser en plus pour l’esclavage ?

    Et toutes les associations si promptes à hurler l’atteinte aux Droits de ‘Homme ?

    Bon c’est vrai que c’est « de l’Homme »… Ca doit être pour ça.

    1. Avatardmarie

      Ne nous trompons pas : ils sont parfaitement au courant et complaisants !
      N’oublions pas que la France est en ligne de mire pour être islamisée de fond en comble ! Tout ce que nous voyons là risque bien d’arriver chez nous avant que nous ayons le temps de dire ouf….
      Ne nous leurrons pas, nous avons été vendus : terres et bétail inclus.
      Si je me souviens bien, une des premières visites de mac après son élection a été pour l’arabie saoudite….
      Probablement est-il allé chercher sa petite valise, comme les autres….

    2. Avatardmarie

      Amélie Poulain
      Détrompez-vous, ils n’ignorent rien ! Ils sont seulement parfaitement complaisants…
      Bientôt ces méthodes seront chez nous, ils ont déjà bien progressé avec leur pseudo-religion !
      Nous avons été vendus en lot : terres et bétail !
      Si je me souviens bien, une des premières visites du mac après son élection a été pour l’arabie saoudite. Sans doute a-t-il été convié pour prendre sa petite valise, comme les autres….

  3. AvatarGromago

    Mais c’est bien sûr .Le salamalecman ,qui fait croire qu’il est moderne,ouvert etc …qu’on se le dise ,il est plus rétrograde que son paternel .C’est pour ça qu’il a été choisi ,évidement .
    Quelle ouverture ? Oui,les femmes ont le droit de conduire Mais uniquement si elles ont la permission de leur mari . Oui,elles peuvent conduire Mais pour sortir la bagnole ,pour sortir,faut qu’elles demandent à leur mari .Oui ,elles peuvent passer leur permis , Mais avec le niqab sur la tronche c’est pratique pour conduire,un vrai plaisir .

    C’est ça,le progrès chez salamalec -fils ! On arrête pas le progès chez chariaman !

  4. AvatarChristian Jour

    rien d’étonnant, avec des cons pareil.
    Mesdames les dhimmis, bobos, celles qui disent l’islam c’est pas ça, les hamon ou les mélanchonistes et les pour l’immigration lisez bien se texte, car bientôt c’est ce qui va vous arrivez.

  5. AvatarMachinchose

    ACCUEILSOCIÉTÉ
    Décès de Josette Audin, veuve de Maurice Audin, mort sous la torture en Algérie
    18h17, le 03 février 2019
    AA

    En septembre, Emmanuel Macron s’était rendu au domicile de Josette Audin, pour lui demander « pardon ». © AFP
    Partagez sur :
    La veuve de Maurice Audin, jeune militant communiste torturé et tué par l’armée française en 1957 en Algérie, est décédée samedi à l’âge de 87 ans, ont annoncé dimanche le journal « L’Humanité » et le PCF.

    xxxxxxx

    enfin, ces deux salissures de la FRANCE sont réunies a l »enfer qui les attendait et qu ils n ont pas volé

    maudits traitres !!

    a la Mémoire du couple MONNEROT amen !

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Merci pour votre évocation finale.

      N’oublions jamais ces « horribles colons », victimes de la barbarie FLN, ayant tout sacrifié pour aller enseigner au fin fond de l’Algérie …

  6. frejusienfrejusien

    Est-ce que le grasdouble a bénéficié lui aussi de la religion d’amour ? faut bien comprendre ce à quoi il fait allusion

    qu’est-ce que ça baisouille en haut lieu ! il faut dire que coke et hasch facilitent le passage à l’acte

  7. AvatarHervé

    J’ai comme l’impression qu’un nouveau type de bracelet électronique, uniquement réservé aux femmes,pourrait bien être commercialisé prochainement..! Les nouvelles technologies s’adaptent aux comportements préhistoriques..!

  8. Avatardmarie

    Le gentil ben; celui qui fait découper ses opposants en rondelles !
    Combien de femmes a-t-il fait éliminer car trop désobéissantes ? Il ne s’est sûrement pas contenté d’un journaliste…

Comments are closed.