Le gouvernement autorise les chasseurs à réguler les populations de gilets jaunes…


Le gouvernement autorise les chasseurs à réguler les populations de gilets jaunes…

Nos  » samizdat  » ( самиздат ), en 2019 ? en France ?

 » Le gouvernement a annoncé par la voix de son porte-parole, Benjamin Griveaux, qu’il allait autoriser les chasseurs à réguler les populations de Gilets Jaunes.
Dans un premier temps, seuls les individus se trouvant sur les ronds-points et dans la capitale seront visés.
Trop nombreux, les gilets jaunes deviennent dangereux.
Les statistiques sont formelles : ils créent des accidents lorsqu’ils traversent la rue pour chercher du travail.
Les foulards rouges, eux, ne posent pas de problème, ils sont respectueux de notre mode de vie et de nos coutumes.
Ils sont une chance pour la France. »

Bien sûr, c’est le Gorafi :

http://www.legorafi.fr/2019/01/29/le-gouvernement-autorise-les-chasseurs-a-reguler-les-populations-de-gilets-jaunes/

Mais, dans la période actuelle, ce sont les sites satiriques qui décrivent le mieux la situation.

Comme dans les Pays de l’ Est, avant la chute de l’URSS…

 

 

La Grande Terreur, un massacre dicté par la paranoïa du régime stalinien

Jusqu’à l’absurde le plus tragique, tout prétexte était bon, entre 1937 et 1938, pour éliminer les ennemis présumés de la révolution.

L’arrestation et l’exécution d’un pourcentage souvent très élevé des cadres communistes ne représentèrent qu’une petite fraction (7 à 8 %) de l’ensemble des arrestations et des exécutions de la Grande Terreur (1937-1938). Tandis que les rituels d’anéantissement des « ennemis du peuple » envahissaient la sphère publique, les groupes opérationnels du NKVD mettaient en oeuvre les « opérations secrètes de masse », décidées et mises au point par Staline, Nikolaï Iejov, le commissaire du peuple à l’intérieur, et les plus proches collaborateurs de Staline, avec pour objectif d’éradiquer des éléments considérés comme étrangers ou nuisibles dans un projet d’homogénéisation de la société socialiste, à un moment jugé critique.

Staline était persuadé de l’imminence d’un conflit international auquel l’URSS ne pourrait se soustraire. Cette perspective lui rappelait l’une des grandes leçons politiques léguées par Lénine : la nécessité d’éliminer à l’avance, par une « frappe prophylactique », tous les « ennemis intérieurs » perçus comme autant de recrues potentielles d’une mythique « cinquième colonne de saboteurs et d’espions ».

lire la suite ici :

https://www.lemonde.fr/a-la-une/article/2013/03/06/un-massacre-dicte-par-la-paranoia-du-regime_1842888_3208.html

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Articles du même thême

6 thoughts on “Le gouvernement autorise les chasseurs à réguler les populations de gilets jaunes…

  1. kounnar

    En somme votre position vis à vis de …l’Islam 🙂

    « Cette perspective lui rappelait l’une des grandes leçons politiques léguées par Lénine : la nécessité d’éliminer à l’avance, par une « frappe prophylactique », tous les « ennemis intérieurs » perçus comme autant de recrues potentielles d’une mythique « cinquième colonne de saboteurs et d’espions ».

  2. jean beurno

    vous êtes insultant pour les chasseurs , la seule chose à régulée actuellement se sont les cons et dieu sait qu’il y a du boulot !!!!!!

  3. La moutarde me monte au nez

    En plus rien ne dit qu’une grande majorité des chasseurs ne soient pas des gilets jaunes.
    Si on les écoute, samedi dernier, il y avait 80.000 robocop contre 69000 GJ,
    sur les reportages on aurait donc dû voir plus de flics que de manifestants,
    or c’etait Loin d’etre ke cas.
    On voyait bien qu’il y avait trois ou quatre fois plus, si ce n’est cinq, de GJ que de crevures.
    C’est de çà qu’ils ont peur.
    Ils savent que si les armes parlent, arithmétiquement, ils sont cuits.
    Et si les flics se rendent, après combat meurtriers de part et d’autre, Macron, Castaner et Philippe, sont mort.
    Massacré sur place, sans jugement, par la foule.
    N’oublions pas qu’en 1789, le Roi disposait de bien plus de soldatesque que Macron 1er et que les cerfs étaient moins armés et organisés qu’aujourd’hui,
    Cela ne la pas empêché d’eternuer dans la sciure.
    Je le déplore, parce que je pense que c’etait probablement un brave type, mal conseillé et dépassé, ce qui n’est pas le cas de notre petit dictateur pour lequel je n’ai que du mépris et absolument aucune compassion.

  4. frejusien

    Salut @Claude,

    je crois que tu parles hongrois, ça doit être commenté sur les journaux hongrois ce mouvement des GJ,

    ce serait sympa si tu nous traduisais un titre ou qq lignes

Comments are closed.