Gilets jaunes tournonais et tainois : Pourquoi nous ne participerons pas au « Grand Débat »


Gilets jaunes tournonais et tainois :  Pourquoi nous ne participerons pas au « Grand Débat »

On fait, depuis quelque temps, un certain nombre de critiques à propos des  gilets jaunes :

-iIs seraient  incapables de de s’entendre entre eux

-ils ne feraient pas de propositions concrètes

-ils auraient peur de parler des sujets importants, immigration, islam.

-ils seraient récupérés par l’extrême gauche.

-ils se refuseraient au dialogue.

-Ils ne sauraient pas communiquer.

 

Ci-dessous un article paru, de façon très surprenante dans le JTT, hebdomadaire local papier des petites villes de Tain/Tournon et qui tend à réfuter toutes ces affirmations. Cliquer pour agrandir.

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




7 thoughts on “Gilets jaunes tournonais et tainois : Pourquoi nous ne participerons pas au « Grand Débat »

  1. AvatarAlain Bobo

    Personne à l’horizon pour oser faire de telles réformes. Pour commencer, il faudrait secouer toute la pyramide, faire tomber tous les fruits pourris !
    Un gros bulldozer à trouver, pièce très rare !

  2. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Quelqu’un a-t-il fait la relation entre la révolte légitime des Gilets Jaunes, sa parenthèse au théâtre aujourd’hui pseudo démocratique : « les débats démocratiques du despote » et les trahisons telles le traité de Marrakech, le traité d’Aix la Chapelle, toutes les ventes de notre patrimoine industriel ; Benalla qui court toujours, son coffre fort introuvable, certaines autres choses aussi, les soudains problèmes de santé de certains des acteurs de l’affaire…

    :::: https://us.startpage.com/do/search?a=1&cat=web&language=francais&query=%28Affaire+Benalla%3A%22qu%27y-a-t-il+derri%C3%A8re+%3F%22%29&pl=ext-ff

    Que nous réserve Macron qui a déjà mis une croix sur la France et les Français ?

    Macron notre fossoyeur national qui a le pouvoir d’agir impunément envers et contre la France et les Français, au nom de quoi ? Par quel pouvoir obscur ? Il n’est pas l’employé des Français, il est la marionnette rémunérée de certains pour accomplir une bien triste, noire et tragique besogne. Il s’acquitte de cette tâche sans remords, sans trembler ; sa fin justifie ses moyens.

  3. AvatarMariana

    Un seul mot BRAVO aux Gilets Jaunes de Tain/Tournon de ne pas participer à la manipulation et à l’enfumage du grand débat qui ne sert à rien sinon blablater pendant des heures en évitant d’aborder les sujets essentiels de la souveraineté et de l’immigration .
    Tout le monde sait à commencer par les politiques que l’immigration et la problématique arabe sont la cause de TOUTES les créations et augmentations de taxes et impôts divers dans tous les domaines de notre pays .
    L’honnêteté et la franchise des Gilets Jaunes de Tain/Tournon font plaisir à voir , j’espère qu’ils seront l’exemple à suivre par ceux qui ne souhaitent pas être pris pour des idiots .

    Bien Cordialement

  4. AvatarFrançois Michel

    Que le « grand débat » du grand con ne soit qu’une grande fumisterie est une évidence :
    1) il a d’emblée réfuté les sujets qui le gênaient,
    2) il a déclaré qu’il maintiendrait le cap de sa politique et de ses réformes,
    3) il a rencontré des maires sélectionnés qui n’ont pu lui poser que des questions préalablement approuvées.

    Le grand con avait juste besoin d’occuper la galerie avec ses gesticulations, et de gagner du temps jusqu’aux européennes.

    Le simple fait qu’un « grand débat » – tout comme le RIC d’ailleurs, – implique la participation et le patronnage de l’état, devrait suffire à nous le rendre suspect et à nous le faire rejeter.

    La seule solution, c’était et ça reste « macron démission » (et pour moi : macron pendaison).

  5. AvatarJoël

    A quoi va-t-il servir ce débat ?
    Tout simplement à noyer le poisson jusqu’aux élections européennes.
    Dès le lendemain, tout sera poubellisé selon les règles en vigueur en démocratie.

Comments are closed.